Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 [FB] Kitty Kat rencontre Jojo le bargot [PV Jonas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [FB] Kitty Kat rencontre Jojo le bargot [PV Jonas]   Sam 14 Nov - 14:22



Rencontre



Feat Jonas


Il n'y a que de rare moment où je peux être moi-même ici. De rare moment où, loin de tout, je me laisse allez. Par moment j'en avais besoin. Comme là. Être un chevalier n'est pas une chose aussi aisée que le pense la plupart des gens et j'avais ressentis le besoin de décompresser. Loin du bar, loin du temple des poisson. Être simplement moi-même. Alors en me levant ce matin, j'avais filer au bar pour me changer, sortant en tant que Kat. J'avais vagabonder en mini short et débardeur résille à travers le sanctuaire, sous les regards presque choqué des chevaliers qui ont croisé ma route. J'avais escalader une falaise d'une vingtaine de mètre pour me caler en haut, loin de tout, loin de tous. Le soleil tapait et je profitais de sa chaleur, allongée, les jambes ballant dans le vide, les yeux fermés. A mon poignet, je portais le bracelet de muguet, pensant à Paris. Il me manquait. Il avait découvert il y a peu que j'étais une femme mais ne s'en souciait guère. Tant que je protégeais la paix, il me couvrirait.

Au bout d'un moment, je me redressais et sortis une boite de ma poche. En l'ouvrant l'odeur de l'herbe et de tabac mélangés m'envahit les narines, me tirant un sourire satisfait. Après l'effort, le réconfort. Je portais la tige du bonheur à mes lèvres puis sortit le briquet de mon père et allumait mon joins. Je pris une grande goulée qui m'enflamma délicieusement la gorge, me tirant un gémissement de bien être. J'expulsais la fumée par la bouche en fermant les yeux. Le monde partait en couille, nous étions trop peu nombreux pour pouvoir le sauver. J'étais le dernier rempart avant le palais du pope. Si je venais à être vaincus, le monde était perdu. J'avais fois en notre grand pope, mais je ne pouvais écarter le risque qu'il puisse perdre. Si cela arrivait, à mon grand malheur, la Terre serait perdu...

Je me redressais, restant assise au bord du précipice. Je ne devais pas penser à ça, je partirais en bad trip et franchement, je préférais voir des poneys roses qui chie des arc-en-ciel. Je passais ma main dans mes cheveux en esquissant un sourire. On peu pas dire que mes cheveux était d'une discrétion à toute épreuve. Mais je m'aimais tel que j'étais.  En femme ou en homme. De toute façon, bientôt Kat disparaîtrait, ne resterait qu'Aelis, le solitaire, le maudit. Le bracelet se fanait de plus en plus vite.Si autrefois je pouvais le garder presque trois mois, aujourd'hui il ne tenait plus que trois semaines. J'arrivais à la fin de mon sursis. Le tout serait pour moi de ne pas tomber enceinte. Je ne voulais pas prendre le risque de mettre au monde un mort né à cause du poison parcourant mes veines. Ou pire, un maudit, comme moi.

Alors que je pensais être en paix pour le reste de la journée, un bruit se fit entendre derrière moi. Je tournais vivement la tête mais du froncer les sourcils, je n'y voyais pas grand chose, le soleil était juste derrière l'inconnu, je ne voyais pas ses traits... Je portais a nouveau le joins a mes lèvres pour en tirer une taf.

-Je peux t'aider ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB] Kitty Kat rencontre Jojo le bargot [PV Jonas]   Jeu 19 Nov - 12:18

Par une belle journée… Pas ensoleillé pour deux sous ! Fais chier ! Si ça continue comme ça, je vais aller la chercher la « Athéna » et par la peau des fesses ! Peut-être juste la sauver un peu comme il faut parce que je suis censé la protéger. Ou, tout du moins empêcher qu’elle ne se retrouve dans une de ses nombreuses situations compromettantes qui ferait tripper les fétichistes, amateur de Ryona. Bien entendu, j’irais aussi terminer ce que j’avais accomplis, il y a très longtemps. Cette fois, un simple coup de poing ne suffirait pas, je pense que, quitte à mourir, je le tuerais bien comme il faut. À moins que, par un exploit incommensurable, on s’en charge pour moi. Du moins, ça m’arrangerait…En tout cas, pour l’heure, je m’étais pris un bon petit bain puis étais ressorti… À poil. Oui, Mesdames et Messieurs ! Nu comme un ver, le zizi à l’air, la peau en contact du vent, le cul bien mis en avant. Pourquoi ? Bah, parce que j’en ai envie ! C’est moi le Grand Pope, je fais ce que je veux pendant les moments où ne me les brise pas. Et, puis, personne ne sait qui je suis vraiment, donc ça m’arrange. Une bouteille de whisky dans ma main, je me dirigeais vers mon petit jardin privé pour observer ma plantation. Malgré tout, ça promet d’être de la bonne qualité mais un peu de soleil et de bonne humeur dans ce monde de merde ravirait très certainement mes petites chéries. Quelques-unes sont en bonne voie et pour le reste, faut attendre. Comme d’habitude…


Et puis, comme d’habitude, vint le jour de ma promenade naturiste. Que pouvait-on y dire ? C’est pas un pêché de se foutre à poil et, au moins, s’il me prend l’envie de niquer une ou deux femmes dans le coin, pas besoin de me déshabiller, je suis prêt à l’emploi. La stratégie dans toute sa splendeur. Un Mendis Brandy de très haute qualité… J’avais fait un petit chapardage chez quelques commerçants, ça a fait la une des journaux pendant un petit moment mais les polices du monde se curent toujours le trou de balle pour savoir qui est l’horrible voleur qui a dérobé cet ensemble d’œuvre d’art. J’ouvrais la bouteille, en bus une petite gorgée, ferma les yeux, laissa la fraîcheur du liquide descendre dans mon ide et poussa un râle de plaisir. Ah oui !!! Faire l’amour, c’est le pied ! Se boire un whisky d’exception, ça n’a pas de prix.


Avec ça, il me manquait plus qu’une véritable cigarette du bonheur, bien faite dans la tradition de l’art et, non seulement la journée était bien commencée mais en plus on pouvait mourir heureux. Le plus tard possible bien sûr mais c’était tout comme ! C’est alors que je vis une rouquine au bord des falaises. Minishort bleu, débardeur en résille etc… Véritablement canon, super bandante ! Je me dirigeais vers elle lorsqu’elle me demanda si elle pouvait m’aider. Ce qu’elle pouvait voir ? Un gars à poil bien fichu avec tout ce qu’il faut et où il faut. Cent pour cent naturel ! Un beau mètre quatre-vingt-cinq biens musclés comme il faut aussi.


« Oh que oui ! Tu peux me passer une clope ! J’ai oublié les miennes ! Si t’as envie d’un bon petit sky bien de mon cru, je te file une gorgée mai va falloir que tu l’apprécies cette bouteille ! » Annonçais-je en m’asseyant à côté d’elle comme si de rien n’était.


« Ah !!! Ça fait du bien de se poser. Il paraît qu’il y a un nouveau bar à Rodorio. On dit que la propriétaire est un canon atomique mais qu’elle est aussi chiante qu’une vieille pétasse de soixante balais. M’enfin bon, faudra que je teste ça ce soir après le boulot ! » Annonçais-je d’une voix normale, en riant de bonne humeur alors que, du coin de l’œil, je matais la nana sans vergogne. D’ailleurs, un petit objet autour d’un de ses poignets me fit tilt.


« Sympa ton bracelet… Juste dommage qu’il se barre en couille… Mais bon, je suppose que c’est pas le genre de breloque qui peut passer par la case garantie et extension… » Remarquais-je en regardant le Sanctuaire qui se dressait devant moi… Ce lieu que je devis protéger parce que je l’ai promis…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB] Kitty Kat rencontre Jojo le bargot [PV Jonas]   Ven 20 Nov - 15:21



Decouverte d'un être nu



Feat Jonas


L'inconnu decida de bouger son cul et de s'asseoir a côté de moi, me faisant cracher la fumée en riant. Il était à poil. Et bien foutu en soit. Je le regardais sans honte. Il était à poil pour être regardé non ? Bah je me rinçais l'oeil. En en plus il avait une belle tronche. J'haussais un sourcil. Un joins contre du sky ? Why not mon gars. J'hochais la tête et m'assis en tailleur en sortant de quoi rouler. Je lui dosa bien le pét' comme si c'était pour moi, tout en terminant ma pipe à cancer. Je le regardais en lui tendant son joins, adorant le voir a poil. Il était sexy. Et au moins, il pouvait baiser comme il voulait. Il serait juste recouvert de cyprine quoi.

-Ah !!! Ça fait du bien de se poser. Il paraît qu’il y a un nouveau bar à Rodorio. On dit que la propriétaire est un canon atomique mais qu’elle est aussi chiante qu’une vieille pétasse de soixante balais. M’enfin bon, faudra que je teste ça ce soir après le boulot !

Il y allait un peu fort là ! Je n'étais pas aussi chiante que sa ! Je fis même un peu la moue en lui prenant peu de sky. Sucré, ambré. Un pur délice. Je détachais enfin mes lèvres de ce nectar en passant le bout de ma langue sur mes lèvres pour ne pas en perdre une goutte. Je sentais son regard couler a nouveau le long de mon corps et une part de moi en était fière. Je levais la bouteille devant moi, regardant le sanctuaire a travers cette ambre. Un vague sourire flotta sur mon visage alors que je mis lentement a faire tourner l'alcool.

-Sympa ton bracelet… Juste dommage qu’il se barre en couille… Mais bon, je suppose que c’est pas le genre de breloque qui peut passer par la case garantie et extension… 

-Bah c'est des fleurs, c'est normal qu'il parte en couille, elles fanent... Tu me trouve vraiment si chiante que sa ? Juste parce que je fais respecter quatre foutus règles dans mon bar ? On se sert pas seule, on respecte le matos, on se bat pas et on paie ce qu'on bois. C'est juste les règles que mon père avait mit en vigueur quand il gérait encore le bar...

Je rejetais ma tête en arrière pour prendre une nouvelle gorgé de cet alcool de luxe. Ce n'était pas une vieille contre façon degeu. Il était divin. Le liquide coula dans ma gorge, me brûlant délicieusement celle-ci alors que je reposais la bouteille, le regard perdu dans le vague, suivant du regard un oiseau qui passait par là. Je finis par me rouler un joins, mon cinquième de la journée. J'étais juste bien, je voulais tout oublier, ma malédiction, la protection du monde, Athéna... Mais c'était juste impossible. J'avais fait un choix longtemps auparavant. Et il faut croire que je ne l'assumais guère puisque que je me cachais...

-Au fait... T'es qui ? Et pourquoi t'es à poil ? Non pas que la vue ne me plaise pas, bien au contraire, m'enfin...

Je le regardais alors que j'allumais mon herbe, inspirant en gémissant la fumé qui me détendit de plus belle. Ouaip, la vie est belle pour le commun des mortels... Si seulement ils savaient...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB] Kitty Kat rencontre Jojo le bargot [PV Jonas]   Dim 29 Nov - 15:31

«  Non mais t’es trop stricte ! Et, en plus tu bosses dans mon quartier ! Si je savais pas que tu étais du Sanctuaire, je t’aurais foutu la misère ! Pas de pute, pas de chippendale, pas de tournée générale, pas de DJ… On va chez toi, c’est triste à mort. Je ne veux pas dire, mais tu as ta petite clientèle mais, ailleurs, ça boost mieux ! Bordel tous les soirs, baston à gogo, pas de flic pour nous faire chier de toute façon on les fait taire etc… » Déclarais-je sobrement alors que je continuais de fumer mon pétard en souriant.


«  Je le connaissais ton Père. Chiant à mourir ce sale con ! Je devais toujours allonger la monnaie dans son pub ! Je  pouvais même pas allonger mes pieds sur la table qu’il m’envoyait chier comme de la bouse à cheval.  Il avait une sacrée droite ton Padre. Il foutait sa vieille musique de merde et je pouvais même pas snifer mon herbe pépère chez lui. Même dans les chiottes, il se permettait d’ouvrir les toilettes et m’engueulait comme du pain pourri parce que je fumais mon cana alors que je faisais l’effort d’ouvrir la fenêtre pour que ça sente pas trop ! »  Râlais-je en prenant la bouteille et en m’en buvant, une petite coulée, fermant les yeux et en soupirant un petit «  putain, que c’est bon ! »


«  Et puis, un soir, on a décidé de foutre le bordel ! Un sacré merdier du feu d’Athéna et on s’est ramené à une centaine ! On était serré comme des crêpes, moi, ça m‘arrangeait, je pouvais toucher le cul des gonzesses comme je le voulais. Le pauvre Aegon, il en pouvait plus ! Il était dépassé ! Il a vécu la pire soirée de sa chienne de  vie ! Son bar, on l’a foutu à sac, il a gueulé dix minutes et après, il a laissé tomber. Quinze minute plus tard, alors qu’il se morfondait la gueule comme un résigné, je lui ai tiré le col et je lui ai présenté une jolie midinette ! Elle s‘appelait Nausicäa. Et tandis, qu’on vidait tout son stock, je rigolais à moitié de voir le Tavernier craquer pour la Miss Canon du Groupe ! » Racontais-je alors que je rigolais, fumant mon pétard, plaçant la bouteille entre nous.


«  Le lendemain, son bar était dans un état catastrophique mais tu vois, on lui avait reconstruit son machin comme il était propre. Nausi-chan m’a exterminé les couilles pour que je le répare tandis qu’elle s’occupait d’Agéon. Je me suis même occupé de lui refaire son stock avec de la vraie bonne bouteille ! Et je lui ai rempli sa caisse de pleins de biftons. Et puis, j’ai délaissé son bar minable pour retrouver mon bordel habituel ! Et puis, un jour que je passais chez lui, je le voyais discuter avec Nausi-Chan. Timide ton père qu’il était avec les femmes, la Miss en pinçait aussi pour lui. Alors, tu sais quoi ? Je leur ai arrangé le coup !   À la traditionnel ! À la Old School ! » Poursuivis-je alors que je le regardais en souriant.


« Ton père me devait du pognon à l’époque ! Une sacrée somme ! Il remboursait comme il pouvait mais du moment que le fric tombait, moi je m’en foutais ! Et puis, il pouvait plus ! Il avait peur que je vienne lui éclater la tronche et que je détruise son bar. Alors, un jour, je lui ais dis que je lui proposais une alternative : il prend Nausicäa dans son bar, il s’occupe bien d’elle et en échange les dettes étaient réglées. T’aurais du voir sa gueule ! Même aujourd’hui, quand je revois sa tronche, je suis toujours mort de rire ! » Rigolais-je alors que je regardais ce ciel qui me faisait chier.


«  Mais, au moins, tu vois, comme quoi, ça a marché et ils se sont fiancé, puis marié et tout le toutim ! Quand j’ai appris que Nausi Chan et Aegon étaient morts, ça m’a fait super chier ! Ça m’a foutu le cafard ! Ça m’a pété les couilles ! Mais, au moins, je m’étais assuré que personne ne ferait chier ce bar. Et, maintenant, j’apprends que la Fille de mon Vieil Ami de ma Vieille Copine est là. Elle tient le bar de ses parents… Putain, y a rien à dire ! T’es bien le portrait craché de ta mère et t’as vraiment le caractère de ton Père…»   Assurais-je en lui caressant tendrement les cheveux avant de me relever et d’étendre mes bras en criant d’aise.



«  Je m’appelle Jonas, je suis un simple trouffion du Sanctuaire. Et, je suis à poil parce que… Parce que… Bah, j’en ai tout simplement envie ! Et toi, t as pas envie de te foutre à poil ? Tu m’as l’air sacrément bien foutu ! Lâche-toi ! Y a pas de mal à briser les conventions et les règles, on a qu’une vie, faut en profiter sinon qu’est-ce qu’on s’emmerderait ! »
Dis-je en lui adressant un grand sourire, plein de confiance tandis que je lui réclamais une autre cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB] Kitty Kat rencontre Jojo le bargot [PV Jonas]   Sam 16 Jan - 19:49

Jonas et sa légendaire délicatesse ... Enfin bon, ça donnait tout de même du piquant au RP tout ça, dommage que ça se termine si vite.

Jonas : 2 xp distribués
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FB] Kitty Kat rencontre Jojo le bargot [PV Jonas]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Kitty Kat rencontre Jojo le bargot [PV Jonas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DivizyonDepite lavalas Jonas Kofi trete pwochen gouv. Michelle P. Lwi ZAGO LORAY
» Prolongation de contrat - Jonas Hiller
» Jonas Mitsgun / Nerozias
» Escorte et diplomatie [Jonas, Laksh, Otanaki]
» Retro: Jojo Lorquet Blasts Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Au Centre de la Grèce :: Le Sanctuaire des Saints-