Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 [FB Pandore] La Dame est de retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [FB Pandore] La Dame est de retour   Sam 14 Nov - 22:35

Cela faisait déjà quelques jours que Rames avait intégré l'immense troupe de serviteurs au Palais de Pandore. Il ne pouvait nier que la vie n'était pas simple, cependant, il faisait avec. Et puis, il lui restait toujours la bonne humeur. Bonne humeur qui le faisait s'amuser, à se divertir en compagnie de ses compagnons.
Hélas, il y avait aussi ses troubles du comportement qui parfois le faisait se murer dans un funeste silence. Là, il se lamentait, il pleurer son destin. Pourtant il aimait. Si fort.
Il restait des heures dans sa chambre, vénérant, et haïssant cette Dame, sa Maîtresse... Rames regardait souvent le portrait d'elle, plantant ensuite les pointes qui ornaient le pendentif dans sa chair.
Il en souffrait tant.

Elle est de retour ! S'exclamèrent de nombreuses personnes, affolées car ils connaissaient tous le caractère de la Prêtresse du seigneur des Enfers.
Froide, implacable, sans pitié ! Pire encore. Le spectre avait beau vivre ici, et être proche de la sombre Dame il était incapable de mettre des mots sur son tempérament. Lui même avait beau prendre un masque de joie et de désinvolture, il vouait une crainte certaine pour elle, crainte égale à son admiration.
Pourtant, il aimait la sensation qui traversait son âme, cet effroi... Ce désir.
Maintenant, et comme venait de lui rappeler un servant, c'était lui qui devait aller à sa rencontre le premier.

L'ambiance était un flot d'angoisse, car tous savaient, le plaisir que prenait leur Maîtresse à se jouer d'eux, et à les voir endurer ses pires caprices.
-" Dépêche-toi Rames ! " Cria d'une voix étouffé l'un de ses " supérieurs" au sein du petit personnel.
Ce dernier était en train de remettre son noeud papillon, et ajusta son chapeau. Lorsqu'il se trouva assez présentable, gardant un sourire enfantin sur son visage.
-" J'y vais ! J'y vais ! Je connais mon devoir mon rôle, et ma place ici." Répondit-il en ouvrant la porte lui permettant de quitter l'aile du Palais destiné aux domestiques. Il lui fallait traverser un long couloir menant à la partie totalement dédié à la Reine des lieux.
Le jeune magicien, humble serviteur traversait les couloirs d'une démarche dansante.

-" Quelle joie votre Altesse de vous revoir ! Souffla-t-il. Non Non c'est mauvais... Poserai-je un genou au sol ? Seulement si elle est de mauvaise humeur ! Hélas, elle porte toujours en elle ce visage si beau, et si froid qu'il est impossible de savoir. Je suis si ravi de la revoir... Ô mon coeur je sens que tu bats fort, tu trembles, tu balances du sang dans mes veines en lui instaurant l'épouvante..."
Il se trouvait à présent devant la porte de la salle d'audience, des squelettes lui ouvrit le passage, certains semblaient encore assez marqué par le passage de la Prêtresse. Cela n'augurait rien de bon se disait le jeune homme.

La porte s'ouvrit, lentement, Rames la traversa, et attendait qu'elle se referme. Là, il vit, la belle, assise. Magnifiquement, subjuguant le regard de l'artiste qui timidement ôta son chapeau qu'il appuya contre sa poitrine avec ses deux mains.
Avait-il peur ? Il ne le savait pas, il adorait ce jeu de mimer des sentiments.
Il s'approcha, sans bruit, et arriver à quelques mètres de sa Maîtresse suprême, son regard se baissa, sa tête également, et il posa un genou au sol.
-" Maîtresse Pandore, nuls plaisirs ne surpassent celui de se retrouver éclairer par la lumière de votre vénérable regard.
Je suis heureux de vous savoir de retour, et l'humble serviteur que je suis attend de savoir en quoi il peut vous servir ? ."
L'idée de se savoir l'égal d'un banal meuble pour cette Dame était des plus hideux, et pourtant, et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB Pandore] La Dame est de retour   Jeu 3 Déc - 21:37



La dame est de retour

Feat mon petit esclave


Quel voyage éprouvant. Pandore sortait rarement de son château sauf si c’était pour voir Hadès, une petite visite de routine. Là non, elle avait dû aller directement aller sur le terrain voir ses soldats faire la guerre et faire un rapide état des lieux à Hadès qui mettait plusieurs stratégies en place afin d’éliminer une bonne fois pour toute Athéna et prendre le contrôle de la terre. Sérieusement, Pandore ne comprenait pas pourquoi cette déesse aimait tant les humains. Autant devenir humaine et les laisser tranquille, non ? De plus, Hadès n’était pas le seul à vouloir la Terre. Poséidon aussi était un dieu qu’Hadès surveillait, même si pour l’instant il n’était pas mêlé à cette terrible guerre.

Pandore, encore dans son carrosse ferma les yeux quelques secondes afin de se reposer et ces secondes devenaient des minutes, puis des heures. Elle fit une sieste lors du chemin du retour, de mauvais poil en voyant la guerre et surtout l’état de leur armée. Hadès devait rapidement agir s’il ne voulait pas perdre cette guerre et l’idée de la perdre rendait Pandore folle.  De plus, la fatigue et les conditions de vie de cet endroit ne lui convenaient pas. Heureusement qu’elle n’était pas restée longtemps dans cet endroit, elle ne l’aurait pas supporté. De plus, dans peu de temps elle allait devoir utiliser son septième sens pour recevoir les ordres d’Hadès concernant la guerre et agir en conséquence sans savoir ce qu’il allait lui demander. Ça aussi c’était un souci, de répondre à tous les caprices d’un dieu ce n’était pas si simple que cela. Hadès était vraiment fatiguant à gérer et Pandore reportait cette frustration sur ses sujets au palais.

D’ailleurs, elle arriva rapidement à son palais. Elle s’étira en sortant et bailla un coup, encore très fatiguée de son voyage et ce qu’elle venait tout simplement de vivre. Donc elle était de mauvais poil oui. Elle entra dans son château et tout le monde s’affolait. Puis, une fois dans son château, tout le monde se mit droit et tous les serviteurs accueillir Pandore comme si elle était la reine de ce palais. Ce qui n’était pas si faux que cela en vérité.

La reine donc arriva dans la salle d’audience. Là encore, tous ses serviteurs étaient à ses pieds. Elle les dévisagea tous. Il en manquait un. Pandore sortit son trident, tous les serviteurs partirent en comprenant que la prêtresse était en colère et elle n’hésita pas à s’en prendre aux gardes qui ne bougeaient pas de la porte.

« Qu’on m’apporte cet idiot tout de suite ! »

Elle cria dans tout le château, fronçant les sourcils et montrant clairement sa colère. Qui était-il pour oser être en retard à l’arrivé de sa maîtresse ? Il n’était qu’un esclave avec qui elle s’amusait. Il arriva rapidement alors qu’elle venait de s’asseoir sur son trône de prêtresse. Un genou au sol, le chapeau contre son torse, il fit mille et un compliments à la déesse en lui disant à quel point il était heureux de la revoir. Il ne restait plus personne dans la salle d’audience mis à part eux. Son trident en main, elle le lança en sa direction. Il n’avait pas intérêt à bouger sous peine de mettre sa maîtresse à nouveau en colère et ça c’était une très mauvaise idée. Le trident effleura la joue du fou, laissant simplement couler un léger filet de sang le long de sa joue. C’était clairement un avertissement.

« La prochaine fois, ne sois pas en retard. Sinon je ne te raterais pas mon petit Rames. »

Elle ne supportait pas de voir des retardataires. Surtout pas son petit esclave qui lui servait tant, elle devait l’avouer.

« Que s’est-il passé dans ce palais depuis mon départ ? Raconte. »

Oui, il était vraiment utile.
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB Pandore] La Dame est de retour   Dim 20 Déc - 17:51

Comment pouvait-il en être autrement ? Rames l'avait senti, la Prêtresse était revenue de mauvaise humeur. Peut-être même plus. Cela avait d'ailleurs fait fuir certains soldats qui traînaient là, ils savaient aussi que la Dame aimait être seule avec son bouffon.
Combien plaignaient l'existence du mage ? Cependant, certain enviaient sa position... Car il était souvent dans les confidences. La plupart s'en moquaient se disant qu'il agissait comme un vulgaire bouclier entre eux, le petit personnel et elle. Même si pour ça il avait du céder son orgueil et sa fierté.
Immobile comme une statue de pierre il n'osait guère lever son regard, sentant la pression violente de celui de sa majestueuse Maîtresse.
Quel charisme ! Quelle autorité ! Pensa le jeune homme.
Qu'avait-il ressenti lorsque comme un éclair une lame vint lécher sa joue ? Une sensation de coupure ainsi qu'un chaleureux picotement. Il s'agissait du trident qui acheva sa course un peu plus loin.
Rapidement un trait de sang se forma sur sa peau livide. Puis une goutte dansait fébrilement sur son menton avant de lâcher prise et tomber sur une dalle froide.

Il baissa un peu plus sa tête pour essayer de cacher le malicieux sourire sur son visage. Le temps lui semblait éternel, cette froideur qui régnait dans la salle faisait trembler son âme. Une impression d'angoisse qui l'amusa.
Un avertissement qui lui montrait clairement le précipice qu'il avait sous ses pieds et qu'il devait de traverser éternellement en marchant sur une fine corde. Une situation critique mais une place ainsi valait bien ce danger.
Attentif, les mots de sa Maîtresse confirmèrent sa pensée, fébrilement, ou du moins ce fut son apparence, sa main posé au sol tremblait.

-" Je..." Une goutte de sang s'effondrait au sol encore. Le magicien avait horreur de cette vision, pourtant il devait faire bonne figure.
-" Je suis désolé, et vous remercie pour votre clémence !" Il se disait qu'elle aurait très bien pu lui planter le trident en plein coeur et l'achever sans sourciller. De toute façon, elle aurait pu, qu'à la seconde suivante elle aurait déjà remplacé.
-" Et vous fais la promesse que cela ne se reproduira plus..." Au fond lui même s'en voulait d'avoir failli de la sorte. Son rôle et sa place était clair au sein des enfers et auprès de la Prêtresse. Il n'y avait pas d'ambiguïté sur sa raison d'exister.

Observant son sang sur la dalle, il écoutait la Dame lui poser une question afin de savoir ce qu'il s'était passé durant son absence.
-" De simples bruits votre Altesse, il semblerait que certains de vos sujets doutent de l'existence du seigneur Hadès, et de vos décisions..." Le jeune serviteur prit son souffle, se doutant que ce qu'il venait de dire ne serait guère du goût de sa Maîtresse; même si elle avait sans doute l'habitude de ce genre de "rebellion" et de doute sur sa personne.
-" Notamment sur votre façon de mener la bataille actuelle..." Il ravala sa salive et attendait la suite, se prépara même au pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB Pandore] La Dame est de retour   Mar 26 Jan - 17:26



La dame est de retour

Feat mon petit esclave


Je ne saurais te dire quelle rage m’a envahi ce jour-là. Je m’étais perdue dans mes sentiments encore une fois. La rage que mon frère avait provoquée en moi à cette époque grandissait au fur et à mesure du temps. Comme si je commençais à lui en vouloir de quelque chose. Je savais qu’au fond de moi, il y avait un problème. Un réel problème de famille. Lequel ? Peut-être est-ce le fait que mon frère ne me couvre pas d’affection comme je le fais pour lui ? Dans un sens, j’ai l’impression d’être égoïste. C’est comme si je lui offrais de l’attention et de l’affection afin qu’il m’en offre en retour. Comme si j’attendais qu’il puisse un jour me dire « Merci ». Me considérer à ma juste valeur et me faire passer avant tout. Mais je sais que cela n’est qu’un rêve douloureux pour moi. Et quand j’ouvre les yeux là-dessus, la colère m’envahi. C’est pour cela que, volontairement, je ferme les yeux sur beaucoup de choses. Uniquement pour lui.

Rames me dit que beaucoup de personnes doutaient de mon frère. Ma colère vis-à-vis de mon propre frère me poussa à le défendre. Folle de rage, je me suis levée de mon siège avec un regard noir braqué sur mon esclave. C’est comme si je lui en voulais à lui, alors qu’il n’avait rien dit à son propos concernant Hadès.

« Que toutes les personnes qui doutent de notre seigneur Hadès viennent ici !! »

Voilà un ordre crié dans tout le palais. Je fis signe à Rames pour qu’il se relève et qu’il aille chercher les personnes en question. Mon amour pour Hadès me poussait à être trop gentille avec lui et je faisais tout pour défendre ses intérêts ainsi que ses arrières. Je ne pouvais pas laisser un traître rester en vie plus longtemps. Il n’était pas concevable que je puisse moi-même trahir notre seigneur. Il était fort, grand, imposant. Personne ne lui arrivait à la cheville, pas même Athéna ou Poséidon. Ma colère était visible. J’attendais ces personnes qui doutaient d’Hadès impatiemment dans ma grande salle. Ils allaient être punis, tout simplement.

Une fois les « mauvaises » personnes là, je m’approchais d’eux. J’essayais de ne pas les tuer. Je leur laissais uniquement quelques secondes de vie en plus. Je voulais savoir pourquoi est-ce qu’ils doutaient d’Hadès ainsi. Etaient-ils corrompus ? Quelqu’un leur aurait-il menti ? Un Saint serait-il venu ici en mon absence pour former une trappe en interne à Hadès ? Tout serait possible en temps de guerre et je ne devais rien laisser passer au hasard.

« Qui vous a permis de douter, ne serait-ce qu’un seul instant, de notre seigneur Hadès ? Qui êtes-vous pour pouvoir savoir mieux que lui ?!? »

Ils avaient intérêt à répondre. Sous peine de finir avec un cœur arraché ou une tête coupée. Pandore avait ordonné à Rames de fermer la porte derrière lui afin de pouvoir régler ses comptes tranquillement avec ses larbins.

« Un Saint serait-il venu ici afin de vous retourner votre cerveau absent ? »

Et ils n’avaient pas intérêt à mentir afin de se cacher. Car je savais reconnaître les menteurs.
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB Pandore] La Dame est de retour   Mer 16 Mar - 18:37

Rames sentait parfaitement la colère monter chez Pandore. Son regard était semblable à une dague qui allait transpercer son coeur. Le son de ses pas sur le sol étaient effrayants. Encore plus effrayant fut l'ordre qu'elle donna d'une voix forte qui avaient sans doute due être entendu par tout les murs, et toutes les oreilles.
Comme un pantin le jeune spectre se leva suivant le signe de la Prêtresse et s'engouffra à la recherche des traîtres.
Il n'était pas très fort, mais l'était bien plus que la plupart de ses compagnons. Le regard joyeux, cela l'amusait de voir les yeux de ceux qui avaient osé douter du seigneur. Des gens qui pourtant lui faisait confiance.
-" Notre Maîtresse souhaite nous voir ! Contrôle de routine ! Mais garde, elle semble être de mauvaise humeur hihihi Des rumeurs disent que certains d'entre nous commençons à douter du seigneur Hadès. " Un groupe inquiet doutait des mots de celui qui était considéré comme les yeux et les oreilles de la Dame au sein des Enfers. Sa réputation n'était pas forcement bonne lorsqu'il s'agissait de confiance.
-" Mais si vous n'avez rien à vous reprocher ! Alors une simple révérence et vous pourrez retourner à vos occupations. " Poursuivit-il en désignant du doigts deux autres gardes.

Le pas dansant, le magicien maudit mena la file qui comportait sept serviteurs. Tous vêtus d'un habit sobre, sombre, masquant presque leur visage. Le silence de plomb accompagna cette marche.  Ils se demandaient pourquoi ils étaient convoqués en premier ?
Rapidement, ils arrivèrent dans la salle d'audience.
-" Votre Majesté ! " Rames inclina son buste alors que les sept personnes se tenaient en une ligne parfaitement décrite.
-" Ce sont eux ! Leurs cervelles sont empoisonnées ! Ils ont des pensées exprimant des doutes sur votre auguste personne, et celle de notre dieu. "

L'un d'eux cracha sur Rames qui esquiva le coup en souriant. Ils venaient de comprendre que la confiance qu'ils avaient offert au mage était en train de les mener à leur fin. Les autres se mirent à l'insulter, montrant par là que le serviteur de Pandore avait vu juste.
Pandore justement s'approcha d'eux, comme subjugués, ils furent tétanisés... Elle leur posa une simple question, simple et claire.

Tous baissèrent la tête, honteux, et l'un d'eux clama au nom du groupuscule.
-" Son absence nous parait douteuse ! Nous souffrons, et il ne fait rien ! Pourquoi ? "
Les autres ajoutaient dans une cacophonie des remarques identiques... Une rébellion qui s'amplifiait au fur et à mesure des secondes...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FB Pandore] La Dame est de retour   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB Pandore] La Dame est de retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Les Enfers :: Le chateau de Pandore :: • La salle d'audience-