Derniers sujets
» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

» [FB] Le Soleil a Rendez-vous avec la Lune [PV Eden]
par Eden Mer 22 Mar - 9:37

» Catleya - "Dévorons nos ailes, nous nous échouerons dans ce bras d'Océan"
par Catleya Sam 18 Mar - 19:45

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Catleya Ven 17 Mar - 23:10

Logo

Partagez | .
 

 [Flashback] Confrontation ! Le labyrinthe de Svartalfheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sigmund
L'étalon blanc de Loki
L'étalon blanc de Loki
avatar


Messages : 232
Date d'inscription : 12/10/2015

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
20/50  (20/50)
Faction: Asgard ( Loki )

MessageSujet: [Flashback] Confrontation ! Le labyrinthe de Svartalfheim   Dim 29 Nov - 13:02

C'était arrivé lors de l'une de ces nuits troubles de la guerre civile. Le guerrier de Grani avait été envoyé avec quelques hommes dans le hameau d'Idavoll pour le raser et ramener les prisonniers dans les anciennes ruines où les partisans de Loki étaient installés. Ce n'était pas de gaité de coeur que Sigmund envoyait ses compagnons dans chaque chaumière pour réveiller en sursaut les villageois et les rassembler à l'entrée du village manu militari. Terroriser ces paysans et réduire à néant leurs possessions n'était pas une tâche glorieuse, mais c'était un mal nécessaire. Telles avaient été les paroles douces et sages de Loki lorsqu'il avait donné ses instructions dans la salle du trône du quartier de Jörmungand :

" Les villageois d'Idavoll ont fait le choix de nous trahir, malheureusement. Ce n'est pas la première fois, ils sont sous l'influence des guerriers d'Odin. Idavoll est un lieu stratégique, si nous ne pouvons pas gagner leur respect, alors il nous faut faire un exemple, pour tout Asgard."

" Je sais que cette tâche te sera désagréable, mais je préfère que ce soit toi qui le fasse pour éviter les dérapages : nous devons nous montrer fermes, mais non injustes. Je ne souhaite pas la mort de ces hommes et de ces femmes, mais les éloigner des guerriers divins alliés de l'alpha. D'ailleurs, méfie-toi de lui. Il peut cacher ses stratégies et ses complices derrière les plus innocents visages. Y compris les enfants. "


" J'ai entendu de la bouche de mes camarades comment ce nouveau guerrier d'alpha a dérobé l'armure de Fafnir à notre compagnon qui devait la ramener en sureté ici. Si je le rencontre, je lui ferais payer la mort de  Hati, et mettrais un terme définitif à ses manigances. "

Ainsi armé d'une détermination glaciale sous laquelle couvait la colère, Sigmund était parti pour accomplir cette mission. Une demie-heure à peine avait été nécessaire pour vider le village de ses habitants : il était assez petit, la bande de Sigmund était bien organisée. Les habitants étaient liés par une seule corde, ils ne pouvaient pas s'échapper ou s'opposer. De toutes façons, ils étaient trop effrayés et abasourdis de voir cet ancien protecteur du peuple maintenant devenu un ennemi brutal et impitoyable.

" Tout le monde est sorti ? Vous avez libéré les bêtes et emporté tout ce qui pourrait être utile ? Bien ... "

Accueillant la réponse affirmative de ses hommes avec un hochement de tête grave, le guerrier de Grani s'avança au milieu de la route et fit exploser son cosmos. Il déchaîna la fureur de Gram, aussi destructrice qu'une tornade. Lorsqu'il eut fini, Idavoll n'était plus que ruines fumantes. C'est alors qu'il entendit un cri derrière lui. Une fillette avait réussi à tromper la vigilance de ses compagnons et s'était enfuie en direction de la grotte de Svartalfheim, qui est à la fois le règne du feu lorsque l'on s'approche du coeur du volcan, et de la glace dans les galeries de ses pentes. Un endroit dangereusement instable.  

" Je vais la chercher. Rentrez sans tarder au quartier de Jörmungand avec les prisonniers. "

Sigmund s'élança à la poursuite de la fugueuse dans le labyrinthe. Il finit par la retrouver, prostrée dans un cul-de-sac. Lorsqu'il posa la main sur elle, la fillette entra dans une crise de nerfs d'une violence inouïe, au point qu'il dut la giffler. Mais même ainsi, elle ne se calmait pas et se débattait dans l'emprise du guerrier de Grani en hurlant de la lâcher. Excédé, le guerrier de Grani donna de la voix :

" Maintenant tu vas arrêter cette comédie ou tu vas le regretter ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Confrontation ! Le labyrinthe de Svartalfheim   Dim 29 Nov - 15:51

" Rah! "
m'écriais-je alors que je frappais dans la paroi rocheuse, expulsant ma colère et pulvérisant la roche sous l'impacte.

J'étais chargé de surveiller Idavoll ce soir là. Idavoll, hameau situé à un lieu stratégique. Ce petit village était l'un des rares passages reliant le temple d'Odin et le temple de Loki. Et je m'était porté volontaire pour être sûr que les villageois ne soient non-seulement pas impliqués dans le conflit, mais également qu'ils restent en sécurité. Un God-Warrior portant une armure de Loki s'était montré, et avait fuit plus haut dans la montagne. Bêtement, je m'était élancé à sa poursuite et, lorsque je l'avais rattrapé, l'avais frappé. Mais il n'était pas réel... C'était une illusion. Le temps que je m'en rende compte, je regardais derrière moi et vit de la fumée s'élever dans le ciel.

"Oh non! Les villageois!"

Je m'élançais alors vers Idavoll. La colère montait en moi, tandis que le village s'effondrait sous la force d'un Cosmos puissant. J'arrivais tandis que la fumée se dissipait petit à petit. Plus personne. Le village était désert. Je serrais le poing et me mordait la lèvre. C'est alors que j'entendais un cri, un cri d'enfant. L'appel de la fillette parvenait à mes oreilles comme un écho. Mais oui! la grotte de Svartalfheim! Je m'élançais en direction de celle-ci, espérant pouvoir sauver au moins un villageois. Tandis que j'entrais dans le dédale de couloirs, j'entendais des hurlement. Elle semblait se débattre. Suivant le son de cette lutte, je m'élançais dans le labyrinthe caverneux. Les couloirs étaient lugubres. Je ne savais même plus m'orienter. Mais la voix de cette petite fille me poussait à poursuivre, et guidait mes pas dans ces cavernes désolées.

" Maintenant tu vas arrêter cette comédie ou tu vas le regretter ! "

C'est alors que je le vit. Le Guerrier Divin de l'armure de Grani, qui venait de frapper sa prisonnière. Mon cosmos envahi l'atmosphère, détruisant la roche sous mes pieds et les paroi les plus proches. Mon visage afficha un rictus de haine et de colère, tandis que je faisait craquer mes phalanges et mon cou. Mon regard dur et froid comme les glaciers d'Asgard fixait l'infâme traître qui se trouvait devant moi, et je lança à son attention:

" C'est moi qui vait te faire regretter d'avoir attaqué un village d’innocents ! Lâche-là maintenant! "

Le Guerrier de Grani se retourna et je pu voir son visage. Sigmund! pourquoi fait tu celà, toi le descendant de Sigurd? S'il te plaît, arrête donc cette folie, ne me force pas à t'affronter. Relâche l'enfant s'il te plaît! J'aurais voulu dire ces mots, mais étrangement, mon regard fixé dans les yeux de la fillette, je ne pouvais me résoudre à les prononcés. Tout comme je ne pouvais me résoudre à porter le premier coup.
Revenir en haut Aller en bas
Sigmund
L'étalon blanc de Loki
L'étalon blanc de Loki
avatar


Messages : 232
Date d'inscription : 12/10/2015

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
20/50  (20/50)
Faction: Asgard ( Loki )

MessageSujet: Re: [Flashback] Confrontation ! Le labyrinthe de Svartalfheim   Dim 29 Nov - 17:23

Si Sigmund n'avait pas eu des années de maîtrise et d'expérience du combat, il aurait certainement reculé et obéi au nouvel arrivant sans opposer la moindre résistance. Ou peut-être aurait-il mis la fillette devant lui en guise de bouclier comme le dernier des lâches. Le personnage qui se dressait devant lui avec l'armure bleu sombre à double tête de Fafnir dégageait une impression de puissance hors du commun. Il semblait aussi inébranlable d'une montagne. En fait, il avait l'air d'un demi-dieu des temps anciens. Il lui fallut quelques instants à Grani pour dompter la peur animale qui lui nouait les entrailles. Il parla lentement, le temps de reprendre ses esprits.

" Ainsi c'est toi, le nouveau guerrier d'alpha ... "

Il se redressa pour faire face à cet inévitable adversaire et prit le temps de le jauger. Le souvenir de l'aura de Siegfried, prodige dans la maîtrise du cosmos, restait présent dans sa mémoire. Kori devait être aussi fort, voire davantage, que son petit frère défunt. Un rictus crispé se dessina sur les lèvres de Grani. Lorsqu'ils s'entraînaient ensembles dans les dernières années, Siegfried retenait toujours ses coups et avait pourtant toujours le dessus.

Après une première appréciation, Sigmund devina qu'un affrontement avec ce guerrier serait certainement en sa défaveur. Mais ce sur quoi Grani savait devoir se concentrer était que cet homme n'était pas Siegfried. C'était un ennemi retors qui avait tué un compagnon, qui avait ravi la robe divine de son frère à Loki. Un atout qui aurait pû être décisif pour son camp, qui aurait pû leur donner suffisamment de poids pour achever la révolte des partisans de Loki et mettre un terme une bonne fois pour toutes aux affrontements fratricides qui agitaient le pays. Il énonça ce noeud de discorde à haute voix, comme pour étayer sa détermination.

" L'homme qui a tué Hati. Kori de Fafnir. Je ne devrais pas être étonné. On m'avait averti que tu surveillais Idavoll. "

Il sortit son épée Gram et fit signe à la fillette de se reculer dans un coin de la caverne. Celle-ci obtempéra avec un air effrayé  : elle devait avoir compris que si elle ne faisait pas ce que Sigmund attendait d'elle, cela pourrait devenir dangereux pour sa personne. Pendant ce temps, le guerrier de Grani se préparait au combat. Même s'il ne pouvait pas gagner, il n'était pas question de se rendre ! Il n'avait pas le choix : il lui fallait vaincre et retourner au camp avec la fille.

" Ne pas posséder d'arme ou de protection de combat n'a jamais blanchi personne. Cette fille suivra le même sort que sa famille ! "

Le cosmos argenté de Grani commençait à s'élever. Immobile dans une garde stable et de profil, il hésitait à attaquer le premier. La lutte serait difficile pour lui, à n'en pas douter. Il ne pouvait pas se permettre de se jeter tête baissée comme il la faisait d'habitude. Sa seule chance de toucher des points était d'observer son adversaire, de s'adapter à lui, de le tester pour trouver ses failles. Mais l'alpha ne semblait pas vouloir répondre à cette provocation. Que pouvait-il se passer dans sa tête ? Sigmund finit par perdre patience. Une attitude défensive, cela lui ressemblait si peu. Il avait un mauvais pressentiment.

" Qu'est-ce que tu attends ! Tes paroles ne se suivent pas d'actes ? Quel genre de guerrier es-tu ? Mais très bien, tu l'auras voulu ! PAARDO ORKAN ! "

L'épée-fouet se déploya sur toute sa longueur dans un redoutable mouvement d'aller-retour qui envoya une onde de choc en direction de Kori. Avant même de pouvoir constater le résultat de cet assaut, Sigmund sentait qu'il était en-dessous de ses capacités.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Flashback] Confrontation ! Le labyrinthe de Svartalfheim   Mer 6 Jan - 10:32

L'attaque était puissante. Le Cosmos qui émane de toi est puissant. Surpasse t'il le mien? Sigmund, tu est visiblement un guerrier accompli. Quel dommage que je doive te confronter. Pauvre de toi, tu es visiblement manipulé... Où suis-je en train de me bercer d'illusions en pensant que tu puisse être ramené à la raison? Tu m'as attaqué. Tu as kidnappé la petite, et tu refuses la voix paisible. Tu as refusé de rendre l'enfant, que je la mette en sureté. Le poing crispé par la frustration que tu ne retrouves pas le chemin de la raison, j'encaisse l'onde de choc. J'espère que ce n'est pas ton attaque de base, car au vu de sa puissance, je me demande si l'une de mes attaques peut l'égaler. Je traverse la fumée laissée par l'impacte, et souffle lentement.

" Tu n'aurais pas dû... "

mon regard te jauge une dernière fois. La colère s'empare de moi, tandis que mon regard se met à tracer un cercle sous tes pieds. Je sens que je suis plus lent qu'à mon habitude, car je me concentre afin d'être sur d'éviter de toucher l'enfant. Je suis plus lent car je monte ma garde pour éviter ton prochain assaut. Mais le cercle se termine enfin.

"TU N'AURAIS PAS DÛ ÉVEILLER LE COURROUX DU DRAGON! RESSENT LA PUISSANCE DE LA LAME D'ODIN ! "

La boucle est bouclée. Une violente décharge d'énergie remplit verticalement l'intérieur de la zone où Sigmund se tient en partant du sol. Tu vas sûrement être lacéré par les lames de roches créées par mon cosmos. Pourtant, la fumée épaisse m'empêche de voir le résultat de mon attaque. Je m'avance vers l'enfant, lui lance un sourire rassurant et dit:

"Ne t'en fais pas petite, je vais te ramener a tes parents, et ensemble vous rentrerez tous saints et sauf à la maison."

Une silhouette se dégage de la fumée. Ta silhouette? sûrement. Mon attaque t'as t'elle affectée? Je lève mes mains, me préparant a encaisser le choc de ta prochaine attaque. Je commence a libérer mon cosmos. Le sol se craquelle sous mes pieds. Des fissures apparaissent sur les murs. L'Atmosphère est lourde a l'intérieur de la caverne. Allez, Grani, je t'attends! que va tu tenter cette fois?
Revenir en haut Aller en bas
Sigmund
L'étalon blanc de Loki
L'étalon blanc de Loki
avatar


Messages : 232
Date d'inscription : 12/10/2015

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
20/50  (20/50)
Faction: Asgard ( Loki )

MessageSujet: Re: [Flashback] Confrontation ! Le labyrinthe de Svartalfheim   Jeu 14 Jan - 1:19

Une montagne inébranlable, tel semblait être le nouveau guerrier divin d'alpha. La bouche de Sigmund traçait une ligne sinistre. Son élan de frustration s'était écrasé comme une vague sur des rochers, les laissant intacts.  Bien qu'il n'ait pas ménagé ses forces dans cet assaut, Grani pouvait constater que celui-ci n'avait pas causé une égratignure à son adversaire. Quelle était le secret d'une telle résistance ? Etait-ce cela la protection d'Odin ou ce Kori avait-il une technique secrète ?

Le dragon faisait brûler son cosmos désormais. Sous ses pieds, Sigmund se rendit compte que se traçait un cercle qu'il avait déjà vu autrefois, tracé par un autre guerrier qui avait porté cette même armure. C'était lors d'une mission qui les avait conduit, Siegfried et lui à la poursuite de brigands dans ces mêmes ruines qui l'abritaient aujourd'hui. Pour neutraliser le chef de la bande, son frère avait prononcé les mêmes mots de jugement avant de lancer cette attaque redoutable. Le destin était particulièrement ironique ce soir.

Sigmund ne fut pas surpris de l'erreur de Kori. Il l'avait été au début de son allégeance à Loki, lorsqu'il arrivait à ses adversaires de sentir la présence de Loki et la force de son ambition. Déconcentrés, ils commettaient alors une faille dans leur stratégie au tout début du combat. Au début Sigmund n'avait pas voulu en profiter. Puis Loki l'avait convaincu que c'était un devoir d'utiliser cet avantage pour faire avancer leur cause au plus vite. Lorsqu'il vit que le cercle tracé au sol n'était pas complètement fermé, il saisit l'occasion.

Alors que la lumière intense du cosmos de l'alpha irradiait le cerle et le rendait invisible aux témoins de la scène, Sigmund éxécuta un moulinet de son épée qui se planta précisément dans l'ouverture du tracé et échappa à la prison ardente en éxécutant un salto juste au-dessus de la poignée, réceptionné derrière la lame qui lui servit de bouclier contre l'explosion qui s'en suivit. La manoeuvre avait duré l'espace d'une fraction de seconde.

" C'était cela, la puissance de la lame d'Odin ? Si je n'avais de grief contre lui, je dirais que c'est une insulte à son épée Balmung. Mais je dirais simplement que ta robe divine doit être bien lourde pour tes épaules : comparé à ton prédécesseur tu fais preuve d'une bien pitoyable puissance. "

La fumée s'estompait, et le guerrier de Grani apparaissait dans les dernières volutes grises, un sourire provocateur aux lèvres. Ainsi donc l'alpha avait pris la petite sous son aile. Il se croyait sans doute assez fort pour la protéger d'une main et à combattre de l'autre. Animé par des émotions contradictoires, Sigmund voulait relever le défi, le vaincre d'une main et lui reprendre la prisonnière de l'autre. Certes, il ne pouvait pas avoir l'ambition de terrasser Kori de Fafnir. C'était de la folie. Mais il en voulait. Et il devait trouver le talon d'achille de ce géant qui impressionnait les conjurés. Il devait prouver qu'on pouvait lui tenir tête. Il devait à tout prix montrer que cet homme ne pouvait pas remplacer Siegfried à la tête des guerriers d'Asgard.

" Voyons ce que vaut ta parole ... "

Le regard concentré, il s'était à nouveau mis en garde avant de faire exploser son cosmos et de libérer la fureur de Gram. Il bondit à l'assaut du guerrier, soulevant l'épée massive qui fendit l'espace devant lui de haut en bas, puis il passa aux attaques plus directes, d'estoc, de taille, variant inlassablement les assauts en quête d'une faiblesse dissimulée, cherchant aussi à dérober l'enfant de la main de son adversaire. Aucun de ses coups ne mettait en péril la vie de la fillette, et il ne poussait pas non plus le guerrier divin de Fafner à la faute. Il avait senti que celui-ci, quoique rusé, avait au moins besoin de paraître un héros. Ils avaient tous deux intérêt à ce qu'elle reste en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback] Confrontation ! Le labyrinthe de Svartalfheim   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Confrontation ! Le labyrinthe de Svartalfheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Confrontation
» [Résolu] Labyrinthe disparu
» Discussions autour de la Confrontation VI
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Royaumes du Nord :: Vallée enneigée :: • La grotte de Svartalfheim-