Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Lun 1 Fév - 8:50

Lorsque Camus s'était réveillé à moitié enseveli sous la neige, son premier réflexe avait été de chercher le cosmos d'Athéna. Malheureusement, malgré ses efforts, il ne put parvenir à déceler le moindre cosmos, ni celui de la divinité, ni celui de l'un de ses compagnons. Il s'était alors levé, fixant les étendues gelées devant lui en cherchant un point de repère qu'il avait finalement trouvé. L'un de ces puissants glaciers sur lesquels Hyoga s'était longtemps entraîné afin d'obtenir l'armure du Cygne.

Son armure gisait à ses côtés, elle portait les traces de nombreux combats passés et n'avait guère eu le temps de se régénérer totalement. Le dernier en date devait surement être contre Poséidon, lorsqu'elle était allée porter secours à Hyoga. Par la suite, son âme l'avait brièvement portée pour détruire le mur des Lamentations, mais par la suite... le noir complet.

Camus n'était pas le genre à paniquer, il avait rapidement réfléchi, le Sanctuaire n'était pas vraiment un lieu où il lui était nécessaire de se rendre. Non, la plupart de ses compagnons ne devaient plus être de ce monde après la lutte contre Hadès, et s'il était revenu ici, il devait y avoir une raison. Aussi, il prit la boîte de pandore et se mit en route vers un lieu qu'il connaissait bien.

Il avait contourné le lac gelé, il y avait par là un petit village qui vivait de la pêche en ces eaux glacées. C'était là qu'il laissait généralement Hyoga se reposer après chaque entraînement, et il savait qu'il y serait bien accueilli.
Il lui fallut deux jours de marche pour atteindre le village, si l'on pouvait appeler cela un village... une dizaine de maisons à tout casser, donc l'une, la plus grande, qui servait plus ou moins d'auberge aux courageux qui s'aventuraient dans ces contrées sans vie.

Poussant la porte de ce lieu familier, le chevalier d'or sentit la chaleur lui brûler les joues après avoir passé dans de temps dans le froid. Une femme assez rondouillette se tourna alors vers lui, s'adressant en russe avec un large sourire éclairant son visage

«Monsieur Camus!!! Ça faisait tellement longtemps!!» de toute évidence, Hyoga ne lui avait pas annoncé la nouvelle de sa mort la dernière fois qu'il était venu, car il savait que le chevalier de bronze était venu revoir sa mère après leur affrontement, même s'il ne pouvait plus descendre la voir depuis qu'il avait coulé son navire. D'un hochement de tête, le Verseau retira sa cape et leva les yeux vers son hôte

«En effet.» habituée à son comportement, la femme se dépêcha d'aller lui préparer une petite table dans un coin donnant sur une fenêtre, elle lui servit un verre de vodka et se dépêchait déjà de lui préparer un peu de soupe de poisson.
«Cela fait plaisir de vous voir! Je n'ai pas vu Hyoga depuis longtemps aussi... il va bien?»
«Je suppose.»
le Verseau prit le verre de vodka et le descendit d'une traite. Il ne buvait pas beaucoup en temps normal, et pourtant, il tenait assez bien l'alcool. On va dire que ça réchauffait, même s'il n'en avait pas vraiment besoin. Nullement affectée par ses paroles brèves, l'aubergiste continuait d'essayer de prendre des nouvelles, mais elle fut interrompue par le chevalier qui se tourna vers elle, son regard d'azur se plantant dans le sien avec une certaine intensité

«Quelles sont les nouvelles. Des détails marquants dans les environs?» s'il s'agissait là de questions, son ton neutre permettait difficilement de s'en apercevoir, mais la femme se dandina légèrement comme si elle était impatiente de raconter les derniers ragots!
«Oh, il paraît que c'est un peu le bazar à Midgar! Figurez-vous qu'on raconte bien des choses, surtout ceux venant du village de Néophrem! Odin ne serait plus notre seul dieu, Loki serait apparu avec ses propres guerriers! Enfin je ne sais pas ce qui est vrai ou non là dedans, mais il semblerait que ça se chamaille!»

Difficile de savoir ce qui était vrai ou non là dedans, les ragots avaient toujours une part de vérité, mais souvent trop déformée pour en prendre totalement considération. Camus hocha de la tête en signe de remerciement et l'aubergiste s'éloigna pour aller lui chercher sa soupe. Il comptait rester quelques jours au village pour se reposer et reprendre des forces, passer plusieurs jours sans manger n'était pas trop dur pour un chevalier d'or, mais si ce que disait l'aubergiste était un chouilla vrai, il valait mieux qu'il soit au mieux de sa forme. On ne l'avait pas ramené juste pour se souler à la vodka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Lun 1 Fév - 17:36

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Dans un village reclus


Dealor avait enfin retrouvé l'armure d'or des gémeaux. Elle était là dans cette caverne resplendissante, brillante, comme neuve. L'armure de son maître Saga des gémeaux et de son instructeur Isil des gémeaux. Il toucha l'armure effleurant chaque parti comme un trophée que l'on vient d'acquérir. Sa mission était terminée, il avait son armure. Il concentra son cosmos déposa la Cloth Box à côté et par impulsion de cosmos la fit rentrer dedans. Il prit les deux lanières en cuire qui avaient été remplacée il y a peu de temps vue l'usure de l'outil. Il se mit ainsi en marche en direction du sanctuaire, enfin il pensait se mettre en cette direction, mais grâce à son sens de l'orientation plutôt pitoyable il ne risquait pas d'arriver avant la prochaine guerre sainte.

Il traversait les étendue gelées d'Asgard dans sa tenue. Il fallait qu'il presse le pas mais devait aussi s’arrêter pour chasser de petits gibiers et se nourrir de temps à autre même si grâce à son cosmos il pouvait résister longtemps. Il avait pour habit sa simple tenue d’entraînement avec une épaulette en cuir, un plastron qui recouvrait juste son pectoral gauche. Un pantalon que les disciples avaient et des chaussures tout de même rembourrés pour ne pas avoir d'engelure. Pour parfaire le tout une grande cape qui recouvrait l'intégralité du corps et sa capuche pour ainsi couvrir son visage. La Cloth Box elle était proéminente sur son dos.

Il continuait sa recherche de civilisation alors qu'une tempête se leva. Les tempêtes du nord étaient réputés comme d'une violence sans nom, seuls les gens du nord peuvent en échapper. Le chevalier des gémeaux était pourtant déterminé. Il vit une lumière à l'article de la mort au loin et décida pour ce faire d'y aller et ainsi peut-être se réchauffer et demander conseil aux locaux.

Il endossa son armure sous sa cape pour ne pas la faire apparaître en tant que boite d'orée ayant sa constellation protectrice gravée dessus.

Il s'approchait des lumières et arrive devant la porte d'une auberge et ouvrit la porte. La neige commença à s'infiltrer à l'intérieur à cause des fortes bourrasques de vent. Il ferma de suite et alla s'installer dans un coin pour ne pas déranger son monde et éviter de se faire remarquer. Il baissa sa capuche et on pouvait ainsi voir apparaître de long cheveux bleu roi. Ce qui était impressionnant chez les gémeaux depuis déjà 4 siècles d'Aspros à Saga, c'est qu'ils avaient un physique tous quasi identiques.

Une femme bien en forme se pointa pour proposer des met asgardien au chevalier. Il en choisit un avec une bonne pinte de bière nordique, une bonne bière rousse. Ca manquait à Dealor.

Il regardait la salle en sirotant son nectar et visualisait les lieux et les éventuels dangers. Il ressentait une présence inconnue mais puissante sauf qu'il ne savait pas d'où elle pouvait bien venir, quand trois soldats asgardiens pénétrèrent dans l'auberge s'installant au bar et commandant chacun un verre.



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Lun 1 Fév - 18:16

Ce genre de taverne n'était pas le meilleur endroit pour récolter des informations. Ce n'était qu'une étape avant la suivante, le village de Néophrem, mais il lui faudrait plusieurs jours pour s'y rendre, donc autant reprendre des forces, et au moins une vraie nuit de sommeil dans un bon lit ne lui ferait pas de mal.

L'aubergiste lui avait apporté une soupe de poissons, servie avec de gros morceaux de pains et une sauce au beurre, le genre de choses qui tient bien au corps, mais Camus ne comptait pas toucher au beurre, trop écœurant à son goût, il se contenterait de la soupe et du pain. Au moment où il commençait à tremper les morceaux dans le potage, un cosmos se fit sentir. Nullement agressif, mais puissant tout de même, et étrangement familier sans l'être. Tournant la tête sur le côté, il vit un homme entrer avec un signe distinctif évident... l'énorme boîte carrée sur son dos.

Haussement de sourcil alors qu'il le suivait du regard sans que cela ne se voit, la tête baissée comme s'il ne faisait que manger sa soupe, Camus jeta sa cape sur la boîte de pandore derrière lui. Il fut un temps où chevaliers d'or, de bronze et d'argent étaient ennemis, ignorant la situation actuelle au Sanctuaire, il ne pouvait prendre le risque d'être remarqué, surtout que l'individu semblait prendre le même genre de précaution que lui. Mais lorsque celui-ci dévoila son visage, le Verseau se figea. La ressemblance était frappante malgré les différences qu'il pouvait déceler imperceptiblement, mais il reconnut rapidement l'aura d'un chevalier d'or.

Des soldats asgardiens entrèrent alors, après ce qu'avait dit l'aubergiste, il valait mieux faire profil bas. D'ordinaire, les guerriers divins d'Odin devaient être leurs alliés, mais avec l'arrivée de Loki qui n'avait guère la réputation d'être de bonne foi, rien n'était sûr et toutes les certitudes que Camus avait pu avoir par le passé n'avaient plus vraiment lieu d'être.

«Est-ce que tout va bien Messire Camus?» reprit l'aubergiste d'une voix forte et claire! Le chevalier d'or se figea, maudissant intérieurement cette femme décidément trop familière, mais ne se permettant malgré tout pas de lui manquer de respect.

Il se contenta de se redresser pour la regarder avec une certaine froideur, ce qui la fit visiblement comprendre qu'elle avait fait une bêtise

«Oui, c'est très bon.» elle s'inclina dans un geste d'excuse et fila vers son autre invité, un large sourire aux lèvres alors qu'elle espérait surement qu'il serait plus enclin à la conversation!

«Ooooh! Mais vous êtes un chevalier d'or vous aussi? Vous venez du Sanctuaire? Vous connaissez Messire Camus peut être?» si cela avait été son genre, Camus aurait pu se taper le front du plat de la main face à cette entrée en matière, mais il se contenta d'un soupir en détournant le regard. Il se leva donc, ne se préoccupant pas pour le moment des asgardiens, si ce chevalier d'or était un allié, il valait mieux s'en rapprocher pour le cas où ça se mette à chauffer, à un contre trois, selon le degré de puissance des guerriers et dans son état, pas dit qu'il s'en sorte sans encombre, à deux contre trois par contre, si ce type était du gabarit du chevalier qu'il a connu, ils leur feraient mordre la poussière.

«Camus, chevalier d'or du Verseau.» autant l'armure des Gémeaux était vraiment facile à reconnaître, imposante à souhait et puis les visages sur le casque empêchaient toute ambiguïté, mais l'armure du Verseau était peut être moins connue aussi il préférait se présenter. Il s'installa à la table du chevalier d'or tout en se plaçant en face pour garder malgré tout une certaine distance, l'aubergiste semblait partagée entre le ravissement d'avoir deux chevaliers d'or dans sa taverne, et l'inquiétude de quelque chose qui lui échappait. Tant pis, maintenant c'était trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Sam 6 Fév - 2:16

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Dans un village reclus


Musique d'ambiance:
 

Les soldats continuaient à bavarder tranquillement au bar, le patron était en train de converser avec eux. Mais se qui inquiétait le chevalier des gémeaux était les regards que portait ce barman sur lui et sur un autre étranger tout en essuyant ses chopines d'alcool et de mousse. L'air se faisait de plus en plus lourde, pesante alors que les flammes des torches et des lampes à huile léchaient les murs sur lesquels elles étaient posée.

Dealor ressentait un cosmos venant de cette personne qui vint à lui et là, alors que la grosse femme venait tout simplement de dire que c'était un chevalier d'or au même titre que le saint des gémeaux, il se retint de tout simplement engueuler la bonne femme. Il fallait rester discret, tranquille, ne pas éveiller plus de soupçons car le saint ne savait pas se qui se tramait en Asgard.

Le chevalier d'or du Verseau se présenta à lui disant son nom, Dealor était tout ouïe. Il ne fallu que peu de temps pour reconnaître le signe du verseau sur la pandora box de ce dernier. Un sourire s'esquissa sur son visage.

« Bien je crois que c'est à moi de me présenter... Je suis Dealor chevalier d'or des Gémeaux... Enfin vous avez du me reconnaître comme vous êtes devant moi, maître des glaces. »

Il prit une gorgée de sa mousseuse et jetant un nouveau regard sur le patron le vit détourner du regard aussi sec quand les deux regards se croisèrent. Un vrai mauvais pressentiment se faisait sentir dans l'être à double faces.

Il revint sur le visage de Camus. On disait que le maître des glaces et de la onzième maison était un être très peu sociable, froid, dénué de sentiment. Une personne qui résonnait et avait une logique implacable.

« Alors... -il se mit à parler plus bas- Camus, que faites vous... ici... n'êtes vous pas... mort au mur des lamentations ? »

Alors qu'il eu finit sa question pour le moins gêné, la patronne arrive le plat dans la main. Elle se mit à parler une nouvelle fois à voix haute souhaitant un très bonne appétit à ses amis « chevalier d'or ». Elle le disait presque d'une manière trop vraiment, beaucoup, bien trop surjoué. Une des gardes tourna vite fait la tête pour reconnaître la situation et se remit à parler avec ses frères d'arme.

Dealor se mit alors à goûter son pavé de bœuf saignant et son accompagnement de légumes asgardiens.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Sam 6 Fév - 10:09

Dealor... jamais entendu parler, ni même en tant que disciple. D'un autre côté, Camus n'avait pas été de ceux qui passaient beaucoup de temps au Sanctuaire, il était bien plus souvent ici, dans ces contrées gelées à s'entraîner lui-même ou entraîner ses disciples. Et puis, il ne fallait pas oublier que pour lui, Saga avait disparu à l'époque où Aioros avait été accusé de traîtrise, il ne savait donc vraiment pas grand chose du Chevalier des Gémeaux, autant de l'ancien que du nouveau. Le temps qu'ils avaient passé ensembles dans leur surplis d'Hadès ne comptait pas vraiment dans la mesure où ils jouaient tous un jeu à ce moment là.

Il s'était installé à la table de son confrère, celui-ci ne paraissait pas hostile, bien que surpris par sa présence ici. Qui ne le serait pas. Il ne semblait pas savoir qu'il était l'un des anciens chevaliers d'or, il ne savait pas qui il était de toute évidence, preuve que soit il ne connaissait pas ses prédécesseurs, soit il pensait qu'il ne faisait que porter le même nom que l'ancien chevalier du Verseau... peu probable tellement son nom était peu commun.

Sauf que finalement si, il savait bel et bien qui il était, il avait juste attendu le bon moment pour poser la question. Hochant de la tête, Camus ne pouvait qu'approuver les dires de son confrère

«Je devrais, oui. Mais je me suis réveillé pas très loin d'ici, dans la neige. Mon armure était à mes côtés.» pourquoi lui était revenu et pas Saga? Décidément, plus les jours s'écoulaient et plus il avait de questions à poser.

«Quelle est la situation, au Sanctuaire? Je présume que si mon armure est restée auprès de moi, c'est qu'on ne m'a pas encore désigné de successeur, contrairement à Saga.» ce n'était pas un reproche, Camus n'était pas de ce genre là. Son ton demeurait calme et posé. Ni agressif, ni enjoué. L'aubergiste avait apporté à manger, Camus en avait eu assez avec sa soupe de poissons pour sa part et se contentait donc de boire la vodka. Il avait bien des questions, mais il n'était pas sûr que Dealor ait toutes les réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Lun 8 Fév - 1:15

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Dans un village reclus


Dealor trouva la nourriture très bonne, les mets du nord étaient délicieux. Et le chevalier des gémeaux le termina aussi rapidement qu'il avait été apporté sur la table. Il reprit ensuite un air sérieux.

« Alors je vous en dirais plus sur moi. Je suis le disciple indirect de Saga. Et je peux vous dire que depuis le début de la guerre sainte il reste très peu de chevaliers au sanctuaire, surtout des bronzes et des argents. Bref... »

Il reprit une nouvelle gorgée de blonde pour se réhydrater le gosier. Il réfléchit à tous les événements qui s'étaient déroulés entre les différentes attaques du sanctuaire, et la disparition de la déesse protectrice.

« Tout ce que je sais, est que les armures d'or se sont retrouvés, comme vous à Asgard, pour quoi ? Je ne le sais pas, mais elles sont toutes ici... »


Il jeta un œil sur les gardes et un tension commença à se faire sentir.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Lun 8 Fév - 10:21

Spoiler:
 

Un disciple de Saga... oui, indirect surement, bien que Camus ne voyait pas comment. Pendant de nombreuses années, le chevalier d'or des Gémeaux s'était caché sous les traits du Grand Pope. Avait-il pris un disciple sous cette apparence? Difficile à croire, mais Camus n'était pas du genre curieux à vouloir tirer les vers du nez de qui que ce soit. Tout comme il n'appréciait pas qu'on cherche à recueillir des informations à son sujet, aussi il ne posa pas davantage de questions à ce sujet.

Il s'intéressait davantage à la suite, savoir ce qu'il pouvait bien faire ici. L'idée que les armures d'or soient présentes en Asgard expliquait celle du chevalier d'or, bien que celui-ci ne devait pas savoir où exactement, et vue l'étendue du territoire, il était difficile de savoir où elles pouvaient être

«Je comprends mieux pourquoi mon armure était à mes côtés à mon réveil. Je présume que c'est parce que je me suis éveillé dans les environs qu'elle a pu venir à moi.» il tourna le regard vers la boîte, le problème n'était pas l'armure elle-même, mais autre chose, sans qu'il ne sache quoi. Il plissa légèrement les yeux avant de se tourner vers Dealor.

«Si les armures d'or sont ici, comment se fait-il que vous ayez la vôtre? L'avez-vous récupérée récemment? Avez-vous constaté quelque chose d'anormal la concernant?» d'un autre côté, s'il n'avait récupéré l'armure qu'après la mort de Saga, il ignorait surement quel effet cela doit faire normalement de la porter. Il ne peut donc pas savoir ce que l'on doit ressentir en la portant, cette symbiose, cette aura protectrice, cette âme envoûtante propre à l'armure. Depuis sa résurrection, Camus ne ressentait plus ces choses là. Il ignorait si ça venait de lui - après tout, il était mort plusieurs fois et l'armure refusait peut être de l'accepter pleinement comme son maître - ou de l'armure elle-même...

Un peu plus loin, les soldats d'Asgard commençaient à s'agiter en comprenant qui étaient les deux individus. Ils finirent cependant par sortir, non sans lancer un regard appuyé aux deux chevaliers. Malgré tout, Camus pouvait sentir leur aura à l'extérieur, de toute évidence, ils restaient dans les environs, est-ce qu'ils les attendaient dehors en embuscade? Au moins avaient-ils la descende de ne pas chercher à faire de dégâts dans cette petite auberge...


«Je crois que l'on nous attend.» et difficile de croire qu'ils puissent attendre pour avoir une conversation amicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Lun 22 Fév - 21:17

HRP:
 

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Quelques épines dans le pied


« Non je n'ai pas encore remarqué quoi que se soit sur l'armure, même si je la trouve un peu plus lourde que se que je pensais... »

Il finit son verre en une seule gorgée puis essuya sa bouche avec un torchon que la dame avait laissée avec le plat. C'est ainsi que les gardes se mirent à lancer un regard aux deux protagonistes pour ainsi les inviter à les suivre dehors. Le chevalier des gémeaux se leva de sa chaise pour ensuite laisser tomber le tissu qu'il avait sur l'armure et la révéler.

« Oui ils nous attendent et il ne faudrait pas les décevoir ! »

Il fit un sourire à Camus. Il savait bien que le chevalier du verseau serait sûrement plus réticent au combat ou en tout cas moins sanguin que lui. Mais il fallait pour le nouveau gardien se défouler après son long très long périple. Il prit dans ses mains l'assiette et le verre qu'il avait utilisé, paya sa consommation et la bouteille de Camus en laissant en plus un beau pourboire.

Il n'attendit pas son compagnon pour se mettre devant les gardes. Ceux-xi avaient l'air satisfaits d'avoir dégoté deux chevaliers d'or. Heureux même. Le premier mit une petite tape sur l'épaule du second.

En ce moment une pression intense s'était abattue sur Asgard depuis que Loki le dieu trompeur était revenu et il savait que les armures d'or étaient là. Il avait chargé ses gardes de les retrouver et ces fanatiques obéissaient sans réfléchir aux ordres, ne sachant pas la puissance des golds saint d'Athéna.

Déalor fit craquer sa nuque et ses poignets et se mit en position de combat. Grâce à leur vitesse les saints n'avaient rien à craindre d'une poignet de gardes.

« Bon les gars, par qui je commence ? »

Dit le chevalier fougueux et sur, même trop sur de lui.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Mer 24 Fév - 11:21

Spoiler:
 

L'ambiance était assez électrique, bien que Camus jugeait que ce n'était peut être pas le bon moment de chercher des noises... Dealor ne semblait pas avoir trop remarqué d'anomalie sur son armure, preuve peut être que ça ne concernait que l'armure du Verseau dans la mesure où il venait de revenir à la vie... peut être qu'Aquarius avait besoin de temps pour se lier de nouveau à son porteur, surtout après avoir été portée à de nombreuses reprises par Hyoga qu'elle pouvait fort bien juger un poil plus digne que lui après les récents événements.

Beaucoup de questions en suspend donc, il allait devoir prendre son mal en patience en attendant de retourner au Sanctuaire pour en avoir le cœur net. Mais pour le moment, ils avaient un autre problème à gérer, des soldats qui semblaient chercher la bagarre, et visiblement le chevalier des Gémeaux avait envie d'en découdre. Camus attendit un peu, analysant la situation avec une pointe d'inquiétude

«C'est étrange, il me semblait que nous étions plutôt en bon terme avec Asgard... pourquoi nous voient-ils comme des ennemis?» à cet instant encore, il ignorait qu'Asgard était désormais scindé en plusieurs groupes, et que si les guerriers d'Odin pouvaient effectivement être en bon terme avec le Sanctuaire, ce n'était pas le cas des hommes de Loki... Dealor ne semblait pas se poser ce genre de questions et préféra donc régler l'addition pour sortir les rejoindre et en découdre.

Soupirant doucement, Camus préféra se lever aussi, non pas pour se battre, mais plutôt pour éviter un massacre. Il se refusait à ce qu'il y ait un incident diplomatique entre leurs camps juste parce qu'un chevalier d'or avait le sang un peu trop chaud, ou parce que des soldats faisaient un peu de zèle. Il revêtit son armure avant de s'excuser auprès de l'aubergiste pour le désagrément, il fallait espérer que son établissement n'ait pas à souffrir de ce contre-temps.
Une fois dehors, Dealor commençait déjà à se préparer alors que les deux autres ricanaient de leur proie qu'ils semblaient croire facile à atteindre, n'avaient-ils pas conscience de celui qui leur faisait face? Ils n'étaient pourtant que de simples soldats, même pas du rang de chevaliers de bronze pour Asgard, comment pouvaient-ils imaginer une seule seconde qu'ils puissent faire le poids? Ils devaient savoir quelque chose que Camus ignorait, et il voulait savoir quoi.


«Koltso» tendant son index vers les deux hommes, ceux-ci furent surpris de voir des cristaux de glace les entourer et leur bloquer les bras. Les anneaux s'étendaient de plus en plus pour les empêcher totalement de bouger et sur le coup, ils écarquillèrent les yeux de terreur

«Que... vous ne devriez pas avoir vos pouvoirs!!!!» plissant des yeux, Camus se tourna vers Dealor pour voir s'il comprenait de quoi ils parlaient
«Pourquoi ne les aurais-je pas?»
«Le Seigneur Lo..»
mais il sembla s'interrompre, comme si un mal le rongeait de l'intérieur, il semblait pris d'une nouvelle force, son compagnon également, et Camus jura avoir ressenti comme un cosmos divin se manifester quelque part autour d'eux... plissant les yeux, il recula d'un pas alors que les deux soldats s'énervaient jusqu'à briser les cercles de glace... voilà qui n'était pas commun.

«Hum... il va nous falloir nous méfier de ces adversaires, et surtout du soutien dont ils semblent disposer.» mais il en fallait plus pour lui faire perdre son sang froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Mer 9 Mar - 1:13

Musique:
 

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Quelques épines dans le pied


Alors que Déalor se préparait à lancer son Another Dimension sur les pauvres gardes d'Asgard, des flocons glacés avec une légère brume vint passer sous le nez du chevalier d'or des gémeaux. Il fut surprit et s'arrêta d'amplifier son cosmos. Le garde se plaignait que le Verseau avait ses pouvoirs et failli répondre à la question alors qu'il fut coupé par quelque chose d'étrange, de puissant, un cosmos, mais lequel ?  Ils étaient que deux à en avoir ici.

Déalor se rapprocha du Koltso de Camus et s'essayait à toucher un diamant de glace, cette chose vint geler le bout du doigt du chevalier qui s'en écarta, fit un sourire à Camus comme un enfant qui avait fait une bêtise. Puis il reprit son air grave et s'approcha du garde le plus proche, un femme. Déalor comptait les faire parler mais se refuser à frapper un femme, alors il se déplaça vers le second qui était bel et bien un homme.

« Alors on ne veut rien nous dire ? Quels sont ces manières asgardien ? Nous sommes sensés être en paix non ? »


« Dégage... Notr... On va te le faire payer bouffon d'Athéna »


Comment osait-il se moquer de lui ? Une veine apparut sur le front du goldsaint, l'énervement l'envahissait. Il ne gardait pas son sang froid comme son frère saint.

« Je sais comment te faire parler mon gars et ça va te faire... un peu... mal »

Il en rit alors qu'il lança son poing juste devant le front du soldat disant avec légèreté « Genrō Maō Ken ». Un petit trait doré vint traverser le crâne de l'asgardien. Une douleur intense du à l'illusion du gémeau frappa le soldat qui ne pouvait bouger à cause du contrôle de Camus ne pouvait même pas se tenir la tête et avait une crispation faciale. Malgré cela, rien, le soldat souffrant ne disait rien. Déalor tourna la tête de la femme soldat et lui expliquait se qui arrivait à son collègue.

« Tu vois, il souffre, cette attaque est assez simple, en ce moment même des illusions se créaient dans l'esprit de cet homme. Des choses pas belles à voir. Si tu veux que j'arrête cela, avant qu'il... hum... qu'il devienne fou, tu n'as qu'à nous dire qui t'engage. »


La femme soldat soutenait du regard le visage de son paire, Il ne fallait rien dire, la bouche de la jeune femme se crispa comme un dégoût. L'illusion se stoppa et le garde soufflait et était essoufflé par l'épreuve mais ne vacillait pas, aucun ne vacillait.

« Alors rien ?! Recommençons alors ! »

« Genrō Maō Ken », encore une fois, la même attaque, le fil d'or retraversa le crâne du pauvre homme qui se remit à trembler, se crisper et lancer de râles de douleur, quand le troisième garde lui se mit à parler lançant un « C'est le dieu Lo... ». Il n'eut pas le temps de finir que son crâne explosa laissant son sang se déverser et teinter le pureté blanche de la neige du liquide écarlate.

« Tu as ressenti le même cosmos que moi Camus ?! »


Lança-t'il alors que ce fameux cosmos libéra de l'attaque psychique du saint se fit contrer par le cosmos en présence. Le Koltso explosa et dans une énergie retrouvée et boostée le garde sauta alors sur le gémeau qui se prit un coup de poing dans la figure le faisant valser sur plusieurs mètres. Ce dernier se releva essuyant du dos de la main le filet de sang sur le coin de sa lèvre.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Mer 9 Mar - 18:20

Spoiler:
 

Quand on revient d'entre les morts, on a tendance à se montrer prudent. Mais Camus n'était pas de ceux qui foncent tête baissée vers le combat. Parfois, le meilleur moyen de gagner la guerre, c'est simplement d'éviter de la déclencher. Dans ses souvenirs, Asgard et le Sanctuaire sont alliés, il n'y avait pas lieu de provoquer ainsi ces hommes. Pourtant, eux-mêmes semblaient vouloir leur tête et savaient des choses qu'ils ne devraient pas savoir. Comment pouvaient-ils être au courant des soucis qu'il avait avec son armure? Du moins, c'était le lien qu'il avait tissé lui-même entre la perte de ses pouvoirs et l'étrange sensation que dégageait Aquarius.

Malgré tout, Dealor semblait avoir la froideur caractéristique des Gémeaux, et cette tendance à se montrer peu patient. Il ne pouvait interroger ces hommes de manière diplomate et préférait user de la force et de ce pouvoir terrifiant que possédait autrefois Saga. Dans ses souvenirs, et d'après les ouvrages qu'il avait lus, ce pouvoir n'appartenait pas à cette constellation.. Saga se l'était appropriée parce qu'il s'agissait d'un pouvoir qui se devait d'appartenir au Grand Pope, et il s'était longuement entraîné afin de le maîtriser et prouver ainsi qu'il était bel et bien fait pour ce rôle, quoi qu'ait pu penser Shion à l'époque.

Preuve que Dealor avait du fréquenter Saga autrefois pour maîtriser cette technique aujourd'hui, ou alors il en avait entendu parler et avait tenu à maîtriser ce pouvoir à son tour.
Toujours est-il que ça semblait fonctionner, même si Camus n'appréciait guère de voir ces visages torturés par la souffrance de leurs visions. Son visage n'en montrait rien alors qu'il réfléchissait à ce que l'autre homme avait tenté de dire un peu plus tôt, cette syllabe, "Le Seigneur Lo". Cela pouvait être un homme, un général ou un dieu... mais qui qu'il soit, il devait posséder un cosmos suffisamment impressionnant et puissant pour ainsi les faire taire à distance. Alors que Dealor continuait de malmener ces hommes, le Verseau ramena une main sur son menton pour réfléchir... dans la mythologie d'Asgard, il pensa évidemment à Loki, mais tout dépendait de la langue dans laquelle ces hommes souhaitaient s'exprimer. Le "Lo" pouvait tout aussi bien être un "Jo" mal formulé et dans ce cas, il pourrait être question de "Ljösalfheim" la terre des Elfes - bien qu'il n'avait jamais eu la preuve que cette terre existe contrairement à d'autres éléments de la mythologie - ou encore "Njörd" le dieu des Vanes, bien que celui-ci est réputé pacifique et n'aurait donc probablement pas à cœur à s'attaquer au Sanctuaire, ou "Jörmungand" le dieu serpent... alors celui-là, si jamais il venait à être éveillé, ils auraient affaire à un sérieux problème.

C'est alors que l'un des hommes qui était sur le point de parler eut la tête qui explosa et tout comme le Gémeau, Camus avait ressenti ce puissant cosmos qui l'avait empêché de dire le moindre mot. Sauf que cette fois, l'homme avait bel et bien parlé de Dieu, ce qui éliminait la possibilité de la terre des Elfes, ainsi que Njörd, mais maintenait les deux autres... Loki ou Jörmungand... les deux étaient tout à fait capable d'une telle prouesse.

«Ce cosmos n'est pas celui d'un homme, ni même d'un chevalier ou d'un guerrier divin.. il semblerait que le Sanctuaire se soit fait un nouvel ennemi en la présence d'un dieu peu scrupuleux à l'égard de ses hommes.»

Les autres gardes se mordaient les lèvres pour s'empêcher de parler, préférant visiblement subir encore et encore la torture des Gémeaux plutôt que le sort de leur camarade. Camus les libéra du Koltso et se tourna vers Dealor sans se préoccuper d'eux. Vu leur état, ils ne risquaient pas de faire quoi que ce soit
«Je vais me rendre à Midgar, je dois y avoir encore des connaissances sur place. Il faut que l'on sache qui est notre nouvel ennemi.» Camus connaissait ces terres mieux que n'importe quel chevalier d'or, il était donc préférable qu'il s'en occupe «vous devriez retourner au Sanctuaire pour les prévenir, il est vulnérable en ce moment en l'absence de bon nombre d'entre eux, ce serait le moment idéal pour l'attaquer.»

Il ne croyait pas si bien dire, bien que si aux yeux de tous, l'ennemi serait asgardien, ils avaient un autre ennemi qui se tapissait dans l'ombre.

Il s'inclina respectueusement devant le chevalier d'or des Gémeaux avant de réajuste sa cape autour de son armure, puis il se mit en route pour rejoindre Néophrem, la route serait longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Maître du jeu et des Destins
Maître du jeu et des Destins
avatar


Messages : 303
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26
Localisation : rouen

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Divinité

MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   Sam 9 Avr - 0:03

Excellent, dommage qu'il n'y aura plus de Deale entre vous deux What a Face
Dealor 20 xp
Camus 20xp
attribués
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiyagoldenhope.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FB] Dans un village reclus [PV Dealor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Dans un village reclus [PV Dealor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Quête] Le passé, le village et le mage. [PV Aerdris]
» Promenade dans le village de Godric's Hollow
» Dr Guy Deve Theodore, batisseur d'un hôpital dans son village natal à Pignon
» Création d'une préfecture?
» Un jour, dans un village de l'ouest (Jour I - Walnut Grove)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Royaumes du Nord :: Vallée enneigée :: • La mer gelée du Niflheim-