Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athena
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
avatar


Messages : 98
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 26
Localisation : Sanctuaire

Fiche de personnage
Niveau:
4/10  (4/10)
Expérience:
12/50  (12/50)
Faction:

MessageSujet: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Lun 8 Fév - 23:26


Et la bise soufflera et t’entrainera dans les tourments d'un froid de glace.


Aquarius no Camus ! Verseau ouvre les yeux, éveil toi ! Que faisais tu donc ces dernier temps, ton esprit était bien obtus ! Retrouve ta connexion avec le cosmos et réapprend à ressentir les choses et à te pencher sur les choses qui t’entoure. Tu fais parti d’un tout ne l’oublie jamais.

Alors qu’une flèche pourpre frappait l’armure du bélier, la même frappait aussi l’épaulette du verseau. La belle armure d’or encaissa la flèche et tu ne souffris d’aucune douleur. Mais avant que tu ne puisses faire un geste le monde se brouilla devant toi et ton souffle se retrouva figé dans ta gorge. Lorsque tu repris ton équilibre après avoir été propulsé à travers l’espace, lorsque ta vision s’éclaircie, tu pus contempler devant toi ton armure étincelante qui t’attendais. Oui ton armure maitre des glaces! Tu pensais l’avoir sur toi, tu pensais qu’elle recouvrait ton corps mais les pièces se détachèrent et se fondirent dans la lumière de celle que tu avais devant les yeux. Association parfaite, ton armure avait retrouvée son âme et ne faisait à nouveau plus qu’un avec elle.

N’avais-tu pas senti qu’il manquait quelque chose au métal qui recouvrait ton corps ? Son âme prisonnière t’avais pourtant longuement appelé mais tu restais sourd à ses suppliques. Aspirée, malmenée,  isolée, elle n’attendait que ton cosmos pour reprendre sa place dans le métal baigné de la bénédiction de la déesse. Mais le cosmos rayonnant de l’armure d’or devenait de plus en plus dissonant, il se tintait petit à petit d’une tinte pourpre. Le sang maudit du dieu des mensonges changeait le bénédiction en un sort maléfique. Agit vite chevalier ! Ton armure sombre sous la domination du dieu des illusions. Sauve là ! Pour Athéna, pour la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mar 9 Fév - 13:24

Spoiler:
 

L'ambiance dans le Temple du Bélier était.. étrange, tendue, méfiante. De là où il était, Camus n'avait pas reconnu le guerrier de Sköll bien que son armure lui était familière, il ne connaissait pas toutes les robes des guerriers d'Odin, ni celles de ceux de Loki et n'était pas du genre à sauter à des conclusions sans avoir tous les éléments en main.

D'autant que son attention fut rapidement détournée par une jeune fille qui lui sauta au cou en l'appelant Albert... ne bougeant pas et ne réceptionnant même pas la demoiselle, Camus haussa malgré tout un sourcil en reconnaissant non seulement le joli minois, mais aussi la voix stridente de la gamine accrochée à son cou comme un collier bien trop grand

«Myrdhinn?» le Verseau ignorait s'il devait être surpris de la savoir encore en vie et perdue ici dans ces terres d'Asgard, ou s'il devait être blasé de voir qu'en quatre ans, elle n'avait pas changé... d'un autre côté, elle n'avait pas changé de comportement en deux siècles, donc peu probable que quatre ans l'aient fait mûrir.

Elle s'adressa à lui en français, le jeune homme ne montrait nulle joie de la revoir particulièrement, il avait plutôt espoir qu'elle le lâche afin qu'il puisse analyser au mieux la situation des lieux.

{Français}«Mes parents m'ont appelé Camus en hommage à l'auteur, certes, mais j'aimerais que tu ne m'appelles pas par ce prénom qui n'est pas le mien.» il soupira doucement et attendit qu'elle le lâche, ne se préoccupant pas de ce qu'elle venait de dire vis à vis de ses sentiments. Il n'y avait jamais vraiment prêté attention, ne voyant là que des élucubrations d'une enfant un peu trop surexcitée à son goût sans qu'il ne juge cela vraiment pertinent. Il parla de nouveau en grec pour la suite

«Je présume que si tu es là, c'est qu'il n'y a personne d'autre pour réparer les armures qui devraient se trouver ici?» elle n'allait pas avoir l'occasion de lui répondre, d'autres étaient partis devant, mais une flèche pourpre vint frapper l'armure du bélier, par réflexe, Camus repoussa Myrdhinn en sentant que quelque chose clochait, sa vue se brouillait et le monde devint flou autour de lui jusqu'à ce qu'il y ait un voile noir...

Il maintenait son calme, mais intensifia son cosmos au cas où jusqu'à ce qu'il retrouve l'usage de ses sens et reconnaisse les lieux, bien qu'ils luis semblaient différents.

Le temple du Verseau.

Plissant les yeux, il fit un rapide tour des environs, vérifiant qu'aucun ennemi ne se trouvait là, mais il n'y avait rien, rien en dehors de son armure. S'il aurait pu croire à une copie, il allait vite réaliser que c'était celle sur son dos qui n'était pas d'origine! Il venait enfin de trouver une réponse aux questions qu'il se posait depuis sa résurrection... voilà pourquoi son armure lui paraissait vide, voilà pourquoi il ne ressentait pas cette âme qui aurait du fusionner avec lui, ce n'était pas à cause de lui et de sa mort, mais à cause de l'armure elle-même qui était fausse!

Il avait ressenti le cosmos d'Athéna et savait donc pourquoi il était là, il ne se posait pas la question de savoir comment elle pouvait communiquer avec lui en étant morte, de son point de vue, si quelqu'un n'était plus là, c'était seulement Saori Kido. Athéna en elle-même ne pouvait mourir aussi facilement malgré son corps humain.

Il s'approcha de son armure, quelque chose clochait encore, une aura pourpre l'entourait et elle semblait... souffrir? Si Myrdhinn était là, elle pourrait surement le renseigner à ce sujet, mais elle lui avait tant rabâché les oreilles sur les sentiments et émotions des armures qu'il avait fini par apprendre à "entendre" sa propre armure. Il ne pouvait communiquer avec elle comme la petite Horloge pouvait le faire, mais il était au moins apte à sentir qu'elle était en train de se battre contre quelque chose.


«Tu n'as pas à lutter seule...» il s'approcha et posa la main sur la tête de l'armure, fermant les yeux, il intensifia son cosmos, de plus en plus haut, de plus en plus puissant. L'armure du Verseau ne pouvait souffrir du froid, le parasite qui s'en prenait à elle, peut être. Mais il ne faudrait pas un froid de pacotille, il devait augmenter encore ce froid jusqu'au point le plus bas qu'il puisse atteindre... le froid absolu.

Les pieds de Camus commencèrent à geler, le sol autour de l'armure aussi et la glace s'élevait peu à peu autour d'eux, il cherchait en priorité à engloutir son armure dans un froid parfait afin de détruire le lien qui la reliait à son mal... il ignorait si ça pourrait marcher, mais c'était déjà un premier essai.
=============================

Tentative n°1: Camus utilise son Mur de glace pour entourer totalement son armure et espérer briser le lien qui draine son énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
avatar


Messages : 98
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 26
Localisation : Sanctuaire

Fiche de personnage
Niveau:
4/10  (4/10)
Expérience:
12/50  (12/50)
Faction:

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mer 10 Fév - 20:29

Spoiler:
 

Quand ton cosmos enveloppa l’armure du verseau pour la geler, celle ci brilla de plus belle. Une lumière à t’en faire plisser les yeux sous son éclat aveuglant. Le cercueil de glace la recouvrit entièrement et elle en fût bientôt prisonnière sous une épaisse couche d'eau gelée. Maître dans ton art, tu amenas la température à un parfait zéro absolu. Ceci dit, c'est bien sûr la température à laquelle les armures d’or deviennent sensibles. Des petites fissures commencèrent à courir à sa surface. Dans un même temps cependant, la flèche plantée dans l’épaulette éclata.  Bien sûr, elle resta piégée dans la glace mais tu pouvais voir qu’elle n’était plus en un seul morceau.

Quand la flèche éclata, l’armure se mit à chauffer, à puiser dans ton cosmos pour attendre une température telle que la glace qui devait rester inviolable se mit à fondre. Tu sentais tes forces qui passaient de ton corps à la pièce de métal et la chaleur qui en sortait te brula le visage. Enfin libérée de la glace, l’armure s’éleva dans les airs. Elle tourna sur elle-même, d’abord lentement puis de plus en plus vite. Puis il s'éleva du métal un fumet pourpre qui s’échappa. La fumée se condensa en une boule dans laquelle tu pouvais sentir une grande énergie contenue. Puis la boule comme l’armure s’arrêtèrent soudainement de tourner. Elles restèrent suspendues comme ça quelques secondes comme si le temps s’était arrêté.

Et puis boum ! L’explosion fit trembler les murs du temple du verseau. Le souffle te projeta contre un pilier proche avant que tu ne puisse l’éviter.

















« Camus ? Mon maître ? »






Une voix bien connue raisonna à tes oreilles. Hyoga! Ton jeune disciple, celui qui avait comblé tes attentes en récupérant l’armure du cygne et en te surpassant se tenait devant toi, portant ton armure sur lui. Une illusion ? Tu n’en savais rien, il avait l’air bien réel. Mais n’était-il pas pourtant sensé être en enfer aux côtés d’Athéna ?  Dans tous les cas il te regardait les yeux écarquillés. Apparemment il était aussi surpris que toi de te trouver en face de lui.

Il s’avança et te présenta sa main pour t’aider à te redresser.

HRP: (Et voilà à toi de jouer ! Que vas-tu donc face à ton disciple ? Petite note, comme tu réponds au taquet je peux t’accorder 4 postes au lieu de trois. Good luck^^)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mer 10 Fév - 22:41

Difficile de lutter avec sa propre armure, difficile de créer un froid capable de descendre au zéro absolu quand on ne porte pas d'armure pour se protéger, mais Camus ne montrait aucun signe de douleur ou de faiblesse, se concentrant encore et encore pendant qu'il recouvrait l'armure d'or du Verseau...

Ses jambes étaient gelées, une partie de son bras gauche aussi, il pouvait ressentir la morsure et la brûlure du froid, mais il poursuivait sans relâche, son armure luttait autant que lui pour se libérer, et lorsqu'enfin elle fut recouverte, il put reculer d'un pas... enfin non, ses jambes étaient figées au sol dans la glace, mais on va dire qu'il pouvait se relâcher un peu.

C'est alors que la flèche qui s'était figée dans l'épaulette se brisa, et tout se passa très vite. Une chaleur intense fut dégagée de l'armure, il ne pouvait reculer, encore bloqué au sol par sa propre technique, la douleur le paralysait, l'engourdissait aussi bien que son visage n'en montrait rien, jusqu'à ce qu'il y ait l'explosion, cette explosion qui le libéra par la même occasion, mais le projetant violemment contre l'un des piliers de son temple.

Un filet de sang s'éjecta de sa bouche, sa vue se brouillait et il manqua de peu de perdre connaissance... le temps qu'il réalise ce qu'il venait de se passer, une présence se manifesta... une présence qui n'avait pas de raison d'être là.

Ramenant une main à sa tête, il eut besoin de quelques secondes pour se remettre, puis il battit des cils en entendant cette voix qui n'aurait pas du raisonner.

«Hyoga?» il se redressa péniblement, puis une fois sur pieds, il se retrouva face à son ancien disciple portant son armure...

Pourquoi?

Même s'il était surpris, son visage n'exprimait rien d'autre que de la méfiance. Même si Hyoga avait clairement prouvé être apte à porter son armure, elle n'avait pas à lui jurer allégeance, pas tant qu'il était là. Son esprit analysait la situation à toute vitesse, et même si tout ce qu'il avait devant lui paraissait plus réel qu'il n'aurait pu le croire, il sentait que ça ne pouvait l'être.

Loki.

Mais il en fallait plus pour le déstabiliser, sauf qu'il se retrouvait face à un problème... illusion ou non, il n'était pas préparé à affronter ce genre de choses. Il n'avait pas souvent eu affaire à ce genre d'adversaire, il regrettait presque de ne pas avoir pris du temps pour s'entraîner avec Dealor lorsqu'il l'avait rencontré quelques jours plus tôt, ou même avec Kanon s'il avait eu quelques minutes. Les maîtres des illusions étaient rares, et tout le monde n'était pas apte à lutter de la même manière.

Il refusa la main tendue de son disciple, et préféra plutôt fermer ses yeux. Restant ainsi proche de lui, il concentra son cosmos de façon à créer un courant froid autour de lui et inciter l'individu face à lui à reculer. Il était sans armure, l'autre en face en avait une, mais son instinct lui dictait qu'il ne pouvait être Hyoga.

Et il avait aussi le sentiment que lancer une technique à son attention ne changerait rien, une illusion si parfaite ou presque devait être capable de la contrer. La question était de savoir si cette illusion était tirée de son propre esprit, ou de celui qui l'avait générée?


«Quel est le nom de ma mère...» il avait posé cette question les yeux clos. Personne au Sanctuaire ne connaissait cette réponse, en dehors de Myrdhinn peut être... il était possible que son armure lui ait vendu la mèche un jour où elle avait "joué" avec, mais en dehors de ça, il n'existait personne qui détenait cette information en dehors de Camus lui-même. Il ouvrit les yeux pour voir la réaction de son disciple... si l'illusion était créée de son esprit, elle aurait la réponse, sinon... il aviserait.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrdhinn
Forgeron et chieuse à domicile
Forgeron et chieuse à domicile
avatar


Messages : 381
Date d'inscription : 15/11/2015

Fiche de personnage
Niveau:
5/10  (5/10)
Expérience:
8/50  (8/50)
Faction: saints

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Jeu 11 Fév - 11:06

Message télépathique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
avatar


Messages : 98
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 26
Localisation : Sanctuaire

Fiche de personnage
Niveau:
4/10  (4/10)
Expérience:
12/50  (12/50)
Faction:

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Dim 14 Fév - 21:18

Spoiler:
 

Hyoga retira sa main un sourire triste sur le visage. Il secoua la tête de droite à gauche dépité en faisant un pas en arrière.

« Vous refusez même l’aide de votre fidèle disciple maître. Vous êtes toujours aussi froid... J'en suis désolé pour vous.»

Le garçon se recula jusqu’au milieu de la pièce et soudain leva les bras au dessus de sa tête. Il paraissait enjouée, plein d’une frénésie et d’une folie bien étrange pour un garçon hautain et calme comme le chevalier du cygne. L’armure d’or vibrait sur lui à la fois repoussée et attirée.

« Le nom de votre mère maître ? Marianne bien sûr ! Mais quelle question ! Vous ne l’avez pourtant jamais mentionné à personne. Comment se fait-il que je connaisse donc la réponse ? »

« Hyoga » fit une pirouette sur lui-même en éclatant de rire. Puis de nouveau face à son maître il poussa même le vis jusqu’à effectuer un geste obscène en prenant bien son temps.

« Ah ah ah ah le gentil petit frenchi n’est pas tombé dans le panneau ? On a compris qu’on n’était pas son abruti de piaf de disciple ? »


La tête de l’homme portant l’armure se brouilla puis apparue la tête d’Isaak avec un sourire provocateur qui se tordit en une grimace grotesque.

« Peut-être que tu préfères celui là en faite ! »

Il fit quelques pas de danse en imitant un balai classique. Si Camus n’avait jamais vu Isaak faire des pointes, il était servit.

« Ah mais je n’aime pas son œil fermé là ! »

« Isaak » tira sur sa paupière comme pour décoller sa cicatrice. Puis il croisa les bras et regarda le verseau d’un air songeur.

« Allez vieux glaçon rabat joie, laisse un peu parler tes émotions ! Qu’est ce qui te mettrait vraiment en colère ?.... Hmm ça peut être ? »

Une fois encore la tête se brouilla et ta mère se teint devant toi.

« Camumu !! Ta moman est rentrée à la maison !! Vient lui faire un câlinou !!! »

Après avoir fait trois pas vers toi, la bouche en cul de poule, les bras écartés et les jambes arrondies en se déplaçant de manière tout à fait grotesque, la créature ou l’esprit qui animait la chose qui se tenait devant toi, prit un malin plaisir à tourner en dérision le corps de Marianne, lui faisant prendre quelques positions ridicules voir obscènes.

« Mais en fait, ce n’est pas très pratique comme corps ! »

Et Hyoga fût de nouveau là, une grimace horrible lui barrant le visage.

« Allez attaque moi papi verseau je t’attends !!... Ou pas d’ailleurs !! DIAMOND DUST !!!! » Hurlât-il.

L’attaque fondit sur toi et malgré le mouvement d’esquive que tu fis, tu te la pris quand même en pleine face. A croire que cette chose lisait vraiment dans ton esprit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Dim 14 Fév - 21:40

Il en fallait plus pour déstabiliser Camus, mais il devait reconnaître que là, il avait affaire à... un guignol? Il ne savait pas vraiment, mais rapidement, l'illusion changea dans la mesure où le nom de sa mère avait été dévoilé. Personne ne le connaissait, et il avait donc la preuve que l'entité qui se jouait de lui avait accès à son cerveau, et était donc d'une puissance à ne pas négliger.

Il ne pouvait reculer, il était dos au mur aussi il se décala sur le côté, observant sans la moindre réaction l'illusion qui se jouait du corps de ses connaissances. Même lorsqu'il prit l'apparence de sa mère, il ne réagit pas, cependant, il tressaillit lorsque Myrdhinn s'adressa à lui par la pensée... par Athéna qu'il détestait ça!

Serrant les dents, il plissa des yeux pour mieux observer l'armure d'or sur le corps de son disciple, cependant, il avait déjà détruit la flèche, donc il manquait une étape pour libérer totalement son armure de l'emprise de celui qui la retenait ici.

«Difficile de croire que quelqu'un puisse respecter un tel comportement.» car il n'était pas dupe, une divinité se cachait forcément là dessous. Ou un puissant guerrier, mais toujours est-il que ça devait logiquement être quelqu'un qui aurait du forcer le respect, hors là... il ne voyait pas comment.

Il ramena ses bras devant lui pour intercepter la poussière de diamant, mais celle-ci était d'une puissance probablement au moins équivalente à la sienne! Et il ne fallait pas oublier qu'il ne portait plus d'armure, ses bras étaient engourdis et la douleur le brûlait même! Mais il ne montrait rien... se contentant de prendre une profonde inspiration avant de fixer l'individu qui arborait de nouveau l'apparence de Hyoga


«Tu es peut être dans mon esprit, mais cela ne suffit pas pour que tu puisses produire un froid au même niveau que le mien!» il serra alors son poing, ne se préoccupant pas de la douleur! Il supportait mieux que n'importe qui les attaques de glace après tout, aussi il se focalisa uniquement sur son adversaire puis il leva ses deux bras au-dessus de sa tête, formant une jarre que l'inconnu devait bien reconnaître «vois le véritable froid...

Par l'exécution de l'Aurore!»
ramenant ses bras devant lui, il déversa le flot gelé en regardant droit devant lui, cherchant à détruire cette illusion par le froid en déployant toute sa puissance! Il n'était pas question qu'il perde davantage de temps, ils avaient une durée limitée pour récupérer toutes les armures, et ils n'étaient pas suffisamment nombreux pour pouvoir faire tous les temples à la fois! Il devait récupérer l'armure du Scorpion également, bien qu'il ignorait qu'elle n'était plus là... peu importe, il y en avait d'autres qui avaient besoin d'être sauvées.

* Athéna, guidez mon bras...*

Il ignorait si elle était bel et bien présente ou non, mais s'il existait un être en qui Camus avait une foi inébranlable, c'était en la déesse de la justice. Fermant les yeux, il intensifia son cosmos à son maximum pour détruire cette illusion, au risque d'abîmer sa propre armure, mais peu importe, il fallait parfois un sacrifice!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
avatar


Messages : 98
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 26
Localisation : Sanctuaire

Fiche de personnage
Niveau:
4/10  (4/10)
Expérience:
12/50  (12/50)
Faction:

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Lun 22 Fév - 1:30

Spoiler:
 
« Ah ah ah je t’attends Mama ! »

Le faux Hyoga avait imité à la perfection le ton implorant de ton disciple lorsqu’il pensait à sa mère emprisonnée sous les glaces de Sibérie. Et puis il fit bruler son cosmos d’une manière formidable et la glace jaillit de ses poings.

Les deux jets de glace s’entrechoquèrent l’un avec l’autre au milieu de leur course. Ils restèrent ainsi quelques secondes qui te parurent interminables. Il fallait puiser dans tout ton cosmos pour réussir à maintenir cette attaque et à t’opposer à la puissance dégagée par ton adversaire. La température de la pièce s’abaissa à un niveau bien inférieur à zéro. Tous les murs se recouvrirent progressivement de glace bleutée et le temple du verseau devint une pièce d’orfèvrerie. Mais peu de temps pour en profiter, l’effort te coutait de plus en plus et tu parvenais au bout de tes réserves. Cependant ton adversaire aussi. Ses yeux s’écarquillèrent et des gouttes de sueur perlèrent sur son front malgré la température. Son sourire moqueur se transforma en grimace de fureur puis il poussa un hurlement et son attaque redoubla de puissance. Mais qu’était ce pour toi, le maître de la glace ? Tu connaissais tellement bien cet élément et toutes les attaques de ton disciple. Malgré ce souffle phénoménale tu teins bon et l’expression de « Hyoga » se transforma en terreur. Finalement, ton jet de glace outrepassa le siens et le souffla complètement, l’emportant s’écraser contre l’un des murs du temple. Il y fut plaqué puis se retrouva prit dans un cocon glacé qui chuta vers le sol.

Quand la glace prit contact avec la pierre, l’eau solide éclata en milliers de cristaux dans une pluie étincelante. S’en était finit de « Hyoga » sans sourcilier une seule seconde, le maître de la glace avait vaincu la pâle imitation de son meilleur élève. Il n’en restait que quelques fragments éparpillés sur le sol. De ces fragments s’élevèrent les pièces de l’armure du verseau qui étaient fissurées par la température extrême à laquelle elles avaient été soumises mais tu pouvais sentir la vie pulser encore à travers elles. Dans les airs elles se rassemblèrent pour reconstituer l’armure complète du verseau.

Ton armure vint se placer devant toi. Mais tu pouvais sentir sa force aller et venir, comme le clignotement d’une ampoule en fin de vie. Elle était à bout et finirait par tomber en morceaux si tu ne faisais rien pour la sauver. Des filaments pourpres étaient enroulés autour d’elle et ne cessaient de se mouvoir de façons grouillante et visqueuse qui aurait soulevée des haut de cœur chez la majeure partie des personnes vivante sur cette bonne vieille terre. Ils semblaient tous partir dans la même direction mais leur extrémité disparaissait dans le sol de pierre.

HRP : Et voilà un combat de remporté ! Maintenant sauveras-tu ta précieuse armure ou la laissera tu mourir devant toi ? Comme promit tu as encore un poste pour accomplir cette action. Enjoy ! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrdhinn
Forgeron et chieuse à domicile
Forgeron et chieuse à domicile
avatar


Messages : 381
Date d'inscription : 15/11/2015

Fiche de personnage
Niveau:
5/10  (5/10)
Expérience:
8/50  (8/50)
Faction: saints

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Lun 22 Fév - 11:05

Transmission télépathique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Lun 22 Fév - 11:36

La plus puissante attaque du Verseau était aussi la plus difficile à contrôler. L'illusion tenta de le dérouter en usant de cette même technique contre lui, mais si par le passé, son disciple avait réussi à intensifier son cosmos au delà du sien pour le surpasser et le terrasser, cette pâle copie n'en avait pas le pouvoir. Fermant les yeux, le chevalier d'or se concentra, puisant au plus profond de son être pour intensifier toujours plus son attaque, ne se préoccupant pas de la douleur dans chacun de ses muscles, du froid mordant qui brûlait chaque parcelle de sa peau qui n'était pas protégée par son armure, ses vêtements se couvraient de cristaux de glace, sa peau devenait bleue par endroit, mais il ne s'en souciait pas. S'intensifiant encore et encore, ignorant le regard de terreur que lui lançait son adversaire jusqu'à l'explosion.

Camus fut également projeté en arrière, mais il se réceptionna là où l'illusion explosa... il observa la scène avec une certaine méfiance, restant sur ses gardes en toutes situations. La douleur était presque insupportable et pourtant, il n'en montrait rien. Il s'avança vers les restes gelés, serrant les dents pour ne pas montrer sa souffrance à chacun de ses pas alors que son armure se recomposait... elle finit par revenir sur lui, mais elle semblait encore rattachée à de petits filaments qui continuaient d'aspirer sa vie... il soupira et s'apprêtait à y mettre un terme lorsque Myrdhinn vint s'insinuer dans son esprit...

Il était trop faible pour lutter, il tomba à genoux, les mains tenant sa tête en proie à une grande souffrance alors qu'elle s'adressait à lui par la pensée. Il n'était pas en état de supporter cette intrusion, mais il la supporta malgré tout... de toute évidence, elle était en danger et il ne pouvait même pas aller la secourir... il soupira avant de ramener une main sur son torse, il se laissa tomber pour s'asseoir en tailleurs, trop épuisé pour tenir debout.

Si ça n'avait tenu qu'à lui, il aurait carrément sectionné sa carotide le temps que son armure se couvre de sang, mais il allait suivre le conseil de l'Horloge. Mais avant, il prit une profonde inspiration et usa de son cosmos pour geler chaque filament encore attaché à son armure, il se sentait sur le point de s'évanouir, et il n'était pas dit qu'il tienne le coup encore bien longtemps.

Puis il ramena sa main sur sa tempe, se concentrant, pour sectionner la veine à cet endroit et il laissa le sang couler sur son visage, puis le long de son cou pour enfin s'étendre sur son armure. De là, il ferma les yeux, posant ses mains sur ses genoux pour respirer profondément et récupérer quelques forces, au fur et à mesure que les secondes passaient, il se sentait un peu mieux, mais en même temps plus faible par le sang qui coulait de sa plaie

*Myrdhinn*

Il n'était pas sur qu'elle puisse l'entendre, la télépathie ce n'était pas son truc, mais à sa manière, c'était peut être un message d'adieu. Au cas où. Mais lorsqu'il sentit qu'il valait mieux arrêter, il ramena sa main à sa tempe et usant de son cosmos, cessa l'hémorragie... il fallait espérer que ça ait suffit, sinon il risquait fort d'y passer.

=========================

Utilisation du cosmos pour geler les petits filaments qui restent
Laisse couler son sang sur son armure pour la régénérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athena
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
Déesse de la cruche, Femme fontaine.
avatar


Messages : 98
Date d'inscription : 21/12/2015
Age : 26
Localisation : Sanctuaire

Fiche de personnage
Niveau:
4/10  (4/10)
Expérience:
12/50  (12/50)
Faction:

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Lun 22 Fév - 13:42

Le gel arrêta le tortillement des filaments pourpres. Ils restèrent stupidement dressés dans les airs comme des vers de terre auxquels ont aurait coupé la tête. Puisque ton armure avait à nouveau recouvert ton corps, tu sentais ses tressaillements d’énergie comme si elle était vraiment au bout du bout de ses forces et s’apprêtait à mourir.

Cependant, lorsque ton sang qui s’échappait à un flot soutenu de ta blessure à la tête entra en contact avec le métal doré tu pu percevoir comme un grand soulagement de la part de l’armure… Enfin ce qui émotionnellement pour une pièce de métal envoutée pouvait s’apparenter à un soulagement. Plus ton fluide vital s’écoulait sur l’or, plus elle reprenait de la vigueur et se raffermissait dans la réalité. Parallèlement, même si tes forces déclinaient suite au rude combat que tu avais mené sans protection ainsi qu’à l’hémorragie que tu avais provoqué, tu pouvais sentir que le lien était rétablit avec ton armure d’or et qu’elle était redevenue parfaitement adaptée à ta personne. Ton sang la réparait : les fissures s’effacèrent, les trous se comblèrent et elle retrouva progressivement une belle surface lisse et brillante.

Les filaments frétillèrent, agités de spasmes alors que l’armure se reconstruisait d’elle-même. Puis  ils éclatèrent les un après les autres libérant ton armure d’or de leur étreinte.

Lorsque craignant pour ta vie tu utilisas ton cosmos pour fermer la blessure que tu t’étais infligé, la plaie se glaça immédiatement se qui cuisis ta peau par le froid. Mais l’hémorragie était stoppée. Étant allé à l’extrême limite de tes forces, il y avait eu assez de sang pour réparer complètement ton armure. Celle-ci te paraissait presque plus forte qu’avant comme reboostée par une nouvelle puissance. Cependant, tout tournait autour de toi et un mauvais pressentiment t’étreignait le cœur. Un événement vraiment très mauvais allait bientôt avoir lieu. Mais tes forces déclinantes te permettraient-elles d’y faire face ?

HRP : Bien joué ! Tu as récupéré ton armure d’or entière et reboostée par un full amount of blood ! Donc tu obtiens un bonus d’armure. Par contre ta situation physique est… très passable ainsi je te donne également un malus : tu ne pourras pas effectuer d’action offensive au premier tour du prochain combat. Et comme je suis une très vilaine déesse qui aime les hommes un peu amochés, Camus va se récupérer une belle petite cicatrice sur la tempe pour quelques temps (genre au minimum un mois rp… plus, voir toujours si tu le souhaites). Maintenant je te laisse clore ton topic solo. Étant donné ton état, faire une autre armure me parait en effet un peu gros bill mais au vu de la rapidité de tes postes et selon ton envie on pourra s’arranger
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Lun 22 Fév - 14:03

Spoiler:
 

Calme et serein, on aurait presque pu le comparer à Shaka, de par sa posture et sa tranquillité d'esprit. Camus demeurait parfaitement immobile, économisant chacune de ses forces pour pouvoir les transmettre à son armure en essayant de mettre le moins possible sa vie en danger.

Son sang s'écoulait lentement, mais chaque seconde semblait redonner vie à son armure, elle lui paraissait surtout bien moins lourde, moins épaisse, moins encombrante... comme si elle fusionnait de nouveau avec lui. Il esquissa l'ombre d'un sourire, il aurait aimé avoir le pouvoir de Myrdhinn et communiquer avec elle, mais il ne pouvait ressentir les émotions du Verseau, seulement l'effet que sa régénération pouvait avoir sur lui.

Il était horriblement pâle, lorsqu'il ouvrit les paupières, des cernes commençaient à se creuser un peu sous ses yeux, et il ramena un doigt à sa tempe pour stopper l'hémorragie. Il sentit qu'à cause de son manque d'énergie, il n'avait pas réussi à correctement refermer la plaie, sa peau le tiraillait un peu et en passant légèrement le doigt dessus, il pouvait sentir une légère boursoufflure, signe d'une cicatrice apparente. Cela n'avait pas vraiment d'importance, Camus n'était pas du genre à se soucier de son apparence, d'autant qu'avec ses cheveux, la cicatrice ne serait pas souvent visible...

Il attendit avant de se relever, il savait que la situation était urgente et qu'il devait poursuivre sa route, mais le chevalier était aussi intelligent et n'était donc pas le genre à foncer tête baissée si son état ne le permettait pas. Aussi, il demeura assis et ferma les yeux, se concentrant sur la régénération de son cosmos. Parfois, perdre une heure de son temps pouvait vous en faire gagner plusieurs par la suite.

Il demeura ainsi pendant une heure entière, sans bouger afin que chacun de ses muscles puisse se détendre et se reposer suite aux efforts qu'il leur avait fait subir. Il avait tenu bon en combattant sans armure, il se demandait si Kanon avait eu le même problème que lui. Mais il avait refusé de se poser ce genre de questions pendant sa méditation, chaque souci était un obstacle à sa récupération, même ses inquiétudes vis à vis de Myrdhinn avaient été mises de côté. Il ne pouvait nier être inquiet à l'idée qu'elle soit aux prises avec Arès, mais la jeune fille avait parfois des idées saugrenues si bien qu'il pouvait très bien s'agir aussi d'une de ses frasques.

Pour le moment, il devait juste se reposer, c'était déterminant pour la suite de l'opération
=============================

Camus se repose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mar 23 Fév - 1:56

C'était le cœur serré que j'avais quitté mon futur temple, le dernier rempart du véritable sanctuaire en Grèce. D'un côté j'étais en paix avec moi-même, j'avais grandis en à peine quelques temps, j'avais fais le tris dans mes doutes, dans mes peurs, je n'hésitais plus sur cette voix de chevaliers désormais. J'avais adressé un dernier sourire mélancolique à ma mère avant de quitter le temple. Je savais que désormais quoi qu'il arriverait j'étais sûre qu'elle était en paix, je lui avais pardonnée. Quelque part, au fond de moi, je gardais la promesse qu'elle m'avait faîte. Et en réalité, ils avaient toujours été tous là, même ce père que je connaissais à peine.

Plus j'avançais et descendais les escaliers plus j'avais l'impression que mon armure s'adaptait à mon corps petit à petit. Elle était moins lourde, moins déséquilibrée, mais plus brillante comme remise à l'état neuve par mon sang versé. Les lianes n'avaient pas été résistantes, en fait je n'avais même pas eut à combattre...Je me suis retournée vers le dernier temple qui trônait en hauteur des limites du sanctuaire. CE temple qui allait être le mien n'avais toujours pas disparut, je me demandais bien pourquoi ? En tout cas, cela voulait bien dire une chose, l'illusion était lié à ce cosmos à la fois serein et maléfique qui régnait un peu partout dans les lieux qu'on pouvait sentir. Le cosmos du dieu Loki.

Sur le chemin, j'avais sentis la cosmos-énergie de Camus faiblir dangereusement, et si j'avais raison, alors ce temple suivant que je voyais au loin. Ce petit temple devait être celui du Verseau. Les cheveux aux vents se mélangeaient avec ma cape, ce qui faisait une sorte de contraste de noir et blanc dans les marches peu animées. N'y avait-il donc pas de gardes ou nous étions ? Ce fut sur cette pensée qu'en rentrant dans le temple du Verseau j'avais finis par apercevoir le maître des lieux ! Camus ! Il était si pâle, il avait l'air d'avoir souffert de son combat. Et puis en me rapprochant de lui, pour venir m'agenouiller à sa hauteur, je fus surprise de découvrir une cicatrice ?

Au niveau de sa tempe... la fixant un moment, je supposais que Camus avait dût sentir ma présence mon cosmos bouillonnait tout autour de moi et mon aura était florissante et bienveillante. Généreuse, et elle m'entourait comme pour me protéger. Une lueur dorée.

"Camus ? Chevalier du Verseau ! Vous allez bien ? Comment s'est passé votre combat ? Monsieur !?" Fis-je en l'appelant comme un murmure doucement pour ne pas le brusquer dans son réveil. Il semblait se reposer, je ne voulais pas le déranger, cette position me rappelait étrangement celle de Shaka... mais pourtant, il n'était pas dit que les Saints des Verseau aimaient la méditation ? Non ? Enfin là n'était pas le sujet. L'inquiétude pouvait se lire sur mon visage crispée tendis que mon armure d'or semblait s'être enfin adapté à ma morphologie, je n'aurai plus à me cacher. Puisque cette armure me couvrait toute entière, et que ma poitrine s'était calée dans la forme originale. A croire qu'elle avait été faîte pour qu'on ne voit pas la différence pour les saints des poissons.

En tout cas... je pensais qu'il allait certainement être étonné de me voir ici. Alors je me recula un peu en attendant sagement me posant sur les genoux comme appuis. Levant les yeux aux ciel quelque minute, je ressentais plusieurs cosmos aux alentours mais j'avais dût mal à les reconnaître car j'en connaissais pratiquement aucuns.
Revenir en haut Aller en bas
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mar 23 Fév - 8:37

Un peu de paix et de tranquillité, il fallait le reconnaître, ça faisait un bien fou. D'une certaine manière, Camus n'était pas en méditation, juste qu'il faisait en sorte de reposer chacun de ses muscles en vidant totalement son esprit. Il n'essayait pas d'atteindre une sorte de plénitude ou autre objectif que l'on cherche en temps normal dans cet état d'esprit, mais juste à se détendre totalement. Un cours de yoga version accélérée!

Mais son repos fut troublé au bout d'un petit quart d'heure environs, lorsqu'un cosmos vint en approche. Un cosmos nullement agressif, mais dans un lieu comme celui-ci où l'illusion domine, rien n'était moins sûr, et même s'il faisait de son mieux pour conserver son calme et reposer son esprit et son corps, le chevalier du Verseau se tenait sur ses gardes et prêt à lancer un mur de glace.

Le cosmos présent lui était familier, il l'avait rencontré quelques minutes - heures? - auparavant, au pied de ce sanctuaire fictif, mais il semblait différent, plus puissant, plus apaisé aussi, et lorsqu'il ouvrit les yeux, il fut surpris de ne pas voir le chevalier d'argent du Paon, mais un chevalier d'or. Fronçant légèrement les sourcils, il intensifia légèrement son cosmos de manière à ce que la personne en face de lui recule légèrement.


«J'ignore quelle illusion est-ce là, mais les pouvoirs de Loki doivent bien être affaiblis pour qu'il se trompe ainsi d'armure sur un chevalier, Almas du Paon.» il demeurait assis, le regard froid et dur, il avait pourtant très bien imité ce qu'un chevalier d'or des Poissons devait dégager, cette femme sentait le poison des roses à plein nez, comme Aphrodite à son époque. Un parfum que Camus n'avait jamais aimé, un parfum de mort et de destruction qui se dissimulait sous la douceur d'une fleur.

Il ne comptait, évidemment pas, se laisser avoir une deuxième fois, cependant, il fallait reconnaître que l'erreur était encore plus stupide que celle d'avoir prononcé le nom de sa mère à voix haute. Preuve flagrante de l'illusion créée... mais là, se tromper aussi grossièrement d'armure alors que Loki lui-même avait bien vu la jeune femme en bas des escaliers à leur arrivée, c'était presque... sournois. Que lui manigançait-il cette fois? D'un autre côté, Camus s'était attendu à ce qu'on ne le laisse pas se reposer en paix, quant à son épreuve, il ne comptait certainement pas répondre à cette question, pas maintenant en tout cas. Il ne pouvait se permettre de trop intensifier son cosmos alors qu'il cherchait justement à se reposer, mais ce serait suffisant en signe d'avertissement, pour l'instant. Le froid qu'il dégageait était facilement plus intense maintenant que son armure était régénérée, la jeune femme devait en avoir des frissons.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mar 23 Fév - 13:17

Je fus surprise très surprise de la réaction du Verseau à mon égard, mais cela ne m'étonnait pas plus que cela a vrai dire. Surtout que mon parfum n'aidait pas vraiment, lâchant un soupir, je me reculai encore un peu plus en me relevant. Ouai non mais là non quoi ! Je savais bien que j'étais encore un argent en bas des escaliers, mais tout de même. Là non. C'était frustrant ! Je fis un sourire crispé, essayant de retenir mon rire. De peur de me prendre de la glace dans la bouche, vu son cosmos grondant et montant quand même bien haut. Même si j'étais un peu de son niveau désormais, j'aimerais éviter d'avoir à lui prouver que ma force est bien réelle...

Je n'avais plus de manteaux et je me les caillais un peu beaucoup quand même là. Vive le cosmos qui chauffe... Je ne savais même pas si je devais en rire ou en pleuré en fait, mon visage devint plus étiré, gonflant limite les joues. Non... Mais non, je n’étais vexée ! C'était même tout à fait logique dans sa situation, j'aurai réagi pareil... Ou presque. Je mis ma main sur mon front, d'un air qui laissait facilement comprendre qu'il pouvait se tromper sur son jugement. Fermant les yeux un instant, je cherchais comment lui répondre gentiment que j'étais bien réelle ? Ne pouvant plus me permettre d'approcher les gens comme avant.

Je croisais les bras, puis fixais le cosmos de Camus, punaise, il ne réchauffait pas l'atmosphère ! Des frissons me parcouraient tout mon corps, limite, j'en tremblais sous mon armure d'or. Posant mon regard rose, rougeâtre sur l'homme, je pris la parole sur le même ton de voix qu'il y a quelques heures à peine. Pour bien lui faire comprendre que je n'étais pas une ennemie. Non mais oh. Comme si j'allais m'attaquer à un frère d'armes visiblement pas en forme !


"Camus... je sais que j'ai changé en quelque heure mais tout de même ! L'armure que tu vois c'est pas du plaqué Or hein... C'est ma véritable armure quoi. Même si je t'accorde que mon cosmos est légèrement différent, parce qu'il fut sceller par mon lien écarlate avec Aphrodite et que j'avais refusé de prendre sa suite ne me sentant pas suffisamment apte, tu me crois ? ou je dois te faire un dessin ? non parce que bon... ça me blesse que tu me reconnaisse pas ! Mon ancienne armure, le Paon celle que tu as vue, que vous avez tous vus y compris Loki est retournée au sanctuaire..."


J'espérai que ce soit clair... qu'il n'allait pas essayer de m'attaquer parce que moi, j'étais plus en forme que lui... Il me résisterait pas avec toute la puissance que j'avais accumulé en si peu de temps, et que j'avais libéré, en plus j'essayai là en ce moment avec temps bien que mal de réguler le sang et le poison qui coulait en mes veines pour me réadapter, j'avouais que j'en souffrais pas mal quand même. Donc bon, je n'étais pas encore toute à fait opérationnelle.

"Vous voulez toujours pas me répondre ?" Fis-je avec mon regard neutre habituel en reposant mon regard dans le sien. Ce visage pâle m'inquiétait, cela se lisait dans mes prunelles, même si j'avais l'air d'une illusion tout droit sortie d'une épreuve, j'étais bien réelle, bien l'ancienne Sainte du Paon qu'il avait rencontré un peu avant d'être séparés. "Tu sais ou en sont les autres ? j'ai eu un message télépathique de Myrdhinn quand j'étais au temple des poissons, elle m'a aidée... mais depuis pas de nouvelles"

Si Myrdhinn nous avais tous aidée, alors j'osais croire qu'elle l'avait aussi fait pour notre Verseau et qu'il verrait ainsi la différence, entre l'illusion et la réalité. Peut-être que parler d'elle le détendrait aussi et lui permettrait plus facilement d'accepter ce changement que je lui imposais presque en fait. Sans le vouloir.
Spoiler:
 


Dernière édition par Almas le Mar 23 Fév - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mar 23 Fév - 13:33

Spoiler:
 

Honnêtement, il ne sentait pas en état d'affronter une nouvelle illusion pour le moment, cependant, il devait reconnaître que celle-ci ne réagissait pas comme il l'avait cru. Si Loki était derrière tout ça, il se serait mis à rire, ricaner même de s'être fait démasquer, au lieu de cela, la femme devant lui reculait et affichait un air des plus blasés.

Il était étrange de voir qu'elle semblait le connaître alors qu'il ne l'avait vue qu'une seule fois, quelques heures plus tôt. Il ignorait tout de son lien avec Aphrodite - soyons franc, même si leurs temples étaient côte à côte, il n'avait jamais eu d'atome crochu avec le précédent chevalier des Poissons - et donc qu'elle avait échoué par le passé à obtenir cette armure. Ou du moins, qu'elle ne s'était pas sentie prête à cela.

Il la regardait avec une certaine gravité, comme s'il jaugeait chacune de ses paroles, et lorsqu'elle finit par s'agacer de son silence, il prit une profonde inspiration et commença un peu à diminuer son cosmos.


«En allant sauver l'armure des Poissons, tu as donc pu acquérir le droit de la porter?» il devait reconnaître que c'était un progrès intéressant. Malgré tout, il préférait rester assis, même s'il appréciait la présence d'un allié potentiel, il avait encore besoin de repos. Au moins pourrait-elle le protéger si Loki venait à chercher à attaquer cet endroit.

Il diminua peu à peu son son cosmos jusqu'à ce qu'Almas s'interroge des autres, le fait qu'elle mentionne le message télépathique de Myrdhinn confirmait sa théorie, la jeune femme avait un pouvoir particulier et il était peu probable que Loki puisse intercepter ce genre de message, et son besoin presque maladif de protéger les armures était tel qu'il était plus que probable qu'elle ait envoyé un message à tous les chevaliers pour leur expliquer comment libérer les armures.


«Je crains que Myrdhinn soit en compagnie d'Arès, même si je n'ai pas vraiment compris son rôle dans cette histoire. Je présume que si elle était réellement en danger, elle m'aurait encore contacté.» il passa sa main dans ses cheveux, penser à Myrdhinn le... fatiguait. Le comportement général de la petite avait toujours eu tendance à le pousser à s'inquiéter, et quand on avait besoin de se reposer, l'inquiétude était un vrai fléau. «je n'ai malheureusement pas la capacité à communiquer avec elle. J'ignore où elle en est.»

Il prit une profonde inspiration avant de finalement se lever, il avait totalement calmé son cosmos à présent, mais il continuait de garder ses distances avec Almas, en particulier à cause du poison qu'elle allait commencer à dégager.

«Tu as donc été la disciple d'Aphrodite? Difficile de croire qu'il n'ait pas vu plutôt en toi une rivale qu'un successeur.» car bon, le narcissisme de l'ancien chevalier d'or des Poissons était l'une des choses qu'il n'appréciait guère chez lui, et pour sûr que voir une femme plus belle que lui ne devait pas lui plaire. Quoi qu'à l'époque, elle devait surement porter un masque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrdhinn
Forgeron et chieuse à domicile
Forgeron et chieuse à domicile
avatar


Messages : 381
Date d'inscription : 15/11/2015

Fiche de personnage
Niveau:
5/10  (5/10)
Expérience:
8/50  (8/50)
Faction: saints

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mar 23 Fév - 14:25

Message télépathique pour cochons d'indes, donc pour vous deux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mar 23 Fév - 22:44

Le Saint du Verseau était une étrange personne, en fait, la plupart des anciens étaient étranges ! Camus, Kanon, Shaka... Étranges et pourtant si justes et si Humbles. Égaux à eux-même, cela devait être une sorte de qualité requise pour être Gold Saint. Je me sentais mieux au fur et à mesure que mon corps et mon sang s'habituaient à ma nouvelle condition physique, néanmoins, il y avait encore par moment quelques remontantes d'odeurs de parfum très désagréable pour lui comme pour moi. J'avais complètement oubliée ce parfum durant mes dernières années d'entraînements avec la Vierge. Je me reculai encore un peu, me trouvant encore trop près de Camus, après tout on ne savait pas ce qui allait se passer maintenant. Si on allait de nouveau devoir se battre ou pas.

Loki ne nous laisserait sûrement pas nous reposer pendant encore longtemps ? Ah moins qu'il se languissait de ces scènes... De pauvres Saints perdus dans la neige... Cela ne m'étonnerait même pas. Je fis un signe de tête vers le bas puis vers le haut pour répondre :


"Oui, on peut dire ça comme sa du coup, pardon cette armure me gêne encore... bien que moins lourde va falloir que je m'y habitue."
Fis-je en calmant mon air agacée, qui avait fait son effet semble-t-il, lui-même abaissant son cosmos. Cela voulait-il dire qu'il l'acceptait enfin comme potentiel camarade ? Sûrement puisqu'il ne demanderait pas autant à mon sujet. Mon regard devint presque noir et inquisiteur lorsque j'entendis parler d'Arès. Comment... Comment était-ce possible ? Comment cela se faisait-il qu'on avait rien remarqué ? C'est incroyable que venait-il faire ici ? Bon bah raison de plus pour continuer à récupérer les armures en vitesse. Je plaçai ma main sur mon menton pour faire mine de réfléchir quand tout à coup une intrusion vint se faire dans ma tête. Encore. Décidément...

Cette sensation qu'on parlait dans la tête était très désagréable, je pris une inspiration pour venir faire une raclée de gorge et toussota.

"je crois que ça répond à la question pour savoir ou en est rendu notre jeune amie, je trouve ça bizarre pour Arès, qu'est ce qu'un dieu de la guerre grecque viendrait faire ici ?... je veux dire y'a rien d'intéressant à part une guerre ouverte entre saint et Ases de Loki pour des armures"

Déclarai-je tout en recroisant mes bras pour faire face à Camus, je répondis ensuite avec un sourire un peu moqueur mais rien de bien méchant :

"Bouarf, de toute façon l'apparence physique je m'en moque un peu à vrai dire... puis à l'époque j'ai jamais trop aimé montrer mes formes alors bon... on peut dire que ça passait plutôt bien...même si dans un sens je pense que tu as raison... la rivalité était présente mais pas trop non plus son narcissisme m'énervait... n'en parle pas aux autres s'il te plait pour le moment...je leurs dirais moi-même quand on rentrera... bref..."
Je pris une pause et repris un peu rapidement comme pour changer de sujet de conversation, assez de bavardage sur ma vie. Le problème fut que je ne terminai pas ma phrase parce que je sus pas quoi rajouter comme autre sujet de conversation, le connaissant à peine... il m'était délicat de lui demander quoi que ce soit qui n'est pas de rapport avec la mission...


Dernière édition par Almas le Mer 24 Fév - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Mer 24 Fév - 9:49

Le côté positif de la situation, c'est que n'étant plus seul, Camus pouvait se permettre de se détendre davantage. Au moins, si un obstacle venait à se présenter, ils seraient deux pour l'affronter, même si l'un comme l'autre semblait avoir bien souffert de l'épreuve déjà traversée. Le chevalier du Verseau se détendait, reprenant donc sa concentration pour récupérer des forces alors qu'Almas lui décrivait ses sensations nouvelles avec cette armure.

«L'armure des Poissons est un fardeau lourd à porter. Il te faudra du temps pour l'assimiler pleinement, mais si elle t'a choisie, c'est que tu y parviendras.» il prit une profonde inspiration, ses muscles lui faisaient mal, en particulier là où il avait pris des coups où des attaques de glace à même la peau. Celle-ci était surement brûlée par endroit à présent, et une cicatrice sur la tempe était un maigre prix à payer pour avoir ainsi combattu sans armure. Almas au moins disposait encore de l'armure d'argent du Paon lorsqu'elle a passé son épreuve...

C'est alors que Myrdhinn se manifesta à nouveau, créant une certaine tension dans l'air, et d'un regard, le Verseau vit qu'Almas avait reçu la même information, preuve qu'elle était bel et bien son alliée, il était inconcevable que Loki puisse intercepter ses messages... mais les nouvelles n'étaient pas forcément mauvaises en soi.

«D'une certaine manière, nous sommes en guerre, il est possible qu'Arès y voit là un simple terrain de jeu. Cependant, le seul adversaire potentiellement à sa mesure parmi nous, serait Loki. À défaut d'être notre allié, il est fort à penser qu'Arès ne sera pas notre ennemi dans cette bataille.» de toute manière, s'il avait voulu être leur ennemi ici, Myrdhinn serait déjà morte. Elle avait beau posséder un potentiel extraordinaire, elle n'aurait jamais pu lutter face à un dieu, surtout que d'après ce qu'elle lui avait "dit", elle était très faible. Le Verseau la soupçonnait d'avoir utilisé une grande quantité de sang pour réparer les armures qu'elle avait croisées en chemin.

Le problème avec Myrdhinn, c'est qu'elle oubliait vite que si elle pouvait discuter à sa guise dans leur tête, il leur était difficile de faire de même... Camus chercha donc simplement à se concentrer en répétant le terme "Scorpion" dans sa tête afin qu'elle sache que c'était là où il se rendrait. Difficile de savoir si elle l'entendrait ou non.

Par la suite, il s'intéressa un peu à Almas et le fait qu'elle ait été la disciple d'Aphrodite. C'était difficile de croire qu'il ait accepté une femme assez agréable à regarder comme disciple, mais si elle avait porté un masque, cela pouvait l'avoir calmé sur cette notion de rivalité qu'il aurait pu ressentir. Mais la jeune femme confirma malgré tout que cette rivalité était bien présente, mais d'un autre côté, c'était aussi un sentiment normal entre un maître et son disciple

«Un disciple est souvent destiné à remplacer le maître, il est normal qu'une notion de rivalité s'installe.» et quelqu'un comme Aphrodite devait avoir du mal à imaginer qu'on puisse le surpasser un jour, il se considérait comme le plus fort et le plus beau de la chevalerie après tout.

Se sentant un peu mieux, Camus se décida à se lever, il s'étira doucement en tirant sur ses bras, la douleur était encore bien présente, en particulier au niveau de son dos qui en avait pris un coup lorsqu'il avait été propulsé sur les colonnes du temple, il tourna le regard vers les escaliers qui menaient au Temple du Capricorne, il fallait qu'ils se mettent en route vers le Scorpion comme il l'avait signalé à Myrdhinn.


«Je présume que tout comme moi, tu n'es pas au mieux de ta forme. Il vaudrait mieux rejoindre Myrdhinn pour le moment, si Arès est un temps soit peu notre allié le temps de cette bataille, il vaudrait mieux le garder à nos côtés jusqu'à notre rencontre avec Loki. Mais il est possible que nous devions libérer les armures sur notre route, espérons qu'à deux, les épreuves seront plus simples.» maigre espoir, mais il n'avait que ça pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Jeu 25 Fév - 1:22

Oh ! Il ne semblait pas méchant dis donc, il était même assez sympathique de parler avec ce Verseau, il semblait aussi compréhensif pour le fardeau des saints des poissons. Puis avoir calmé mon air agacé de la première parole avait contribué à une entente positive. Je commençais à voir un peu comment fonctionnait Camus, il ne semblait pas me juger pour ce que j'étais, ni pour qui j'étais. Puis au moins, j'avais retrouvé un allié, j'avouerai que cette perspective me rassurais pour la descente et lorsqu'on finirait par rejoindre les autres. Surtout qu'on avait encore des temples sur la route, et j'étais certaine que d'autres ennemis nous attendaient en bas.

Je voulus l'aider à se relever mais ce qui me freina fut mon parfum et mon sang. Je ne pouvais plus coller les autres, ni me mélanger à eux sans faire attention. Sans faire comme avant, sans faire comme une personne normale. Aphrodite m'avait prévenue, il m'avait demandé si je voulais choisir la voix des hommes ou la voix des roses. J'avais renoncée à mon apparence féminine, à mon ancienne vie dès mon arrivée au sanctuaire, il allait me falloir encore un peu de temps effectivement pour accepter cette nouvelle condition de vie. Enfin, bref, son avis sur Arès était plutôt bien penser, et j'étais d'accord sur tout les points, mais je pensais quand même que deux dieux allait vite venir compliquer les choses, alors je fis un mouvement de tête pour affirmer ses paroles.

Puis en le voyant vouloir se lever pour continuer la route vers les autres temples zodiacaux, j'eu un pincement au cœur en imaginant sa douleur sur sa peau, elle devait être aussi importante que la mienne, pour moi qui avait finalisé ma réadaptation à l'armure. Le problème restais à voir pour les futurs combats.

"c'est vrai mais peut-être qu'il voit un interêt à faire semblant d'être neutre ici, en fait, j'ai peur qu'Arès soit là pour les armures, je vois pas pourquoi il irait s'allier avec nous alors que Loki de son côté déteste clairement notre déesse, et je sais pas toi mais moi je vois nos armures différentes d'avant." Fis-je en prenant une pause puis en me rapprochant de lui pour plus de facilité de communication :

"Merci Camus, désolée j'aurai voulus t'aider à te relever, mais j'ai peur de te faire souffrir plus vu l'état de ton corps, tu es sûr que tu veux qu'on y aille tout de suite ?" Fis-je avec un regard très inquiet, mais esquissant un sourire malgré tout bien que le voir souffrir en silence me faisait mal au cœur. De plus, ne rien pouvoir faire en prime pour l'aider m'enfonçait encore plus le couteau dans la plaie. Au vue du regard que me portais Aquarius, je pus très vite en déduire qu'il voulait avancer malgré sa fatigue et ses blessures. Alors je tournais les talons vers les escaliers, prenant ainsi la tête pour éviter les mauvaises surprises, j'étais quand même plus en forme que lui malgré tout.

"Alors allons-y de toute façon, on ne sera pas fixer avant d'avoir traversé le temple, puis c'est pas comme si on avait le choix non ? on doit récupérer nos armures avant tout, mais il est vrai que un coup de pouce ne serait pas de refus, oui Myrdhinn semble avoir besoin de notre aide, on peut pas l'abandonner !" Fis-je avec un clin d’œil en me retournant vers Camus pour voir s'il arrivait toujours à me suivre.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Jeu 25 Fév - 10:44

Myrdhinn aux côtés d'Arès, pour sûr qu'il y avait de quoi s'inquiéter, mais il ne doutait pas que si les choses tournaient au vinaigre, elle trouverait le moyen de se sortir de cette situation. Téléportation, ou même simple lui hurler dans la tête qu'elle avait besoin d'aide, lorsque Myrdhinn voulait faire savoir quelque chose, elle y arrivait. Quant à Arès...

«Je doute qu'il soit intéressé par nos armures. Il ne doit voir là qu'un simple amusement. De ce que je sais, les armures de ses berserkers n'ont rien à nous envier... et je doute qu'il ait envie de récupérer des armures mourantes en prime.» il grimaça un peu à l'idée de se relever, il attendit un peu d'abord, discutant rapidement avec Almas de son nouveau rôle au sein de la chevalerie... le chevalier des Poissons était loin d'avoir le rôle le plus enviable, et il se doutait que ça n'allait pas être facile pour elle.

Il finit par se relever quand même, il ne pouvait se permettre de perdre davantage de temps alors que la petite Horloge courait de temple en temple pour les retrouver, s'épuisant à chaque seconde même en ayant un allié temporaire en la personne d'un dieu! Almas s'excusa de ne pas l'avoir aidé à se relever, mais il ne lui en tint pas rigueur

«Malheureusement, tu viens de te lancer dans une voie où la solitude domine. Tu ne pourras plus vraiment toucher qui que ce soit tant que tu n'auras pas une parfaite maîtrise de ton poison, et même ainsi, il vaudra mieux que tu gardes tes distances, je le crains.» d'un autre côté, tous les chevaliers ressentaient un peu cette solitude d'une manière ou d'une autre, bien que pour certains, leur fardeau n'était pas si lourd à porter. Il ne connaissait pas trop la nouvelle génération de chevaliers d'or, mais par le passé, on ne pouvait pas dire que Deathmask était du genre à rester seul bien longtemps...

Enfin, il était temps pour eux de se rendre au temple du Capricorne, ils devaient ainsi rejoindre Myrdhinn, peu importe à quel temple, elle se dépêchait de monter, ils devaient se dépêcher de descendre.

«Tant qu'Arès reste son allié, ça devrait aller pour elle. Mais tu as raison sur un point, nous devons garder en tête la possibilité qu'il retourne sa veste à un moment ou un autre, lorsque la situation ne l'amusera plus. Le dieu de la guerre mérite bien son nom, c'est un fin stratège lorsqu'il s'agit d'obtenir la victoire, et tous les moyens lui sont bons pour cela.»

C'était surtout ça qui l'inquiétait au final, ils devaient profiter tant qu'Arès était de leur côté, même s'ils ignoraient combien de temps ça durerait.

Ils descendirent les marches progressivement, le temple du Capricorne n'était plus très loin. L'armure du chevalier le plus fidèle à Athéna, celui qui porte en ses bras et jambes le pouvoir d'Excalibur.. bon, Shinryu avait récupéré l'une des lames, mais ça n'empêchait pas que cette armure pourrait être difficile à sauver si jamais ils devaient la combattre comme les précédentes, surtout dans leur état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Maître du jeu et des Destins
Maître du jeu et des Destins
avatar


Messages : 303
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26
Localisation : rouen

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Divinité

MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   Ven 8 Avr - 16:30

RP lu et validé.
Mission et évènement de camps " All that glitter" Validé.
Haut fait " Sang pour sang givré" Amener son cosmos à son paroxysme jusqu'au risque de s’auto-détruire. Obtenu, déverrouillant ainsi le haut fait de spécialisation "Maître du Cosmos".
Le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiyagoldenhope.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission armures d'Or] Armure du Verseau (PV Camus)
» tuto Elendil
» Profils héros La Guerre Du Nord
» image saint seiya divers
» [Mission armures d'or] Le palais du Pope ! (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Royaumes du Nord :: Ruines anciennes :: • Quartiers de Jörmungand-