Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Ven 27 Mai - 7:47

Septembre 1990 - quelques jours après la bataille du Sanctuaire
================================
Quel désastre. Inutile de le nier, il n'y avait pas d'autres mots pour qualifier leur situation à l'heure actuelle. Athéna disparue, le Sanctuaire en ruines suite à une attaque des marinas se faisant passer pour des ases... Camus avait su presque tout de suite que les chances qu'Asgard soit mêlé à ça étaient trop minces pour que ce soit la vérité, mais il ne s'était pas attendu tout de même à ce que son ancien disciple fasse un tel carnage. Isaak était devenu un grand, très grand chevalier, cela allait sans dire. Un Général de Poséidon, rang qui le plaçait au même niveau que lui, si ce n'est au-delà tant son dévouement à sa cause était immense. Et ils avaient un point commun, tous deux avaient été vaincus par Hyoga qui n'était que chevalier de bronze... triste sort.

Malgré tout, il avait eu la chance que son temple soit épargné. Dans les sous-sols, sa bibliothèque était intacte, surement protégée inconsciemment par le Kraken qui ne souhaitait pas voir ce trésor de connaissances disparaître dans l'oubli. Aussi, Camus était de ceux qui étaient le plus disponibles pour partir en mission de reconnaissance ou de sauvetage en l'occurrence... il fallait absolument libérer le Sanctuaire des griffes d'Arès, retrouver Athéna et ainsi restaurer un semblant de paix dans ce monde qui courait droit au chaos. Il aurait aimé demeurer au Sanctuaire pour soutenir ses semblables, mais c'était le rôle du Grand Pope, et à l'heure actuelle, le poste était vacant. Il aurait pu se proposer, mais son passé ne jouait pas en sa faveur, il ne pouvait être digne d'une telle tâche après avoir usé de l'Athéna Exclamation contre Shaka et contre ses frères. Aussi, il préférait se lancer dans une sorte de quête de rédemption en cherchant de nouveaux alliés pour lutter contre les troupes d'Hadès.

Un murmure doux, presque inaudible avait filtré au travers de son cosmos, lui suggérant de se rendre en Russie où une armée pourrait leur venir en aide. Il ne s'agissait pas de chercher de nouveaux chevaliers, mais des hommes fortement entraînés pour lutter contre les spartiates d'Arès. Mortels contre mortels, ainsi était la guerre.
Il envoya un messager à travers les différentes maisons et auprès des chevaliers encore en vie et présents au Sanctuaire afin de le retrouver au port près de Saint Petersbourg, c'était le chemin le plus rapide pour rejoindre Moscou là où se trouvait l'homme que Camus souhaitait trouver. Il le connaissait de réputation, et il l'avait déjà croisé à l'époque où il entraînait Hyoga en Sibérie, ce serait probablement l'allié idéal, bien qu'il faudrait trouver un moyen de le convaincre.

Il était donc parti le premier, ignorant encore quel chevalier serait suffisamment disponible pour le rejoindre dans cette situation, mais ils ne seraient pas trop de deux. Le Général Koslov avait le sang chaud, Camus était peut être un peu trop calme et ça ne jouerait pas forcément en sa faveur, quelqu'un d'un peu plus agressif ne serait pas de trop pour le convaincre de s'investir dans cette guerre.

Le Port de St Petersbourg était magnifique en cette période de l'année, la neige bordait les routes et recouvrait les toits, une brume délicate flottait au-dessus de l'eau. Il portait une veste assez chic dans les tons bleu marine, un pantalon souple et solide avec des bottes fourrées. Un col roulé blanc à manches longues, assez fin malgré les températures, certaines personnes le regardaient avec des yeux ronds, tant par son apparence peu commune que par sa tenue trop légère pour les circonstances! Mais il était dans son élément... bon, la grosse boîte posée à côté de lui attirait aussi les regards, bien qu'il avait pris soin de la recouvrir pour ne pas qu'on en voit la couleur dorée, mais de toute manière, il serait bientôt hors de portée des regards, en attendant de percevoir le ou les cosmos de celui ou ceux qui allait l'accompagner dans cette mission diplomatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Sam 11 Juin - 16:36

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »


Alors qu'il était en train d'arriver en Grèce, à Athènes. Le chevalier des gémeaux Saga, ressenti un violent trouble dans le cosmos. Il ne ressentait plus aucune énergie dans son temple, plus rien, tout le cosmos du sanctuaire avait changé et était devenu rouge, violent et agressif. Une chose trop étrange se passait en ce moment et sans armure Saga ne pouvait pas faire le poids même avec sa maîtrise du cosmos. Il décida alors d'aller au Rodorio en utilisant ses dimensions. Arrivé non loin du village, tout avait changé, des garnisons d'hommes et de femmes en tenues militaires quadrillaient le secteur.

Il continua à s'approcher et quand il arrive à une centaine de mètre d'une des entrées du village entendit des cris de villageois en proie à des viols, de l'esclavage, et encore d'autres choses qu'il ne pouvait s'imaginer. Son cœur frappait sa poitrine et son cosmos s'intensifia sous l'énervement. C'est alors qu'une voix lointaine demanda au chevalier des gémeaux d'aller en Russie, une connaissance était là bas.

Il se mit alors en marche et prit la direction du port de Saint-Pétersbourg. Il prit de quoi se couvrir car à cette période de l'année il se gèlerait sur place. Après s'être équipé d'un manteau long rembourré d'une couleur gris-peau surmonté d'une capuche en cuir fourré à la laine, des bottines tout aussi chaudes des gants noirs et un jean.

Il ouvrit alors une dimension et se déplaça rapidement dans la ville des Tsars, dans son chemin dimensionnel il pu ainsi remarquer un cosmos doré qu'il connaissait. Il se déplaça alors jusque dans une ruelle où il ne surprendrait personne.

Il en sortie, s'emmitoufla dans sa tenue avec le vent de Sibérie qui soufflait. Il pu remarquer le seul homme qui n'avait pas froid au milieu de la foule. Il se souvenait, regardant ses cheveux, son visage, sa prestance, Camus, chevalier du Verseau. Il détourna les yeux puis souffla longuement le temps de réfléchir. Il avait honte de tout se qui s'était passé, de sa prise de pouvoir, à la remontée des douze temples en Surplis.

Il emboîta le pas, il fallait y aller, pas le choix. Il marcha donc en direction du seigneur des glaces. Se mit face à lui.

« Heureux de te voir ici Camus. Je vois que tu es plus vivant que jamais. »


Saga avait du mal à lui parler, on pouvait sentir un sentiment de honte, et aussi une forme de peur, peur de la réaction d'un ancien chevalier, qu'il avait dupé.

« Que fais-tu ici ? Que se passe-t'il au sanctuaire ? »


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Sam 11 Juin - 18:25

Le cœur lourd, fixant l'océan en imaginant tout ce qu'il se passait au Sanctuaire, les chevaliers d'or qu'il avait rencontrés pendant la lutte en Asgard étaient-ils tous rentrés? Kanon avait disparu juste après, il ignorait s'il était seulement en vie, mais n'avait pas eu l'impression de sentir disparaître son cosmos. Il avait rassuré Myrdhinn sur son état, mais au fond de lui, il n'en était pas vraiment sûr. Almas était partie en Inde, un retour aux sources suite à son changement d'armure peut être, il espérait que tout irait bien pour elle - il ne pouvait savoir à cet instant que malheureusement, il ne la reverrait jamais...

Ses pensées furent interrompues par l'arrivée un peu trop abrupte d'un cosmos familier, il ne s'agissait pas d'une arrivée ordinaire à la vitesse de la lumière, il s'agissait soit d'une téléportation, soit d'un déplacement à travers les dimensions. Mais il ne lui fallut pas plus d'une seconde pour se rendre compte qu'il ne s'agissait pas du cosmos de Myrdhinn, seule apte à ce jour à utiliser la téléportation, mais un autre cosmos plus familier et plus ancien... pivotant sur lui-même, il reconnut rapidement celui qu'il croyait mort aujourd'hui... n'avait-il pas rencontré un nouveau chevalier d'or des Gémeaux?


«Je vois que tu l'es tout autant.» aucun sourire, mais ce n'était pas son genre. Si Saga était honteux de leur dernière rencontre, Camus l'était tout autant, bien qu'il le montrait surement moins. Malgré tout, ce n'était pas envers lui qu'il avait honte, et il jugeait que Saga n'avait pas non plus besoin de l'être envers lui. Ils avaient choisi le chemin qu'ils avaient emprunté lorsqu'ils avaient revêtu leurs surplis, ils avaient choisi de lutter ensembles pour remonter le Sanctuaire et tuer Athéna afin qu'elle se rende en Enfer pour vaincre son Oncle. Non, si Camus ressentait de la honte, c'était justement envers sa déesse pour avoir accompli un acte tabou.

Il hocha de la tête malgré tout pour assurer à son ancien compagnon d'arme que tout allait bien entre eux, il se risqua même à un geste peu commun de la part de Camus, il lui tendit la main en signe de paix. Bien que son regard demeurait bien grave vu les circonstances au Sanctuaire

«Et bien... c'est une longue histoire. Je te la raconterai en marchant. J'ai obtenu un entretien avec le Général Koslov pour le début de l'après-midi.»

Il fit signe à Saga de le suivre alors qu'il prenait sa pandora box pour la mettre sur l'une de ses épaules et avancer, une main dans la poche de son pantalon bien coupé
«Pour commencer, le Sanctuaire est désespérément vide. Nous ne sommes pas encore tous revenus, et pour ceux qui sont présents, nous avons du nous rendre en terre asgarde afin de sauver nos armures qui avaient été corrompues par le Dieu Nordique Loki» ils passèrent près du marché, on leur proposait certains produits locaux, mais rapidement, l'allure des deux hommes laissait à comprendre que ce n'était pas le moment de les déranger. Camus paraissait toujours aussi calme et posé malgré les circonstances

«Poséidon en a profité pour attaquer le Sanctuaire, il n'y avait presque personne pour le protéger à ce moment là, je le crains... Athéna a également disparu pendant un temps. Arès semble être intervenu pour repousser les troupes ennemies, mais il ne l'a pas vraiment fait par bonté d'âme, tu t'en doutes, et il a pris possession des lieux.» lui savait que Poséidon était dans le coup pour avoir rencontré son ancien disciple qui l'avait attendu dans son temple après la bataille... le regard du chevalier d'or s'assombrit, honnêtement, l'idée de laisser le Sanctuaire aux mains de cette divinité ne lui plaisait pas, et surtout de savoir Myrdhinn encore là bas. Si ça ne tenait qu'à lui, il aurait aimé qu'elle soit là pour s'assurer qu'un berserk ne s'amuse pas à lui causer du tort.

Ils commençaient à s'éloigner du centre ville pour gagner les plaines. Ils auraient pu prendre un véhicule pour rejoindre Moscou, mais ils savaient tous deux qu'ils iraient plus vite à pied une fois qu'ils seraient hors de vue des civils. Il se tourna vers Saga, si celui-ci avait manifesté son inquiétude vis à vis du Sanctuaire, c'est qu'il était passé par là

«Tu en viens, n'est-ce pas? Les choses ont-elles dégénéré? Comment se fait-il que tu sois revenu si tard? Un autre chevalier d'or avait pris ta place ces dernières semaines.» malheureusement, celui-ci s'était justement fait tuer au cours de l'attaque du Sanctuaire par les troupes de Poséidon... mais Camus ignorait comment, Isaak n'avait pu lui répondre à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Sam 11 Juin - 19:30

Abercius avait reçu les ordres d'Artémis deux jours auparavant. Il se souvient très bien du pourquoi de la mission qu'elle lui avait assignée. Il faut prêter main-forte aux saints d'Athéna. Effectivement, ces derniers venaient de subir une lourde défaite en votant leur sanctuaire ravagé par les marinas et les berzekers et occupé par les derniers cités.

Pour Artémis, l'équilibre du monde est clairement en danger car la balance penchait excessivement d'un côté. En ce moment, c'est le chaos qui domine les débats. La violence, la douleur, la mort prédominent un peu trop. De plus, il ne faut pas oublier que sa déesse a des sentiments forts envers Athéna. Quoi donc de plus normal que de se voir confier ce genre de mission?

Le but qu'Artémis lui a fixé est clair à défaut d'être simple. Il lui faut aider les saints à reconquérir leur terre et donc à bouter Ares et ses troupes hors du sanctuaire. Pour cela, il doit se rendre en Russie, plus exactement à Saint-Pétersbourg. C'est dans le port de cette ville que doivent se retrouver les différents protagonistes.

Il surveillait les docks depuis le matin et enfin ceux qu'il attend de pied ferme pointent enfin le bon de leur nez. Il reconnaît sans peine les chevaliers d'or des Gémeaux et du Verseau. Leur contact est plutôt timide mais finalement la conversation s'installe entre eux. Puis, les deux hommes se mettent en marche tout en continuant à discuter.

Pour Abercius, ce n'est pas encore le moment de se dévoiler. Il ne sait absolument pas combien de temps il pourra les suivre sans se faire remarquer mais il décide de les filer discrètement. Il espère tout simplement qu'ils seront trop absorbés par leurs échanges pour percevoir son cosmos.

L'ange rabat alors la capuche de sa doudoune d'un blanc immaculé au niveau de ses yeux. Il replace le pendentif contenant sa glory à l'intérieur de sa tenue et commence à son tour à se mouvoir pour les suivre au loin. Leur allure n'est pas rapide et le jeune homme suit le pas grande difficulté. Par moments, il est obligé de se déplacer en passant par les toits ou en empruntant des petites ruelles.

Les voilà qui quittent maintenant la ville en direction de Moscou. Aux alentours, la population est de moins en moins présente. L'ange comprend alors instantanément que l'allure allait devenir beaucoup plus rapide. Il va être beaucoup plus difficile de se faire discret.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Dim 12 Juin - 19:36

musique:
 


« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »


Alors que une petite foule passait sur les côtés des deux hommes, l'ancien renégat fut surprit de voir Camus lui tendre la main, il la saisit amicalement et eu un sourire léger. Saga suivit sou frère d'arme. Il écouta longuement, essayant de comprendre tout le bazar qui s'était passé en son absence. Les deux mains dans ses poches de pantalon, l'air grave Saga baissait la tête regardant ses pieds. La situation était encore plus grave que se qu'il pouvait penser.

Poséidon était revenu pour se venger, Arès lui débarquait de nul part, le gémeau souffla une épaisse brume du à la condensation.

« Je vois, je vois... Ne désespérons pas. A part nous deux quels sont les chevaliers en vie ? J'ai senti le cosmos de mon frère mais il a disparu depuis quelques jours... »

Ils étaient enfin sorti de la ville, et c'était sans se douter qu'ils étaient suivi que Saga une légère crispation quand Camus lui demanda se qui se passait au sanctuaire. Il prit un air pensif avant de se retourner vers le seigneur des glaces.

« Pour le peu que j'ai vue, le Rodorio a totalement changé, ils l'ont transformé en ville guerrière, des étendarts, des militaires, et des titaniums... Bref impossible d'aller plus loin. J'ai senti le cosmos d'Arès au sommet de StarHill... »


Il expira longuement avant de reprendre sur Déalor.

« Tu as rencontré ? Déalor ? Je n'ai plus senti son cosmos... -il eu un léger rire nerveux- C'était mon disciple pendant... enfin voilà il a été mon disciple.... Mais je sens que l'armure d'or n'est plus sur lui »


Il regarda autour de lui, ne vit rien puis concentrant son cosmos ouvrit un passage dimensionnelle. Il mit un pied dedans  et invita Camus à le suivre. C'était le moyen le plus rapide de se déplacer vers ce fameux Koslov. Il fallait juste que Camus reste non loin de Saga pour éviter toute perte dimensionnelle.

Le passage mit quelques minutes avant de se refermer, assez de temps pour que quelqu'un puisse les suivre. Il marchait en ligne droite, cela pouvait décontenancer pas mal de monde, mais il savait sans le voir où il allait. Et alors que des galaxies, d'autres dimensions se chevauchaient. A peine quelques mettre plus loin il ouvrit la sortie vers une entrée de base militaire, dans un endroit plutôt sombre pour ne pas se faire repérer.

« Ton fameux générale. Tu penses réellement que l'on va pouvoir parler avec lui ? Même si je ne doute pas de nos talents de diplomates, il a sa réputation de générale capricieux. »

Il sorti, la porte se referma avec le même temps d'ouverture que la première. Il s'avança et demanda à Camus de passer devant, il avait l'air de connaître le terrain mieux que lui.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP / Ordre de post : Camus ; Abercius ; Saga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Lun 13 Juin - 7:35

À croire qu'il était impossible de connaître une période de paix en ce monde. D'un autre côté, comment savourer le calme s'il n'y avait pas la tempête? C'était un point que l'on ne pouvait négliger, malgré tout, ces temps étaient particulièrement sombres... autant lorsqu'ils n'avaient qu'un ennemi à la fois, le monde était tranquille pendant que les chevaliers guerroyaient, mais là, il semblait que tous les dieux aient décidé de s'en mêler en même temps, et même les peuples civils en souffraient, comme Rodorio à l'heure actuelle.

Concernant les chevaliers présents... et bien..

«J'ignore exactement combien des nôtres sont en vie. Je sais que Shaka est encore parmi nous, j'ai rencontré l'une de ses disciples qui a obtenu récemment l'armure d'or des poissons. Mais elle n'est pas au Sanctuaire, elle a du rejoindre l'Inde pour des raisons personnelles.» ils continuaient d'arpenter les ruelles, ne réalisant pas qu'ils étaient suivis. Il faut dire qu'il y avait toujours un peu de cosmos qui flottait dans cette ville, des guerriers d'Asgard vivaient souvent dans ces contrées, aussi il n'était pas rare de sentir leur présence sans que ce ne soit pour autant une menace. «mais en dehors de Kanon, je crains que nos frères d'armes ne soient pas encore revenus, ou qu'ils soient définitivement tombés. Myrdhinn semble penser que certains ne reviendront jamais.» le souvenir assez douloureux lorsqu'elle avait dit que Milo ne reviendrait pas était resté ancré dans sa mémoire, même s'il ne le montrait pas.

Ils commençaient à s'éloigner de la ville pendant que Saga lui peignait le triste portrait de Rodorio, ils en venaient aussi à parler de l'autre chevalier des Gémeaux, Dealor... mais Saga ne semblait pas savoir ce qui lui était arrivé

«Je suis désolé, ton disciple est tombé en défendant le Sanctuaire. J'ignore qui lui a porté le coup de grâce, mais d'après mes sources, il a enflammé son cosmos au plus haut point avant de succomber.» Isaak l'avait senti de loin, ce n'était pas un cosmos ordinaire que celui des Gémeaux, mais son disciple n'avait pas pu lui dire qui lui avait porté le coup fatal, vu qu'il se battait de son côté à ce moment là.

Ils étaient arrivés à la sortie de la ville et Saga ouvrit un portail dimensionnel pour leur permettre de rejoindre Moscou bien plus vite. Mais lorsqu'ils avancèrent dans la neige, Camus sentit cette fois qu'ils n'étaient pas seuls. Autant à St Petersbourg, ce n'était pas flagrant, mais là ils étaient seuls et un cosmos était trop proche pour que ce ne soit une coïncidence. Il attendit quelques secondes alors que Saga s'interrogeait sur le général qu'ils devaient rencontrer.


«C'est une connaissance de mon père. J'ignore s'ils sont encore en bons termes, je suppose que oui sinon il est probable qu'il aurait refusé l'entretien. Mais attends un peu, je crois que quelqu'un nous suit.» malgré tout, le cosmos ne paraissait pas agressif, il n'était donc pas nécessaire de montrer les crocs - de toute manière, ce n'était pas son genre. Il se retourna et observait la petite ruelle d'où ils venaient, puis leva les yeux au ciel, se demandant bien où pouvait être caché leur invité

«Merci de décliner votre identité et vos intentions. Nous sommes deux chevaliers d'or, et nous n'avons pas pour habitude de profiter d'une supériorité numérique.» oui enfin.. ça ne les a pas empêcher de se mettre à trois contre Shaka, Camus se tourna vers Camus et fit une légère grimace de honte, c'était un passage de sa vie dont il n'était absolument pas fier, même si Shaka avait tout fait pour qu'ils en arrivent là et connaître ainsi leurs réelles intentions. Il scruta les environs, le cosmos était très léger, preuve que l'individu le maîtrisait parfaitement et savait donc le cacher, mais ça ne voulait pas dire qu'il ne puisse pas être puissant. Peut être aussi puissant qu'eux, même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Lun 13 Juin - 18:31

Toujours à bonne distance, Abercius ne lâche pas les deux gold saints. Le fait que les deux hommes soient absorbés par leur conversation lui est grandement favorable. Tout de même, l'ange se demande si tout cela est bien sérieux. Après tout, ce sont bien des chevaliers d'or! Se laisser distraire comme ça et ne pas être sur ses gardes... .

Il sourit en se disant que c'est bien lui qui est naïf. Prendre à revers deux légendes comme eux ne doit pas s'avérer être un exercice facile. Quoi qu'il en soit, la question ne se pose pas car il n'était pas là pour ça.

Tout se passait à merveille. Abercius ne voulait pas se faire remarquer tout de suite et il parvient sans encombre. Enfin, jusqu'à l'ouverture d'un portail dimensionnel de la part de Saga. L'ange d'Artémis semble maintenant certain d'être démasqué. En effet, les autres cosmos qui brouillaient le sien s'étaient maintenant tus. Ils sont bien trop loin de la ville et les porteurs de cosmos sont devenus rares à part eux trois.

Le saint du Verseau avec le sérieux et la rigueur qu'on lui connait ne tarde pas à le lui faire savoir. L'héritier de Persée quitte la ruelle sombre et à mesure qu'il avance les saints ressentent son cosmos de manière plus intense sans pour autant qu'Abercius ne montre une quelconque agressivité. Il abaisse sa capuche et lève les mains en signe de paix. Il sort aussi son pendentif afin qu'il soit bien en vue de la part des chevaliers. Cette plume dorée contenait sa glory mais surtout dans ce cas, elle montre son ralliement à la déesse de la lune. Enfin, il répond à l'injonction du gardien de la onzième maison du sanctuaire.

"Vous en avez mis du temps!"

Cette remarque n'était pas nécessaire mais l'envie a été plus forte.

"Ne vous montrez agressif je vous prie. Je vous suivais uniquement afin de m'assurer que nous sommes vraiment seuls. Permettez-moi de me présenter. Je me nomme Abercius porteur de la glory de Persée et je suis un ange de la déesse Artémis. En tant que garante de l'équilibre des forces sur terre elle m'a demandé de vous rejoindre afin de vous aider dans votre entreprise."

Le garçon peu adepte des longues présentations espère avoir été assez clair pour ne susciter le doute chez ses homologues athéniens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Mer 6 Juil - 15:29

musique:
 


« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »


Après avoir fait refermé le passage dimensionnel Saga remarqua rapidement que son frère d'arme n'avait pas suivit et sentait le cosmos de l'homme de glace augmenté, un autre avait fait apparition. Saga soupira, se disant que encore il devait se battre. Il passa alors dans une nouvelle brèche dimensionnelle.

Il la parcourait et pouvait voir des images de différentes régions du monde. Il aperçut le chevalier d'or du Verseau et se précipita sur le secteur. Pour amplifier un effet de surprise toute la zone changea en une dimension. On pouvait voir l'espace, les planètes et étoiles d'autres systèmes autour des trois hommes plus une grille dimensionnelle au dessus et en dessous d'eux. Saga s'arrêta net à côté de Camus.

Il posa sa main sur l'épaule du chevalier des glaces.

« Je m'en occupe, nous n'avons pas le temps de parler avec une personne possédant un cosmos ennemie. »


Ne sachant rien de la discutions juste avant le cosmos de Saga s'intensifia d'un coup. Puis levant les mains, les joignant, elles passèrent au niveau de sa taille et un halo lumineux se créa autour de lui. Les planètes disséminés de part et d'autres. Se mirent alors à bouger de plus en plus vite. C'est alors que le chevalier des gémeaux, sans son armure mit sa main droite en avant lançant les planètes et les étoiles sur le prétendu chevalier d’Artémis.

« GALAXIAN EXPLOSION ! »




Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Mer 6 Juil - 20:54

Traverser les dimensions n'était pas à la portée de n'importe qui. Ce n'est pas parce qu'on emprunte un portail qu'on sait forcément où aller, une bonne maîtrise du cosmos était indispensable, et pour que l'individu qui les suivait parvienne jusqu'à eux, c'est qu'il savait ce qu'il faisait.

L'inconnu sortit de sa cachette, le chevalier du Verseau remarqua la plume à son cou... il ne pouvait en connaître l'origine, il était en enfer lorsqu'Artemis s'en était pris à Athéna à l'aide de ses anges la première fois. Malgré tout, l'homme avait levé les mains, ne montrant nulle agressivité et se désignant même comme un allié? Il savait cependant que la sœur d'Athéna n'était plus une menace, du moins, pas tant que la balance penchait vers le mal. Ce qui était clairement le cas en ce moment! Mais Saga n'étant pas encore totalement au courant des récents événements ne voyait là qu'une menace de plus, écartant le gardien de la onzième maison, il déclencha carrément sa plus puissante attaque face à ce Persée.


«Je vois que tu n'as guère changé...» le regard neutre, Camus leva le bras, son armure quitta la boîte pour couvrir son corps - au cas où, il n'était pas de ceux qui prenaient le pouvoir des Gémeaux à la légère, même sans qu'il ne porte son armure - et un froid pénétrant envahit la zone

«Mur de glace...» des cristaux se formèrent à toute vitesse entre Abercius et Saga, englobant les étoiles, les planètes, l'explosion elle-même... le mur ne pouvait contenir une telle puissance, ce n'était pas le but, il fallait juste permettre à Persée de s'éloigner assez pour qu'il ne soit pas touché. Camus avait suffisamment vu cette attaque pour savoir comment la contourner, même s'il n'était probablement pas apte à la bloquer totalement. La puissance de Saga était terrifiante.

Les cristaux éclatèrent, lui-même recula de plusieurs pas via le souffle de l'explosion générée par le cosmos de Saga, puis quand le calme revint, il se plaça entre son ami et le nouveau venu.

«Ne crois-tu pas que nous avons suffisamment d'ennemis comme ça pour ne pas nous en faire de nouveaux?» Loki, Arès, Poséidon, Hadès surement quelque part en enfer encore... n'était-ce donc pas suffisant? Il se tourna vers Persée, observant la plume à son cou avec cet air éternellement neutre, puis il se tourna vers Saga

«Nous sommes à deux contre un. Même si je présume qu'il ne doit pas être pris à la légère pour avoir su traverser les dimensions, il est inutile de l'attaquer tant que nous disposons de cet avantage.» il se tourna alors vers le jeune homme, se dressant droit et calme comme à son habitude «Comment Artémis a t'elle eu vent de cette mission?» les liens qu'Artémis avait tissés avec Athéna étaient très forts. Et tout comme les Grands Popes, elle pouvait lire dans les étoiles et avait donc su qu'elle devait envoyer quelqu'un en Russie pour aider aux négociations. Ce jeune homme est fils de diplomate, il serait surement un atout indéniable dans cette aventure.

Il se tourna vers Saga, avant de retirer son armure qui retourna dans sa pandora box. Il la prit sur l'une de ses épaules avant de leur faire signe de le suivre.

«Allons dans un lieu publique, je saurais ainsi m'assurer qu'aucun de vous ne s'emporte. Et si vous veniez à agir au milieu de civils, je saurais dans quel camps vous vous trouvez.» et cela valait autant pour Saga que pour Abercius. Après tout, son ami avait tout de même un lourd passif derrière lui en matière de traîtrise... il commença donc à s'avancer vers les rues de Moscou afin de rejoindre une petite taverne, boire quelque chose pourrait les aider à rompre la glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Ven 8 Juil - 8:42

Alors qu'il s'était présenté et montré d'entrer qu'il n'était pas venu en ennemi, voici Abercius qui se faisait littéralement agresser par Saga, le chevalier d'or des gémeaux. Ce dernier arguant ressentir un cosmos ennemi, déclenchait sa célèbre et non moins terrible attaque, le Galaxian Explosion!

Pris au dépourvu, l'ange d'Artémis fit un pas en arrière. Il voyait fondre sur lui la puissante vague de cosmos semblable à des planètes désireuses de s'écraser contre lui. Il posa sa main droite sur le pendentif qui contenait sa glory mais peut-être était-il déjà trop tard?

Camus, chevalier d'or du verseau, qui forcément connaissait mieux Saga, fut plus prompt à agir. Sans doute, son côté calculateur lui avait permis d'anticiper la réaction de son compagnon d'armes. Le saint d'or érigea en un éclair un mur de glace entre lui et la puissante attaque.

Cependant, sous la formidable puissance de l'attaque de Gemini, le mur céda non s'en avoir parfaitement joué son rôle à savoir protéger Abercius. Là encore, le jeune ange eut un aperçu de l'immense pouvoir des chevaliers d'or. Si l'attaque de Saga avait été monstrueuse, la défense de Camus ne lui avait rien à envier. Il comprit tout de suite qu'il fallait prendre des pincettes avec ces deux-là.

Le protecteur du onzième temple, plus réfléchi et pragmatique, décida de calmer les choses mais Abercius ne put s'empêcher de protester.

"Chevalier d'or des gémeaux, fidèle à ta réputation. Je te signale que je suis venu en paix! Je ne porte même pas ma glory! Sois patient, le moment de nous battre viendra bien assez tôt mais ce n'est pas le sujet du jour."

Il se tourna vers Camus et lui fit comprendre d'un signe qu'il était d'accord pour rejoindre un lieu plus peuplé. En chemin, l'ange prit la parole.

"Saint des verseau, ta question m'étonne. Aurais-tu oublié qu'Artémis est une déesse majeure? En tant que déesse, elle possède des capacités que nous sommes bien loin d'imaginer! Elle possède ainsi la capacité de lire les étoiles et leur disposition dans le ciel laissait entrevoir un déséquilibre du monde en faveur de ce que vous appelez le mal. De plus, je peux vous dire que sa rencontre avec Arès était loin d'être des plus amicales. enfin, il me semble que ma déesse éprouve des sentiments forts envers Athéna. C'est donc pour ça que je suis là! Tout simplement pour aider à faire basculer la balance juste assez pour préserver l'équilibre des forces."

Il fixa Saga de son regard neutre. Pourtant, un petit rictus trahit son envie de rendre l'appareil à son homologue. Bien vite, le jeune effaça se sourire en coin de son visage. Il retrouva son air impassible.

"Je sais que la situation de votre sanctuaire est critique mais vous devriez être rassurés sur le fait qu'Artémis dans sa grande bonté à décider de se pencher sur votre cas. Vous n'êtes pas seuls! Alors quel est votre plan?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Mer 13 Juil - 10:29

musique:
 


« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »


L'attaque dévastatrice s'écrasa contre le mur de glace projetant ce dernier dans tous les sens et en milliers de morceaux. La zone redevins cet endroit froid et neigeux de la Russie. Toute trace de la puissance de Saga disparu après l'attaque. Le saint des gémeaux avait la main sur le cœur. Ça faisait en effet peut de temps qu'il avait ressuscité, se qui l’empêchait d'avoir encore la possibilité d'utiliser tout son cosmos rapidement. Cette attaque était qu'un avertissement à Abercius, s'il levait ne serait-ce que le petit doigt contre eux, l'ancien grand pope et renégat décharnerait le cosmos contre l'ange d'Artémis.

Il regardait les deux parler et intervint.

« Le gros problème que je peux avoir avec les chevaliers d'Artémis, c'est qu'à tout moment il peuvent vous planter une dague dans le dos sous couvert d'un pseudo équilibre. Et tu le sais Camus. Bref … Abercius, c'est ça ? Je ne te conseil pas de te retourner contre nous dans cette aventure. »

Les paroles de Saga avaient effet d'avertissement.

« Dans sa grande bonté... qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre. Il y a quelques années dans cette fameuse bonté, elle a essayé de tuer notre déesse. Tiens toi juste à carreaux. »


Saga ne supportait vraiment pas cette personne. Et même si son naturel était plutôt posé et calme, il était assez intelligents et avait assez d'expérience pour se méfier de l'homme qu'il avait en face de lui.

C'est alors qu'une étrange lueur d'or vint s'écraser devant Saga. La lumière était tellement intense qu'il détourna quelques secondes le regard. Quand il refixa la zone, la lumière était devenue homme. Et pas n'importe lequel. Il s’agissait de son disciple Déalor.

« Et bien quelle mise en scène pour cette arriv... »


Il eut le soufflé coupée. En effet l'armure des gémeaux que portait Déalor était recouverte de sang, on pouvait voir une coupure au niveau de son coup qui était comme un collier. Déalor un grand sourire adressé à Saga et Camus prit parole.

« Désolé maître je n'ai pas pu protéger notre déesse, notre sanctuaire. J'ai fais se que j'ai pu... mais se chevalier du sagittaire... Je vous prie de me pardonner. »

Des larmes coulèrent sur les joues de Saga. Son disciple était mort, sans aucun doute. Le grand sourire de Déalor s'estompa. Son corps devint lumière alors que l'armure des gémeaux vint se former aux pieds de Saga. Puis dans une poussière de lumière Déalor disparu laissant juste l'armure d'or des gémeaux qui n'avait plus une tache de sang sur elle.

La gold cloth se désarticula et explosa pour aller recouvrir le corps de son ancien porteur. Surprit il regarda ses mains, ses pieds, enleva son heaume regardant les deux visage, dont l'un fracturé. Une étrange sensation en émanait.

Après avoir reprit totalement ses esprits il jeta un œil autour de lui.

« Mettez vos armures. Bon messieurs vous allez vous tenir à moi, nous allons aller devant le QG de ce fameux générale. Quelques règles de sécurités s'imposent avant tout. Déjà ne me lâchez surtout pas au risque de vous perdre dans les méandres des dimensions. Et cela malgré vos rangs. Ensuite n'utilisez pas de cosmos dedans sinon on peu attirer des créatures que vous n'imaginez même pas en cauchemars. Et dernière chose. Nous allons botter le cul à Arès donc soyez prêt à tout type d'accueil de l'autre côté. »


Un portail dimensionnelle se rouvrit  on pouvait voir à l'intérieur différents méandres galactiques, d'autres dimensions dans la dimensions. Saga attendait pour se lancer que tout le monde soit prêt.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



Citation :
Je laisse à l'un de vous deux (ou vous deux) de lancer des actions à l'intérieur si vous voulez ou juste traverser la dimension. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Mer 13 Juil - 17:08

Spoiler:
 

L'ambiance était plus que tendue, mais c'était normal. Par les temps qui courent, comment savoir à qui faire confiance ou non? Camus voyait que cet Abercius n'était pas agressif, pour le moment du moins. Il n'avait même pas revêtu son armure et semblait enclins à les aider. Le fait qu'il en sache tant sur cette mission était suspect en revanche, et lorsque le jeune homme mentionna Artémis et sa "grande bonté", Saga semblait encore plus agacé par la situation.

Mais Camus était mort, lorsqu'Artémis s'était emparée du Sanctuaire, et il avait passé trop peu de temps là bas pour savoir tout ce qu'il avait pu louper depuis! Que Saga le sache était moins surprenant, il avait toujours su transcender les dimensions, même au-delà de la mort. Il avait du le savoir d'une manière ou d'une autre.

«Si Athéna et Artémis ont été ennemies, il est normal que nous nous méfions.» dit-il à l'attention du jeune homme. Malgré tout, il proposa de se rendre dans un lieu public afin de calmer les ardeurs de chacun. Mais un détail lui mit la puce à l'oreille «Si Artémis aide Athéna à récupérer le Sanctuaire, qu'elle ne vienne pas à penser qu'Arès le lui pardonnera facilement. Si l'équilibre l'oblige un jour à se retrouver dans le camps du dieu de la guerre, qu'elle ne pense pas qu'il la laissera faire. J'espère qu'elle en est consciente. Arès n'est pas de ceux qui acceptent un ennemi d'un seul jour pour l'oublier ensuite.»

Enfin.. peu importe. Ils commencèrent à se diriger vers la ville lorsqu'il y eut une apparition. Par réflexe, Camus avait intensifié son cosmos, bien qu'il n'avait pas revêtu son armure, et il fut surprise de cette apparition.
«Dealor?» n'était-il pas mort? Est-ce qu'on aurait menti à Camus à ce sujet? Pourtant, les gardes étaient formels, le chevalier d'or avait disparu du temple, sans aucune trace, emporté dans son combat par un ennemi inconnu... mais le chevalier était gravement blessé, trop, Camus voulut s'approcher, tenter de refermer ses blessures par la glace, mais il sentait que Saga l'en empêcherait et il incita Abercius de ne rien faire non plus.

Tout se passa très vite, le chevalier du Sagittaire? Il n'avait pas encore eu l'occasion de le rencontrer - "la" rencontrer en fait - car il n'était pas présent lorsqu'il était revenu au Sanctuaire. Tout comme Dealor, il était porté disparu... puis il s'éteignit, laissant son armure à Saga qui semblait perdre patience désormais au point de créer une nouvelle porte dimensionnelle pour les conduire vers le général Koslov

«Attends, Saga... n'as-tu pas entendu? Il a parlé du chevalier du Sagittaire... » y avait-il un traître dans leurs rangs? Mais Saga ne semblait pas vouloir en parler, surement pas maintenant, pas devant un étranger.

Le chevalier du Verseau avança donc et traversa la porte dimensionnelle, usant de son cosmos pour suivre la voie qu'il connaissait bien, ils se retrouvèrent dans une ruelle à l'Est de Moscou, un peu plus loin se tenait le camps militaire où ils pourraient rencontrer le Général Koslov. Camus se tourna alors vers les deux chevaliers

«Avant de rencontrer le Général, je dois vous prévenir. C'est un ancien guerrier divin, de la précédente génération... il vaut mieux éviter pour le moment de lui dire que l'on vient du Sanctuaire...» il désigna alors Saga qui avait revêtu son armure. Il valait mieux la laisser, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Jeu 14 Juil - 12:23

Décidément, cette mission démarrait sur les chapeaux de roue. Après avoir subi la plus terrible attaque du chevalier du Gémeaux, après avoir été sauvé par un fabuleux mur de glace créé par son homologue du Verseau, quelque chose d'inhabituel se produisit devant les yeux d'Abercius.

En effet, il y eut un impact violent au sol non loin d'eux. Ce que l'ange prit tout d'abord pour une météorite tombée du ciel n'était autre que l'arrivée du ... chevalier d'or des Gémeaux!? Abercius fut troublé mais il comprit bien vite qu'il ne s'agissait là que de l'âme de celui qui avait été le disciple de Saga.

Tout comme Camus, Abercius avait eu un réflexe de défense et lui aussi avait fait appel à son cosmos. La première fois devant ces deux chevaliers et trop tôt à son goût. Persée voulait garder ses cartes en main le plus longtemps possible. Les larmes que versaient Saga le calmèrent et l'ange s'imaginait quelle douleur immense il devait ressentir. Lui, n'avait jamais été le disciple de quelqu'un et il n'avait jamais formé un autre jusqu'à aujourd'hui. Pourtant, il partageait la souffrance du saint d'or.

Contre toute attente et aussi surprenant que cela puisse paraître, le frère de Kanon sécha ses larmes, endossa son armure et ouvrit un passage dimensionnel. Le gardien de la troisième maison retrouva son visage dur et les invita à le suivre non sans avoir énoncé quelques précautions d'usage.

En un instant, ils étaient arrivés près d'un camp militaire. Parfait endroit pour trouver des hommes afin de former une armée. Abercius commençait à serrer son pendentif qui contenait sa glory lorsque Camus prit la parole. Il leur recommandait fortement de ne pas montrer leur attachement au sanctuaire. Remarque valable pour Saga et lui-même mais aucunement pour le serviteur d'Artémis. Tout de même, il avait décidé pour le moment de laisser les saints d'or mener la danse.

Il ajouta avec calme.

"Je peux vous affirmer que son armée est puissante. Pas autant que nous trois certes mais suffisamment pour expliquer pourquoi cette région soit encore épargnée. En entendant, Camus a raison et faites en sorte que Hardin Koslov ne la retourne pas contre nous".

Ces paroles étaient clairement destinées à Saga bien plus bouillonnant que son acolyte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivia Hordallr
Squatteuse féministe
Squatteuse féministe
avatar


Messages : 171
Date d'inscription : 03/07/2016
Age : 28

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
40/50  (40/50)
Faction: Valkyries

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Jeu 14 Juil - 13:53

Spoiler:
 

Rivia porta un verre de vin à ses lèvres. Elle n'était pas habituée au luxe du bateau. Pourtant elle n'avait eut qu'à prononcer le nom de Freija pour aussitôt se voir adjugée une cabine, des vêtements luxueux et un séjour tout compris pour le voyage jusqu'à Saint Pétersbourg. Bon, peut être que l'armure aidait aussi. Elle ne la portait pas, ayant préféré une magnifique robe bleu et or pour le voyage, qui laissait ses bras nus. Elle gouttait au froid. Pendant des années elle avait entraîné son corps à y résister, a survivre malgré le rude environnement. Pourtant, tout cet entraînement semblait inutile. Son armure, aussi peu couvrante qu'elle soit, décuplait son cosmos et la baignait en permanence d'une chaleur agréable.

Elle regarda le port et se concentra. Aussitôt elle sentit la constellation du cygne au dessus d'elle, masquée par la lumière du soleil. Sa destination était la capitale, mais elle ne pouvait plus se permettre de lambiner en bateau, elle était une Walkyrie a présent et accomplirait son devoir envers Asgard et sa déesse. Après avoir débarqué et trouvé facilement l'ambassade pour y déposer ses cadeaux, elle laissa l'armure la recouvrir.

Ce sentiment de puissance écrasante lorsqu'elle la recouvrait était plus enivrant que quoi que ce soit. Elle sauta et s'émerveilla, l'armure semblait traiter la gravité comme une règle optionnelle, ses sauts gracieux l'emmenait très loin de son point de départ, sans qu'elle ait a souffrir de l'arrivée au sol. Courir et sauter ne la fatiguait quasiment pas. Elle s'était enquise du chemin pour la capitale et s'était mise a courir. Elle sentait l'armure qui s'exaltait, l'animal protecteur était un coursier et lui montrait sa puissance. Elle dépassa plusieurs villages en quelques minutes, ayant choisis de passer par la campagne plutôt que les routes, après avoir dépassé plusieurs voiture et faillit provoquer des accidents de la part des conducteurs médusés.

Rivia sauta sur un des immeubles, son armure la rendait immensément voyante. A présent arrivée, le cosmos de sa cible, qui ne le dissimulait pas, était aisément perceptible. Elle se campa sur ses jambes pour souffler. Elle avait un peu surestimé ses capacités. Il s'était écoulé presque trois heures depuis qu'elle avait mise son armure. Elle ressentait la fatigue a présent, mais était assez forte pour soutenir l'effort. A un rythme plus modéré, elle sauta d'immeubles en immeubles, se rapprochant de Koslov.

L'ancien maître de son ami Bud était le seul lien qu'elle avait avec les guerrier divins d'Asgard. L'ancienne génération était décimée et la nouvelle corrompue par Loki. Pour réanimer totalement les Walkyrie, elle aurait besoin de son aide, où au moins de ses conseils. Elle fut interrompu dans ses pensée par son armure, qui avait sentit une puissante modification de l'espace. Non loin d'elle, se dressait une impressionnante source de cosmos, qui n'existait pas un moment auparavant.

Elle s'y dirigea et saisit les deux dernière phrase d'un trio de personne. Deux d'entre eux était habillé en habit de ville, bien qu'un peu léger pour cet époque de l'année, mais le troisième surtout attirait l’œil. Une impressionnante armure d'or le recouvrait presqu'entièrement. Seuls son visage, ses long cheveux bleus et ses coudes n'était pas engoncée dans l'armure dorée.

Rivia perdit son sang froid. D'ailleurs, elle n'avait jamais été froide et réfléchie, mais l’impressionnant cosmos qui émanait la retint d'attaquer tout de suite. Du haut de son toit, elle se contenta d'énoncer


_ Je crois que c'est inutile, vous êtes déjà percés à jour.

Elle sauta, prenant appuis sur le mur, puis sauta a nouveau, descendant dans la rue ainsi, à leur niveau. Elle tiqua légèrement en comprenant qu'ils étaient plus grands qu'elle, mais se reprit, déployant son propre cosmos.

_ Si j'avais été élue guerrière divine il y a quatre ans, je suis certaine que j'aurais pu arrêter l'invasion d'Athéna.

Elle tenait la revanche de son pays.


Dernière édition par Rivia Hordallr le Mar 26 Juil - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Maître du jeu et des Destins
Maître du jeu et des Destins
avatar


Messages : 303
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26
Localisation : rouen

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Divinité

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Dim 17 Juil - 11:41



Vous sentez comme de petites bourrasques de vent qui vous balayent le visage. Petit à petit elles s’amplifient. Au loin une colonne de neige ne signifie rien qui vaille et en plus elle se rapproche vite de votre position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiyagoldenhope.superforum.fr
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Lun 25 Juil - 18:13

musique:
 


« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »


Un autre cosmos intervint alors qu'Abercius et Camus étaient de concert pour rester discret sur les origines des saints devant le général russe. Ce qui est en somme tout à fait compréhensible. Alors qu'il allait enlever son armure, un élément perturbateur vint se postant au dessus du petit groupe.

Une femme en armure. Saga se tourna alors regardant de face la personne. Son cosmos était très agressif et en tant qu'ancien Grand Pope il avait réussit à garder ses différentes expériences.

« Que fait une Valkyrie ici ? »

Saga se tourna vers l'ange et son frère d'arme.

« Camus, je te laisse la suite de la mission, tu es bien meilleur que moi pour la suite. Moi je crois que je vais devoir me farcir cette femme »

Il soupira, mit son casque. On pouvait voir les cheveux bleus dépasser derrière sa nuque. Les yeux saphir du saint brillaient dans l'ombre du heaume et un léger sourire s’aperçut.

« Bon comme la coutume le veut nous devons nous présenter avant de nous battre. Je commence. Je suis Saga chevalier d'or des Gémeaux, gardien du troisième temple. »

Il attendit la présentation de la valkyrie pour ensuite lui indiquer une zone de combat plus sur qu'en ville où ils risqueraient de tuer des civils.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia





Dernière édition par Saga le Mar 26 Juil - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Lun 25 Juil - 19:05

Spoiler:
 

Au moins, ce guerrier de Persée en avait dans la tête, Artémis avait eu le bon sens de ne pas envoyer un bourrin sans cervelle - pourquoi son regard se portait sur Saga quand il pensait ça?
Peu importe, il fallait désormais trouver un endroit neutre pour discuter rapidement de la situation, ils ne pouvaient pas aller à la rencontre de Koslov sans préparation, sauf que voilà... il fallait croire que les éléments étaient contre eux.

Une femme surgit de nulle part, portant une armure rappelant celle des guerriers d'Asgard, Saga fut le premier à réagir en reconnaissant une Valkyrie.. ainsi, Freyja avait elle aussi reformé son armée? À sa connaissance, elle n'avait déjà pas eu à le faire à la précédente guerre sainte, cela faisait des siècles que l'on n'avait plus entendu parler d'elle... à croire que les temps étaient encore plus sombres qu'il ne le pensait.


«Qu'as-tu donc fait pendant que j'étais mort? À croire que le monde entier t'en veut.» de l'humour? Même pas. Camus leva les yeux au ciel et laissa donc Saga se débrouiller avec cette furie, bien qu'il lui aurait bien refroidi ses ardeurs. Il fit signe à Persée de le suivre, sauf qu'au loin, le vent commençait à souffler de plus en plus, et une tornade semblait se former.

«Une tornade en ville?» non mais qu'est-ce qui se passe encore? Normalement, ces contrées ne sont pas encore sous le contrôle d'un dieu! Asgard n'a t'il donc pas assez à faire avec ses propres guerres? Camus ne vint pas revêtir son armure tout de suite, avec Abercius, ils s'étaient suffisamment éloignés de Saga et l'inconnue pour ne plus trop savoir ce qu'ils se disaient, mais ça n'empêchait pas qu'ils se retrouvaient également confrontés à un petit souci technique...

«Une idée de ce que ça peut être?» peut être une autre amie d'Artémis? Tant qu'à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Mar 26 Juil - 11:53

Une promesse. Abercius l'avait promis à sa déesse. Il lui avait certifié qu'il allait réussir sa mission et qu'à son retour, il lui proposerait une armée capable de reconquérir le sanctuaire des mains d'Arès. Seulement, les choses ne se passaient pas comme il l'aurait voulu.

La situation dégénérait littéralement. Il y avait plusieurs points négatifs qui risquaient de faire échouer ce pourquoi Artémis l'avait envoyé ici. D'abord, il fallait géré Saga. En effet, ce dernier avait un caractère bien plus explosif qu'il ne l'aurait pensé. Ensuite, une femme, venait de se présenter à eux et ses intentions n'étaient clairement pas en leur faveur. Enfin, des colonnes de neige s'étaient élevées et elles fonçaient droit sur eux.

Abercius refusait de voir cette mission échouée mais Saga et la valkyrie était sur le point d'en découdre. La mort dans l'âme, il suivit Camus et tous deux partirent en direction des tourbillons. Il n'en était pas sûr mais Koslov était sans doute derrière cette manifestation qui n'avait donc rien de naturel.

"A vrai dire Camus du Verseau, je n'en suis pas sûr. Il se pourrait bien qu'il s'agisse de ce cher Koslov. De toute évidence, il semble être au courant de notre présence. Peut-être a-t-il ressenti le cosmos du saint des Gémeaux? A moins qu'on ne soit sous surveillance depuis notre arrivée ici? Ou bien encore, c'est cette Valkyrie qui est le déclencheur de toute ceci?"

L'ange jeta un regard inquiet vers l'arrière. Les cosmos commençaient à s'embraser. Le combat sembla inéluctable. Cependant, il ne pouvait le laisser commencer car ce serait à coup sûr la fin de leurs espoirs.

"Désolé Camus mais je vais devoir te laisser. Je refuse que ces deux là entament un combat. Si je ne les arrête pas, il en sera terminé de notre mission."

Persée tourna les talons et rebroussa chemin. A vive allure, il rejoignit la zone sous tension. Il toucha alors son pendentif en forme de plume et une douce chaleur l'envahit dans un éclat de lumière dorée. Il venait d'endosser sa glory. Abercius fit alors un saut prodigieux. Coûte que coûte, il allait stopper le chevalier d'or et l'inconnue.

"RAIN JAVELINS"

Faisant brûler son puissant cosmos, l'ange fit pleuvoir des lances de cosmos qui vinrent se planter dans le sol tout autour des deux adversaires.

"Désolé de vous interrompre mais il hors de question que je vous laisse vous battre. Avant de venir ici, Artémis m'a mis en garde au sujet de Koslov. Il hait les saints! Pourquoi? Jadis, un de ses disciples fut gravement blessé sinon tué par Ikki du Phénix. Bud d'Alcor était son nom. Les circonstances étaient telles qu'Ikki n'eut pas d'autres choix mais Koslov et cette valkyrie ne semblent pas au courant. Alors Saga des Gémeaux réfléchis donc un peu! Si Koslov te voit mener un combat contre un guerrier d'Asgard, il le prendra très mal et tu pourras dire adieu à ton armée. Ton sanctuaire serait perdu! Quant à toi, je te demande de te calmer. Laisse nous nous expliquer et tu auras le loisir de prendre ta décision ensuite. Le veux-tu?"

L'instant était critique mais il en était persuadé, un combat ici et maintenant ne ferait qu'aggraver la situation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivia Hordallr
Squatteuse féministe
Squatteuse féministe
avatar


Messages : 171
Date d'inscription : 03/07/2016
Age : 28

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
40/50  (40/50)
Faction: Valkyries

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Mar 26 Juil - 19:00

Spoiler:
 

Saga, chevalier d'or des Gémeaux, elle allait affronter un guerrier renommé. Son nom avait laissé des échos même dans les légendes. Rivia sourit, un adversaire honorable. Peut être qu'elle laisserait une partie en vie. Ou pas. Elle concentra son cosmos dans ses mains, se déplaçant pour le suivre.


_ Je suis Rivia, la Walkyrie de l'étoile de Sador, sous la protection de Gullinbursti

Ses deux mains semblèrent devenir des défenses, tandis que l'image d'un sanglier aux poils dorés apparaissait en surimpression sur son corps.

_ Quand à me farcir, il faudrait pour cela réussir à me toucher avant que je ne détruise ta jolie protection en toc.

Ce n'était que des provocations enfantines, elle sentait la puissance de son cosmos, mais n'ayant jamais eu de comparaison, elle ne pouvait pas comprendre la différence de niveau. Tout ce qu'elle savait, c'était que son armure était avide de combats. Elle concentra son cosmos uniquement dans sa main droite, reculant un pied pour passer en position d'attaque. Elle concentra sa vision sur le casque en forme de saladier de son adversaire.


_ Clignement …

_RAIN JAVELINS !

Heureusement qu'il ne la visait pas réellement, elle n'était absolument pas préparée a parer une attaque, elle sauta en arrière, effectuant un salto arrière comme si les lois de la gravités devenaient futiles pour elle. Bien qu'elle soit loin des javelots, ceux-ci avaient déjà frappés, si elle avait été la cible elle aurait pris l'attaque de plein fouet.

Elle l'écouta. Non seulement son cosmos était très différent du chevalier d'or, mais sa glory l’enveloppait d'une aura indéfinissable. Elle ne comprenait pas exactement qui il était, mais l'instinct lui dictait de l'écouter.


_ Je t'écoute. Mais permet moi d'assurer ma protection

Elle se redressa et tendit la main sur le coté. Aussitôt, l'air autour d'elle prit une teinte étrange. Non naturelle. Un espèce de violet indéfinissable, pétrit de reflets étranges.

_ Splendeur céleste

Son armure se mit à luire, accentuent l'étrange brume qui se répandait, mais restait autour d'elle. Un javelot touché par la brume se tordit dans plusieurs directions, avant de reprendre sa rectitude. La brume flottait dans les alentour, sans s'en prendre a qui que ce soit, la protection qu'avait évoqué Rivia était pour l'instant invisible.

_ Je quittes mon armure, je ne connais pas Koslov et je préfères ne pas avoir l'air agressive en son pays. Mais à la moindre provocation, je n'hésiterais pas à vous détruire tout les trois.

Les God robe des guerrière de Freya était des armures qui étaient prêtées par la déesse. Une Walkyrie n'étaient pas censée se battre à l'origine, aussi lorsqu'une Walkyrie relâchait son armure, celle-ci revenait dans la constellation du Cygne pour se régénérer et l'endosser à nouveau impliquait une prière à la déesse. Mais une alternative était possible, pour les Walkyries qui avait besoin de leur armures, sans forcément les porter. Rivia ramena sa main vers elle et ses ongles s'allongèrent légèrement. Son armure disparut dans dix rayons de lumière, qui se dirigèrent vers ses ongles, les couvrant d'un vernis rouge et argent. Gullinbursti pouvait la couvrir a tout moment, mais elle s'abstint de le préciser. Bien qu'elle soit quasiment nue sous son armure, elle portait a présent une longue robe bleu et or, dont le bas s'ornait de décoration florales, une ceinture et des bracelets dorés. Ce n'est pas parce qu'elle était une guerrière qu'elle ne pouvait pas se faire belle.

_ Apparemment vous ne voulez pas de mal à l'homme que je cherche. Mais Saga, si je ne suis pas convaincue, il faudra finir ce que nous … n'avons pas commencés.

Elle se tenait debout, au milieu de sa brume mystique, essayant d'avoir l'air aussi belle et terrible que les antiques reines des glaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Mer 27 Juil - 2:17

musique:
 


« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »


Alors que l'atmosphère déjà froid continuait à chuter vers des températures négatives, l'ambiance elle s'échauffait de plus en plus. En effet Saga était sur le point d'en découdre avec Rivia quand l'ange intervint.

Le chevalier d'or ne broncha pas et ne bougea pas, des cure-dents autour de lui voilà tout se qu'il voyait. Malgré tout une surprise quand son adversaire utilisa une technique dimensionnelle. Une agréable surprise, Saga affichait un grand sourire. Il voulait tout de même en savoir plus.

« Je serais toujours prêt à te montrer les méandres les plus obscure des dimensions de ce plan cosmique ! »

Il se retourna en direction des deux hommes et toujours un grand sourire marmona « Another Dimension » Se qui eut pour effet immédiat de l'aspirer avec Rivia dans un plan dimensionnelle. On pouvait voir des planètes tourner autour d'eux.

Comme le chevalier des gémeaux qu'il était, il avait deux faces et même si sa partie maléfique avait totalement disparue depuis sa rédemption, il gardait quelques séquelles se qui le pouvait en présence de cosmos ennemies le rendre plus à cran qu'habituellement. Saga était tout de même un homme posé prêchant le bien et aussi très intelligent et tacticien tout comme son jumeaux même si ce dernier avait surtout entraîner ses tactiques pour faire le mal.

« Ne t'en fais pas je ne te veux pas de mal – le cosmos de Saga était bon et chaleureux – Tu m'impressionne vraiment, maîtriser les dimensions comme tu le fais, tu es la première personne que je rencontre à le faire... Même s'il te faudrait plus d’entraînement. »

Il tournait autour de cette femme imposante par sa posture et son regard. Mais toujours bienveillant, Saga, le visage fermé mais non agressif pu se faire une idée du potentiel de puissance de la guerrière.

« Je vais t'expliquer deux trois choses pendant que nous sommes là. Déjà le temps qui s'écoule ici est plus rapide que vers Camus et l'Ange, une heure passé ici équivaut à à peine quelques secondes dehors. »

La zone changea du tout au tout passant dans différents espaces temps.

« Je vais t'expliquer Valkyrie, la vérité. La personne que tu sers a été manipulée par le Dieu Poséidon au travers de l'anneau de Nibelungen. Les saints et Athéna ont juste évité la destruction du monde par la folie du Dieu des mers et des océans. -Un long soupir – Malheureusement tu n'as pas l'air au courant... »


Il changea de ton, un ton plus affectif après ces longues explications, il espérait qu'elle verrait la vérité en ses paroles, même si cela risquait d'être compliqué.

« Maintenant je peux te faire une proposition... Si tu veux, tu pourrais devenir ma disciple et améliorer ta maîtrise des dimensions... et espérer me battre, car pour le moment le mieux que tu puisse faire, serait de me faire aller d'un bout à l'autre de la Terre et encore j'aurais le temps de parler à des entités en traversant les dimensions. Alors ? Ca te plairait de t'améliorer? »


Saga était plus que sérieux et sans attendre la réponse il relança son another dimension pour les ramener sur le plancher des vaches. Seulement quelques secondes s'étaient écoulés. Il tourna les talons.

« Désolé Camus, les vieilles habitudes des gémeaux. »

Cette fois ci Saga était dans sa forme de sagesse optimale. Il posa le regard sur Abercius.

« Cher Ange d’Artémis, comprend ma méfiance envers toi, tu défend l'équilibre du monde se qui est louable mais attend au moins la fin de la mission si dans cette recherche d'équilibre tu dois te retourner contre nous. »

Des paroles de sages accompagné d'un léger sourire.

« Allons-y messieurs et dame. »


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Mer 27 Juil - 8:18

Cette tornade ne lui disait rien qui vaille, mais Camus ne pouvait pas prendre le risque de mettre son armure pour le moment, pas tant qu'il n'y était pas vraiment obligé. Derrière lui, la Valkyrie et Saga se préparait à se taper dessus, connaissant le chevalier des Gémeaux, il allait surement entraîner son adversaire dans une autre dimension pour ne pas faire d'esclandre, Camus avait été très clair, le premier qui fait le zouave en public se retrouverait congelé.

Mais l'Ange ne comptait pas les laisser se battre, il estimait qu'une effusion de sang risquait de compromettre la mission. Il n'avait pas tort. Camus le regarda se diriger vers le combat, cette fois, il ne s'interposerait pas pour lui sauver la peau s'il osait encore se mettre Saga à dos. Il n'était pas du genre à défendre les pauvres fous.
Il préférait plutôt surveiller la tornade en approche, celle-ci semblait s'être stabilisée pour le moment, comme si elle attendait qu'ils avancent pour avancer aussi.

Jetant un œil derrière lui, il remarqua que les hostilités avaient cessé. Abercius avait visiblement réussi à calmer le jeu, bien que la Valkyrie montrait une aptitude étonnante en étant capable de distordre l'espace autour d'elle. Rien à voir avec les dimensions telles que les maîtrisent Saga cependant, mais le chevalier d'or en fut visiblement intéressé si Camus se fiait à ce très court laps de temps où les deux avaient disparu. Il s'était tenu sur ses gardes pour le cas où le chevalier des Gémeaux l'ait entraînée ailleurs pour la tuer, mais ils étaient revenus en à peine une seconde, elle ne portait plus son armure et paraissait moins hostile d'un coup.


«Si vous avez fini de vous comporter comme des enfants qui se battent pour le même jouet, je vous signale que nous avons un autre problème.» il désigna la tornade qui recommençait désormais à s'avancer «elle a semblé se calmer quand tu as disparu, Saga. Peut être devrais-tu retirer ton armure afin que son créateur comprenne que nous n'avons pas d'intentions hostiles ici?»

Il ignorait qu'il s'était expliqué avec la Valkyrie, et honnêtement il s'en fichait. Elle s'était calmée, c'est tout ce qui comptait pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Sam 30 Juil - 4:04

Lorsque Saga et Rivia disparurent un instant sous l'impulsion du Another Dimension du saint des Gémeaux, Abercius craignit le pire. Il pensait que les deux guerriers s'étaient volatilisés pour me mieux réapparaître en plein combat ce qui aurait alors été dramatique pour lui.

Face à la valkyrie, Saga se montrait intéressé et que les choses éclataient en affrontement n'aurait pas été une issus si surprenante. Cela d'autant plus que Rivia utilisait une technique originale. Il s'agissait d'une capacité qui lui permettait de distordre le temps et l'espace. Un os pour un chien affamé! Saga semblait excité à la vue des compétences de la jeune femme. Cela ne présageait rien de bon... .

Heureusement lors de leur réapparition, les adversaires du début s'étaient calmés. Visiblement, les deux combattants avaient eu une discussion entre deux dimensions et les tensions s'étaient apaisées. C'était donc avec soulagement qu'Abercius retire son armure. Il était temps à présent de se concentrer sur l'objectif de la mission.

Camus du Verseau semblait du même avis et c'était en usant de son flegme légendaire qu'il conseilla à son chaud bouillant de collègue de retirer de même son armure en signe de non-agressivité. Saga paraissait toujours aussi instable malgré les années passées et les erreurs effectuées. Si Abercius avait bien entendu ses mises en garde, il avait jugé bon de ne pas y répondre. Il n'était pas utile de se le mettre à dos pour le moment.

"Camus a raison! Montrons patte blanche! Je m'y connais en diplomatie. Il faut user et abuser de politesse, de douceur, d'empathie, de maîtrise de soi, d'humilité. Bref, il faut souvent faire le dos rond sans pour autant se laisser déstabiliser. Je n'ai aucune crainte concernant Camus." Il le désigne.

"Pour vous deux, j'ai des doutes sans vouloir vous vexer. Koslov va surement se montrer véhément. Il va falloir prendre sur vous! Ceci étant dit, je vous propose d'avancer en direction de ces tornades."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivia Hordallr
Squatteuse féministe
Squatteuse féministe
avatar


Messages : 171
Date d'inscription : 03/07/2016
Age : 28

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
40/50  (40/50)
Faction: Valkyries

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Jeu 4 Aoû - 14:56

Rivia était sure d'elle. Trop sure d'elle. L'attaque des gémeaux la prit de court et les dimensions l'engloutirent. Elle n'avait pas l'impression de bouger, plutôt que le sol et l'air se dérobait sous ses pieds. Elle eut un pas de recul, puis se maîtrisa. Elle devait rester telle une reine des glaces, belle et terrible. Au dessous d'elle, son cosmos la soutint. Cette dimension ne possédait pas de sol solide, mais en tordant suffisamment l'espace, elle pouvait en simuler un pour ses pieds.

Même si elle n'en avait pas l'air, elle n'en menait pas large. Elle maintenait sa splendeur céleste avec difficulté et elle ne faisait que tordre légèrement l'espace. Son adversaire avait brisé des barrière dimensionnelles, spatiale et temporelle rien qu'en bougeant les mains.

Alors qu'il tournait autour d'elle, elle augmenta son cosmos, se tournant sans bouger, utilisant sa splendeur céleste à nouveau. Saga ne semblait pas belliqueux, il lui montra plusieurs endroit, Poseidon qui forçait la princesse Hilda a porter l'anneau des Nibelungen, le sacrifice d'Athéna pour protéger le royaume d'Asgard, et l'intervention d'Odin lui même qui offrit son armure à un chevalier d'Athéna, afin qu'il pourfende l'anneau.

Mais elle releva la tête, pour un être d'une telle puissance, créer des illusions devait être simple. Elle ne connaissait aucun des êtres qu'il lui avait montré, et comparer leur version serait difficile. Discuter avec des dieu n'était pas une chose qui se faisait à la légère. Et elle ne connaissait pas le chevalier qui avait revêtu l'armure d'Odin. De plus, étant un chevalier d'Athéna, son discours ne serait pas plus concluant que celui de Saga.

Sans remettre son armure, Rivia se mit en position de combat.


_ Tu es peut être fort, chevalier des gémeaux. Et certainement plus que moi. Mais je sens une étreinte sur ton corps. La mort t'as déjà touché une fois, pour une Valkyrie, tu es une cible toute désignée.


Mais elle se départit de sa position.

_ Quand à ta proposition, elle est généreuse, mais je ne connais pas la vérité. Je n'ai que ta parole. Aussi, jusqu'à ce que j'ai le fin mot de l'histoire, je ne te traiterais ni en ennemi, ni en allié, à moins que tu n'agisse contre Asgard, moi, ou ma déesse. Je traiterais ainsi tout le chevaliers d'Athéna.


Elle se reprit

_ Mais une fois que j'aurais terminé mon enquête, j'espère te revoir et répondre à ta proposition.

Saga défit son sort, les refaisant passer dans le monde réel et elle défit sa splendeur céleste. Elle bougea rapidement pour se mettre du coté de l'homme qui avait interrompu son combat, évitant celui à l'aura glaciale.

_ Je suis une asgardienne comme lui, je ne sais pas si je peux le calmer, mais il s'en prendra moins à moi qu'à vous, qui êtes des étrangers pour lui. Je propose de me mettre devant vous, cela atténua sa colère.

Son armure brûlait de la recouvrir, mais Rivia ne la laissa pas faire. Elle ne la libéra pas de ses ongles ornés et se déplaça la première vers la tornade. Sans l'armure, son corps lui semblait lourd et pataud, mais elle n'allait pas montrer sa faiblesse devant des chevaliers. Des hommes en plus. Son cosmos irradia de lumière, non pas de façon agressive, juste pour révéler qui elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Lun 15 Aoû - 13:48

musique:
 


« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »


C'est vrai, le chevalier des gémeaux avait oublié de retirer son armure, il s’exécuta à l'instant et la gold cloth des gémeaux regagna un pendentif. C'était la nouvelle génération de contenant d'armures, beaucoup plus pratique à porter et surtout beaucoup plus discret. D'ailleurs c'est là qu'il pensa que lors de son périple après sa résurrection il était passé à Jamir, là où les maîtres armurier lui avait passé un pendentif pour tous les golds saints. Le lion en avait déjà un depuis longtemps.

Il prit celui du verseau et le lança à Camus.


« La Cloth Box de ton armure ira directement à Jamir quand tu auras activé le pendentif. Concentre ton cosmos comme si c'était la cloth box. »


La tornade au loin s'estompa progressivement mais le vent s’amplifiait tout de même. Une tempête de neige arrivait maintenant sur eux. Il fallait s'abriter vite mais le groupe était loin de la ville. Saga pouvait créer une dimension mais cela risquerait d'alerter la personne ayant créé ces conditions climatiques. En effet, ce n'était pas naturel et les effluves de cosmos pouvaient se ressentir.



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Citation :
Tout d'abord désolé pour le temps de réponse/taille de la réponse. (trop de taff làààààà >w<). J'en ai profité pour rattrapé la "tornade" xD. Allez y je vous laisse le lead the way, je ferais que suivre sur les prochaines réponses. Encore désolé :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   Lun 15 Aoû - 18:07

Dès que Saga eut retiré son armure, la tempête semblait commencer à se calmer. Camus se tourna dans cette direction, il y avait le portail menant au camps militaire à environs deux cents mètres. Son regard se porta de nouveau sur le chevalier des Gémeaux qui lui tendit un drôle de pendentif... lorsque Camus le prit, il se tourna vers sa pandora box, il y eut comme un flash de lumière et la boîte disparut. Il baissa les yeux vers le pendentif, il dégageait une aura glacée et un léger sourire en coin arbora le visage du Verseau
«Il était temps.» qui avait travaillé là dessus? Myrdhinn? Ce serait bien son genre, depuis le temps qu'elle disait que les pandora box étaient trop grosses et trop encombrantes. Maintenant qu'elle-même était chevalier d'or, surement qu'elle avait jugé cette petite modification utile. Quoi que... il n'avait plus eu de nouvelles d'elle depuis qu'ils étaient revenus d'Asgard, une pointe d'inquiétude le traversa, mais ce n'était pas le moment.

Abercius était fils de diplomate, voilà qui serait utile. Rivia était asgardienne, ça aussi ce serait utile. Quant à lui, il était le fils d'un ami de Koslov. Au final, le seul en mesure de faire capoter cette opération, c'était Saga... il était ironique de penser qu'il était leur aîné à tous et plus ou moins le chef des opérations.


«Bien. Malgré tout, je parlerai le premier. J'ai connu Koslov étant enfant, mon père et lui sont amis. Mais il est effectivement préférable qu'Abercius suive de près notre entretien pour intervenir dès qu'il le faudra. Je doute être suffisamment sociable pour assurer la réussite de l'opération. Quant à vous» il se tourna vers Rivia «vous serez surement notre atout majeur pour prouver que même Asgard a à gagner à repousser les troupes d'Arès. Il s'en est pris au Sanctuaire en premier, massacrant les troupes de Poséidon au passage. Et vu l'état de vos propres terres, vous avez plus que jamais besoin de nouveaux alliés, et je doute fort qu'Arès en fasse partie.»

Il se tourna vers le campement et avança, mettant au passage le pendentif autour de son cou. En ce moment même, la guerre faisait rage en Asgard, une aura noire et terrible se propageait comme de la gangrène, mais Camus en savait encore trop peu à ce sujet, il n'avait pas eu le temps de se documenter. Il s'approcha de la barrière du campement, il sortit sa carte d'identité et la montra au garde qui plissa les yeux avant de le regarder. Il faut dire que sur sa carte d'identité, Camus n'avait que seize ans.

«Cette pièce est périmée.»
«Je sais. Je suis en train de la faire refaire.»
le garde pianota sur son écran, mais finit par reconnaître le nom de famille qui était sur la liste.
«Vous venez voir le Général?»
«Oui, s'il vous plaît.»
«Qui sont ces gens?»
«Celui-ci est un collègue de travail»
dit-il en désignant Saga «ce jeune homme est fils de diplomate et cette jeune femme est asgardienne.» le regard du soldat se posa tout de suite sur Rivia, tous les hommes et les femmes du campement maîtrisaient un peu le cosmos. Pas au niveau de chevaliers de bronze, quoi que certains devaient surement y parvenir, mais ils étaient tout de même au courant de bien des choses. Le Sanctuaire, Asgard, Poséidon, même Hadès. Koslov les avait bien renseignés sur le sujet. Il décrocha son téléphone et se mit à parler russe. Évidemment, Camus comprenait et il supposait qu'Abercius et Rivia aussi. Le garde ne faisait que demander s'il pouvait les laisser passer.

«Le Général va vous recevoir. Cependant, il donne un entraînement en ce moment et il préfère que vous le rejoigniez sur place.» autrement dit, s'assurer qu'il ait au moins une bonne centaine d'hommes autour de lui pour s'assurer qu'ils ne soient pas là pour l'assassiner. Camus approuva d'un signe de tête. Le garde passa devant, laissant les autres un peu derrière lui, bien qu'il était évident qu'il écoutait d'une oreille leur éventuelle conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]   

Revenir en haut Aller en bas
 

RUSSIE - Mission: Devenons amis ! [Saga-Camus-Abercius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Devenons amis
» Devenons amis ♔ Formulaire de partenariat
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Royaumes du Nord :: Vallée enneigée-