Derniers sujets
» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

» [FB] Le Soleil a Rendez-vous avec la Lune [PV Eden]
par Eden Mer 22 Mar - 9:37

» Catleya - "Dévorons nos ailes, nous nous échouerons dans ce bras d'Océan"
par Catleya Sam 18 Mar - 19:45

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Catleya Ven 17 Mar - 23:10

Logo

Partagez | .
 

 [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arès
Maître des fessées déculotées
Maître des fessées déculotées
avatar


Messages : 87
Date d'inscription : 07/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
15/50  (15/50)
Faction: berzerkers

MessageSujet: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Ven 3 Juin - 11:35

Spoiler:
 

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Une belle Lune


Sanctuaire d'Athéna.
Une semaine plus tard.

Les berzerkers étaient installés. Le Sanctuaire ne ressemblait plus du tout au doux et paisible lieu d'adoration de la déesse Athéna. Mais plutôt à la grande cité de Sparte ! En effet Arès lors de cette semaine clame avait totalement remodelé le sanctuaire à son image. Tous les bâtiments avaient été fortifiés. Des pics sur les façades, des barbelés, même des mines anti personnels étaient parsemés sur les alentours du Rodorio.

Trois escouades parcouraient les rues du village vidé de ses habitants. Morts pour certains à cause du travail forcé, malades ou bien emprisonnés. Arès le rouge, Arès le tyran, des surnoms donnés par les rodoriens espérant que les saints reviennent. Même si un profond sentiment d'abandon parcourait les rangs des civils utilisés pour tout et n'importe quoi. Des simples mais physiques tâches de construction et entretien pour les hommes. Aux plus vils et dégradants viols collectifs sur les femmes pour satisfaires les armées spartiates.

Dans les Rodorio les trois escouades étaient sous le contrôle du commandant de Deimos. Il avait des ordres simples, c'était l première ligne de défense et il devait être prêt à se sacrifier pour empêcher tout intru ou même tout saint d'entrer.

Plus haut le commandant de Aithon, accompagné de quatre titanium d'argent était en charge de la zone entre la première maison et le Rodorio. Le long des marches chaque titanium avait fait son poste avancé. Une baraque en agglo et des sacs de sable sur les marches comme des checks points.
Viens ensuite le commandant de Phlogios qui avec le reste des unités c'étaient installés dans toutes les maisons du sanctuaire. Enfin pas toutes comme certaines étaient détruites et que d'autres avaient encore leurs systèmes de défense cosmique en place. Mais toutes les positions étaient renforcés.
Arès lui avait dans ses mains toute la panoplie de sa sœur qu'il attendait d'ailleurs de pied ferme. Il avait installé son trône sur celui du Grand Pope et recevait l'audience de différents chefs de clans guerriers. En somme c'était la même chose qu'à Sparte, mais d'autres énergies étaient à l’œuvre ici et permettait aux seigneurs de guerre d'aduler encore plus le dieu de la guerre.

Arès avait demandé à ses titanium de rester sur le qui-vive au cas où d'autres attaques arriveraient.

Alors que la nuit était tombée et qu'une magnifique pleine lune, bien blanche et lumineuse éclairait le sanctuaire, le dieu de la guerre était perturbé il ressentait un cosmos connu, mais aussi lointain. Il comprenait pas alors qu'il allait sur l'Autel d'Athéna. Dans sa tenue divine, sa toge olympienne.

« Que fais-tu là ? »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Ven 3 Juin - 13:21

Ephèse - Monastère dédié à Artémis
============================
Le monastère était situé à l'orée d'une forêt vaste dont les arbres et la verdure s'étalaient à perte de vue. Azura se plaisait à venir ici à la nuit tombée, chantant au bord d'un ruisseau où les animaux se plaisaient à venir la trouver pour l'écouter. Cependant là, elle ne chantait pas, et même si écureuils et biches étaient autour d'elle pour la soutenir, la jeune femme avait le cœur lourd, en peine. Les jambes dans l'eau, elle observait l'astre lunaire, censé la réconforter et apaiser ses doutes, mais ce soir, rien n'y faisait, elle ressentait un vide en elle.

L'équilibre du monde était menacé, elle le sentait au plus profond de son être, depuis que les premiers némésis avaient commencé à infiltrer leur monde. Et pourtant, elle se sentait plus démunie que l'enfant qui venait de naître, ne sachant pas comment rétablir l'équilibre alors que ses troupes étaient encore trop jeunes et fragiles... quant à Athéna, elle était affaiblie aussi et sa chevalerie à moitié décimée ne lui permettait pas de reprendre le Sanctuaire à Arès.

Un aigle cria, ce qui la fit sursauter alors qu'il se posait sur un rocher non loin d'elle. Elle planta son regard d'or dans celui de l'oiseau magnifique, souriant tristement en imaginant son père se manifester de la sorte. Il faut dire qu'il aimait les oiseaux celui là! Elle prit une profonde inspiration et se leva, fixant de nouveau la lune pour se baigner dans sa lumière, écartant les bras et murmurant d'une voix douce


«Si je n'essaie pas, je ne serai pas digne de la tâche qui est la mienne...» la lune l'inonda encore de sa lumière jusqu'à ce qu'elle disparaisse, les animaux n'en semblaient même pas surpris, retournant à leurs occupations en silence.

Le Sanctuaire... Azura avait mal au cœur à le voir ainsi, et Arthémis n'était pas en meilleure humeur. Même lorsqu'elle avait pris temporairement possession des lieux, elle n'avait pas semé un tel désordre. La décoration était plus que douteuse, des piques, des barbelés, au loin, elle entendait le cri d'une femme qui semblait en proie à des sévices que la déesse ne pouvait imaginer, elle en eut un pincement au cœur, l'esprit d'Azura se dissipait peu à peu pour se laisser totalement envahir par celui d'Arthémis.

Celle-ci traversa le Sanctuaire sans problème, telle une ombre, un voile doré croisant les rayons de la lune, jusqu'au Temple d'Athéna. Elle eut un frisson en apercevant le trône du Grand Pope, défiguré par les goûts douteux de son frère... elle continua sa route, ignorant où il se trouvait pour le moment. La statue d'Athéna était là, encore fière et droite, tenant la Victoire d'une main et le bouclier de l'autre. Elle s'avança en souriant tristement pour venir s'asseoir aux pieds de la statue, fermant les yeux, elle se mit à chanter en douceur. Un chant calme et posé, tel un murmure que seuls les plus avertis pourraient entendre, et il fallait croire qu'elle avait bien attiré quelqu'un.

Arès s'avança, il était rare de le voir sans armure, mais Arthémis le regardait s'avancer avec cette posture orgueilleuse qui lui collait tant à la peau.

«Bonsoir à toi aussi, Arès...» l'art et la manière de lui apprendre la politesse. Elle posa sa main sur la statue de sa sœur, l'air nostalgique «Je vois que tu as pris tes aises... je suis surprise que tu n'aies pas déjà demandé à tes nouveaux esclaves d'ériger une statue de toi à la place de celle-ci.» elle fit un léger bond pour se remettre sur ses pieds, nus. Elle portait une longue robe blanche, les épaules semblaient être de plumes et ses cheveux lâchés en cascade flottaient avec légèreté derrière elle. Elle gardait ses distances malgré tout, les mains dans le dos, elle commença à lui tourner autour, bien qu'elle ne montrait ni défiance, ni agressivité.

«C'est étrange n'est-ce pas? D'être ici, d'avoir ce sentiment d'être le maître des lieux? Pourtant, tu dois bien savoir que tu ne pourras pas rester éternellement en ces lieux, n'est-ce pas?» croyait-il vraiment qu'Athéna allait lui laisser le Sanctuaire aussi facilement? Même quand sa chevalerie était décimée, sans le moindre chevalier d'or pour la protéger et seulement quelques bronzes, elle avait su l'emporter. Et même si cette fois, les règles étaient différentes puisqu'Arès avait récupéré le sceptre et le bouclier - normalement - Arthémis savait que d'une manière ou d'une autre, Athéna viendrait récupérer ce qui lui revenait de droit...

Il y eut un autre cri, au loin. La jeune femme grimaça légèrement avant de se tourner de nouveau vers son frère

«Faut-il vraiment que vous soyez si barbares?» elle parlait de lui, mais de ses hommes également. Quelle bande de brutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès
Maître des fessées déculotées
Maître des fessées déculotées
avatar


Messages : 87
Date d'inscription : 07/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
15/50  (15/50)
Faction: berzerkers

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Sam 4 Juin - 22:34

Spoiler:
 

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Une belle Lune


«Je vois que tu as pris tes aises... je suis surprise que tu n'aies pas déjà demandé à tes nouveaux esclaves d'ériger une statue de toi à la place de celle-ci.»


Le Dieu de la guerre après avoir totalement reconnu sa sœur se remarqua à penser qu'elle se distinguait toujours par sa beauté mais aussi ses airs hautains envers son aîné, rien d'étonnant venant de la Lune.

« Je ne désespère pas d'en faire construire une à la place de celle déjà présente mais... »

Elle commençait à lui tourner autour. Le dieu suivait du regard ses formes et ses courbes puis reprit ses esprits rapidement. L'Homme était bien homme.

«C'est étrange n'est-ce pas? D'être ici, d'avoir ce sentiment d'être le maître des lieux? Pourtant, tu dois bien savoir que tu ne pourras pas rester éternellement en ces lieux, n'est-ce pas?»


Un léger sourire prétentieux vint se greffer au visage d'Arès il n'avait en aucun cas l'envie que sa sœur reprenne son sanctuaire, mais avait un plan tout tissé pour faire plier Athéna devant lui et pouvoir finir sa conquête du monde.

« Venant de toi c'est étonnant. N'as tu déjà pas essayé d'éloigner notre sœur de ce lieu ? De toute façon Athéna est disparue pour l'instant, et le temps qu'elle se réincarne, de l'eau risque de couler sous les ponts. »


C'est alors que les cris de femme se faisant violer perçait le calme du sanctuaire. C'était monnaie courant que des femmes du rodorio sois des esclaves sexuels des spartiates. La réaction de sa petite sœur était tout a fait prévisible, pour une femme et déesse pure comme elle.

« Tu n'as pas assez vécu avec les humains pour savoir les diriger et répondre... à certains besoins comme père fait souvent... Mais bon, que ce soit toi, Athéna ou même ton jumeau Apollon, en Olympe on accepte aisément les divinités bâtardes. »

Arès n'était jamais du genre à mâcher ses mots, se considérant comme le successeur légitime de l'Olympe. Il n'avait tout de même pas la sagesse de son père et c'est se qui l’empêchait de gagner souvent ses batailles.

Il alla ensuite se poser sur les marches en dessous de la statue d'Athéna pour contempler son œuvre, il invita Arthémis à la rejoindre.

« Et toi... pourquoi être revenu sur Terre ? Expose moi tes desseins. »



Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Dim 5 Juin - 9:43

Le temps était assez doux, mais l'ambiance était étrange en ces lieux. Arthémis et Arès n'avaient pas toujours été en bons termes, mais ne se sont jamais vraiment opposés non plus. Il faut dire qu'ils ont toujours eu des objectifs différents. D'un léger sourire, elle marchait tranquillement, pieds nus sur la pierre du Sanctuaire, regardant cette imposante statue d'un air presque nostalgique alors que son demi-frère se moquait d'elle par rapport à sa précédente défaite

«C'est justement parce que j'ai perdu que je sais que tu perdras aussi, tôt ou tard...» mais il avait marqué un point, et surement que ce serait donc plutôt tard que tôt! «elle me manque...» elle eut un sourire triste jusqu'à entendre la voix d'une femme qui hurlait, un sentiment qui lui donnait une horrible sensation de pression dans la poitrine, elle avait du mal à supporter ce genre de choses... et quand son frère parla de ces fameux besoins, elle grimaça

«À t'entendre, on dirait que tu nous compares tous à des animaux plutôt qu'à des dieux. Peut être devrais-tu faire des concours si tu es si fier de ton pedigree?» elle leva les yeux au ciel, ah ces hommes et leur orgueil. Elle s'approcha pour venir s'asseoir près de lui tel qu'il l'y invitait, d'un rire doux, elle leva les yeux au ciel pour observer les étoiles

«Tu l'as dit toi même... je ne suis qu'une divinité bâtarde qui a eu la chance d'obtenir les faveurs de son père en échange d'une pureté éternelle... j'ai besoin de trouver ma place en ce monde, et je crois bien l'avoir trouvée.» elle leva la main et des petites perles de lumières, douces et voluptueuses apparurent, ainsi que d'autres de couleur pourpre «préserver l'équilibre du monde... n'est-ce pas une tâche importante? Là où il y a le mal, je dois apporter le bien, et là où le bien domine, il est bon de semer quelques graines de chaos...» les perles de lumière et d'ébène se mélangèrent en tournoyant au-dessus de la main de la divinité, chaque fois qu'elle en faisait disparaître une, elle faisait disparaître son opposé... puis la femme au loin cria encore, et Arthémis fit disparaître une perle de lumière, au loin, un nouveau cri se faisait entendre

«Lâchez la bande d'enfoirés!!!» et le silence revint... un homme était venu à la rescousse de la jeune femme pour la tirer des griffes des spartiates, elle devait être rassurée à présent. La déesse se tourna vers son demi-frère avec un sourire amusé «il ne faut parfois pas grand chose pour rétablir l'équilibre... mais si je suis venue te voir, c'est parce que cette fois, je crois que je fais face à un problème trop grand pour moi.»

Était-il le bon dieu à qui en parler? Surement oui, après tout, il s'agissait là d'une violente bataille à mener, non?
«Des entités puissantes sont à l'œuvre, une guerre se prépare et tu risques fort d'avoir de la concurrence pour la domination du monde.» à voir si elle avait réussi à attiser sa curiosité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès
Maître des fessées déculotées
Maître des fessées déculotées
avatar


Messages : 87
Date d'inscription : 07/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
15/50  (15/50)
Faction: berzerkers

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Jeu 9 Juin - 13:53

Musique:
 


« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Une belle Lune


Arès pouvait remarquer l'étonnante façon qu'avait sa petite sœur de regarder cette imposante statue. Elle qui avait perdue, était nostalgique ? Vraiment des sentiments de femmes et de faibles pensait le dieu. Mais elle avait tout de même raison sur un point. Arès risquait de perdre face à Athéna. Jusqu'à maintenant aucun dieu n'a réussi à gagner face à elle. Pourquoi ? Qu'est-ce qui pouvait animer ses saints pour ainsi défier les divinités ?

Il regarda ensuite la déesse lunaire faire apparaître des perles lumineuse de différentes couleurs. Préserver l'équilibre du monde, tout le monde avait donc la même idée mais une façon différente de l’appliquer. Arès était convaincu que sa manière était la bonne mais il voulait tout de même l'écouter jusqu'au bout.

Une femme, si ce n'était pas la même continuait de se faire violer au loin. Une bille disparue, les cris s'estompèrent dans l'obscurité.

« Tu parles d'équilibre, mais es-tu sur de pouvoir le trouver ? Tu viens de libérer une femme des griffes de mes hommes, mais sur mon territoire, une autre sera prise contre un mur ou je ne sais quoi une fois encore.... »

Un léger sourire suivit d'un gloussement insipide s'éleva de la gorge du dieu rouge. Il tourna sa tête en direction de la déesse, c'était le première fois que les deux regards se croisèrent. Il la fixa intensément de son regard rouge et violent. L'équilibre était et de loin son dernier problème mais elle marquait des points, et d'ailleurs elle commença à parler des Némésis. Arès se demanda alors comment pouvait-elle savoir qu'ils existaient ?

« Ce sont les némésis.... J'en ai rencontré. J'en ai vue, aucun de ces abrutis d'olympiens n'a les couilles pour venir sur Terre et régler le problème. »


Il cracha sur le sol et montra son dégoût envers les vieux dieux assis sur leur pied d'estale et incapables de tout mouvement. Il souffla puis pris un air sérieux, c'était rare de le voir comme ça.

« Bon... Je vais te le dire en toute franchise. Ta présence me gène, je me demande se que tu prépares réellement. Moi je suis venu régler ce problème et par la même occasion rétablir une forme de paix durable entre les divinités. Depuis plus de  20 ans c'est guerre, sur guerre. »

Très étonnant de le voir parler comme ça en effet. Mais même pour le dieu de la guerre, trop de guerre était d'un inutile et d'un ennuyeux.

« Athéna dit protéger la paix, l'amour et les oiseaux, mais elle ne fait que détruire et c'est pour cela que j'ai pris son sanctuaire. De plus j'ai des inquiétudes car Loki, le dieu asgardien des faibles est de retour et notre oncle Poséïdon à l'air de vouloir reprendre le contrôle du domaine terrien qui n'est pas le sien. Mais il n'est pas encore totalement réincarné, on a une longueur d'avance et... »


Il fut coupé alors qu'un soldat, un simple spartiate le dérangea en arrivant en courant, l'air complètement affolé. Arès se leva dit au soldat de se calmer. Le soldat ne pouvait pas et bafouillait. Puis il se reprit et se mit à genoux devant son dieu.

« Oh Arès. Phlogios a détecté une présence cosmique importante vers vous... Il disait qu'il vous sentait en danger... et... mais qui est cette femme?! »

Surprit Arès se tourna en direction d'Athémis et en rit alors qu'il transmettait à Phlogios de ne pas s’inquiéter. Mais le soldat sûrement par excès de fanatisme se mit à charger la déesse. Arès regarda et le laissa passer devant lui tout en étant assez dépité du comportement de son soldat.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Jeu 9 Juin - 14:15

C'était à peine audible, mais Arthémis fredonnait doucement tout en écoutant les paroles de son demi-frère à propos de la femme qu'elle venait de délivrer des griffes de l'un de ses sbires. Elle eut un sourire doux avant de tourner ses yeux d'or vers lui.
«L'équilibre ne demande pas à ce que le bien l'emporte sur le mal... la balance est fragile et délicate, il faut en prendre soin. Si une autre femme doit être agressée, il y aura un sauveur ailleurs... telle est ma mission. Mais je ne peux sauver tout le monde, tout comme je ne peux laisser tout le monde souffrir.» elle continuait de jouer doucement avec ses perles de lumière, avant d'en venir au fait réel de sa visite. Cette menace sombre et dévastatrice qui se dessinait peu à peu sur le monde. Les Némésis.

Elle hocha de la tête lorsqu'Arès en parla, signe qu'elle savait aussi de quoi il était question. Comment elle le savait? Elle avait suivi pas à pas l'avancée d'Athéna dans les Enfers, depuis le moment où elle avait été capturée dans cette étrange jarre jusqu'à sa victoire sur Hadès. Elle l'avait aussi suivie lorsqu'elle avait trouvé le miroir, bien qu'elle n'avait pas pu en comprendre encore tous les enjeux... juste qu'il annonçait un terrible présage.

Elle sourit doucement lorsqu'Arès mentionna sa présence comme une gêne, mais elle se mit carrément à rire lorsqu'il parla de guerre qu'il semblait vouloir arrêter?

«Le dieu de la guerre chercherait la paix? Voilà qui est amusant!» il poursuivit un peu sur sa lancée par rapport aux autres dieux, et même s'il n'avait pas tort, cela ne l'inquiétait pas outre mesure, jusqu'à ce qu'un soldat surgisse de nulle part, la prenant visiblement pour une menace et lui fonçant dessus tel un bœuf en rut.

La jeune femme leva la main vers le ciel et les rayons lunaires s'abattirent sur le soldat qui n'eut pas le temps de faire trois pas de plus, ses forces l'abandonnaient, ses jambes avaient du mal à le soutenir et elle s'approcha de lui pour attraper sa lance et la briser juste en serrant le poing


«Crois-tu donc ton dieu si faible pour ne pas savoir se défendre face à ce que tu appelles une femme? Et crois-tu donc qu'il ait besoin de toi pour se défendre? Toi aussi faible que l'enfant qui vient de naître?» elle eut un sourire très doux et se pencha pour mettre sa main sous le menton du soldat avec douceur «toi qui aime charger tel un taureau, je pense que je vais exaucer ton souhait...» elle posa sa main sur la tête du soldat et des cornes commencèrent à pousser, ses mains lâchèrent son arme alors que ses doigts se rassemblaient pour devenir des sabots. Il gonfla jusqu'à finalement devenir un magnifique buffle.

La bête aux yeux noirs semblait apeurée mais la jeune femme caressa doucement son encolure pour le calmer

«Chuuuuut... tout va bien.» elle se tourna alors vers son demi-frère avec un sourire un peu plus amusé «il me semble qu'aux temps mythologiques, tu aimais que l'on sacrifie des buffles en ton nom. N'est-ce pas un joli cadeau que je te fais là?» elle eut un petit rire enfantin avant de regarder à nouveau la bête, celle-ci avait tout de même le garrot qui lui arrivait aux épaules, preuve de la taille imposante de l'animal, à voir si Arès souhaiterait qu'elle lui rende son apparence où s'il en voudrait comme sacrifice en souvenir du bon vieux temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès
Maître des fessées déculotées
Maître des fessées déculotées
avatar


Messages : 87
Date d'inscription : 07/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
15/50  (15/50)
Faction: berzerkers

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Mer 6 Juil - 15:11

musique:
 

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Une belle Lune


Le soldat avait chargé tel un taureau enragé sur la déesse et c'est en cette bête qu'il fut transformé. L'air changea du tout au tout et la peur que l'animal pouvait éprouver à ce moment se dégageait avec une force, les pupilles dilatées, pouvant ainsi regarder toute la scène et espèrant surement la clémence de son dieu.

Arès s'approcha de sa sœur passant sa main sur le garrot du taureau avec un sourire jusqu'aux oreilles il fixait intensément Artémis. Passant sa main sur la peau douce de celle de sa sœur approchant son visage du sien. Alors que les deux visages n'étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre et que l'animal avait comme un soupir de soulagement. Le dieu rouge retira la main de sa sœur violemment et dans la même seconde le taureau prit feu, un feu bleu. Le feu de St Helm consumait à grande vitesse la carcasse gisant au sol.

Le Dieu se tourna et commença à marcher tranquillement vers l'Autel d'Athéna.

« Tu as transformé un de mes soldats en cette chose. D'un côté je devait le punir pour avoir essayé de porter la main sur une divinité, chose faite. Mais j’interdis à quiconque de s'amuser avec MES soldats ! »

Le cosmos rouge flottait autour de l'homme et de violentes vagues de vents s'élançaient à partir du dieu tels des ondes de choc. Il se calma ensuite, toussota et reprit la conversation.

« Toi qui veut l'équilibre parfait. Pense tu que tes Anges sont prêts à se battre ? A se battre à en mourir? »


Le ton du dieu était insistant. Il savait se qui se passerait si les némésis venaient à prendre le contrôle de ce monde. Il savait aussi que les dieux de ces charognes pouvaient les battre à plat de couture.

« Ma sœur, aujourd'hui, en ce jour bénis par notre Père. Veux-tu faire alliance avec moi ? Veux-tu dégager l'hérésie qui s'est abattue sur cette Terre que nous chérissons tant ? »


Il s'approcha doucement. Sa lance alla à sa main droite et avec cette dernière s'entailla la main pour en faire couler du sang. Avec son arme d'hast il la lança a sa sœur et en approcha sa main.

« Nous nous lierons par le sang, pour ainsi sceller cette paix entre nous. La décision t'appartient.  »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Mer 6 Juil - 21:10

Brave bête... Artémis affichait un léger sourire amusé devant ce pauvre soldat transformé en taureau, l'offrant en sacrifice à son frère pour voir sa réaction. Celui-ci retira rapidement la main de la déesse de la lune pour brûler d'un feu divin la bête, elle ramena sa main en visière au-dessus de ses yeux pour ne pas être éblouie, souriant toujours avec un amusement certain.. la remarque d'Arès par rapport à ses soldats eut de quoi la faire éclater de rire! Se fichant pas mal de ses ondes rouges qui auraient surement terrifié les mortels les plus courageux! Elle avait presque senti la peur d'Azura dans ses entrailles malgré tout, mais elle savait que tant qu'elle ne s'opposerait pas directement à lui, il ne lui ferait rien et en profitait un peu!

«Ahahah! Venant du dieu qui joue avec les soldats de sa sœur, tu es toujours aussi pourri gâté!» les mains dans le dos, elle s'approcha de lui pour suivre son regard, s'amusant comme il avait pu le faire juste avant «le genre qui ne prête pas ses jouets mais prends ceux des autres, hein?» elle haussa des épaules et s'avança pour observer le Sanctuaire. Au loin, les cris continuaient, parfois un preux chevalier arrivait quand même pour calmer les sbires d'Arès, mais le silence ne durait jamais bien longtemps. Elle regrettait son temple sur le coup.

Puis son frère reprit la parole, et son ton annonçait clairement la couleur. Il était sérieux. Elle se tourna, plongeant son regard dans le sien, elle écoutait attentivement les paroles du dieu de la guerre. Une alliance?

«Mes anges affronteraient même pire que la mort pour moi. Malgré tout... je me demande...» elle se mit à marcher doucement autour de son frère, l'observant se couper la paume dans l'espoir de mêler leur sang dans cette nouvelle alliance «tu dis que tu veux repousser l'hérésie qui menace la planète... c'est également le but que je me suis fixée. Cette ombre noire qui plane sur le monde fait pencher notre équilibre, mais il n'y a pas que ça...» il y eut un nouveau cri, et elle désigna son origine de la main «par ta présence ici, au Sanctuaire, tu menaces également cet équilibre. Athéna ne serait-elle pas une meilleure alliée que moi? N'oublie pas une chose, Arès, le jour où le bien sera un peu trop présent, je n'aurai d'autre choix que de changer de camps. Je ne suis ni pour le bien, ni pour le mal... je ne suis donc probablement pas la meilleure alliée que tu aurais pu trouver, contrairement à notre sœur.»

Elle ne pouvait faire alliance en sachant qu'elle pouvait changer de camps du jour au lendemain. Telle était la voie qu'elle avait choisie. Elle avait su que ce serait difficile dès qu'elle avait accepté, mais elle comptait bien aller jusqu'au bout de ses nouvelles convictions.

Malgré tout, elle savait qu'Arès n'était pas de ceux à qui l'on peut dire non facilement. Elle avait donc reculé d'un pas et se tenait sur ses gardes...

«Je ne peux m'allier à toi, Arès. Cependant, nous pouvons... collaborer. Tant que nos objectifs vont dans le même sens, mes anges pourront venir en aide à tes soldats. Mais le jour où la balance penche, je ne peux te garantir que nos intérêts continueront d'aller dans le même sens» elle préférait être honnête. Contrairement à lui, elle n'allait pas lui promettre une chose pour le poignarder dans le dos ensuite. Elle était franche et directe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès
Maître des fessées déculotées
Maître des fessées déculotées
avatar


Messages : 87
Date d'inscription : 07/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
15/50  (15/50)
Faction: berzerkers

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Jeu 7 Juil - 14:25

Spoiler:
 

« Nous faisons tous partie d'une pièce de théâtre et sommes des marionnettes entre les mains des Dieux »
Une belle Lune


Les narines dilatées pour inspirer un maximum d'air l'aura guerrière du dieu rouge augmentait alors qu'elle lui parlait d'aller d'un camp à un autre. Une chose tout du moins insuportable pour Arès. Comment avoir de l'honneur à aller d'un camp à un autre ? Trahir ses alliés du jour et rejoindre ses ennemies de demain ? Bref, Arès était en colère comme un gamin faisant un caprice car il n'a pas eu sa glace.

"C'est vrai j'oubliais que l'on ne pouvait pas te faire confiance. L'honneur des dieux se perd de plus en plus. Surtout dans une quête sans aboutissant comme celle que tu entreprends désespéremment... Tu ne ferais pas une bonne alliée. Je te considère donc aujourd'hui comme mon ennemie."

Sa colère était retombée, il tourna les talons et lança sa lance enflammée d'un bleu divin sur une habitation du Rodorio. La maison frappée par la toute puissance d'Arès eut le toit qui vola en éclats. Des cris de douleurs se firent entendre dans tout le secteur, la pauvre famille brula dans une mort attroce. Satisfait le Dieu qui récupéra sa lance regarda fixement et droitemment sa soeur. Un léger sourire ponctua la scène.

"Tu ne peux rien dans ce monde déesse de la Lune. Et ni toi, ni tes Anges ne pourront agir en ce monde, en cette époque... Si je peux te donner un conseil, retourne vite dans ton temple et reste cloitrée dedans. Mes troupes déferleront sur ce monde pour rétablire une véritable justice !"

Le feu de St Helm se répendit alors tout autour des divinités les encerclant.

"A moins que tu veuilles en finir ici ?!"


La cloth divine, rouge sang vint recouvrire Arès, son bouclier dans sa main gauche et sa lance dans sa main droite. Il se mit en position de combat, les genoux légèrement pliés, un pied en avant, un autre en arrière. La lance pointée en direction d'Artémis au dessus du bouclier devant lui. Le regard rouge pouvait être aperçu dans la visière du heaume de la cloth. Le vent soufflait rabatant les flammes par intermitence. Le Dieu était prêt à combattre.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Citation :
Hrp : Alors je te propose deux tournures.
-Tu fais un dernier post et on clos le Rp, en sachant qu'Arès ne va pas collaborer avec Artémis
-Ou alors on continu sur un combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Jeu 7 Juil - 15:26

Spoiler:
 


Réaction tellement prévisible que ça aurait pu en être drôle s'il ne s'agissait pas d'Arès. Sur ses gardes, les jambes légèrement fléchies, Artémis se tenait prêt à esquiver toute attaque. Un léger sourire aux lèvres malgré tout, elle n'était pas du genre à sous-estimer son frère, mais pas non plus du genre à lui faire le plaisir de lui montrer une éventuelle peur.

«Un allié d'un jour vaut mieux qu'un ennemi de toujours, mon cher frère. Une fois de plus, tu montres que pour un dieu de la guerre, tu n'en maîtrises pas les subtilités stratégiques!» mais soit. S'il était son ennemi, alors elle serait l'alliée de sa sœur et se battrait pour lui rendre son Sanctuaire. Elle recula encore d'un pas alors qu'il revêtait son armure, puissante, imposante, marquant un respect profond et intimidant. Elle ressentait cette horrible pression en son cœur face à cette puissance écrasante qui aurait pu lui briser les entrailles rien que par l'intensité de ce cosmos affligeant!

Mais elle tenait bon, se redressant, légèrement de profil afin de se recouvrir à son tour de son armure. Davantage une robe qu'une armure à vrai dire, de larges épaulettes d'argent, un plastron sombre, son immense arc se dressant derrière elle alors qu'elle lui souriait tout en s'inclinant respectueusement


«Je ne cherche pas à t'affronter, mon cher frère. Je cherche l'équilibre il n'est donc pas dans mon intérêt de t'affronter alors que pour le moment, tu cherches justement à redresser la balance. C'est pourquoi je préfère me retirer. Je présume que tu verras là de la lâcheté, moi j'y vois de la réflexion. Si nous nous battons, l'un de nous risque de périr pour cette génération, et par les temps qui courent, nous ne pouvons nous permettre de perdre le moindre dieu.»

Elle lui fit un petit clin d'œil avant de tirer une flèche au ciel, des nuages apparurent, cachant les étoiles jusqu'à déverser une pluie torrentielle, les flammes au loin commençaient à se calmer bien qu'elles ne pourraient s'éteindre tant qu'Arès ne l'aurait pas décidé, mais ce petit déluge eut aussi pour mérite de faire cesser certaines agressions le temps que chacun aille se mettre à l'abri. Là où ils étaient en revanche, il ne pleuvait pas. Un oiseau géant apparut alors et se posa près d'Artémis pour qu'elle grimpe sur son dos, dans un dernier regard à son frère, elle lui lança un sourire doux

«Bon courage, dieu de la guerre. Tu en auras besoin.» l'aigle déploya ses larges ailes et décolla, dans un dernier regard vers Arès, elle sut que cet entretien avait été un échec cuisant... elle risquait fort de subir les foudres de son frère dans les jours à venir. Il valait mieux qu'elle réfléchisse à un moyen de l'éloigner de cet endroit et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Maître du jeu et des Destins
Maître du jeu et des Destins
avatar


Messages : 301
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26
Localisation : rouen

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Divinité

MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   Jeu 14 Juil - 11:00

wow très sympas, heureusement qu'Artémis a décidé de battre en retraite.
21 xp
21 xp
distribués par Bubu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiyagoldenhope.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[suite évent invasion] Quand La pureté rencontre le guerrier.(Pv Arthémis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mister D. - T'es tout de suite plus intéressant quand tu la boucles.
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» Quand en ville, le grain se lève, vent de nerf agité. || PV Jared Andrews
» [anim] Invasion des démons en Orneval et autrepart
» Quand des fous se croisent ... [PV : Brise le Vent, Flamme Noire, Fleur de Brume et Nuage de Plume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Au Centre de la Grèce :: Le Sanctuaire des Saints :: • L'autel d'Athéna-