Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 Quand un ange rencontre la Lune [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Ven 10 Juin - 11:56

Ephèse, Temple d'Artémis, 10 juillet 1990.

Grâce à toi Abercius, je vais retrouver ma gloire d’antan. Tu portes ma protection, je serai toujours à tes côtés. Ensemble, nous permettrons à Artémis d'atteindre ses objectifs. Maintenant, il est temps pour de me taire à jamais et de te laisser d'accomplir ta destinée. Sache cependant, que dès lors que tu auras besoin de moi, je répondrai présent. Maintenant va et retrouve ta déesse!

Arborant fièrement sa glory, Abercius s'avance et emprunte le passage qui s'est dévoilé à lui quelques minutes plus tôt. Il s'agit d'un escalier étroit et plutôt sombre habituellement. Seulement la magnifique armure de Persée brillante de mille feux illumine l'étriqué passage permettant à l'ange de voir exactement où il met les pieds.

S'il ne sait pas où il va, le jeune homme est certain de savoir pourquoi il doit suivre ces marches. Au bout de celles-ci, il verra celle pour qui il a subi cette terrible épreuve. Celle pour qui il a quitté sa famille. Celle pour qui il a abandonné sa vie toute tracée de diplomate grec. Sa déesse, oui il se dirige droit vers elle. Ces escaliers sont interminables mais le garçon ne presse pour autant pas le pas.

La fin de la montée des escaliers est proche. Malgré l'armure qu'il vient d'obtenir, malgré l'épreuve qu'il vient de subir, malgré le fait qu'il se sent investi de nouvelles capacités et d'un pouvoir grandissant, son cœur bat la chamade. il y a en lui comme un mélange d'excitation et de peur. Comment est-elle? Comment sera-t-il accueilli? Que lui dire?

*Tout va tellement vite! Mes jambes avancent toutes seules! J'ai envie de la rencontrer, j'en meurs d'envie! Mais comment se comporter face à une déesse? M'expliquera-t-elle ce que sera exactement mon rôle ou suis-je censé le savoir? Non, je ne sais rien!*

Ça y est! Voici la fin des escaliers débouchant apparemment sur une immense salle. Abercius s'avance. Il pose sa main droite à l'angle de l'escalier et du mur de la salle. L'ange prend appuie et pénètre la salle. Il est soudain ébloui. En effet, une intense lueur de couleur blanche l'aveugle quelque peu. Est-ce le scintillement de sa glory sur les murs de nacre blancs de la salle ou alors ... Artémis?

Abercius tourne la tête vers la gauche là, d'où vient l'intense lumière. C'était comme si la lune brillait de tout son éclat. S'habituant peu à peu, le jeune homme sait maintenant où il se trouve. Il s'agit une salle de trône. Il n'a pour autant pas le temps de s'attarder sur l'agencement de cette salle car face à lui, à quelques mètres se trouve celle qu'il est venu voir.

Elle se dressait là devant lui. Seulement une trentaine de pas les séparaient. Abercius n'ose pas la fixer du regard mais il l'observe d'un furtif regard. Il voit alors une jeune femme possédant à peu près le même âge que lui portant une longue robe blanche. Sa longue chevelure bleutée et surtout son regard doré laissent transparaître sa pureté et une détermination sans failles.

*C'est elle!*

Par instinct, Abercius enlève son casque et le posa dans le creux de son bras droit. Il s'avance lentement et arriver à quelques pas d'elle, il s'incline en posant un genou au sol. A cet instant, il se tait. Mais loi d'être pesant le silence est explicite. Sans doute la déesse ressent-elle l'immense respect qui émane de son nouvel ange? Finalement, le grec prend timidement la parole.

"Je... je m'appelle Abercius. J'ai entendu votre appel et euh... Persée m'a guidé."

*C'est complètement fou! Je n'arrive pas à croire ce qui se passe!*

"Pardon de me présenter à vous avec des habits déchirés, sales et couverts de sang."

Il serre son casque contre lui. Il ajoute alors avec plus de confiance et avec détermination.

"Je suis là pour vous servir!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Ven 10 Juin - 13:09

Cela faisait bientôt deux ans qu'Artémis avait restauré son temple, le rendant probablement plus beau, plus grand, plus imposant qu'il ne l'avait jamais été. Le petit monastère paraissait encore flotter à côté et paraissait vraiment minuscule à côté du magnifique agencement des différents temples.

Malgré tout, Azura ne se plaisait pas tant que ça ici, pas encore du moins. Ses anges n'avaient pas encore tous répondu à son appel, et elle se sentait donc un peu seule dans cet endroit titanesque, aussi lorsqu'elle avait le contrôle de son corps, elle préférait retourner au monastère, là où Artémis se plaisait à profiter de ses quartiers et de ses serviteurs.

Aussi, lorsqu'un cosmos pénétra dans le Sanctuaire, guidé par l'une des Glory pour le conduire dans le labyrinthe, Azura s'était dirigée vers le grand Hall d'abord, suivant à distance ce cosmos qui se dirigeait droit vers l'épreuve de sa Glory pour obtenir ses ailes et la servir, ou bien se perdre à jamais dans le labyrinthe. La jeune femme refusait évidemment de sacrifier qui que ce soit, même ceux qui échoueraient, et c'est pourquoi elle se tenait prête à aller chercher l'individu pour le cas où il ne pourrait accomplir sa première tâche.

Elle avança jusqu'au Temple d'Artémis, placé au plus haut point du Sanctuaire et lieu de sortie du vainqueur, car le cosmos avait changé, il avait d'abord diminué au fil de l'épreuve, avant de grandir, s'intensifier, s'enflammer jusqu'à atteindre une puissance qui ne laissait plus planer de doute, et un léger sourire se dessinait sur les lèvres de la jeune femme qui alla donc s'asseoir sur son trône.

Lorsque l'Ange sortit enfin du labyrinthe, il paraissait encore perdu, désorienté, seulement porté par sa Glory qui l'avait guidé jusqu'ici. Azura se leva, il allait apprendre à les différencier, elle était bien plus douce et calme, sa voix plus délicate aussi et bienveillante, là où Artémis avait un caractère plus autoritaire et affirmé. Elle leva les bras alors qu'il mettait un genou à terre pour se présenter et s'excuser de sa tenue. Elle sourit

«Bienvenue chez toi, Abercius de Persée... je vois que tu as brillamment passé ta première épreuve.»

Elle ramena alors ses mains jointes devant elle avant de s'approcher et poser avec douceur une main sur son épaule, s'il était là pour la servir, elle était là aussi pour le guider
«La voie qui t'a été tracée sera semée d'embûches et de choix difficiles. L'équilibre du monde dépend de nous, tu seras amené parfois à faire le bien, mais aussi le mal... car l'un ne peux exister sans l'autre. Malgré tout, avant cela, laisse moi te guider jusqu'à ton temple.» elle recula d'un pas, l'air un peu plus déterminé alors qu'Artémis prenait peu à peu le contrôle «Lève toi et suis moi.»

Elle lui tourna le dos et commença à se diriger vers l'Ouest de la salle du trône. Ils arpentèrent quelques couloirs, parfois ouverts sur le ciel, parfois couverts de plafonds de verre. Artémis aimait le ciel et la majorité des salles en dehors des temples avaient ainsi vue sur le ciel étoilé. Elle finit par arriver devant une porte, le symbole de Persée était gravé au-dessus, elle se tourna vers son Ange avec un très léger sourire, bien moins doux que celui d'Azura, mais sincère malgré tout

«Voici tes quartiers. Mon propre temple se trouve ici, tu constateras que tu es au plus près. Tu seras l'un des derniers remparts pour me protéger en cas d'attaque. J'espère que tu en es conscient.» elle posa sa main sur le bouclier de la méduse qu'il portait désormais sur son avant-bras, un air nostalgique sur le visage alors qu'elle se souvenait surement des précédents porteurs «Je te laisse t'installer et éventuellement prendre un bain. Je t'envoie un serviteur pour qu'il t'apporte des vêtements propres. Reviens me trouver quand tu seras présentable.» elle hocha juste de la tête avant de tourner les talons pour revenir vers son temple. Plus elle s'éloignait et plus Azura reprenait le contrôle. Elle croisa quelques serviteurs et leur demanda de préparer un repas dans son temple pour Abercius et elle. Autant qu'il reprenne des forces.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Sam 11 Juin - 15:52

Abercius suit sa déesse qui le mène à présent en direction de ce qui allait être son temple. Quelques pas derrière elle, il l'observe plus que les lieux alentour. Il a la nette impression qu'il a eu affaire à deux personnalités distinctes.

Au moment de leur rencontre, elle ne s'était pas présentée mais Abercius a bien vu une différence. Dans un premier temps, il avait ressenti la voix de quelqu'un au caractère avenant, doux, attentionné peut-être même aimant. Puis au moment de la suivre, il avait perçu un basculement. Tout d'abord, le cosmos est plus palpable, plus intense. L'ange, sans savoir la nommer, sent bien que cette énergie peut être bien plus démesurée. Ensuite, il y a le ton qui était  beaucoup plus sec, directif et qui en imposait. Cela signifie donc que la déesse Artémis laissait de la place à l'humaine qui lui servait de réceptacle. Il est bizarrement d'un coup rassuré de constater qu'Artémis et son hôte vivaient en parfaite harmonie. L'être humain a vraiment une importance pour la déesse symbolisée par la lune. Il vient d'en voir la preuve.

Enfin, après quelques minutes de marche, ils arrivent aux portes du temple de Persée. Abercius ne peut réprimer un léger sourire. Il est fier pour plusieurs raisons. Nous seulement, il vient de devenir officiellement un ange portant une sublime glory. Là, il se retrouve devant ce qui va devenir sa demeure, son lieu de vie, son lieu d'entrainement. Il devra aussi y combattre d'éventuels envahisseurs aux sombres objectifs. Il aura donc à défendre son temple au péril de sa vie. Il le fera!

Mais surtout, les paroles prononcées à l'instant par Artémis le remplissent de joie. Son temple jouxte le sien. Il sera son dernier défenseur. Des larmes lui montent aux yeux et pourtant, le garçon n'est pas du genre à montrer ses émotions aussi facilement. Il s'incline doucement afin de ne pas se dévoiler.

*Elle compte sur moi! Artémis, ma déesse, délicate et puissante, me fait une totale confiance. Je serai à la hauteur! Je vous le promets!*

Abercius est encore bien loin d'être passé par toutes sortes d'émotions car lorsque Artémis pose sa main sur son bouclier, il ressent à ce moment comme une sorte de connexion. C'est comme s'il  vient d'un coup comprendre le lien privilégié qui existe entre la déesse et le porteur de la glory de Persée. Il s'imagine sans doute trop de choses mais il est certain qu'il a un rôle important à jouer.

Abercius se relève pour observer son temple. C'est à ce moment qu'Artémis décide de prendre congé. Ils se retrouveront plus tard.

L'ange à la glory de Persée pénètre alors son temple après avoir monté quelques marches. L'instant est historique! Persée est de retour! Abercius retire tout d'abord son armure. Il le fait somme toute naturellement, juste en le souhaitant. Il s'avance en appréciant chaque pas, chaque regard posé.

Regard posé sur le tympan décrivant une scène mythique et héroïque de Persée. Celle où il trancha la tête de la célèbre Méduse. A l'intérieur une multitude de colonnes qui se dressent fièrement. il atteint maintenant la salle centrale. C'est ici que se déroulera un éventuel combat si une attaque survenait demain. Tout fond, il peut observer une sortie qui mène assurément vers le temple d'Artémis. A sa gauche, il découvre un passage. Il se dirige vers celui-ci et lorsqu'il le franchit, il a l'agréable surprise de voir un vrai lieu de vie. Il prend le temps de le scruter. Salon, salle d'eau, chambre à coucher, chambres des serviteurs, chapelle dédiée au culte d'Artémis. Tout y est!

Il revient sur ses pas et se retrouve de nouveau dans la salle centrale. En face de l'entrée de gauche, se trouve un autre passage identique. Abercius se dirige vers celui-ci et en le franchissant découvre un dépôt où sont stockés la nourriture, du matériel divers, les vêtements enfin, tout ce qui permet de vivre dans le temple. Face au dépôt, il voit une grande salle où trône en son centre la glory de Persée. Il comprend alors qu'il s'agit d'une salle d'entrainement.

Satisfait de sa visite, Abercius retourne dans le salon situé à gauche du temple. Sur place, le serviteur envoyé par Artémis est en train de l'attendre. Ce dernier s'incline.

"Seigneur Abercius, je me nomme Errikos et je suis prêt à vous servir. Bientôt d'autres me rejoindront et vous ne manquerez de rien. Laissez-moi vous conduire aux bains. Ma déesse vous attend."

Abercius le remercie et le suit. Une vingtaine de minutes plus tard, le garçon propre, coiffé, soigné et vêtu d'une tunique d'un blanc immaculé prend la direction du lieu où se trouve Artémis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Sam 11 Juin - 18:39

Une certaine émotion gagna le cœur d'Azura en voyant la réaction d'Abercius en sachant le rôle qu'il avait à jouer lorsqu'il serait au Sanctuaire. Évidemment, il ne pourrait passer son temps en permanence ici, il serait amené à partir loin d'ici en mission pour maintenir l'équilibre du monde, mais toujours est-il qu'il semblait comprendre les enjeux qui se jouaient ici.

Elle le laissa donc se reposer un peu, prendre possession de ses quartiers alors qu'elle lui envoyait un premier serviteur pour l'aider à se préparer, d'autres allaient préparer le dîner pour qu'il puisse reprendre des forces.
Elle gagna la salle du trône où une table avait été dressée, la jeune femme rougit légèrement en voyant sa taille

«Est-il nécessaire qu'elle soit si grande? Je serai obligée de crier pour lui parler...»
«Oh, pardon Ma Dame... nous allons en prendre une petite.»
les serviteurs avaient du mal à jongler entre les envies d'Artémis et d'Azura. Probablement que la déesse n'aurait vu aucun inconvénient à cette distance!
«Vous pourrez toujours ressortir cette table lorsque nous serons plus nombreux...»

Les serviteurs s'inclinèrent et enlevèrent la table qui aurait pu accueillir une quinzaine de personnes, pour installer plutôt une table pour six personnes environs. La jeune femme sourit et les laissa installer des victuailles de toutes origines. Elle ne connaissait pas encore Abercius et ne savait donc pas ce qu'il pouvait aimer ou non. Des fruits de mer de France, des plats grecs ou égyptiens, et elle fut surprise de voir de drôles de boulettes de riz avec du poisson cru dessus?

«Qu'est-ce donc?»
«Ce sont des sushis, Ma Dame... c'est un met qui vient du Japon.»
«Oh...»
surement un met apprécié par Artémis. La déesse avait parcouru le monde entier après tout, contrairement à Azura qui ne connaissait que son monastère!

Enfin, elle s'installa alors qu'on lui servait un verre de vin en attendant, puis Abercius arriva, propre et frais! Elle lui sourit en se levant pour l'accueillir, lui montrant une place à sa droite, pas vraiment juste à côté vu la taille de la table, mais presque

«Comment te sens-tu? Tu peux t'installer ici, tu dois avoir faim... je ne savais pas ce que tu pouvais aimer, alors j'ai fait faire un peu de tout.» ses yeux d'or se posèrent avec bienveillance sur le jeune homme, puis elle attendit qu'il s'installe pour s'asseoir. Des serviteurs approchèrent et attendirent les instructions pour savoir ce qu'elle voulait manger et ainsi lui servir une assiette. Elle choisit donc de goûter ces fameux sushis, ainsi que des fruits de mer. Elle aimait bien le poisson après tout!

Lorsqu'ils furent servi autant en nourriture qu'en boisson, la jeune femme prit son verre de vin et le leva vers Abercius

«À ta gloire en tant qu'Ange de Persée... bienvenue encore parmi nous!» elle but ensuite une gorgée, puis posa son verre. Étrangement, elle tenait bien l'alcool, mais d'un autre côté, elle n'aimait pas en boire beaucoup. Elle se tourna vers lui avec un sourire doux

«Parle moi donc un peu de toi... d'où viens-tu?» elle se tenait toujours droite, parlant de manière calme et posée, mais solennelle malgré tout. Artémis ne semblait pas avoir vraiment besoin de se manifester pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Lun 13 Juin - 18:00

L'accueil d'Artémis est tout à fait chaleureux et gêne tout de même le réservé Abercius. Un verre de vin à la main, elle lui indique où s'asseoir. Ils seraient tout de même assez proches. Une proximité qui n'apaise aucunement la gêne ressentie plus tôt. Tout de même, il allait dîner avec une déesse!

Elle engage aussitôt la conversation et immédiatement le jeune homme baisse les yeux dans un mouvement incontrôlé.

"Euh... Comment dire... Je vais bien, merci. Effectivement, je constate que la table comporte de nombreux mets. Je dois avouer que j'ai une faim de loup!"

Le garçon remarque alors qu'un serviteur était en train d'attendre son choix afin de le servir. La déesse de la lune avait déjà fait le sien et patiemment, elle attend.

"Je vais prendre ceci je vous pris."

Il vient de désigner un plat qui à première vu n'a rien à envier aux plus beaux plats qu'il a eu l'occasion de déguster lors des rencontres diplomatiques à l'ambassade de Grèce. La chance d'Abercius a été de découvrir une foule de plats. Effectivement, son père déménageant assez souvent il avait ainsi pu goûter à tout type de cuisine. A l'instant, le plat désigné était une verrine de taboulé. En bon grec, c'est la cuisine de son pays d'origine qu'il apprécie le plus. Il demande lui aussi un verre de vin pour accompagner son plat.

Le toast qu'Artémis porte à son égard renforça sa gêne et maladroitement, il lève son verre pour l'accompagner même si à ce moment il aurait préféré se faire tout petit.

"Merci déesse Artémis mais vous me faîtes trop d'honneur."

Pourtant la démarche d'Artémis est sincère. Elle semble vraiment heureuse de rencontrer le premier ange ayant répondu à son appel.

*Ses yeux ne mentent pas!*

D'un coup, il se sent en sécurité et c'est plus détendu qu'il répond à sa dernière question.

"Je suis Grec et j'ai dix-neuf ans. Je suis le fils d'une bonne famille comme on dit. Je descends d'une famille de diplomates. Mes ancêtres ont beaucoup voyagé. Moi-même j'ai visité de nombreux pays. D'ailleurs, c'est directement de l'Ile de la Réunion que j'ai entamé mon parcours initiatique."

Il lève son verre, boit une gorgée de vin et continue.

"Ces voyages m'ont ouvert les yeux. C'est en visitant de nombreux pays, découvrant les facettes des différentes cultures que j'ai adhéré à votre vision. Il faut préserver cela. Je partage aussi le fait que tout ne peut être parfait. Parfois le mal est nécessaire. Un mal pour un bien. j'espère... Est-ce bien cela que vous vouliez savoir?"

L'ange a bien sûr de nombreuses questions à poser mais est-ce qu'un simple humain peut se permettre de questionner une déesse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Lun 13 Juin - 21:55

Déesse Artémis... cela faisait maintenant deux ans que l'on la nommait ainsi, et pourtant, cela sonnait toujours étrange à ses oreilles. Azura avait du mal à imaginer que la déesse de la lune ait pu la choisir elle, comme réceptacle de son âme, et qu'elle lui laisse aussi son libre arbitre lorsque la situation le permettait, comme aujourd'hui. Pour le moment, sa garde n'était pas assez importante pour que son rôle soit à son apogée, mais la divinité faisait de son mieux pour maintenir l'équilibre à elle seule, et en cela, Azura l'admirait.

Elle baissa juste les yeux en le laissant se servir avant de chercher à en savoir plus sur son hôte. Celui-ci semblait avoir bien voyagé, et il pouvait lire une étrange lueur dans le regard d'Azura, on pouvait y deviner l'envie et l'admiration d'un côté, et aussi une certaine nostalgie de l'autre, montrant que là où l'une était restée cloîtrée dans son monastère toute sa vie, l'autre avait vu la Terre entière un nombre incalculable de fois. D'ailleurs, Artémis prit part à la conversation souriant doucement en prenant les baguettes qu'elle maîtrisait d'un seul coup à la perfection alors qu'une seconde plus tôt, Azura s'était montré un peu maladroite en cherchant à s'en servir


«L'île de la Réunion ne fait pas partie de mes îles préférées... un peu trop volcanique, et peu de faune intéressante pour la chasse. Mais je reconnais que les paysages y sont magnifiques.» son ton était un peu plus dur, mais restait quand même chaleureux alors qu'elle levait les yeux vers lui tout en prenant une nouvelle gorgée de vin «c'est une île qui correspond plutôt bien à nos ambitions, à la fois sauvage et docile, dangereuse et calme, un volcan en activité capable de tout détruire, mais la nature y apporte une certaine sérénité.»

Elle eut un léger rire amusé avant de prendre un nouveau sushi, elle leva les yeux vers le plafond à la voûte étoilée, se laissant quelques secondes pour manger avant de reprendre de cette voix un peu joueuse
«Je préfère les terres d'Europe pour ma part. Ou d'Asie. Les terres y sont plus riches, fertiles, des animaux d'espèces diverses et variées et dotées d'intelligence suffisamment développées pour que la chasse devienne un véritable défi. Bien que je n'apprécie guère les singes. Trop... dissipés.» elle se mit à rire de nouveau, haussant un sourcil pour voir aussi sa réaction face à ce changement d'humeur, puis elle posa son verre et ramena sa main sous son menton pour le regarder plus intensément en plongeant vraiment son regard dans le sien

«Ne t'en fais pas, tu t'y habitueras. Persée t'a choisi, ce n'est pas pour rien. Et crois moi, s'il y a une Glory qui est exigeante, c'est bien elle. Bon nombre d'apprentis ont tenté de la soumettre sans jamais y parvenir!» il faut dire que justement, le but du jeu n'était pas de la soumettre, mais de lui prouver que vous étiez son égal. Celui qui veut la dominer perdra forcément en devenant une nouvelle statue de pierre dans le labyrinthe lunaire, mais ce garçon avait compris l'épreuve qui était la sienne et l'avait ainsi remportée. Elle se redressa, réalisant qu'Azura était encore curieuse, aussi elle lui laissa la place de nouveau, ce n'était pas bien important.

Une seconde s'écoula dans un étrange silence avant que la jeune femme ne secoue la tête, baissant les yeux sur ses baguettes sans comprendre comment elle avait fait pour les tenir ainsi, mais elle réalisa vite qu'effectivement ainsi, c'était plus facile.

«J'aurais aimé voyager. Crois-tu que tu pourras me raconter tes voyages? Lorsque nous aurons un peu plus de temps, évidemment...» disons surtout qu'elle ne voulait pas non plus qu'il lui raconte tout, tout de suite! Elle se disait qu'il serait agréable d'avoir de temps en temps quelques récits. Elle se sentait assez seule désormais... Artémis prenait place chaque fois que la situation l'exigeait, et ne laissait Azura finalement que lorsqu'il n'y avait pas grand chose d'intéressant. Cela pouvait paraître frustrant, mais pas pour elle qui voyait cela comme un immense honneur.

Malgré tout, la jeune femme voyait bien le léger trouble dans le regard de Persée, aussi elle lui sourit et tendit la main pour la poser sur son poignet avec douceur

«Ne t'en fais pas, tu t'y habitueras... si tu as des questions, n'hésite pas à me les poser, je ferai de mon mieux pour t'aider.» involontairement, elle avait prononcé les mêmes mots qu'Artémis un peu plus tôt, à croire qu'elle était vraiment faite pour cette âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Mar 14 Juin - 5:48

Des questions, le tout nouvel ange en a beaucoup. Mais là, il apprécie le moment. Comme apaisé, rassuré par le geste d'Artémis. Cette dernière venait de poser sa main délicatement sur le poignet du futur combattant de la cause de la déesse. Il est évidemment surpris mais une chaleur s'empara de son corps et même de son âme. Sa gêne envolée, le jeune homme se sent comme absorber par le charisme de ces deux personnalités.

D'un côté, il y avait Artémis. Abercius perçoit sans mal la puissance de la déesse. Au-delà de ça, il distingue nettement sa maîtrise et son expérience. Normal quand on est une déesse qui provient des temps anciens. A coup sûr, elle a mené d'autres batailles, observé bon nombre d'humains, vu le pire et le meilleur. Ce n'est pas elle, qu' Abercius fascinera en racontant ses petites aventures! Cependant, cet amour du voyage, de la découverte pourrait faire qu'un lien se créé entre eux.

De l'autre, il y avait cette belle jeune femme douce, curieuse, maladroite mais qui laisse transparaître un caractère bien trempé. Elle semble être intéressée par tout. La nourriture, les voyages, la vie des autres notamment celle d'Abercius qui se tient à côté d'elle. Sans doute n'a-t-elle jamais eu l'occasion de s'ouvrir au monde comme en avait eu la chance le jeune grec.

"Je te le promets. Je te raconterais tout ce que j'ai vu. Je te parlerais de ces magnifiques paysages. Je te décrirais ces mets étonnants mais tellement succulents. Je te ferais aussi partager la chance qui est mienne d'avoir pu rencontrer des personnes uniques et incroyables. Mais pour ne rien te cacher, je devrais aussi te faire part des mauvaises facettes de notre monde. Oui, car chaque être vivant possède deux facettes. L'Homme aimant et violent, la bête protectrice et féroce, la plante magnifique mais invasive. En somme, la terre est en perpétuel conflit entre ces deux côtés à la recherche de l'équilibre parfait. Le bien sans le mal est illusoire. Le mal sans le bien annonce la destruction totale. L'équilibre doit être la règle. Je défendrai cette loi!"

Il reprend sous souffle après cette tirade. Il boit une autre gorgée de vin.

"Excuse moi, je me suis laissé emporter! Si tu veux un jour, je pourrais te présenter à mes parents. Tu verrais ce sont des formidables! Dans un sens, je pourrais dire que mon père défend un peu notre idéal! En effet, en diplomatie faire des compromis afin d'équilibrer les choses pour que chacun y trouve son compte est primordial."

Il vient de poser ses yeux sur ce visage calme et qui semble boire ses paroles. Il se ressaisit car l'instant n'est pas aux banalités. S'il est là, c'est pour en apprendre un peu plus sur son rôle. Quelle sera sa tâche exactement? Rester pour être le garde du corps de la déesse? Ou alors, il sera amené à partir à l'extérieur en mission? Mais bizarrement ce qui le motive est d'en savoir un peu plus sur celle qui "prêtait" son corps à l'âme d'Artémis.

"Pour recentrer le débat oui, j'ai des questions. Comment te nommes-tu? Je sens bien que la déesse Artémis est "absente" et que j'ai face à moi une autre personnalité. Tout cela est-il facile pour toi? J'imagine que non mais votre cohabitation semble harmonieuse. Me trompe-je?"

Le jeune guerrier souhaite en savoir plus car quelque part, il a lui aussi connu à peu près la même chose. Effectivement, lui aussi s'est vu "habité" par une autre âme, celle de Persée. La comparaison s'arrête là mais alors que le légendaire héros a cédé sa place et laissé son libre arbitre au jeune garçon pour le réceptacle d'Artémis les règles sont sans doute différentes. Il lui paraît utile d'en savoir plus afin de mieux ajuster ses propos par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Mar 14 Juin - 10:19

L'ambiance était douce et tranquille en cette soirée d'été. Le ciel au-dessus de leur tête était dégagé et les étoiles paraissaient tels des diamants scintillants aux côtés de la lune en forme de fin croissant argenté. Azura buvait littéralement les paroles de Persée, oubliant même de manger - de toute manière, elle n'avait généralement pas beaucoup d'appétit. Elle sourit davantage encore lorsqu'il mentionna les lois de la nature, il semblait avoir parfaitement compris son rôle et les enjeux qui se jouent en ce moment dans ce monde. Elle hocha de la tête avec douceur, sentant en elle aussi le ravissement d'Artémis devant cet ange fidèle et dévoué.

Cependant, autour d'eux, les serviteurs semblaient outrés. Ils se murmuraient des choses entre eux, trouvant surement irrespectueux que le jeune homme se permette de tutoyer ainsi une divinité. Autant Artémis en aurait surement été outrée aussi et lui aurait fait savoir par un léger châtiment de cosmos, qu'il devait tout de même connaître sa place, mais Azura n'était pas de celles qui voulaient soutenir un tel protocole. Elle voyait les Anges comme ses alliés, ses frères et sœurs, voire ses enfants... quoi qu'elle avait cru comprendre qu'Artémis aurait du mal à supporter une femme parmi ses rangs! Parmi les serviteurs présents, il n'y avait généralement pas beaucoup de femmes, ou alors elles devaient être... laides. C'était triste à dire, mais la jalousie de la déesse était telle qu'il valait mieux éviter de lui faire concurrence, même pour une servante.

En tout cas, elle ne regardait même pas ses serviteurs qui essayaient pourtant de montrer au jeune homme les bonnes manières, s'approchant de la divinité avec un profond respect

«Madame, désirez-VOUS encore du vin?» Azura leva les yeux vers le jeune homme, mais refusa poliment de la main
«Cela ira, merci. De l'eau suffira. Mais tu peux boire si tu le souhaites...» dit-elle à l'attention d'Abercius. Le serviteur en proposa respectueusement aussi au jeune homme, même s'il n'approuvait pas qu'il se permette de tutoyer sa déesse, il restait un ange, et donc l'un de ses maîtres aussi.

Puis il s'éloigna, espérant quand même que le message était passé, mais probablement qu'il ne s'en soucierait pas, pas tant qu'Artémis elle-même ne le recadrerait pas. Mais là, il avait affaire à Azura, alors il était chanceux dirons-nous. D'ailleurs, il en vint même à vouloir lui présenter ses parents? Elle eut un sourire amusé, mais un peu triste aussi

«J'en serais honorée... qui sait si ton père n'aurait pas un rôle à jouer dans le destin du monde. La paix n'a pas à être amenée obligatoirement par la guerre après tout. J'en tiens compte. Il est diplomate pour quel pays?» pour la Grèce surement puisqu'ils venaient de ce pays d'origine, et il fallait reconnaître que cela pouvait être une place de choix pour aider Athéna si besoin était afin qu'elle se trouve de nouveaux alliés. En soit, elle ne cherchait pas forcément à "aider" sa demi-sœur, mais disons surtout qu'en ce moment, celle-ci commençait à se constituer une sacrée flopée d'ennemis! Et pour l'équilibre, il fallait donc lui trouver des alliés aussi.

Elle but une gorgée d'eau avant de manger son dernier sushi, avec un peu plus d'adresse qu'au début, preuve qu'elle apprenait vite aussi. Abercius en vint alors à lui poser la question que tout ange devait être amené à lui poser un jour ou l'autre, le fait qu'elles soient deux dans un même corps. Elle sourit tendrement en voyant qu'il en avait compris le lien entre la déesse et la jeune femme, elle hocha de la tête alors que les serviteurs étaient inquiets, probablement à l'idée qu'Artémis puisse se mettre en colère si elle venait à le trouver un peu trop entreprenant. Mais Artémis n'était pas du genre à aller à l'encontre des sentiments d'Azura, elle faisait confiance en son jugement et ne vint donc pas intervenir ici.


«Je m'appelle Azura... cependant, tu devras te montrer prudent car Artémis est plus... autoritaire? On va dire qu'elle est davantage habituée à son statut de déesse, j'ai déjà croisé des serviteurs transformés en cerfs sous le coup de sa mauvaise humeur...» elle rougit légèrement, se tortillant les doigts avant de regarder autour d'elle, les serviteurs en question semblaient s'en souvenir en tout cas! «mais sinon, elle est aussi douce et gentille et me laisse toujours mon libre arbitre. Enfin je crois... c'est difficile à expliquer, car quand elle prend le contrôle, je ne vois pas toujours ce qu'elle fait ou dit, elle ne me laisse pas voir à chaque fois, en revanche, je sais qu'elle voit et entend tout, même quand j'ai le contrôle comme maintenant.»

Elle sourit doucement alors que les serviteurs débarrassaient les plats pour apporter les desserts, quelques pâtisseries d'autres contrées, mais surtout des fruits. Azura n'avait déjà plus vraiment faim et se contenta donc de prendre une grappe de raison pour pouvoir les picorer tout en parlant
«Toujours est-il que je ne m'étais pas du tout attendu à cette vie en devenant prêtresse d'Artémis. J'ai toujours été une grande fidèle du temple, acceptant toutes les conditions requises pour ce titre, mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle me choisisse. C'est un immense honneur, et je me dois de faire de son mieux pour en être digne.»

Malgré le sérieux de la conversation, elle n'avait pas perdu son sourire doux et tendre. Elle prit un autre grain de raisin avant de pencher la tête sur le côté
«Tu ne sembles pas vraiment impressionné, as-tu déjà rencontré d'autres dieux avant?» elle ne pouvait pas vraiment savoir qu'il y avait là une façade et que le jeune homme était bien plus intimidé qu'il n'y paraissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Lun 20 Juin - 10:29

Sous ce magnifique ciel étoilé où la lune brille d'une lumière éclatante, une légère brise caresse le visage fin d'Abercius. Toujours intimidé par les lieux, sa situation mais aussi et surtout par sa déesse, le jeune homme se sent tout de même un peu plus apaisé qu'au tout début du dîner.

L'ange de Persée se sent libre de parler et il est content de pouvoir partager ainsi avec Azura, cette jeune femme, réceptacle de la déesse Artémis. Pourtant autour de lui, Abercius voit bien lorsqu'il demande d'être servi le regard réprobateur des serviteurs. Parfois, il aperçoit ses hommes faire des messes basses entre eux. Pourquoi donc?

Le garçon ne s'en offusque pas. Après tout, il vient tout juste d'arriver et peut-être est-ce l'habitude de servir une déesse. Lui, il n'est qu'un simple humain peu importe son statut. A moins, qu'ils n'éprouvent un peu de jalousie du fait de l'attention que lui portent Artémis et Azura.

Bien assez vite, le protecteur d'Artémis comprend en quoi consiste le problème. Les "vous" appuyés des serviteurs ne laissent plus de place au doute. Ces derniers sont semblent-ils outrer par l'attitude d'Abercius. Ils le trouvent tout simplement trop familier.

Il boit une gorgée de vin.

"Mon père est un diplomate grec. C'est une histoire de famille. Mon arrière-grand-père et mon grand-père étaient eux-mêmes diplomates avant lui. Quant à moi, j'étais destiné, du moins je le croyais, à devenir aussi diplomate. Cela m'aurait bien plus au fond. Perpétuer la tradition! Quoiqu'il soit, cela est à coup sur un avantage pour nous. Les contacts sont toujours bons à prendre."

Abercius baisse les yeux comme s'il essaye de chercher ses mots dans le breuvage écarlate. Il attrape et avale d'un coup une pâtisserie et arrose le tout d'une énième gorgée de vin.

"Je suis désolé Azura. Je n'ai pas voulu te manquer de respect. Tu sais, je vois bien la colère des serviteurs. Je ne leur en veux pas du tout. Je sais ce que c'est de respecter le protocole. Je le fais depuis mon enfance. Mais tous ces changements si soudain m'ont un peu perturbé. Nous venons de nous rencontrer mais j'arrive à savoir quand la déesse Artémis et toi vous vous trouvez en face de moi. Avec toi, je me sens apaisé, détendu. Non pas au point de considérer comme ami mais je crois que cela pourrait devenir le cas. Je constate que tu aimes bien m'écouter, que tu meurs d'envie de connaître le reste du monde. Enfin, ce que j'essaie de dire c'est que je me sens bien avec toi. Jamais, je dis bien jamais je ne manquerai de respect à la déesse Artémis en la tutoyant. Dès qu'elle sera là, je reviendrai à ma place. Tu l'as dit toi même, elle te laisse ton libre arbitre à toi de me dire si je te gêne."

La dernière question d'Azura le surpris. Rencontrer d'autres dieux avant? Quelle idée! Le garçon esquissa un sourire gêner.

"Tous ces bouleversements nous rapprochent un peu. Je le pense vraiment. Pour moi aussi c'est un véritable honneur. Plus que ça c'est le but de ma vie! Chaque fois que Persée me parlait et me guidait, je ne comprenais pas. Mes parents et tous les autres ne m'écoutaient pas. Maintenant,  tout est clair. Mon chemin est éclairé et je le suivrai! Mais ne te méprends pas. Je suis très intimidé surtout quand ma déesse est là. J'avoue, j'ai peur à chaque instant de me faire transformer en cerf!"

Une image plutôt loufoque s'insère dans son esprit déclenchant le rire d'Abercius. Il se reprend aussitôt et avec sa serviette se tâtonne légèrement la bouche. Il espère avoir ainsi rassuré les serviteurs, Azura et Artémis elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Lun 20 Juin - 13:35

La situation était plutôt... bizarre. Azura ne savait pas vraiment comment réagir. Depuis qu'elle était devenue le réceptacle d'Artémis, tout le monde s'était mis à la traiter elle-même comme une divinité. Elle n'était plus la jeune prêtresse qui se plaisait à chanter ou passer du temps en forêt, elle avait toujours quelqu'un près d'elle, prêt à intervenir à ses moindres désirs. Elle se sentait parfois un peu prisonnière, elle qui avait toujours souhaité une vie simple et sans fioriture. C'était justement sa simplicité qui lui avait valu d'être choisie par la déesse de la chasse, mais elle devait désormais vivre avec cette condition de divinité.

Abercius, par contre, semblait plutôt du genre à la considérer comme une personne à part entière, et depuis deux ans, il était le premier à agir ainsi. En soit, elle en était plutôt heureuse, mais lorsqu'il mentionna qu'ils pourraient peut être, être amis, elle eut un regard un peu triste.

«Je... je n'ai jamais vraiment eu d'ami, et je ne suis pas sure qu'Artémis soit d'accord avec ça...»

En réalité, Artémis n'était absolument pas contre. Mais Azura ne la connaissait pas encore suffisamment et n'intervint pas tout de suite, voulant voir un peu ce qu'allait dire le jeune homme à sa question suivante. Elle eut un léger rire lorsqu'il mentionna craindre d'être transformé en cerf, et la divinité se manifesta alors, prenant une grappe de raisin et jouant avec un petit grain du bout des doigts, montrant son agilité naturelle et si différente de celle d'Azura
«Allons, il ne faut pas non plus me prendre pour un monstre! Même si je n'accepterais guère que tu te permette de me tutoyer. N'oublie pas que même si tu disposes de pouvoirs exceptionnels, tu restes un mortel... malgré tout, Azura est mortelle aussi, et je la laisse libre de ses propres choix tant que ça ne concerne qu'elle...»

Elle lança un grain de raisin et le goba avec aisance avant de regarder autour d'elle, un serviteur se précipita pour lui servir du vin, elle se contenta d'un hochement de tête avant de fixer Abercius d'un air presque provocateur
«Malgré tout, je me dois de te mettre en garde. En étant mon réceptacle, Azura s'est fait de nombreux ennemis, il est donc normal qu'elle ait également des amis. Malheureusement, si mes ennemis sont forcément les siens puisqu'ils voudront s'en prendre à son corps pour m'atteindre, mes amis ne seront pas forcément les siens. Si tu souhaites te rapprocher d'elle dans ce but, je ne m'y opposerai pas. Mais j'ose espérer que tu n'oublieras pas que ta mission est de me servir moi, avant elle. Votre amitié ne devra jamais interférer dans les ordres que je pourrais te donner.»

Elle jouait doucement avec son verre, faisant tourner le liquide pourpre sans en faire tomber la moindre goutte.. son regard était plus perçant, même s'il y régnait une certaine douceur, on le sentait plus dur aussi
«Et crois moi, si j'en viens à être agacée par la situation, tu n'auras pas à craindre d'être transformé en cerf, il est probable que je choisisse un animal bien moins noble.» elle eut un léger sourire en coin, oui, sa colère pouvait être terrible, malgré tout, il en fallait beaucoup pour la mettre en colère. Elle but une gorgée avant de plonger à nouveau son regard dans le sien «mais inutile d'en venir là. Tu es tout de même l'un de mes anges, et je sens que ton dévouement est sans faille. Et je sais que les mortels peuvent commettre des erreurs, c'est ce qui vous fait grandir et évoluer. Je ne suis pas de celles qui condamnent sans jugement équitable... mais que cela ne te donne pas l'idée de faire ce qu'il te chante...»

Elle avala son verre d'une traite avant de se lever et de faire signe au jeune homme de la suivre
«Viens.»
Elle partit devant de manière à se retrouver à l'entrée du Sanctuaire, puis elle bifurqua pour descendre et aller dans la forêt, la brume épaisse entourait totalement les lieux, on n'y voyait pas à trois mètres, il fallait donc se montrer prudent ici. Elle savait que son Ange la suivait, il n'avait guère le choix. Ils arrivèrent finalement sur une magnifique clairière, un lac scintillait doucement sous les étoiles, la brume ne le recouvrait pas, comme si elle fuyait ces eaux, et la divinité avança, s'enfonçant progressivement dans l'eau, toute habillée, et elle se retourna pour fixer Abercius avec un air amusé

«Si un jour, tu cherches Azura et qu'elle n'est pas au Sanctuaire, tu la trouveras ici...»

Elle se retourna, et un léger silence s'installa... puis elle joignit les mains, laissant Azura reprendre le contrôle, pendant qu'elle prenait une profonde inspiration...

Le temps semblait s'être arrêté, de nombreuses créatures approchaient, biches, sangliers, faisans, lièvres... ils se pressaient autour du lac pour la regarder chanter, c'était surement un spectacle que peu de gens pouvaient se vanter de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Ven 1 Juil - 6:50

Entre les hésitations, les doutes et les maladresses d'Azura et le regard perçant, l'agilité et la supériorité d'Artémis, Abercius se sent finalement plutôt à l'aise. Il arrive après peu de temps à les distinguer facilement.

Si les paroles hésitantes de la fille réceptacle le touchent, c'est avec ferveur qu'il écoute sa déesse s'exprimer. Le fait qu'elle lui rappelle ce pour quoi il a été appelé le conforte sur le fait qu'Artémis compte beaucoup sur lui. Il est le premier ange à avoir répondu à son appel, il sera son dernier rempart en cas d'invasion. Il comprend le rôle qui lui a été assigné.

L'ange pose son verre de vin puis posa se leva. Son regard intense exprimant la reconnaissance, la confiance et le don de soi plonge dans celui de la déesse. Il ferme ensuite les yeux, baisse la tête et pose un genou au sol en guise de respect. Abercius s'incline alors devant elle afin de lui montrer son dévouement.

"Ô ma déesse! Je suis votre instrument. Il ne tient qu'à vous de faire de moi ce que vous voulez. Je ne m'y opposerais en aucune manière et remplirait mon devoir pour votre gloire. La mort ne me fait pas peur si elle signifie que j'ai tout donné pour vous."

Contre toute attente, alors qu'il s'attend à autre chose, Artémis se lève et tout simplement, elle lui demande de le suivre. Le jeune homme se lève et emboîte le pas la divinité. La suivant, Abercius quitte le sanctuaire en sa compagnie et ensemble, ils pénètrent l'épaisse forêt qui entoure le domaine d'Artémis. Après quelques minutes de marche dans la brume, ils arrivent dans une clairière. En ce lieu, le brouillard n'a pas de prise et Abercius y découvre une grande étendue d'eau brillante sous le firmament.

Le porteur de la Glory de Persée ne comprend pas vraiment mais sa déesse se décide à lever le voile. Devant un Abercius interloqué, elle pénètre dans le lac et s'avance encore et encore. A quelques mètres du bord, elle s'arrête pour s'adresser à lui. Elle lui explique que c'est l'endroit favori d'Azura, qu'elle le fréquente souvent et que s'il venait un jour à la chercher, il la trouverait assurément ici. Toujours silencieux, il observe sa déesse joindre les mains. Son cosmos se fait moins présent. Azura est de retour mais Abercius a du mal encore à comprendre.

Cependant, lorsque Azura se met à chanter, tout est devenu plus clair. D'un coup, un bien-être l'envahit. Il sent apaiser, détendu. Les questions disparaissent un à une, les doutes un à un. Il est heureux d'être ici. Il comprend la chance qu'il a devant ce magnifique spectacle. Il n'est pas le seul. Autour d'eux, de nombreux animaux se pressent pour écouter la belle Azura. Abercius s'assied parmi eux, un large sourire collé au visage. Près de lui, un lapin blanc s'approcha. Machinalement, il se met à le caresser. C'est alors que d'autres animaux s'approchent de lui. Un renard se couche tout près de lui tandis qu'une chouette se posa sur son épaule. Ensemble, ils apprécient chaque note qui leur était donnée d'entendre.

Rempli de plénitude et ne faisant plus qu'un avec la nature, Abercius se sent privilégier et extrêmement reconnaissant par ce beau cadeau que lui ont offert Artémis et Azura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis
La Lune-à-tiques
La Lune-à-tiques
avatar


Messages : 73
Date d'inscription : 02/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
1/50  (1/50)
Faction: Anges

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Ven 1 Juil - 10:09

Spoiler:
 


Les Anges... ils portaient bien leur nom, et pourtant, contrairement à ce que pouvaient penser les mortels, ils n'étaient pas forcément des êtres destinés à ne faire que le bien pour apporter paix et amour. Chaque ange se devait d'avoir une part sombre en lui afin d'assurer le maintien de l'équilibre sur le monde, frapper quand il faut détruire, tendre la main pour reconstruire. C'était une tâche difficile qui n'était pas à la portée de tous, mais ce jeune Abercius semblait comprendre les enjeux, et son dévouement envers Artemis ne le rendait que plus digne d'obtenir sa confiance.

Elle l'entraîna hors du Sanctuaire, dans un lieu où Azura se plaisait à aller afin d'apprécier un peu de calme et de tranquillité. Se plaçant pratiquement au centre du lac, elle laissa la place à son hôte pour la laisser chanter. Rapidement, l'ambiance changea, comme si un voile de paix et de sérénité s'était déployé autour de la zone. Des animaux approchaient, ils étaient tellement en confiance qu'ils restaient même auprès d'Abercius qui leur était inconnu. La chanson dura quelques minutes tout de même, Azura paraissait presque en transe, comme si elle était enfin seule, totalement déconnectée de la réalité, jusqu'à ce qu'elle cesse sur la dernière note. Elle se retourna et sursauta en voyant son Ange assis au bord de l'eau.


«Oh? Tu étais là?» elle se mit à rougir avant de s'avancer pour se rapprocher de lui. Les animaux commençaient à partir, tranquillement maintenant que le spectacle était terminé. «Je ne m'attendais pas à ce qu'Artémis te laisse venir jusqu'ici.»

Elle leva les yeux au ciel, les étoiles étaient bien belles ce soir, mais certaines brillaient moins que d'autres, signe d'un malheur qui recouvrait peu à peu le monde. Elle baissa ses yeux doux sur l'ange avant de lui tendre la main

«Il se fait tard. Tu as besoin de repos après l'épreuve traversée aujourd'hui. Nous nous reverrons bientôt. Les temps deviennent obscurs et je vais bientôt avoir besoin de toi.» lorsqu'il fut debout, elle plongea un regard inquiet dans le sien «Promets moi que tu feras attention. Je sais que votre devoir est de donner votre vie si nécessaire, vous les anges, mais n'oublie pas que j'ai besoin de vous en vie...»

De là, ils reprirent la direction du Sanctuaire, Abercius la guida jusqu'à ses quartiers, un serviteur attendait déjà pour raccompagner l'Ange dans les siens. Sa chambre avait été soigneusement préparée, ils semblaient assez soulagés de voir un Ange présent en ces lieux, ça les rassurait sur la sécurité de leur divinité.

«Bonne nuit, Abercius de Persée.» elle lui sourit et rentra dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abercius
le Poussin d'Artémis
le Poussin d'Artémis
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2016

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
25/50  (25/50)
Faction: Ange

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Lun 4 Juil - 17:45

Spoiler:
 


Voir rougir ainsi Azura provoque une sensation bizarre au plus profond d'Abercius. Une sorte de monter brusque de chaleur que le jeune homme n'a jamais ressenti auparavant. Elle vient vers lui et Heed la regarde s'approcher avec un franc sourire. Il ne remarque même pas le départ des animaux qui pourtant, étaient venus au plus près de lui.

"Ma déesse a jugé bon me laisser bon découvrir une partie de ton jardin secret. Je dois dire que je suis honoré d'une telle confiance. Je ne m'y attendais pas."

Lorsque Azura lève les yeux au ciel, l'ange de Persée l'imite. Alors que celle qui est le réceptacle d'Artémis y décèle des moments sombres à venir, Abercius lui voit un ciel magnifique traversé par une étoile filante. Il fait alors le vœux de toujours avoir la force de se mettre en travers du chemin de ceux qui voudraient porter atteinte aux personnes d'Azura et d'Artémis.

Subtilement, Azura met fin à la soirée. Le jeune grec n'a pas vu le temps passer mais la jeune femme a raison, il a besoin de repos. Toutes ces épreuves, ce chemin parcouru, ces changements soudain l'ont durement mis à l'épreuve et il n'est pas contre le fait de pouvoir récupérer un peu.

"Tu as raison, je suis un peu fatigué. Je dois me remettre les idées en place. Ne t'inquiète pas Azura, je te promets de tout faire pour rester en vie mais j'ai aussi promis à Artémis de faire ce qu'il faudrait pour maintenir l'équilibre des choses."

En silence, le tout nouvel ange raccompagne la fille à la voix ensorcelante jusqu'à son temple. Errikos, son serviteur était en train de l'attendre pour le raccompagner à son tour. Des serviteurs s'approchent doucement d'Azura afin de s'occuper d'elle avant l'heure de couche. Dans un ultime sourire, elle sourit à Abercius en lui souhaitant bonne nuit.

"Bonne nuit Azura."

Tranquillement, Abercius emboîte le pas de son serviteur et tous deux prennent la direction du temple de Persée. Sur place, tout était prêt. Sans trop tarder, Abercius se met au lit et comme une masse, il tombe dans un sommeil profond. Sommeil dans lequel les visages d'Azura et d'Artémis apparaissent tour à tour, s’entremêle. Sommeil où les avertissements de la déesse laissent place au doux chant d'Azura.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saga
Dealer pour Schizophrènes
Dealer pour Schizophrènes
avatar


Messages : 777
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Dans le restau "Aux Gemini"

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
11/50  (11/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   Jeu 7 Juil - 13:41

Fluidité, rapidité de réponses, réponses permettant à l'un comme l'autre de se distinguer et de pouvoir continuer sur un fil d'actions cohérentes.

15 xp chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand un ange rencontre la Lune [FB]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand un ange rencontre la Lune [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand un ange perd ses ailes → Angel S. Sawyer [Terminé]
» Quand le soleil illumine ton visage et que tu ressembles à une ange tombée du ciel
» Gretel ★ Quand le sage montre la lune, l'abruti regarde le doigt.
» Comprendre la lune
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Lieux Annexes et Reste du Monde :: Ephèse :: • Sanctuaire d'Artémis-