Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 Mode furtif! [Camus-Nicolia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Mode furtif! [Camus-Nicolia]   Lun 25 Juil - 20:02

Contexte: ce rp se passe un jour avant le départ de Camus pour la Russie. Cela fait quelques jours maintenant qu'il est revenu au Sanctuaire, dans un premier temps, il a été dans son temple, mais face à la présence oppressante des berserkers d'Arès, il a préféré retourner à Rodorio où leur présence est moins agressive - dans le sens où les plus puissants demeurent principalement dans les temples et autour du Palais du Grand Pope, seuls des guerriers se baladent dans Rodorio, plus facile à duper. Camus a donc passé ces derniers jours à se cacher pour analyser la situation et établir la stratégie qui le mènera en Russie pour aller chercher des renforts.
============================
Dans une petite maison en bordure de Rodorio, Camus travaillait dans le jardin. Il était tôt, et le ciel couvert donnait l'impression que le soleil n'était pas encore levé. Il avait trouvé refuge dans cette petite ferme, tuant les faibles guerriers d'Arès qui avaient abusé de la fille du père de famille, et dissimulant désormais son cosmos le plus possible pour ne pas les attirer ici. Malgré tout, chaque fois qu'un bertz venait par ici, il était tué sans ménagement.

Cette famille avait déjà trop souffert, la fille refusait de sortir de sa chambre, traumatisée à vie surement, et le père était anéanti, ne sachant pas quoi faire pour l'aider. Aussi, Camus était resté là. Ils le logeaient et en échange, il les protégeait. Il allait au marché à leur place, bien que par les temps qui couraient, il était difficile d'avoir quoi que ce soit. Les bertz réquisitionnaient tout, mais les habitants de Rodorio faisaient de leur mieux par le troc pour survivre. Aussi, le chevalier d'or aidait le fermier à avoir des récoltes de pommes de terre et salades pour les échanger contre d'autres denrées.


«Messi... Monsieur Camus?» le gardien de la onzième maison avait insisté pour qu'il ne l'appelle pas Messire. Il valait mieux éviter de mentionner son titre à voix haute dans le coin. Camus se redressa, le panier plein de pommes de terre.
«Oui?»
«Ma fille... je... je voudrais qu'elle voit un médecin. Je crains que...»
il porta machinalement la main à son ventre, et Camus comprit. Son regard s'assombrit
«Très bien... je vais essayer de trouver un médecin en ville.»

Il prit le panier et enfila un manteau pour dissimuler son apparence, puis il quitta la ferme pour rejoindre le village. Il n'aimait pas trop s'absenter, mais le matin, les bertz étaient moins actifs, en général en proie à une solide gueule de bois après avoir bu toute la nuit et violé toutes les femmes qui leur passaient sous la main - ou les hommes d'ailleurs parfois.
Les rues étaient calmes, certaines personnes se faufilaient discrètement pour échanger deux ou trois bricoles, en passant, Camus récupéra un demi-jambon et du pain en échange de ses pommes de terre, jusqu'à ce qu'il ressente un cosmos inconnu. Ce cosmos n'était pourtant pas agressif, mais Camus se demandait quel chevalier pouvait être assez fou pour se dissimuler aussi mal! Il prit donc la direction du cosmos afin de voir de qui il s'agissait, il avait intérêt à faire vite, il fallait qu'il trouve un médecin pour Camille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolia
Le Gros chaton d'Athéna
Le Gros chaton d'Athéna
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 22/05/2016
Localisation : V Ième demeure du zodiaque

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
0/50  (0/50)
Faction: Athéna

MessageSujet: Re: Mode furtif! [Camus-Nicolia]   Mer 27 Juil - 0:36

Nicolia avait rejoint le village de Rodorio, petite bourgade tranquille et paisible au porte du sanctuaire. Le jeune lion d'or parcourait les rues furtivement, afin de ne pas se faire repairé par un berserkers, car depuis la chute du sanctuaire, Arès et ces sbires avait pris possession des locaux. Nico n'était pas revenu ici depuis la mort d'Aiolia. Le chevalier d'or ornait le symbole d'or du lion autour de son cou en pendentif, l'armure d'or étant enfermer dedans. Le village était en ruines du moins pour certaines partie et le reste encore quelque peux intacte, semblait désert du moins le croyait-il.

-Qu'es-ce-que....?. Se demanda t-il quand il déboucha à un coin de rue donnant sur la place central du village. Un groupe de villageois: s'en doute un homme plutôt agé et deux enfants se tenait là immobile entourer d'un groupe de trois berserkers.

"Allez papy! donne-nous se que tu possède et laisse nous les gamins!"

Le vieux monsieur se tenait entre les berserkers et les enfants.

-"Jamais!"

"tant pis pour toi vieux débris" dit-il en prenant le vieux par le col. Nicolia vie la scène et cela allait vite tourner au bain de sang et n'écoutant que sa conscience il fit irruption.

-On se calme s'il vous plait. Dit-il d'une voix calme.

"t'es qui toi? tu veux aussi que l'on te tabasse!?"

Nicolia resta impassible et posa un regard plus sombre. Un fin cosmos dorée fit son apparition et l'enveloppa, puis vif comme l'éclair il frappa les trois berserkers comme un lion en chasse, les laissant inconscient et pratiquement mort sur le sol pavés. Le petit groupe de villageois restèrent immobile comme..... surpris.

-Nous devons quittez cette endroit. Dit-il en jetant un regard au vieux.

-"Suivez-moi" répondit le vieux. Le lion suivit le groupe quand il s'immobilisa soudainement fixant les alentours, ses sens au aguets. A qui appartenait se cosmos si bien camouflé mais portant les vibration d'un cosmos puissant...mais froid?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: Mode furtif! [Camus-Nicolia]   Mer 27 Juil - 9:02

Si dans un premier temps, le cosmos avait été discret, il venait d'avoir un pic d'intensité... une intensité électrique familière et Camus pressa le pas. Il déboucha vers une ruelle où il aperçut un homme se tenait près d'un vieillard et de deux enfants, à ses pieds trois cadavres. Camus regarda les alentours, il n'y avait pas d'autres berserkers pour le moment, encore trop saouls pour avoir senti la menace, mais il valait mieux ne pas jouer avec le feu.

Camus se faufila dans la ruelle et approcha rapidement du groupe, attrapant le jeune homme par le bras, il se tourna vers le vieillard en lui tendant son panier

«Prenez vite ce dont vous avez besoin et rentrez chez vous.»
«Seigneur Camus...»
l'homme s'inclina respectueusement, il ramassa son propre panier dont le contenu s'était déversé partout, prit quelques pommes de terre et un morceau de pain avant de déposer à la place un peu de viande séchée. Puis il attrapa ses enfants et se dépêcha de filer.

Le chevalier d'or du Verseau posa les yeux sur le pendentif, puis fit signe au jeune garçon de le suivre

«Il ne faut jamais rester longtemps au même endroit, à Rodorio. Viens. Ton cosmos pourrait en avoir alerté quelques uns.» il s'éloigna de la ruelle en entraînant le jeune homme plus loin, hors de la ville un peu dans les montagnes. De là, ils avaient une belle vue du village et pouvaient ainsi voir un éventuel ennemi approcher de loin. Il avait lâché le garçon, retira sa capuche pour se dévoiler, bien que le vieillard avait dit son nom.

«Ainsi donc... Aiolia n'a pas pu revenir parmi nous.» était-il le seul avec Kanon à être revenu? Depuis qu'il avait ressuscité en terres d'Asgard, il n'avait rencontré que de nouveaux chevaliers.. Almas du Paon qui avait porté l'espace d'une ou deux journées à peine, l'armure des Poissons, Valerian qui avait pris la relève, Dealor des Gémeaux qui avait disparu sans laisser de trace... et maintenant, ce jeune lionceau.

Il posa le regard sur le Sanctuaire, il avait déjà croisé le garçon par le passé, disciple d'Aiolia, mais il ne se souvenait plus de son nom - s'il devait se souvenir de tous les disciples des autres, il n'avait pas fini.

«Tu étais son disciple, n'est-ce pas? Je suis Camus, chevalier d'or du Verseau.» bien que lui devait s'en souvenir, c'était normalement la moindre des choses que de connaître les gardiens des douze maisons. «tu ne peux pas te rendre au Sanctuaire pour le moment. Arès a pris possession des lieux, et je crains que ton temple ne soit en miettes à l'heure qu'il est.» comme la majorité, seul son temple avait survécu grace à l'intervention d'Isaak qui avait tenu à protéger la bibliothèque du Verseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolia
Le Gros chaton d'Athéna
Le Gros chaton d'Athéna
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 22/05/2016
Localisation : V Ième demeure du zodiaque

Fiche de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
0/50  (0/50)
Faction: Athéna

MessageSujet: Re: Mode furtif! [Camus-Nicolia]   Mer 27 Juil - 12:02

Un homme en capuche fit son apparition, lui saisissant le bras, puis tout c'était enchaîner, l'inconnu donna des vivres et leurs demanda de filer, et le voila hors de la ville accompagner de l'inconnu qui retira sa capuche. Nico ne fut point surpris de voir Camus le chevalier d'or du verseau qui semblait lui aussi en mode discrétion.

-Oui j'était le disciple d'Aiolia. Je me nomme Nicolia, je suis le nouveau porteur de l'armure d'or du lion et je sais qui tu es Camus le maître de la glace. Dit-il d'une voix calme. Camus lui expliqua que le temple du lion était en ruine se qui fit serrer du poing le jeune lion. Je ne cherchais pas a me rendre au sanctuaire pour le moment. je cherchais seulement à aider les villageois... se vieux monsieur était un médecin et possédait un petit hospice. Dit-il en fixant le village plus loin. Le lion fixa le verseau de ses yeux bleu claire.

-Dit moi Camus, Qui sont les autres chevaliers encore en vie? sont-il prêt d'ici? et Athéna? Dit-il interrogateur. c'est vrai que depuis qu'il portait l'armure d'or du lion il n'avait pas encore croiser n'y pu apprendre quoique se soit sur les autres chevaliers mais avant que celui-ci ne réponde, il se dirigea vers le bord de la falaise qui surplombait la vallée ou le village de Rodorio était visible dans son ensemble.

-Rodorio, le sanctuaire, tout est a présent en ruines....tout sa pour une prise de pouvoir. Dit-il fixant l'horizon, le poing serrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camus
Mister Freeze d'Athéna
Mister Freeze d'Athéna
avatar


Messages : 605
Date d'inscription : 30/01/2016

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
18/50  (18/50)
Faction: Saint

MessageSujet: Re: Mode furtif! [Camus-Nicolia]   Mer 27 Juil - 15:05

Un brave garçon... Camus eut un léger sourire tout en continuant d'observer le village de loin.
«Prends garde aussi lorsque tu cherches à protéger Rodorio. Pour l'heure, les berserkers présents sont surtout des soldats, des gardes que nous pouvons éliminer facilement. Mais attirer l'attention sur le fait que des chevaliers d'or sont présents dans les environs risque d'attirer des troupes plus puissantes... et nous ne sommes pas encore de taille contre eux.»

Prenant une profonde inspiration, ce n'était pas quelque chose de facile à dire, mais Camus n'était pas de ce genre orgueilleux qui estime être plus fort que tout le monde. Il analysait toujours chaque situation avant d'agir, et ne se lançait dans une bataille que s'il était presque sûr de l'emporter.. ne parlons pas du cas de Hyoga, celle la il s'y attendait pas, même s'il l'espérait au fond.

Bref, le jeune Nicolia ne prenait pas bien la nouvelle de la destruction de sa maison, comme presque tout chevalier qui se respecte... quant à savoir qui des chevaliers d'or était encore présent..

«Je préfère ne pas te répondre. Cette guerre nous emporte les uns après les autres plus vite qu'il n'en faut pour le dire. J'ai rencontré un chevalier des Poissons il y a une semaine à peine, et aujourd'hui un autre a déjà pris sa place.» son regard s'assombrit, il préférait ne pas dire au jeune homme qu'en dehors de Kanon - qu'il ne connaissait probablement pas - il n'avait pas encore eu l'occasion de revoir l'un des anciens chevaliers d'or. Il lui semblait pourtant avoir un pressentiment, que Shaka soit encore en vie. De tous les chevaliers d'or, si l'un devait ressusciter, ce serait bien lui.

Le garçon regardait aussi les lieux avec un air sombre, ce regard de la jeunesse prêt à foncer tête baissée chez l'ennemi pour lui faire comprendre sa façon de penser, ce genre de regard qui ne dure pas longtemps.

«Je crains que ce ne soit encore plus puéril que ça. Arès a toujours été jaloux d'Athéna qui porte également le nom de déesse de la guerre. Je crains qu'il veuille juste prouver qu'il est le seul et l'unique.» au final, même pas une question de pouvoir, juste un gosse pourri gâté qui voulait sa part du gâteau divin.

Il y eut un cri, mais Camus mit son bras devant Nicolia pour l'empêcher d'y aller. Une femme venait visiblement de se faire agresser, mais il ressentait d'ici un cosmos bien plus puissant que les autres, celui qui prenait plaisir à s'occuper d'elle était d'un rang au-dessus. Camus serra également le poing, mais hocha de la tête de gauche à droite.

«Nous n'avons plus d'armée. Les marinas nous ont tendu un piège, brisant nos défenses et tuant nos soldats. Athéna n'a plus son armure, ou du moins, elle n'a plus accès à son bouclier qui doit normalement se trouver sur sa statue, je ne sais pas si elle a son sceptre, mais à l'heure actuelle, elle est démunie et ne peut pas affronter Arès en personne. Nous avons besoin de renfort, mais nous devons réfléchir judicieusement à ce que nous devons chercher.»

Il se tourna vers le garçon, l'air froid comme à son habitude
«Nous ne pouvons nous permettre de nous lancer dans une chasse aux sorcières. Il faut réfléchir à ce dont nous avons besoin pour repousser ces troupes.» une nouvelle armée déjà, Camus y avait déjà réfléchi et savait où en trouver une. Mais ce ne serait pas suffisant. Il avait besoin de davantage de renseignements et aurait donc besoin de retourner au Temple du Verseau.

«Il faudrait que je retourne dans mon temple pour accéder à la bibliothèque.» au loin, les cris avaient cessé, remplacés par des rires qui lui donnèrent un goût de bile en bouche. Il devait d'abord rapporter le panier au vieil homme et à sa fille. Ah... il fallait qu'il trouve un médecin, et dire que l'homme qu'il avait laissé partir en était un. Mais il était désormais trop tard, les berserkers étaient réveillés et se baladaient en ville. Cela attendrait demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mode furtif! [Camus-Nicolia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mode furtif! [Camus-Nicolia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvel emploi, nouveau mode de vie (TERMINÉ)
» Le Furtif
» Chatbox: Mode d'emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère
» On recrute! (mode d'emploi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Au Centre de la Grèce :: Le Sanctuaire des Saints :: • Le village Rodorio-