Derniers sujets
» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

» [FB] Le Soleil a Rendez-vous avec la Lune [PV Eden]
par Eden Mer 22 Mar - 9:37

» Catleya - "Dévorons nos ailes, nous nous échouerons dans ce bras d'Océan"
par Catleya Sam 18 Mar - 19:45

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Catleya Ven 17 Mar - 23:10

Logo

Partagez | .
 

 !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: !!!/i RP TEST SVP /i !!! " [background Bastet]    Sam 17 Oct - 19:00

Nous commençons donc au Caire, tu n'as pas encore ton armure et tu as reçus une étrange lettre du dieu Hermès pour t'indiquer la localisation de ton armure.

Te voilà sur la route du Caire, à deux pas de ton armure, mais quelque chose t'interpelle... L'armure n'est plus là.

à toi de jouer Wink


Dernière édition par Isis no rê le Mer 28 Oct - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Dim 18 Oct - 12:21

Un large nuage de poussières empêchait de voir les alentours du bus bondé. Le désert n'était plus aussi coupé du monde, voguant d'un village à un autre, ces petits bus emmenait tout ce petit monde vers la capitale de l'Egypte: Le Caire. Il ne faisait pas trop chaud, enfin c'était sans compter les soixante personnes agglomérée dans ce petit bus. Une bonne dizaine était assise sur le toit, se tenant par des lanières de cuir. Toutes les fenêtres étaient ouvertes, faisant profiter les passagers de la nappe de poussières beiges et dorées. La barbe ! Pourquoi avait-elle cru cette lettre... la naïveté de Chalara n'a pas d'égale, mais dans le genre écriteau pour prévenir d'un piège, même un aveugle se serait détourner de la lettre pour reprendre ses activités.

Bref, la jeune fille de seize ans attendait donc patiemment son arrivée prochaine dans la capitale. Cela faisait déjà presque quatre heures qu'elle partageait son espace vitale avec la sueur et la poussière. Autant dire qu'elle n'était plus toute propre... et sentait le fennec. A ses pieds, un petit sac de voyage comportant le nécessaire de survis de la parfaite adolescente en vadrouille. Vêtue d'une longue robe beige, d'une petite veste de lin et d'un voile léger pour se protéger le visage, on ne pouvait voir  que sa chevelure de jais dépasser de ses vêtements. Son regard ambré tentait de voir au travers du nuage irrespirable, les premiers bâtiments de la grande ville étaient surement apparents, mais rien à faire, la poussière gagnait encore !

Malgré tout, on pouvait sentir la décélération du bus, puis un premier arrêt. Tombant lentement de la taule du transport, la poussière laissa place à la jolie vue d'une ville en surpopulation. La fumée s'élevait au dessus des toits. On pouvait sentir l'odeur du modernisme, autant dire que ça puait !

-" Prochain arrêt, le stade !"

Enfin ! L'ancien stade n'était plus très loin. On y organisait des courses de lévriers à l'époque. Si on remonte encore plus loin dans le passé, on pouvait y contempler des courses de chars à la romaine. Et oui, les romaines étaient même venus ici ! Qui ne connaît pas les émois de Cléopâtre avec Jules et Antoine ? Un battement de cils plus tard, la jeune fille était les pieds dans le stade, encore du sable d'ailleurs. Son petit sac sur le dos, elle pouvait contempler un immense cratère là où s'élevait les ruines d'une tour. Son cœur battait la chamade, son corps tendu la poussait à courir pour retrouver la trace de cette chose qui avait été enfouie ici même.

* Réfléchir ... réfléchir ! *

Des traces de Jeep ! Courant vers la direction des traces, Chalara suivit les traces de la voiture pour sortir du stade par l'ancienne arche. Heureusement pour elle, les rues alentours n'étaient pas pavées et presque désertes. Courant sans lever le nez, elle emprunta un véritable labyrinthe de rues et ruelles pour enfin sentir son horizon s'élargir. L'ancien aéroport ! Il était, maintenant, un aéroport secondaires où décollaient quelques avions long courrier. Il ne fallait pas perdre de temps, un avion était sur le tarmac. Avec un peu de chance, elle n'aurait pas à monter en billet.

-" Heureusement que j'ai vidé mon livret d'épargne avant de partir ... "

Passant la porte du vieux bâtiment, la jeune Chalara put apercevoir la destination du prochain vol : Louxor. En dessous de cette destination, on pouvait remarquer un petit message indiquant une correspondance possible en bus pour rejoindre Esna, une ville située à cinquante cinq kilomètre de la grande Louxor. Sans vraiment comprendre, ce nom interpella l'adolescente. D'un pas pressé, elle demanda un billet pour l'avion en partance, déposa quelques livres égyptienne sur le comptoir et arracha presque des mains le sésame avant de se précipiter vers la rampe d'accès à l'avion... une étrange sensation prenait la jeune femme. Le stress et le bonheur d'un dénouement se mêlaient à la crainte d'une lourde perte. Prenant place dans un fauteuil confortable près d'un hublot, ses oreilles bourdonnées... c'était son premier vol, allait-elle paniquer au décollage ?
Revenir en haut Aller en bas
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Mar 20 Oct - 14:08

L'aéroport était bondé de voyageurs en tout genre, des plus jeunes qui criaient de tout leur soul, dans le hall, jusqu'aux personnes âgées, lisant dramatiquement sur un banc d'attente en fusillant ces mêmes mômes.
Pour le reste, il y avait les personnels du lieu, beaucoup de jeunes hommes et de femmes, businessman habillés "classe" tout en étant le plus agréable possible avec la clientèle, puis il y avait... moi.
Montée sur des escarpins noires à talons aiguilles, tailleur coupé jusqu'au dessus du genou, chemise blanche impeccable et veste aussi noire que les profondeurs des abysses infernales, j'avançais en faisant claquer mes jambes sur le sol sans donner un seul regard aux êtres vivants de ce lieu, il y en avait tellement, il fallait l'avouer!
Cela faisait cinq ans que je travaillais en tant qu'hôtesse de l'air pour la compagnie " Egyptair" et presque deux ans que j'essayais de passer le concours pour être Stewart et manipuler ces gros engins volant.
J'en avais vu de toutes les couleurs et de toutes les manières à bord de ces jets et je peux vous dire que ce vol-ci m'avait totalement remise en cause vis à vie de celle nouvelle possibilité de vie "normale".

" - maman regarde cette fille! Elle est trop bizarre!"
" - chut tais toi chéri..."

Fronçant les sourcils, je m'arrêtais et tournais gracieusement la tête vers ce jeune enfant, tenant une expression particulièrement stricte, cruelle et sadique. L'enfant devenait blanc, la mère s'asseyait un peu plus dans son fauteuil. Esquiçant un petit sourire satisfait, je continuais ma route vers mon jet dont l'heure de départ devait etre huit heure et quelques minutes insignifiantes.
En tailleur, cela faisait six ans maintenant que m'étais presque habituée au fait de ne plus porter de masque pour voiler mon visage et ainsi, mon faciès, ressemblant comme deux gouttes d'eaux à celui de mon frère, un des juges les plus respectés des enfers.
J'eu toujours caché mon visage, déjà pour éviter de m'attirer la curiosité des uns, la foudre des autres et la frayeurs de certains. Pour honorer dans la mémoire mon frère que j'avais perdu dès ses six ans, façon de dire que son existance, bien que vivant dans l'au-delà, s'était arrêté sur terre. Je devais donc toujours voiler ce visage, quoi qu'il m'en coûtait.

Cependant, les humains avaient divers moyens de faire face à ce problème, et le magasin Séphora était l'une des solutions miraculeuse qui me permettait de ne plus souffrir du problème de dissimulation de mon visage.
Avec trois tonnes de fond de teint, déjà ma cicatrice n'existait plus, du maquillage d'expert et une bonne dose de colorant blond pour mes cheveux noirs comme l'ébène et j'étais méconnaissable. En revanche j'avais la même dégaine, la même taille et les mêmes yeux, seules choses que je n'ai pu cacher durant tout ce temps dans les envols d'avions. Yeux au couleur des constellations dans le cosmos, d'un bleu profond, étincelant qui passait par toutes les nuances du bleu céleste d'un ciel nocturne.
L'enfant les avaient vus et trouvant cela anormal, avait certainement préféré se taire plutôt que de continuer à agacer les autres par ses jérémiades.

"- Ah! Vous voilà enfin arrivée! nous allons enfin pouvoir décoller, Dame Isis."

Je passais mon badge en souriant de toutes mes dents à mon supérieur, non sans oublier de lui faire un clin d’œil coquin en passant. C'était notre code secret, dès lors, il m'ouvrit la porte pour l'embarquement immédiat. Lisant de nouveau les procédures d'urgence rapidement, je soupirais avant d'entrer dans l'avion, puis de me préparer pour l'envol à destination de Louxor.
J'apparut en seconde classe, en parallèle d'un de mes collègues sur l'autre ligne des passagers, prête à faire les démonstrations de sécurité... Barbant, mais obligatoire, m'armant de mon plus beau sourire, je montrais ainsi l'exemple...

" - Mesdames et messieurs bienvenus à bord, welcome aboard!
à votre droite.... à votre gauche... En haut, en bas, ces soirées là...
"

Levant un sourcil, j'observais mon collègue, interloqué pendant que certains des passagers mourraient d'un rire prononcés, tandis que le Stewart délirait totalement en annonçant les conseils de sécurité. Il était bourré ou quoi ?
Je respirai calmement en observant les gens autours de moi, puis une odeur étrange de sueur et de poussière me fit un haut le cœur.
Une jeune fille positionnée dans ma rangée, habillée d'une robe longue et beige, n'avait pas l'air de savoir ce qu'était de bonnes conditions d'hygiène. J'étais prête à me pincer violemment le nez, mais je n'en eu pas le temps, l'avion allait décoller.
Tous le monde mit sa ceinture et c'était partit, Louxor était de nouveau à nous.

En plein air, je détachais ma ceinture comme tous le monde pour aller chercher quelque chose d'absolument nécessaire: une bouteille de parfum fort, de l'eau et bien sur, des lingettes d'hygiène alcoolisées, joyeux cadeau à offrir pour la jeune femme prêt du hublot.
Cependant un détail me chiffonnait... Deux hommes en veste noire allèrent tous les deux en même temps dans les toilettes tandis qu'un troisième semblait aller vers le Stewart, ignorant les revendications de mes collègues au passage.
J'eu un très mauvais pressentiment, mais j'avais un devoir avant tout...

" - Si Madame veut bien, voici quelques cadeaux du chef de bord. Avec tout notre respect. Bonne journée à vous madame..."

Ajoutais-je en retenant ma respiration.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cédez à l'appelle de la Sirène...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Sam 24 Oct - 14:27

Quelques cours de physique simples lui revinrent en tête. Celui sur la gravité la torturait actuellement. du métal qui vole ... mais bien sûr ! Contrôlant sa respiration tout en plongeant son regard dans le bitume encore visible, la jeune femme entendit une voix s'adresser à elle. Peut-être s'agissait-il d'un peu de secours ? Se tournant vers la femme ravissante et souriante qui venait de lui annoncer qu'on lui offrait ... euh, d'accord, elle sentait mauvais. Cinq secondes furent nécessaire pour que le sang de Chalara arrive à ses joues et lui donne l'allure d'une tomate bien mure. Tremblante, les bras de la jeune fille se levèrent d'unisson pour attraper le nécessaire de toilettes. Attrapant son sac à bandoulière, fourrant les quelques objets qui allaient lui être bien utiles, d'un mot elle remercia l'hôtesse de l'air. Détachant enfin sa ceinture, elle quitta le confort de son siège pour s'aventurer debout, dans les allées de l'avion. Quelques pas hésitants furent encore nécessaires pour atteindre l'arrière de l'appareil et les portes des toilettes. Un jeune homme la regardait, se répandant en excuses alors que les portes semblaient toutes occupées.

-" Vous pensez qu'ils en ont pour longtemps ?"

Question idiote ... le steward ne répondit pas, lui souriant simplement. De quoi ajouter au carmin du visage de la demoiselle. Regardant avec insistance les trois portes, l'une d'entre elle s'ouvrit, laissant une dame apparaître. Chalara n'attendit pas son reste pour prendre sa place. Fermant le loquet, il ne fallut qu'un mouvement d'épaules pour que la tissus de sa robe poussiéreuse ne touche le sol. Déchirant la première protection des lingettes rafraichissantes, elle commença par se débarbouiller le visage et le cou. Continuant sa toilette rapide, laissant les linguettes jadis blanches rejoindre la poubelle, Chalara entendit du grabuge de l'autre coté du fin mûr la séparant de l'autre WC. La personne enfermait semblait s'agiter ...

Sortant de son gros sac une nouvelle robe beige de lin, l'enfilant après quelques secondes, elle qui attacha une ceinture en cuir couleur cannelle. Fourrant sa précédente tenue dans la poubelle pleine, elle enfila une nouvelle paire de ballerines. L'avion fit un soubresaut. Se tenant aux parois, le liquide de la petite bouteille d'eau de parfum se renversa dans le lavabo. L'odeur se rependit dans le lieu exigu. Respirant profondément, elle lâcha prise, se baissant pour ramasser son sac. Un rapide coup d'œil pour vérifier qu'elle ne laissa rien derrière elle, tirant machinalement la chasse d'eau, la jeune femme ouvrit enfin la porte. L'avion trembla de nouveau, tombant en avant, Chalara se rattrapa à la première personne à sa sortie. C'était ça ou le sol ... le choix avait été vite fait. Son cœur s'emballa... ses yeux plongeaient dans l'incertains, son instinct lui disait d'être très prudente.

Un hurlement la fit sursauter de nouveau, une femme ... se redressant, son regard se dirigea vers la plainte. Mais elle n'entrevit rien. Chalara respira de nouveau profondément. Un battement vint la percuter, une seconde qui dura bien plus pour elle. Le monde perdit de son éclat alors qu'elle entrevoyait une aura autour de son corps. Chaleureuse et protectrice, ce n'était pas la première fois que l'adolescente voyait ce bouclier qui l'entourait. Quelque chose n'allait pas ! Inspirant de nouveau profondément, personne d'autre qu'elle ne voyait cette légère poussière au parfum d'éternité l'entourer ... comme les courbes de ces oreilles et cette queue féline. Son équilibre se fit, soudainement, surhumaine. L'avion pouvait bien plonger dans le vide qu'elle ne tomberait plus. La seconde interminable se termina, les deux portes derrière elle s'ouvrirent à la volée... que se passait-il encore !!

Une main tenta de se saisir d'elle, mais il n'y eu qu'un flash et un cri d'homme tombant à la renverse... un pistolet glissa sur le sol alors qu'une autre main flottait au dessus d'elle. Le premier homme s'était retrouvé assis sur la cuvette, sonné. Le second semblait ne pas prendre peur de cette décharge qui avait permis à Chalara de se retourner en partie. Un second pistolet se leva vers l'adolescente, son regard se chargea de panique alors qu'elle levait ses mains vers son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Mer 28 Oct - 23:35

Je m'étais assurée que la jeune femme, assez jolie en la regardant de prêt, s'essaie tout de suite à sa nouvelle toilette dans les cabinets avant de repartir vers le fond de l'avion avec de quoi vendre les biens nécessaires aux autres voyageurs.
Seulement un problème plus important me fis tiquer, mon visage affichait un rictus qui n'avait rien de particulièrement avenant, même inquiétant. Quand soudainement, toutes mes peurs fondées s'avéraient réelles lorsque l'avion émit une première faible secousse.
Montant les yeux au ciel en soupirant, m'accrochant à un siège passager, je courus sur la pointe de mes escarpins en aiguilles vers les portes du cockpit, légèrement inquiètes mais tout de même déterminée à savoir ce qu'il se passait.

Quand j'arrivais au niveau de la porte, je toquais afin de signaler à Nicolas que j'étais belle est bien présente, prête à prendre les rennes de l'avion. Cependant ce qui suivait n'avait rien de très joyeux.
Je me pris littéralement la porte dans le visage, m'écroulant au sol de tout mon poids, je tentais désespérément de reprendre conscience et connaissance quand trois gros bras armés m'enjambaient pour rejoindre l'avion.
Une autre secousse me fit rejoindre la porte à nouveau et je pus distinguer très nettement mon ami sanglant, la tête penchée vers la fenêtre, son dernière souffle éclaboussant la vitre des derniers maux de son corps souffrant.

" - Non, Nico..."

Il avait été mon tuteur et mon maître d'air, c'était grace à lui que je pouvais prendre en main les commandes de ces transports volants sans angoisses. Serrant les dents en resserrant ma main en poing, j'essayais de me lever, mais le choc sur mon front me faisait un mal de chien!
Puis un coup de feu suivit de l'odeur d'un cosmos me fit ouvrir les yeux plus largement, fronçant les sourcils, je savais pertinemment au fond de moi, que je connaissais ce cosmos!

Tant bien que mal, je me levais pour aller rejoindre le bord de l'équipage, avant de mettre l'avion sur le pilotage automatique; Cela permettrait d'éviter que l'avion ne se crach rapidement, du moins, pendant quelques heures.
Prudemment, j'avançais vers l'odeur du cosmos, un parfum que je connaissais, vieux, poussiéreux, antique, mais très fauve et sauvage.
Mes talons passaient l'un devant l'autre de façon très silencieux, m'approchant le long du couloir de la scène du crime.

J'étais loin de savoir que lors de ma chute, mon visage sur-maquillé avait été légèrement blessé, dévoilant de ce fait la large cicatrice divine qui barrait le fascié droit de mon visage, de plus, pour les spectres connaissant leurs juges, on aurait pu familièrement commencer à e comparer à mon frère. Et cela n'était pas une très bonne chose pour moi.
Un rapide coup d'oeil dans un hublot me permit de prendre conscience de cela et dans un soupire désespéré, je donnais à nouveau toute mon attention vers les voyageurs de l'avion, piégés par deux ce ces terroristes qui m'avaient passés sur le corps, armés ils visaient tous et personne à la fois, quant au dernier...

J'examinais de prêt, sa carrure, son poing fermé sur l'arme qu'il tenait en destination du visage de la minette au cosmos bien développé, sa coupe de cheveux, ses habits et puis ses chaussures et le pistolet qui traînait à ses pieds.
J'avais deux options, mais j'étais loin d'imaginer comment les éléments allaient tourner, c'était déjà la panique à bord, s'il on montait cette panique d'un cran, qui sait ce qu'il deviendra...

" - Hey, Du con! "

J'avais captivé l'attention des trois hommes, mais aussi rapidement qu'ils s'étaient retournés que mon poing s’abattait brutalement sur l'un des boutons prévu pour les incendies, rapidement une pluie divine, froide mais abondante tombait dans l'avion, permettant à qui le veut de s'échapper ou de peaufiner un plan de secours.
Désorientés, les terroristes lançaient des jurons inintelligible en tirant des coups de leurs fusils dans tous les sens pour essayer d'avoir quelqu'un, seulement la plupart des voyageurs étaient déjà au sol, évitant ainsi les balles tirées vers le ciel.
Rapidement je m'étais saisie d'un masque à respiration dans l'une des cases de l'avion, l'avait cassé pour le mettre sur mon visage, passant ainsi inconnue aux yeux de tous.

Discrètement je passais derrière les sièges tout en captant le cosmos de la jeune fille, la cherchant des yeux, je pris une couverture qui passait sous ma main avant de me jeter à coté de la fille et de mettre ce bien triste "parapluie" au dessus de sa tête.

" - Ne t'inquiètes pas, fais moi confiance, tout ira bien, Bastet. As-tu été touché? Tu vas bien ?"

Pourquoi je l'avais appelé ainsi? C'était le nom de son cosmos et dans mes iris profond ou l'on pouvait y lire la carte réelle des constellations, l'on pouvait y déceler une certaine forme de bienveillance et de vérité. Étais-je grillée? J'en avais absolument rien à faire, l'on ne touche pas à mes messagers!

" - On va les jeter de l'avion, tous les voyageurs sont solidement accrochés. Je vais aller ouvrir la porte de derrière et tu vas les propulser avec ton aura gravitationnel à l'extérieur. Je sais que tu en es capable, dans le cas ou, je serais là pour t'orienter. Prête? "

Puis soudainement, plusieurs choses se mirent à bousculer les événements, la pluie cessait, les hommes cessèrent de tirer et une aura Féline et sauvage se dégageait vers nous à la façon d'une aura cosmique antique, la même que la jeune fille à mes cotés.

" - Serait-ce possible?"

Lâchais-je en un murmure à peine audible.
Une armure était là, bien présente dans l'avion, mais ou était-elle? Et Bastet pourrait-elle arriver à l'utiliser avant que la seconde assaut des terroriste ne soit lancée?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cédez à l'appelle de la Sirène...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Lun 2 Nov - 15:51

Une voix retentit derrière elle, Chalara vit l'homme qui la tenait en ligne de mire. Puis, une pluie artificielle se répandit autour d'elle, interloquée, une douce chanson fit détourner la tête de la jeunette... oui on chantait dans une langue étrange, ancienne. La mélopée semblait venir de sous-elle, s'insinuant dans les interstices de la carlingue. Un fil doré se détachait du corps de Chalara pour se perdre dans la cohue, le seul mot qu'elle comprenait de cette chanson était :" Bastet".
L'avion semblait stable maintenant, mais la situation était de pire en pire malgré tout. Trempée, une couverture vint soudain l'habiller, l'hôtesse qui lui avait offert le set hygiénique était en dessous également. Croisant le regard de cette dernière, les pupilles de l'élue de Bastet luirent un instant, on aurait put y voir le regard d'un chat apeuré. Mais la mélopée divine tranquillisait la chatte aux abois.

D'ailleurs, cette hôtesse lui apportait également du réconfort mais surtout une sensation de quiétude et d'assurance. Chalara sentait qu'elle pouvait lui faire confiance. Visiblement blessée, la femme avait un plan pour sauver tout le monde, mais si ce dernier semblait être tiré d'un film américain à gros budget. Et puis ... pourquoi l'appelait-elle Bastet également? Et de quoi parlait-elle? Aura gravitationnelle ? Gravité ... oui c'était en rapport avec cette équilibre parfaite de moment, cette sensation de contrôle dans tout ce chaos.

Mais ... la chanson devenait plus pressante, cherchant à attirer Chalara. La tension dans l'air agressa les narines de la jeune femme. Etrange sensation qui lui fit relevait l'échine, bomber le dos. Un éclair parcouru sa colonne vertébrale et une feulement sortit de ses lèvres alors que son regard ambré, félin, se plongea dans celui d'un des terroriste qui s'avançait de nouveau vers elles.

Le prochain battement de cils perdura, l'avion n'était plus là, seules demeuraient deux silhouettes féminines. L'une était Chalara et l'autre une magnifique femme à la tête de chat. une lueur cosmique divine s'échappait de la seconde, le fil doré les liant toutes les deux.  La main de la déesse se leva vers la jeune femme, appelant au contact. Par instinct, la jeune femme imita la déité et leurs mains se trouvèrent.

Une pulsion frappa les environs proches de la jeune fille. Son cosmos se libéra brutalement dans un flash lumineux violent. Elle était maintenant nimbée de lumière, ne ressemblant plus à une simple humaine. Ceux qui pouvaient encore voir la scène purent entrevoir une main se poser sur l'épaule de Chalara, la relevant lentement. Puis un voile se posa sur elle, de pouvoirs et d'or.  Sur sa peau, des hiéroglyphes apparurent, crépitants de magie. Chalara se releva en Bastet et se n'était pas la douce protectrice des femmes enceintes qui regardait les hommes armaient.


Vêtue d'une brassière d'armure d'or et d'une courte jupe de lin retenue par une ceinture gravées de rune, sa peau était couverte de particules d'or. Son regard n'était plus celui d'une humaine mais d'une féline. Sur sa tête trônait un diadème sertit de falbalas et d'une paire d'oreilles de chat. Au dessous de nez, un voile de fins anneaux d'or. Les mots de la prêtresse de son dieu étaient clairs, limpides. C'était un ordre. Comment Chalara savait-elle que cette hôtesse était "Isis" ? Son cosmos le lui disait ... et bien d'autres choses encore. Elle n'était plus l'adolescente mais la messagère. L'histoire de son peuple voguait dans ses veines, elle était maintenant entière, enfin.

D'un mouvement fluide, Bastet marcha vers la porte de secours. L'ouvrant sans même la toucher, le premier terroriste sentit ses pieds quitter le sol pour se retrouver dans les airs. Le second le suivit rapidement. Les yeux félins de Bastet se plantèrent dans celui du dernier terroriste... celui la même qui l'avait menacé de son arme. Prit de panique, il tenta de fuir vers le cockpit mais sentit rapidement le sol se dérober sous ses pieds. Bastet referma la porte qu'elle maintenait ouverte par son cosmos. Soupirant lentement pour laisser la colère s'en aller. Prenant un instant pour se contempler, elle sentait un large plastron d'or et de perle couvrir la naissance de sa poitrine. Ses poignets entourés de bracelets, la jeune messagère se tourna vers Isis.

-" On fait quoi maintenant ? Non pas que je doute de nos capacités de survie... mais ... eux ... "

Son regard se tourna vers les passagers tétanisés, un élan de protection prit place dans le cœur de la messagère, il fallait les sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Mar 3 Nov - 19:29

La bête s'était enfin réveillée, sous quelques mots, murmures sombres placés sous le silence d'une situation inconfortable, mais elle était belle et bien présente en chair et en os.
A n'en point douter, je battais mes cils fins en observant le cosmos de mon messager, allongeant mon bras mâte et mes doigts fins vers le cosmos de la jeune femme qui maintenant se dressait sous son véritable nom d'entité Féline et spirituelle: Bastet.
Je sentais, palpais, effleurais, caressais et sentais le parfum trop longtemps oublié de cette amie de longue date qui arrivait, en peine, à se dresser dans toute sa majesté devant moi.
Sous mon masque à gaz je fronçais les sourcils, quelque chose n'allait pas, mon instinct me le disait...

Pendant que le laissais Bastet s'occuper des terroriste, et bien sur, de calmer les passagers devenus apeurés et effrayés par une situation qui les dépassaient, je fis rapidement demie-tour sur la pointe de mes talons noirs pour aller vers le cock-pit, j'étais sur qu'à nouveau une couille allait nous empêcher de rentrer à la maison avec tout ce qu'il fallait.
J'avais bien raison, dans sa mort, Niko avait appuyé sur le réservoir d'essence libérant dans son inconscience plus du demi du carburant.
Résultat...

L'avion piquait lentement, du bout du nez, vers la ville d'en dessous, c'était pas bon du tout! Me mordant la lèvre, je sortis en courant de la porte gondolée en interpellant Bastet avec de grands gestes maladroits.

" - " - On a un gros problème, va falloir que tu nous fasses atterrir! ""

Me rapprochant d'elle, j'ajoutais à voix basse pour éviter que les humains ne paniquent d'avantage...

" - " - On n'a plus de carburant, et nous sommes a dix minutes  ( 1post RP ) de la piste d’atterrissage la plus proche, tu penses pouvoir y arriver? En fait je ne te pose même pas la question, FAIS LE!""

En la targuant d'un sourire hypocrite sous mon masque, je lui tournais le dos, enlevais quelques instants ce truc qui obstruait ma bouche et mon visage et annonça d'une voix forte à tous les passagers:

" - Mesdames et messieurs, la situation est maintenant sous contrôle. Nous allons bientôt atterrir, Je vous demande de vous attachez pour commencer l'atterrissage. Merci."

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cédez à l'appelle de la Sirène...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Mar 3 Nov - 21:14

Continuons dans le remake que "Super girl". Maintenant qu'elle avait revêtit son costume de lumières, la nouvelle héroïne devenait enchainer sur sa deuxième mission : " Faire atterrir l'avion sans faire mourir tout le monde". Autant dire une action facile ... ou pas ! Isis venait d'annoncer la sentence, elle n'avait pas réellement le choix. Bastet n'avait pas entendu le conditionnel du début de la phrase, un ordre était un ordre ! Son regard se perdit dans son entourage. Beaucoup de passagers n'arrivaient plus à garder leur calme. Il fallait remédier à cela avant qu'un passager ne fasse une ânerie. Respirant lentement, écartant légèrement les bras, Bastet laissa une douce chaleur émaner de son cosmos. Un parfum entêtant s'immisça dans l'air. Les cris cessèrent après quelques secondes et les gens qui étaient debout s'installèrent de nouveau et écoutèrent les instructions d'Isis sans rechigner. Ils n'étaient pas contrôler ou manipuler, le calme était simplement retomber et le stresse était redescendu.

-" On va pouvoir s'y mettre."

Murmura Bastet tout en laissant ses bras reprendre leur place autour de son buste. Quelques pas vers Isis pour parler un peu plus intimement. Manipuler la gravité pour reprendre le contrôle d'un avion n'allait pas être facile pour notre messagère. Elle n'a pas la force cosmique pour maintenir la stabilité de la carlingue jusqu'à l'atterrissage.

-" Prêtresse, mon éveil présent ne me permet pas d'avoir l'usage de la pleine capacité de mon cosmos. Veuillez m'en excuser mais j'ai besoin de votre aide pour sauver les passagers en m'offrant votre cosmos pour amplifier le miens."

La chatte divine n'avait pas attendu d'avoir terminé sa phrase pour commencer son action sur la gravité. Il fallait alléger l'appareil pour lui permettre de décélérer. le frottement de l'air agirait comme une frein, il ne resterait plus qu'à poser l'appareil. La concentration de la messagère était à son paroxysme, quelques gouttes de sueurs perlaient sur son front. Ses yeux fermés, elle respirait lentement, contrôlant chacun des battements de son cœur. Bientôt, les cheveux des passagers ne subirent plus du tout la gravité, les vêtements commencèrent à flotter, bien heureusement tous les passagers étaient attachés. L'air fut de nouveau respirable malgré la dépressurisation de l'avion. Le cosmos de la prêtresse d'Hermès coulaient maintenant dans les veines cosmique de Bastet, amplifiant sa couleur dorée, le rendant luminescent. La jeune femme porteuse de l'armure de la déesse à tête de chat était devenue une silhouette de lumière. Quelques gouttes de sang perlèrent sur le sol sans entacher la douceur du halo.

La descente dura quelques minutes, elles semblèrent interminables pour tout le monde et bien plus encore pour l'héroïne. Son rayonnement n'était presque plus, la fatigue se lisait sur son regard. Son teint presque cadavérique contrasté avec le sang qui coulait de son nez et de la commissure de ses lèvres. Les larmes coulaient de ses yeux pour se mêler au carmin de son essence de vie. Son cœur battait bien en dessous du rythme des vivants, il fallait qu'elle conserve les chairs de ce corps ...

Une chute d'une seconde termina le labeur de Bastet. Le silence tomba ... tout comme Bastet qui se laissa choir sur ses genoux. Les mains contre le sol, la tête en arrière... vidée.
Revenir en haut Aller en bas
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Jeu 12 Nov - 15:47

Sans attendre plus longtemps, je m'étais préparée à donner mon énergie à ma subalterne, afin qu'elle réussisse l'atterrissage, car je n'étais pas capable d'une telle prouesse, mais Bastet elle oui. Depuis la nuit des temps, elle a toujours agit comme ma main droite, elle faisait en quelque sorte partie de moi, comme chacun de mes messagers.
Cependant, Elle plus que tous les autres, connaissaient véritablement les dessins noirs qui entravaient mon cosmos et mon destin.
Fronçant les sourcils, je fermais les portes ou les terroristes étaient passés puis observais très brièvement la descente flagrante du planneur.

" - C'est pas bon du tout!
"

Toujours avec mon masque à gaz sur mon visage, j'observais les humains pour voir s'ils étaient tous déjà bien attachés, étant le cas je pus enfin sentir la gravité faire son oeuvre.
Mon pouls s'accélérait et mes yeux s'ouvrirent en grand, mon corps n'était pas lourds mais aussi léger que cet avion en plein vol.
Prêt de deux tonnes soulevés et manipulés grâce à la gravité et à l'énergie cosmique de ma messagère, c'était magnifique!
Cependant le gravité pesait lourds dans l'atmosphère et écrasait un temps soit peut la respiration de chacun.
Maîtrisant à la perfection l'art du cosmos, je drainais mon énergie pour Bastet, lui donnant d'avantage de cosmos pour être plus rapide à nous poser à terre.
Plus elle utilisait son cosmos et plus elle semblait fatiguée cependant, éprouvant une certaine difficulté à respirer, j'accélérais un peu plus le processus en lui donnant également de ma vie.

C'est alors que mon cosmos, bleu et rouge se mêlèrent à ceux de la chatte divine pour l'aider à survivre dans cette condition.

Lorsque finalement l'avion atterrissait, la gravité s'arrétait et je pouvais de nouveau respirer, à genou je pris une large bouffée d'air en me saisissant de la main de mon amie.
C'était mauvais pour elle, mais je ne pouvais pas la soigner ici devant tout le monde. Gardant mon sang froid en crachant mes poumons, je me levais rapidement pour hurler à l'adresse de tous:

" - L'avion a bien atterris, je vous demanderais de sortir rapidement."

Reprenant le pouls de ma collègue, inquiète, j'attendais que tout le monde sorte, la plupart en hurlant, d'autres en pleurant, pour m'occuper d'elle avec un peu plus d'attention.
Avec un sourire mi figue-mi raisin, je pris délicatement sa main et sa jambe que je hissais sur mes épaules, elle était plus plus petite et fine que moi, aussi je n’eus aucun mal à la déplacer ainsi, comme un sac de patate sur mon dos, tout en prenant soin de lui chercher et prendre son sac.

Un rapide coup d'oeil par les hublots me permettais de voir que les forces de l'ordre étaient toujours là, cherchant et attendant que nous descendions de l'avion.
J'étais sidérée et à la fois énervée, nous venions de sauver une cinquantaines de vies et ils voulaient rendre des comptes?
J'étais certes fatiguée d'avoir aidé et usé mon cosmos pour Bastet, néanmoins j'avais encore toute ma superbe et plus de la moitié de mon cosmos pour agir.

C'est alors que je brûlais mon cosmos, sortant de l'avion en portant toujours mon amie sur le dos, lui adressant quelques mots tendre à voix basse pour la rassurer que tout se passerait bien. Son armure brillait d'un éclat terne, tout autant que sa vie.
Cependant avec un effort et une générosité qui m'étais naturelle, je lui offrais grâce à mon cosmos, une résurrection.
La même que celle que j'avais offerte à Osiris il y a une centaine d'années, la même que j'aurais du offrir à mon frère.

Énervée mais triste, je continuais à lui offrir de ma vie, tandis que sa peau reprenait doucement de ses couleurs naturelles.
Évidemment, je lorgnais les humains armés au passage, et dans une propulsion sublime d'un oiseau prenant son envol, je quittais l'endroit pour aller dans un autre milieu, plus connu et sécurisant pour les messagers: le Caire.
En l'espace de quelques minutes, j’atterrissais pour rejoindre les temples des messagers et sur le marbre blanc, déposer Bastet.
Un rapide coup d'oeil me permis de voir que nous étions seule.

" - ça va mieux? "

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cédez à l'appelle de la Sirène...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    Dim 22 Nov - 14:49

Dans son propre monde, le regard vide, Bastet n'entendait que l'écho des battements de son coeur se faire de plus en plus lents. La vie lui échappait, inexorablement. La pièce noire d'un néant impénétrable la rendait triste et mortellement seule. Pourtant, elle son de la vie lui parvenait, mais elle ne pouvait lutter contre la prison dans laquelle elle était tombée. Les secondes paraissaient être des heures, des jours... jusqu'à ce qu'une première lumière perce les ténèbres pour illuminer la nuit qui s'étendait sous les yeux de la féline. Une petite mais puissante étoile qui fut très vite rejointe par une seconde. Elles étincelaient de plus en plus rapidement, appelant d'autres étoiles à l'aide. C'était infime mais Bastet sentait que ces étoiles étaient en train de la sauver. Chaque une de ces étoiles offraient leur étincelle de vie pour remplir son essence presque épuisée. Un parfum maternelle apaisait les peurs de la céleste chatte égyptienne : Isis la ramenait doucement mais sûrement à la vie.

La constellation d'Isis se dessina avec majesté dans ce monde qui était devenu une majestueuse peinture. La vie ... Bastet la ressentait dans chaque parcelle de son âme, de son être ... de son coeur. Soudainement projetée dans la réalité, elle ouvrit les yeux sur un nouveau décor qui lui était totalement inconnu. Le marbre blanc sous son corps était tiède et reposant. Le regard de la mère des messagers offrait le plus tendre des réconforts à la jeune Chalara. Une larme coula lentement sur la joue de la jeune femme, tendant une main vers Isis tout en murmurant un " merci " tremblant d'émotions. L'amour infini de l'oiseau divin entourait le corps de Bastet pour la soigner et la choyer. Jamais elle n'avait ressenti un tel amour et elle chérirait ce sentiment jusqu'à son dernier soupir.

-" Oui, je vais bien ..."

Termina t-elle par répondre, alors qu'elle rassemblait ses premières forces en pleine renaissance pour se relever. Le paysage dans lequel elle évoluait maintenant dépassait tous ses rêves en beauté mais aussi en spiritualité. Une étrange sensation lui prenait les tripes, elle était chez elle ... étrangement c'était la première fois qu'elle se sentait en sécurité et prête à dormir sur ses deux oreilles. Son armure disparut soudainement, se reformant dans une chatte d'or et d'ivoire un peu plus loin. Son cosmos pulsait tel un ronronnement profond et envoutant. Puis elle disparu telle une étoile filante pour entrer dans le temple rapidement.

-" Prêtresse, je jure de vous servir jusqu'à la fin de cette vie et des autres. Puisse vos désirs devenir réalité."

S'agenouillant lentement dans une révérence pleine de grâce et d'humilité, la chatte céleste attendit un instant pour se relever puis se présenta de nouveau face à face devant Isis, ouvrant ses bras pour l'attirer à elle tendrement.

-" Mon amie ... ma soeur, je suis de retour."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: !!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]    

Revenir en haut Aller en bas
 

!!!/i\ RP TEST SVP /i\ !!! " [background Bastet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [BACKGROUND] Karak Azgal
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]
» Test : qui est ton idole...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Sud de la Grèce et Egypte :: Le Caire :: • Quartier des affaires-