Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   Jeu 29 Oct - 19:54

Elle avait eu l'espoir, un peu fou, que la Grèce serait un petit peu moins étouffante que l'Egypte en terme de météo, mais visiblement, elle s'était trompée et sur toute la ligne.
C'était avec un regard clairement blasé qu'elle avait posé les pieds à Athènes pour la première fois, maudissant intérieurement Athéna pour maintenir une température aussi suffocante dans le coin.
Et malheureusement, aucune possibilité de climatisation dans un lieu aussi arriéré que le sanctuaire, pas moyen de se procurer un climatiseur de poche, il lui faudrait trouver une autre alternative.
Haaaaa, si le chevalier du cygne, du verseaux, ou autre spécialiste de la glace passait par là.... elle le kidnapperait sans aucun doutes et le traînerait partout.
Malheureusement, c'était un bien joli rêve qui ne lui permettait pas d'esquiver la fournaise.

Elle détonait clairement, avec sa peau blanche cadavérique, et sa tenue militaire impeccable, boutonnée serrée jusqu'au cou malgré le climat estival du lieux. Une peau qui, malgré tous les efforts du soleil Egyptien, n'avait jamais récupéré une once de couleur, une véritable déception, pire, un échec!.

Malgré le grand inconfort qu'elle ressentait, Evgeni décida d'aller droit au but et donc de se rendre au sanctuaire pour faire son inventaire, sans doutes préparer l'arrivée d'un autre messager sur les terres de la déesse de la guerre.
Clopin clopant, et d'un pas sûr mais plutôt lent, elle avançait sans forcément faire grand cas du brouhaha ambiant. Visiblement, le sanctuaire était ressortit des dernières épreuves plutôt éprouvé, comme tous les camps il fallait l'avouer. Malgré tout, les ruines semblaient conserver une certaine dignité.

Cela faisait plusieurs minutes qu'elle marchait là, et personne n'était venu à sa rencontre, la sécurité laissait clairement à désirer, mais quand bien même, elle n'avait pas vraiment caché sa présence.
Malgré toutes ses contrariétés, elle gardait un sourire figé sur ses lèvres, et continuait, tranquille sa route.

"Toc-toc-toc?"

Elle s'arrêta et considéra de nouveau le lieu.
Décidément, quelle histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   Ven 30 Oct - 13:51

Avant de rencontrer Evgeni Chiwi ! Dans l’enceinte de la Salle du Grand Pope…




Qui mériterait quand même un aménagement à la hauteur de ma condition de Super Grand Pope du Sanctuaire invaincu dans le monde des dieux, genre tout le monde veut notre peau mais, à la fin, on vous nique ! Car, maintenant que j’avais ce statut, je me rendais compte à quel point il était difficile de marcher avec cette tenue ennuyante pour ne pas dire un autre mot… Ah ! Ça m’apprendra à le faire kéké en marchant noblement comme une star du cinéma avec une toge blanche et un masque sur ma tronche ! Car, quand on se prend le pied sur ce tissu d’une blancheur pure aussi immaculé que le miaou d’Athéna, et qu’en plus, on ne voit rien devant, bah on se casse minablement et lamentablement la tronche sur le sol. Une fois, ça va ! Deux fois, ça passe, trois fois, ça fait chier ! Finalement, pour sûr que je reste assis sur mon trône, qui convient très bien à ma haute noblesse et à ma classe légendaire : comme ça, je me casserais pas la gueule !


En parlant d’aménagement, après avoir enlevé cette tenue de crottin de pégase, je trouvais l’endroit un peu vide, voire un chouia austère. Pas de télé, pas d’internet  pas de bar, pas de piscine, pas de prostituée et surtout pas de réseau ! Remarque, avec ce qui nous tombe sur la tronche en ce moment, ça m’étonnait un peu que je ne parvienne pas à envoyer un texto sur mon super smartphone.  Cette histoire commençait à sérieusement à me prendre la tête et l’envie d’aller exploser Hadès pour qu’il arrête de me prendre la tête, me démangeait sérieusement. J’avais beau faire tous les recoins de cet endroit aussi délabré que la tronche de Cassios, cherché un coin même s’il y avait des toiles d’araignées, genre le miaou d’Athéna… Que dalle !


«  Mais ils me prennent toutes et tous la tête en ce moment ! Ils en mettent du temps à achever le Gothique Psychédélique ! J’aurais dû m’en charger moi-même, ça n’aurait pas traîné ! » Maugréais-je dans mon coin.


Finalement, ne tenant pas en place, je décidais de me promener un peu, prenant l’air frais dans cette ambiance propice à la youpla boum dans n’importe quel temple d’ailleurs. C’est alors que je ressentis une impression, une présence, un cosmos chez moi. Je haussais un sourcil, sortis mon paquet de cigarette, la coinça dans le coin de la bouche en observant le lieu d’un air blasé. Puis, je sortis mon briquet, alluma le bout de ma cigarette tout en exhalant la fumée avec un soupir. J’étais en tenue civil comme d’habitude : tee shirt blanc un peu crado, jean bleu, chaussure blanche de sport. Le parfait accoutrement du Grand Pope !


«  Bon… Ça n’a pas traîné, on vient déjà faire randonnée sauvage dans mon coin. Vas-y mon Jonas, fais  ce pour quoi tu es revenu dans ce lieu ! » Déclarais-je en quittant pénard la Salle du Grand Pope, marchant nonchalamment en direction de l’être qui se promenait dans mon poulailler, les bras croisés derrière la tête n fumant ma clope comme si de rien n’était. Cosmos éteint, présence éteinte, tout est dans le noir pour qu’on ne détecte pas qui je suis vraiment !      



Et maintenant Evgeni Chiwi, t’es à moi…




Ou pas car, dans la vie, on sait comment sont les femmes mais moi, je m’en moque ! Si elles sont l’avenir de l’homme comme disait l’autre, elles sont surtout l’assurance que je vais passer du bon temps !  En tout cas, Miss Fantôme, car on pouvait l’appeler comme ça vue son teint cadavérique, semblait ne pas trop aimer le soleil.  Dans ce joli bazar, on me regardait l’air «  c’est un intrus ? Faut qu’on le choppe ? » Et, comme d’habitude,  ma clope au bec et mon attitude clairement « je m’en foutiste » ne semblait pas trop plaire aux rares personnes qui vaquaient encore dans cet endroit on ne peut plus pourri ! Et, pour dissuader certaines personnes de venir me prendre la tête, j’avais opté pour le traditionnel «  je sors un chouia de cosmos pour montrer que je suis un gentil petit Saint D’Athéna ». J’aurais pu aussi envoyer les balader mais vu, leurs tronches, ça n’aurait pas été très sympathique de ma part. Après tout, je suis le Grand Pope, ils en savent rien et j’aurais peut-être besoin, un jour, qu’ils se bougent le cul pour le grand moment attendu : le retour d’Athéna et de sa clique chez elle ! Mais, revenons à Miss Fantôme en mode militaire ! Je crachais ma clope par terre alors que je me dirigeais vers elle. Comment allais-je me présenter ? À la mode Grand Pope, genre «  Je suis le Grand Pope, que veux-tu Femelle ? » Ou bien à la mode Jonas «  T’es disponible pour une partie de Tétris avec moi ? » Finalement, quand je fus en face d’elle, contemplant son air blasé, je lui opposais un regard espiègle. Quand elle déclara son «  Toc Toc »…


«  Qui est-là ? » Lui demandais-je en référence à la cantine, la blague ou bien je ne sais plus trop quoi de proprement aussi stupide que de voir Miss Cadavre en mode Militaire coincée du slip.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   Ven 30 Oct - 17:21

Son apparition avait provoqué une sorte d'agitation qu'elle semblait ignorer allègrement.
La jeune femme coinça sa canne sous son bras, sortit un paquet de cigarette et s'en alluma une, avec le même calme qui semblait l'accompagner.
Enfin, une personne se présenta à elle et répondit à son toctoc avec humour.
Le sourire d'Evgeni s'étira lentement sur ses lèvres, alors qu'elle laissait sortir de ses poumons un autre nuage de fumée.

"Et bien, enfin quelqu'un prend la peine de venir me parler"
Evgeni regarda à droite, à gauche, considéra rapidement la situation du sanctuaire avant d'entamer avec le même calme qu'elle arborait:

"Il semblerait que vous ayez pris cher, pendant la dernière guerre. "
Fouillant dans sa veste, elle tira une flasque qu'elle déboucha et pris une gorgée, avant d'ajouter avec ce même air bonhomme et sympatoche:
"Enfin, à qui dois-je m'adresser ici? qui est en charge? "

La jeune russe sourit, et rangea sa flasque.
"Evgeni, ou Osiris, messagère d'Hermès. Je suis venue préparer l'arrivée de ma collègue, qui ne devrait pas tarder à vous rejoindre. C'est sûr que la Grèce est sur le route d'Asgard, j'ai donc fait le crochet."

Evgeni pouvait parfois être un véritable troll des montagnes.
C'était le bordel, ça la faisait rire intérieurement.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   Ven 30 Oct - 19:51

Miss Zombie, qui aurait eu sa place dans Walking Dead, était quand même sacrément mignonne en fait. Son teint de fantôme lui allait bien quelque part. Comptez sur moi pour lui donner de la couleur à Miss Ghostbuster quand j’en aurais fait mon quatre heure ! Je la regardais s ‘allumer une clope tout en l’écoutant parler de sa voix so sexy ! Bah toi, ma belle,  j’ai posé mon regard sur toi et tu vas vite rejoindre mon calepin héhéhé ! Personne n’avait pris la peine de lui parler ? Bah mince alors, les bonnes manières se perdent on dirait. Je soupirais faussement en éclatant de rire.


« Faut pas t’inquiéter ! Ils ont les yeux autre part ! Même si, en ce qui me concerne, dès que je t’ai vu, je les ai eu grand ouverts ! » Répondis-je du tac o tac alors que je me coinçais une clope dans la bouche, l’allumant sans briquet.


Alors qu’elle regardait de gauche à droite, je fis de même, mais de droite à gauche puis nous croisâmes de nouveau notre regard. Nous avions pris cher, c‘était le cas de le dire. Athéna avait tellement passé un sale quart d’heure qu’elle avait été obligée de me recontacter : maintenant, cela était une certitude, elle n’avait plus eu le choix car jamais elle n’aurait fait appel à moi s’il y avait eu une autre solution.  Et, j’étais embarqué dans cette galère : j’avais fait une croix sur le passé mais en fait, non. Il me poursuit toujours. Sauf que, toujours histoire d’être un emmerdeur, je posais mon regard sur le présent et le futur.  Elle me demanda qui était en charge et à qui elle devait s’adresser. Sa petite fiole avait l’ait sympa, je voudrais bien savoir ce que c’était. Puis, elle se présenta et là, du coup, si elle était toujours mignonne, elle ma parut surtout moins sympa ! Evgeni ? Osiris ? Représentante d’Hermès et en plus il y en avait un ou une autre qui allait se ramener. Je haussais un sourcil en la regardant.


« Une Messagère d’Hermès ? Alors, la Poste est de nouveau ouverte et on va pouvoir recevoir nos colis par chronopost en mode olympien ? Il était temps qu’il se bouge celui-là, j’avais justement un courrier à envoyer en lettre recommandé ! » Raillais-je alors que je fumais ma cigarette tranquillement. Un peu trop paisiblement d’ailleurs.


«  C’est moi qui suis en charge ici. Faut passer par la case Jonas pour les bonnes et les mauvaises nouvelles ! » Déclarais-je en souriant alors que je la regardais de haut en bas bien ouvertement.


«  Ma pauvre ! T as fait un crochet par chez nous et t’as l’air de pas trop apprécier la bonne chaleur de notre vieille contrée. Si t’as envie de rôtir, on peut rester ici, ça me dérange pas, j’adore ça ! Sinon, il y a un petit coin à la fraîche pas très loin… Faudrait pas que  Mister Troupeau pousse une gueulante parce que son envoyé a attrapé des coups de soleil ! » Poursuivis-je en lui montrant du regard une petite grotte vraiment pas profonde pour deux sous mais où l’on pouvait se protéger de cette belle journée obscure où il me tarde de faire bronzette à la plage... Quand la Cruche aura décidé de se bouger les miches...


Et on repassera pour le côté sage, pondéré, diplomate du Grand Pope car, à n’en pas douter, je suis toujours une grande gueule. Je n’ai jamais aimé les Olympiens, ils ne m’ont jamais beaucoup apprécié sauf Athéna. Alors, quand se dresse devant moi une Messagère d’un de ces cafards, aussi jolie soit-elle, j’ai toujours cette tendance à être un chouia désagréable. Il faudra que je change cette attitude avant que ça nous attire des ennuis… Même si, depuis la nuit des temps, Athéna est la plus grande « Fouille Merde » que l'on est pu trouver. De ce côté-là, même moi, je ne lui arrive pas à la cheville. Mais, ça viendra ! Dans mon genre, déjà, je ne suis vraiment pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   Jeu 5 Nov - 17:49

Le bon z'(homme qui s 'était présenté à elle semblait... bien plus en vacances qu'en poste de surveillance du sanctuaire, mais d'expérience, il ne fallait pas trop qu'elle se fie aux apparences.

"Ouaip. On a rouvert nos envois express, joie dans vos coeur!"

Elle tira une grande bouffée de sa cigarette qu'elle jeta à terre et écrasa du pied:
"Nous sommes géniaux, tout simplement. Bien entendu, les taxes ont raugmenté."
Un sourire s'étira de nouveau sur ses lèvres, car après tout, elle était un troll des montagnes et son humour pouvait parfois détonner.

Elle appris donc qu'il était en charge du Sanctuaire, et ne put s'empêcher de lever un sourcil, mais cette expression disparut bien vite alors qu'elle se rallumait une cigarette.
"Parfait, parfait Monsieur Jonas. Je vous suis, j'ose espérer que vous avez un endroit plus frais à me proposer. Ho, je ne serais pas contre un café bien fort."

La demoiselle ne semblait pas faire grand cas du comportement assez étonnant du grand Pope, elle s'en fichait clairement, tant qu'il lui permettait de mener à bien sa mission ici. C'était une mission plutôt simple, mais il lui fallait éviter les impairs, ce qui était plus délicat vu son caractère et ce qu'elle avait vu des Saints.
M'enfin... on fera avec.

"Alors? on vous a laissé garder la maison? Qu'en est-il de votre situation actuelle? "
Bon, elle ne perdait jamais vraiment le nord.

"Ha oui, pardon, j'oubliais..."
Evgeni farfouilla dans son sac et sortit une bouteille de vodka qu'elle tendit.
"Ma prêtresse m'a conseillée d'emmener un petit cadeau, diplomatie, tout ça... " Elle souffla pour cracher la fumée de sa cigarette.
"Hum... Souvenir de chez moi."

Evgeni regarda autour d'elle puis ajouta:
"Aucune nouvelle de votre souveraine et déesse? "

(HRP: Désolée c'ets super court! j'ai le cerveau en compote après mon boulot :/
Mais tu m'as faite mourir de rire Jojo XD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   Ven 6 Nov - 17:25

La Troll des Montagnes Contre le Troll des Cieux ! Acte 1 ! Dans le genre, rencontre du troisième type, même des extraterrestres, ils nous voient tous les deux, ils se cassent de la planète en hurlant que c’est pas possible d’envahir une planète de dégénérés mentaux ! En tout cas, elle en avait dans le slip et ça me plaisait. Et elle avait même un humour bien débile avec du répondant. On allait pas s’ennuyer ! je l’observais en souriant, notant ses réactions non seulement parce que je suis un brin psychologue (rigolez pas, c’est vrai) mais surtout parce qu’en tant que Roides pervers, à force de mater le visage et le corps, j’ai capté certains tucs assez amusant. M’enfin bon, c’est pas le souci ! Alors, comme ça, Mister la Poste en avait profité pour augmenter ses tarifs ? La loose !


« Rien que pour ça, je vais créer un Syndicat pour le faire chier !  Se faire concurrencer par des humains... La honte pour lui ! M’enfin bon, je m’en fous de sa gueule du moment qu’il ne vient pas me les briser dans mon petit coin de terre… »  Déclarais-je en m’en allumant une et en allant la conduire à la fraîche comme elle le voulait, tel le bon prince que j’étais.


«  Mais, pour le café,  y a pas ! Comme tu peux le voir, le Gothique Dépravé nous fait bien chier ! Résultat, comme on est un peu tête de con, on fait de café pour personne ! Par contre, dans mon temple, j’ai mon petit stock perso de kinder surprise, ça devrait te faire plaisir » Poursuivis-je alors que je m’assis dans mon coin, sous la grotte, la laissant se débrouiller comme elle veut. Je vous l’ai dit : le prince charmant, bien sous tout rapport, c’est moi.


Même si bon, voilà que Miss Cadavre commence sa délicate mission à mon égard. J’espère vraiment qu’elle croit pas que je vais lui rendre la tâche facile. Au contraire, je vais m’amuser à rendre la situation bien intenable à gérer…. Comme je savais bien le faire… Au mieux, je lui casse les ovaires, au pire, elle me casses les burnes, au super mieux, peut-être que grâce à notre pouvoir divin et « trollesque », on va se faire une alliance ou mieux se comprendre entre barjots…


«  Si tu savais ma chérie ! À vrai dire, le Grand Chef du coin, il est parti je ne sais où et il m’a dit, tu gères ! On a un Grand Pope mais il est pas là ! Et, c'est moi, le troufion de base qui doit tout gérer ! T'y crois toi ?  Sinon, pour le reste… Bah tu vois comme moi hein ? Faut croire que ton Dieu, il est juste là pour faire décoration hein ? » Balançais-je avec ce ton bien cool où je me permis même de déclarer tout le bien que je pensais de son Maître.


Par contre, quand elle m’offrit la bouteille de vodka, là j’eus un grand sourire. Regardant la bouteille, la clope coincée entre ma bouche, crachant la fumée par intermittence, j’appréciais le geste. Je dégoupillais le bouchon, bus au goulot, referma la bouteille avec le bouchon et la lui balança. Puis, je regardais le ciel, songeur un instant…


« Ouais… Ton Dieu est un sale connard qui sert à rien… » Murmurais-je pour qu’elle entende bien puis je  tournais le visage vers elle en souriant de toutes mes dents. « Mais, toi, tu sais parler aux hommes ma chérie ! Et ta Prêtresse est pas trop conne !  Sinon, pour la Souveraine… Bah… Elle devait bosser à mi-temps mais les impondérables font que c’est à plein temps maintenant. Elle reviendra quand elle aura reçu la lettre de la poste, je présume… » Répondis-je, tout en nuance (ou pas, c’est selon).


«  Sinon… Dis-moi… Pourquoi tu postes toutes ces questions ? Qu’est-ce que ça peut te faire de connaître notre situation ? Tu sais, Chérie… Je parle sans détour, t’as l’air d’être aussi franche qu’une Princesse Ruskoff… Pas que les préliminaires ne me plaisent pas mais si tu veux que je réponde à ton interview, va falloir que tu te surpasses mon Tit Cœur… » Assurais-je d’une voix volontaire et déterminée… Mais toujours en gardant mon côté zen. Le jeu commençait, on allait voir qui allait abandonner le premier… Même si, entre Troll, déjà, il y avait la promesse que ce serait bien gratiné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   Sam 14 Nov - 22:11

Evgeni l'avait suivit de son pas clopin clopant, accompagnée du "clac", "clac" sec et caractéristique de sa personne.

"Je rigolais." Coupa la jeune femme avec un sourire après que Jonas ait râlé pour les tarifs. A vrai dire, l'argent ne les intéressait pas le moins du monde, leur rémunération était de toute autre nature.
Elle contempla le lieu avec un oeil attentif puis ajouta de son ton léger:
"Et puis, même si on hypothéquait le Sanctuaire, je crains que cela ne suffisse pas. Je comprend qu'un café soit impossible, c'est triste."
Evgeni fit un sourire parfaitement poli et adorable, mais ses yeux brillaient d'une petite lueur taquine de renarde.

"En gros, vous êtes le grand pope? Et bin, ça s'appelle de la promotion ou je ne m'y connais pas, mais bien entre nous, je ne jalouse en rien votre place. " Elle laissa échapper un rire en soufflant la fumée de sa cigarette.
"Disons que mon Dieu n'a aucune envie de se mêler des conflits qui ne le regardent pas, et comme cela fait des lustres qu'Athena se met à dos tout le panthéon... on y réfléchis à deux fois avant d'intervenir."
Ils faisaient souvent mine de ne pas se mêler des affaires des autres, mais en vérité, les choses étaient bien plus complexes que cela.. ils étaient une sorte de balance de pouvoir.
Se yeux se plissèrent encore plus alors que le sourire de Jonas s’agrandissait en voyant la bouteille de vodka-cadeau, bingo! elle avait touché juste, et pouvait se targuer d'une première réussite diplomatique.

"Donc, si je comprend bien, Athena n'est pas présente, et vous avez besoin que l'un d'entre nous, je veux dire messager, aille la chercher pour que tout roule? hum.. c'ets sûr, on est tellement inutiles qu'on fait ce genre de choses bien pénibles"
Elle laissa échapper un rire assez tonitruant, elle s'assit avec un naturel déconcertant, profitant de la fraîcheur du lieu.

Evgeni réceptionna la bouteille avec des réflexes rapides qui trahissaient ses capacités martiales, déboucha la bouteille et but une longue, longue gorgée.

"Je vous l'ai dis non? je prépare l'arrivée de notre nouvel émissaire ici. Nous le faisons pour chaque camps, et je suis la première à avoir pris mes fonctions, il est donc de mon devoir de vérifier qu'on lui fera bon accueil. "

Elle haussa les épaules et écrasa sa cigarette au sol d'un pied, avant de reprendre une gorgée, plus petite, de vodka.
Elle ne semblait pas affectée par l'alcool, buvant cela comme du petit lait.

"Je souhaite connaître les difficultés que rencontrera le messager qui sera affecté ici, dans quelles conditions, ce n'est pas bien compliqué que je saches non?"
Elle ne bronchait pas, ne se départissait pas de son calme, pire même, posant tranquillement ses yeux dépareillés sur l'homme qui se tenait en face d'elle.

"Avoir un messager auprès de soit est plutôt intéressant, nous avons le même niveau qu'un de vos chevaliers d'or, nous pouvons conseiller, et, dans certaines circonstances, apporter notre aide de façon physique." Elle sourit de nouveau. " Voyez, nous ne sommes pas des ennemis. Loin de là."

Bon, elle ne comprenait pas pourquoi elle devait se coltiner ce genre de boulot, après tout, personne n'avait préparé son arrivée à elle à Asgard... pourquoi elle devait mâcher le travail de la messagère de Bastet?
Elle ne manquerait pas de la taquiner lourdement là dessus, sans nul doutes.

Avec un soupire, elle reprit une gorgée de boisson avant de refermer la bouteille et de la lancer vers Jonas.
"C'est d'un ennui..."









Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   Jeu 26 Nov - 11:30

« Comme je te l’ai déjà dit, le Grand Pope, c’est pas moi, je ne suis rien d’autres que le représentant du Grand Pope. Quand, il reviendra, je retournerais à mes propres affaires. Mais, c’est pas de la promotion canapé, je te rassure. Quant à ma place, faut bien que quelqu’un s’y colle sinon c’est le bazar dans le Sanctuaire… Déjà que c’est assez le bordel comme ça… » Déclarais-je sur un ton enjoué.


« On s’est pas compris en fait la Rouquine ! Moi, j’ai besoin de personne ! Si j’ai envie d’aller chercher la Déesse moi-même avec quelques copains, on y va et puis c’est tout. Pas besoin de messager ou de qui que ce soit : on s’est toujours débrouillé seul, personne ne nous a jamais aidé, je ne vois pas pourquoi on irait quémander la pitié d’une autre personne. Pour le reste, c’est toi que ça regarde : tu fais comme tu veux du moment que tu ne nos cherches pas d’embrouilles et que tu es réglo »
. Poursuivis-je notant certaines choses en observant Evgeni tout en fumant ma clope et en buant le whisky.


« Ton messager peut se pointer ici si ça le chante. Tant qu’elle ne me prend pas la tête, je peux faire l’immense effort d’essayer de ne pas être désagréable. Tant qu’elle ne s’en prend pas à un seul membre du Sanctuaire, je peux me montrer plutôt cool et lui sortir les petits pains au chocolat et le café, voire le thé. Peut-être même puis-je l’inviter au restaurant, on se ferait un ciné, puis pub, et on rentre bourré à cinq heure du mat’. Par contre, si son comportement me plaît pas, je vous dégage toutes et tous à coup de pied dans le cul ! » Ajoutai-je en posant la bouteille, à moitié entamé alors que je regardais le Sanctuaire se dresser devant moi, reposant mon regard sur elle.


« Je n’oublierais pas ce que tu viens de me dire. Crois-moi bien que tes paroles sont gravées au fer blanc dans ma caboche. Et, si un jour, vous aviez besoin de moi et que j’ai constaté que vous méritiez le coup, alors, il se pourrait que nos relations soient moins casses-burnes…. » Promis-je calmement.


« C’est donnant-donnant. Pas de coup fourré, pas de trahison, pas de coup de pute. Tu nous aides, on t’aide. Tu nous trahis, on te bute. C'est comme ça que ça marche ici. À titre personnel, j’offrirais bien plus en cadeau bonus ! » Avertis-je alors que j’attrapais la bouteille et que je la bus calmement en la reposant par terre par la suite.


« Bah si tu te fais chier, on a qu’à trouver un petit moyen de s’éclater. Un strip poker, ça te dit ? » Glissais-je en souriant malicieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB]Petit inventaire au pays d'Athéna -Jojo la terreur-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Les petits papiers [PV]
» Petit voyage au pays des Elfes [ Pv Robin M'angil & Noa Lane ]
» La diplomatie est -elle indispensable pour diriger un petit pays pauvre.
» Pays et Capitales... Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Au Centre de la Grèce :: Le Sanctuaire des Saints-