Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Destiny
Maître du jeu et des Destins
Maître du jeu et des Destins
avatar


Messages : 303
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26
Localisation : rouen

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Divinité

MessageSujet: Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse   Dim 1 Nov - 19:10



Post I / TONIGHT WE DINE IN HELL


•    




Une puissance cosmique inconnue jusqu'alors explose dans le monde, faisant raisonner dans chaque chevalier, spectre ou marinas, un glas de terreur glaciale qui va jusqu'à se saisir de votre sang pour vous alerter qu'une chose importante, plus que votre classe et votre camps, votre famille et votre divinité à besoin de vous: le monde.

Vous prenez conscience qu'il est temps pour vous de cesser toute activité et de vous dresser enfin contre ce nouvel inconnu qui vous excite, vous effraie, mais vous captive à la fois.
Cette nouvelle forme de magie, de cosmos vous est totalement inconnu, cependant sa provenance vous est exacte, votre coeur, votre instinct et plus que tout, votre cosmos vous apporte jusqu'à ce lieu étrange.


Bienvenue en enfer, là où se jouera la phase première d'une nouvelle ère d'existence.


"Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir"


Vous êtes les premiers arrivés au chateau de Pandore, dans sa longue et somptueuse cours et déjà, vous voyez là tout à fait par hasard, deux Spectres de rang supérieur se déchirer dans un combat remarquable, se déchirant l'âme et ce qu'il reste d'eux même dans une lutte sans égale, violente, chaotique.
Etant à plusieurs mètres au dessus de vous, au-dessus du chateau, vous ne pouvez voir plus de détails et ils ne peuvent vous entendre; leurs coups violents et incessants ne leur permet pas de pouvoir vous entendre et quoi qu'il se passe, vous êtes inlassablement captivé par leur ressemblance si choquante...

Les deux Balrog se dressent sur un dernier soubresaut d'énergie, ou d'espoir avant de se lancer une dernière attaque qui interviendra en écho dans tous le domaine:

" REINCANATION!"

L'un des deux spectres, tombe et disparaît instantanément, comme une vulgaire poussière face au vent, emportant irrésistiblement son cosmos dans les abysses des enfers, jusqu'au mur des lamentations.

Soudain, au fond de vous, quelque chose vous pousse à agir, non pas contre les spectres ni Hadès, mais contre une puissance bien plus grande qui demeure ici dans les enfers, quelque chose résidant à l'intérieur, un mal plus grand, Ce Cosmos que vous avez sentit et qui vous a amené ici.

Faites vos alliances, et changez votre destinée, chevaliers!
HRP / CONSIGNES
Rendez-vous ICI Pour vos questions au sujet de ce topic.
Seuls les inscrits peuvent se joindre à cet événement, sinon, voir avec Isis No Rê et le membre du staff.



FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiyagoldenhope.superforum.fr
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1513
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse   Mar 3 Nov - 17:40

« Nos ailes battent à l'unissons, mais nos cœurs eux, ont cessés de battre depuis longtemps. »
Je te retrouverai, pour mieux te fuir


J'ai toujours été absente lors de ces événements de guerres, incessants et n'avais jamais daigné non plus montrer mon petit doigt lorsque la terre, plus d'une fois, faillit sombrer dans la fureur ou l’orgueil d'un des dieux du panthéon Olympien.
C'était leur problème et non le mien ou, celui du commun des mortel de se bagarrer pour la conquête de cette planète bleue. Au lieu de me joindre à tel ou telle divinité, je préférai toujours errer dans la solitude de la colline d'Esna à la recherche du salut et des constellations manquantes.
J'adorais perdre mon temps et mes iris à chercher les étoiles dans le lointain de ce ciel bleu marbré, me faisant souvent penser à un songe d'une nuit d'été aux allures ténébreuses, sans lumière.

Malgré L'éclipse persistante, je pouvais observer les étoiles et ce qu'elles me dirent ce soir là fut à nouveau une révélation que je dus garder pour moi même.
Mon seigneur Hermès m'interdisais de m'approcher des enfers et des prisons des juges pour la raison que nous seule connaissons, aussi, je lui obéirai en allant en enfer mais en m'arrêtant à leur porte, afin de le destin de tous, le mien y comprit soit définitivement scellé.

Enfin, Les heures passèrent et précédèrent mon départ, j'avais bien fais attention à ce que tout, absolument tout, au Caire, à Alexandrie et à Esna ne soit pas mit de coté et soit sous la protection de la barrière de cosmos que j'avais errigé grâce à un artefact quelconque.
Pressée, j'avais mis mon armure de messagère des étoiles rapidement en plein vol et m'étais propulsée depuis Esna pour arriver en Allemagne et sans aucune hésitation, transparente telle une comète dans le voile noire de la nuit, j'arrivais dans la cours du château de Pandore.

Plusieurs détails me rappelèrent à quel point il était bon de voyager! L'Allemagne avait cette particularité d'être moins étouffante et bien plus froide que l'Egypte et l'air qui s'engouffrait dans mes ailes de lin bordeaux raisonnait tel un glas de l'effroi.
C'était la première fois depuis des années que je mettais enfin mes pieds dans ce lieu sacré, habillée de ma tenue de prêtresse au complet, signe qu'il était grand temps de s'occuper des affaires divines.

" - Je souhaite vivement ne jamais en avoir jamais besoin ."

Je levais un sourcil, septique, en sentant proche de moi d'autres présences cosmique toutes aussi étonnantes que je ne les connaissais, ainsi eux aussi avaient-ils sentis cette appel de la terre, au plus profond de ce lieu insalubre?
Sous mon casque de rapace, je ne pris pas la peine de sourire ni de me tourner en leur direction, l'heure était à la gravité des faits et vue l'état des choses...
J'observais un oeil moqueur le combat des deux spectres qui se déchiraient de parte et d'autres
... Rien n'allait bon train.
Pourquoi donc fallait-il qu'il y ait deux Balrog? un seul n'aurait-il donc pas suffit? D'où venait-il?

" - " - humm... C'est assez improbable comme situation..."."

Puis la disparition de l'une des étoiles me fit avoir un vertige, le cosmos disparaissait tandis que l'autre brillait bien plus puissamment.

" - " - ... Intéressant mais improbable! Dôm ! "."

Sans laisser quoi que ce soit transparaître, je levais l'un de mes bras ornés d'une main d'or typique d'une serre d'aigle et la plaça haut devant mon casque, paume levée vers les cieux, je drainais, aspirais et prenais conscience, à la façon d'un parasite, du cosmos du Spectre étant devant moi.
Je n'eue cependant pas assez de temps pour totalement faire connaissance avec celui-ci, il partit ainsi presque aussitôt.
Frustrée je restais là un bon moment en réfléchissant...

" - " - Vous qui avez étés appelés par la puissance du cosmos et de la terre, recevez la bénédiction d'Hermès. Puissiez-vous brûler votre cosmos à votre paroxysme, chevaliers!
Les Enfers ne vous attendrons pas! Il vous faudra le huitième sens pour passer la porte des enfers!
Puisse Pandore vous aider dans cette quête! "
.
"

Instantanément, je fis brûler mon cosmos, partageant ainsi le drain d'énergie du spectre que j'avais tantôt aspiré, fournissant ainsi un supplément d'énergie comique équivalent à celui d'un Goldsaint, aux aspirants autours de moi. Cependant cela ne suffisait pas pour passer les enfers puisqu'il fallait au moins un huitième sens, consciente de cela, je me disais que, si Pandore allait poser certains problème pour eux, elle ne le serait certaine plus en voyant une demie douzaine de rangs gold devant ses yeux étonnés.
Ainsi, il ne lui resterait plus qu'à elle de se dévouer pour leur offrir un certain Artefact permettant de parcourir les enfers sans le moindres mal.

Toujours debout, telle une statut, mes ailes bordeaux voletant derrière moi, je continuais d'échanger le cosmos avec ces jeunes gens juqu'à ce qu'ils arrivent devant la maîtresse des lieux - fort joli chateau soit-dit en passant-
Cependant l'ordre de mon maître était formelle: Je m'arrêterai devant la porte des enfers, ainsi était ma destinée.

«

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse   Mar 3 Nov - 18:38

Elle était probablement celle qui présentait le visage le plus serein, un même sourire sans émotions sur son visage pâle. S'en fichait-elle? Certains vous diraient que oui, d'autres ne se prononceraient pas. A vrai dire, elle avait décidé de ne pas trop y penser et juste prendre les choses comme elles venaient, car à trop réfléchir, on devenait plus vulnérable.
Bref, elle se contentait, comme toujours, de suivre les ordres, et de suivre le petit groupe comme s'il ne s'agissait que d'une petite balade bucolique du dimanche.

Elle jeta un regard à sa prêtresse qui s'arrêta aux portes du palais, mais ne dit pas mot, Isis avait sans doutes ses raisons. C'est donc d'un pas calme et claudiquant qu'elle entra dans le palais.
L'ambiance des enfers n'était pas des plus joyeuses, mais le passé de son armure lui permettait de le vivre sereinement, après tout, Osiris était, fut un temps, maître des enfers ou quelque chose dans ce goût là. Mouais, bon, toujours est-il qu'elle souffrait moins de l'odeur de mort présente que nombre de ses compagnons.

Ainsi donc, Pandore allait les aider? les choses devenaient plutôt étranges mais amusantes.
Evgeni sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Sigmund
L'étalon blanc de Loki
L'étalon blanc de Loki
avatar


Messages : 232
Date d'inscription : 12/10/2015

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
20/50  (20/50)
Faction: Asgard ( Loki )

MessageSujet: Re: Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse   Mer 4 Nov - 18:36

La méfiance avait ralenti la course de Sigmund. Il avait l'impression d'être entouré d'ennemis : parmi tous ceux qui avaient été attirés par la sombre manifestation de cette entité qui les attirait presque malgré eux vers les Enfers, il n'avait pas encore distingué un frère ou une soeur d'Asgard. Certainement, la pluspart des guerriers ici devaient être au service de l'un ou l'autre dieu grec. Une moue hostile se peignit sur le visage de Sigmund. Il les considérait tous comme de potentiels ennemis capables des coups bas les plus minables. Tout spécialement ce guerrier infirme au teint blafard  qui se promenait nonchalament près d'une femme qui avait l'aura des guerriers d'élite, probablement un déséquilibré qui passait son temps à méditer dans les ténèbres.

Tandis qu'il faisait le tour des visages et des armures, le guerrier de Grani attendait un peu en arrière l'arrivée de Yaphleen. Pendant le trajet, il s'était arrêté plusieurs fois : il lui semblait que la marina le suivait, montée sur son ours. Elle avait bien l'intention de venir elle aussi se rendre compte par elle-même de ce qui s'était passé, et la connaissant un peu maintenant ce n'était même pas la peine de discuter. L'impertinente avait même parlé de le ramener sain et sauf à Asgard, comme si elle avait entendu sa pensée que face à une telle menace, il y avait le risque de ne pas revenir. Pouvait-on débiter autant de sottises en si peu de temps, se demandait le guerrier divin : s'il y avait bien une personne novice qui aurait besoin de protection dans une telle situation c'était bien la marina.

Pfff, elle va me gêner ...

Même s'il avait été aussi concentré que possible sur la vitesse à tenir à travers les pays, Sigmund n'avait pû s'empêcher de repenser à ce que l'adolescente lui avait dit. Son instinct lui disait que cette fille n'avait pas menti. Il savait qu'avant, il aurait sans doute tout fait pour aider cette victime de l'injustice, même contre son gré. Parce qu'il était comme ça. Mais désormais, est-ce qu'il pouvait se permettre le luxe de se mêler de ces histoires ? Le moins qu'il pouvait faire était de prêter attention à ce que cette petite imprudente ne fasse pas les frais de sa propre témérité. De toutes façons, il ne pouvait pas faire autrement. S'il arrivait quelque chose à cette fille, les autres le lui reprocheraient.

Le duel des Balrogs qui avait accueilli les arrivants trouva son terme dans l'intervention de celle qui se présenta comme la prêtresse d'Hermès. Son attaque était tout bonnement terrifiante. Elle avait littéralement aspiré la vie du spectre, sans même avoir à le toucher ! Sigmund sentit un désagréable frisson parcourir son dos. Sa bénédiction, elle pouvait se la garder. Croyait-elle qu'elle pouvait s'acheter une armée avec de tels cadeaux ? Et comme si la situation n'était pas assez déplaisante, la suite du discours de l'envoyée d'Hermès ajouta aux réticences de Sigmund.

" Pandore, la sorcière du dieu Hadès ... Nous allons devoir pactiser avec cette femme barbare ? "

Sigmund eut un mouvement d'exaspération. La réputation des prêtresses d'Hadès n'était pas celle des douces dames veillant avec bienveillance sur le domaine de leur seigneur. Il avait bien envie de refuser ce qui lui semblait être un marché de dupe. Faire confiance à la représentante d'Hadès lui semblait aussi sensé que de confier des chatons à un tigre affamé. Pourtant, il ressentait cette force qui l'attirait, qui l'appelait depuis l'au-delà. Il ne voulait pas rester ici sans rien faire. Avec la vague et désagréable impression qu'il se laissait dicter sa conduite par ses tripes, il s'avança, bien décidé à s'informer de tous les tenants et les aboutissants de ce pacte, sachant qu'il ne pourrait se résoudre à suivre le troupeau à l'abattoir sans se poser de question, murmurant d'un ton grinçant :

" Alors. Où est-elle, celle à qui nous devons présenter nos hommages ... ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse   Jeu 5 Nov - 14:19

Dédramatisons tout de suite la situation qui vient  alors que j’étais en train de faire du jardinage ! Hé oui ! Je veille sur Mère Nature en protégeant la terre de la pollution menace notre sanctuaire ! Pas de ça chez moi ! Pas de Diesel qui pue ! Pas de fumée d’usine qui te défonce les narines ! Ici, pour la Gloire d’Athéna, je fais un potager d’un nouveau genre ! Un petit coin pour rendre mes futurs chevaliers bien content, bien dans leurs  slips, en mode super cool, bien zen face à la menace du monde qui s’abat sur notre belle planète que ma Sainte Connasse doit protéger… Si elle était là !!! Parce qu’il y a personne, nom d’un chihuahua en rut en mode boule de poil aussi étoffé que la forêt noire d’Athéna ! Éventuellement, cet endroit pourra me permettre aussi de payer mes petits plaisirs de la vie parce que ce n’est certainement pas la Sainte des Saintes aussi vierge qu’un papier hygiénique qui me filera du pognon pour que je m’éclate. Donc, où en étais-je ? Ah oui ! En gros ? Encore des emmerdes ! Toujours des emmerdes ! Rien que des emmerdes en ce moment alors que je sentis, au fond de mon âme la délicieuse et chaleureuse sensation du « Y a un truc bizarre qui plane dans ce monde et c’est pas l’odeur du shit que je récolte » Une terreur glaciale s’était emparée de moi ! Oh la la la ! Faut bien faire dans le dramatique sinon on découvrira la vérité, à savoir que ça ne me fait ni chaud ni froid mais que c’est plus dans le genre «mouche qui tourne autour de toi quand tu regardes la télé ». C’est tellement pète-couille que tu agites la main pour t’en débarrasser mais elle revient toujours te faire chier la conne ! C’est comme Athéna… Sauf que là, j’en ai tellement ma claque que je vais sortir le bazooka, la cibler, la shooter et l’exploser et puis zut ! Je soupirais, maugréais un de mes habituels jurons, quittais mon petit paradis personnel pour rentrer dans le Temple du Grand Pope. Un petit paquet de clope dans ma poche, un briquet pour faire classe, mon armure… Non… Pas besoin… Elle viendra d’elle-même la bourrique de crabe.  Ma vieille copine avait autre chose à faire, comme se prélasser les pinces au soleil par exemple. Ce n’était pas l’heure de s’exciter… Du moins, pas tout de suite… Car, ce qui se passe en ce moment-là, c’est genre le moment où il faut que je sorte les doigts de mon cul et que j’aille, éventuellement, faire le ménage moi-même.  Pas une bonne nouvelle pour certaines personnes mais j’allais peut-être régler certains compte plus rapidement que prévu…


Nous passerons les grands moments de voyages qui n’intéressent personne mais bon, direction le Château de Pandore parce que c’est bien de là que venait cette satané mouche. Je te l’ai localisé, je vais l’exploser et puis c’est tout ! J’avais une occasion de voir certaines choses se vérifier, constater par moi-même l’étendue du bazar annoncé, comprendre la raison pour laquelle j’étais de retour et, cerise sur le gâteau, exploser la tronche de quelques petites merdes qui s’accrochait trop au joli costume très classe que l’on nommait « Terre ».  Comme à mon habitude, j’avançais vers cet endroit, que je me ferais un plaisir de détruire, en faisant disparaître totalement mon cosmos mais en profitant pour repérer toutes les traces qui était autour de moi. Je sais, c’est un vieux réflexe mais on ne se refait pas. Rien à faire de savoir qui serait là : cette fois, on ne rigole plus. Je vais m’occuper de ce petit souci personnellement. Et si je trouve Athéna dans le coin ? Je la ramène par la peau du cul ! Et si je trouve ses petits chéris ? Je les ramène par la peau des fesses ! Et si je ne trouve personne ? Bah… Bah… Je ME ramènerai pas la peau des fesses… Peut-être avec quelques souvenirs en prime.


Mais -  Ô quelle surprise, je ne m’y attendais pas ! – Il y avait déjà des gens dans ce bel endroit qu’était ce très joli château. Plus précisément dans cette jolie cour. Je n’allais pas me priver pour lui dérober tout ce que je voulais chez elle, signe hautement distinctif de ce doigt d’honneur que je lui adressais à elle et à son enfoiré de Dieu.  Je sortis mon paquet de clope pour constater que, dans ma hâte, je m’étais trompé de paquet de cigarette pour en prendre une moins classique. Une petite dizaine de clope faite maison. Je haussais un sourcil, haussais des épaules l’air complètement je m’en foutiste et m’en allumais une en prenant bien garde de sortir mon briquet. Une inspiration, une bonne odeur, un soupir de soulagement, une exhalation d’une fumée tandis que je souris satisfait. Hé ouais ! C’est de la bonne ! C’est pas la grand machin spécial Jonas qui te fait chavirer tout de suite mais c’est le pied quand même. Moi ? Dépravé ? Mais non ! Je n’ai pas fait exprès de me tromper de paquet de clope, je vous l’assure ! Et je vous jure, sur la tête d’Athéna, que je ne chercherais pas enfiler la cigarette du bonheur dans le pif à cette connasse de Pandore pour la rendre plus réceptive à ma « gentillesse envers elle ». Bien entendu, n’étant pas vraiment le Roi des Abruiti, je regardais d’un œil, deux grosses pourritures de Spectres se foutre sur la tronche ! Qu’ils crèvent tous les deux ou c’est moi qui les bute !   N’empêche, adossé à n’importe quel truc qui pourrait faire classe, au moins, il y avait une présence que je reconnaissais comme étant Evgeni. Toujours aussi mignonne avec sa petite attitude qui la rendait craquante. Et que dire de l’espèce de petite nana tout droit sorti d’un épisode de Stargate ? Mignonne, sexy dans sa tenue de prêtresse de combat…  Je m’en ferais bien mon petit quart d’heure à l’occasion… Même si, bon elle ferait mieux d’apprendre à se taire parce que j’en ai rien à cirer à Hermès : un bon olympien est un olympien mort ! Et, je brûlerai mon cosmos si j’en ai envie ! Et les Enfers ? Si tu savais… C’est pas ça qui m’inquiète plus que ça. Et l’autre ? C’est un mec, j’en ai rien à faire de mecs, je suis pas homo ! Pourquoi je ramène tout au sexe ? Parce que j’ai que ça à foutre et qu’il ne m’intéresse pas.


Je continuais de fumer ma clope comme si rien n’était alors que je sentais l’énervement arriver. Deux spectres, un qui disparaît et ce sentiment que je ne connais que trop bien : l’Alarme à Emmerde. Ça sent pas bon cette histoire… Pour une fois, on dirait qu’Hadès n’y est pour rien même si sa clique et lui sont des attrapes merdes. Finalement, la mouche, qui m’emmerdait un peu, commence à me les briser menu. Mais après tout, on verrait bien ce qui se passe.  Les paroles de la Canon du Désert résonnaient encore en moins comme une promesse d’ennuis et de soucis…   Pour faire écho aux interrogations du gars, et à ce murmure grinçant demandant où était la maîtresse des lieux,  j’élevais la voix, manifestant ainsi ma présence, révélant ainsi cette probable question que devait se poser chaque personne : que fait un type sans cosmos et fumant de l’herbe dans ce château ?  


«  En tout cas, pas dans le cul de Miss Pharaon… »



Puis, je me tournais vers Evgeni et agitais une main en guise de salutation désinvolte.


«  Toujours aussi mignonne Miss Fantôme ! »


Enfin, je me dirigeais à côté de Miss Pharaon et regardais devant moi, continuant de fumer ma clope spéciale. Je ne dis rien pendant un long moment, me contentant de terminer la clope de Bob Marley. Puis, je recrachais le mégot devant moi.


«  Indépendamment du fait que t'es sacrément charmante, tu vas quand même te joindre à la petite fête non ?  »


Je lui adressais un long regard du coin de l'oeil, histoire qu'elle me comprenne bien... Histoire de lui faire capter que les paroles ne sont rien face aux actes et qu'elle aura bien intérêt à faire ce qui doit être fait... Ou plutôt ce que j'ai envie ce qu'elle fasse. Dans ce genre de moment, imperceptiblement, je dévoile toujours des intentions qui ne sont pas très amicales et je ne suis jamais loin de faire dans le "hard". L’effort fut impressionnant de ne pas lui dire qu’elle pouvait se carrer la Bénédiction d’Hermès là où je le pensais très fort. Me voilà donc à l’orée d’une belle aventure où il faudrait que je calme mon tempérament impulsif de fou furieux et que, pour une fois, je me la joue un petit peu stratégique. Mais, ça ne m’empêchera pas de claquer la gueule à Pandore si elle m’en donne l’opportunité. Car, après tout, si on en est là, c’est bien de sa faute à elle et son Gothique Dépravé de mes deux. Rien que cette histoire, ça commence à m’énerver…
Revenir en haut Aller en bas
Yaphleen
Petit Pedobear de Poseidon
Petit Pedobear de Poseidon
avatar


Messages : 229
Date d'inscription : 15/10/2015

Fiche de personnage
Niveau:
7/10  (7/10)
Expérience:
5/50  (5/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse   Ven 6 Nov - 18:44

Lorsque la jeune Marinas arrivait à point nommé, elle ne se rendait pas tout de suite compte que le guerrier divin de Grani l'avait attendu, car même si elle l'avait suivis jusqu'ici pour être sur de ne pas se perdre en cours de route, il y a avait d'autres choses qui piquaient sa curiosité.
Déjà, quand son ours s'était approché du jardin, son pelage blanc tranchant avec l'obscurité naissante de ce château monumentale, ils avaient ressentis quelque chose de totalement anormal: deux spectres se foutaient monumentalement sur la gueule.

" - La mon kiki c'est fini...."

Elle arrêtait son destrier ours polaire qui bronchait en grognant, soufflant comme un humain asthmatique après cette course et elle, montrait d'un doigt le combat qui opposait deux... même spectres? Oulà ! Ca commençait doucement à la faire flipper! Déjà que l'endroit était pas terrible, mais en plus deux fois la même personne apporte deux fois plus d'ennuis !
Essayant de se rassurer, Yaphleen regardait autours d'elle pour voir s'il y avait d'autres marinas, mais que nenni! Des truc bizarre les entouraient, un oiseau à boobs super classe cependant, une sorte de femme aussi blanche qu'un cul, un mec totalement drogué aux mains dégoulinantes de terre POUAH!
elle regardait les siennes... ayant creusé il y a quelques minutes sous l'oeil de Grani, elle pouvait vous dire qu'elles étaient loin d'être propre, mais c'était légitime! et dans le but de sauver Asgard d'une fin terrible, rongé par des larves et des vers! Oui ! Tout à fait!

Puis d'un coup, voyant ce qui devait être la prêtresse d'Hermès, elle se mit à hurler, surprise d'une telle puissance et cosmos énergie venant d'une personne.
Sans comprendre, en un clin d'oeil, elle fronçait les sourcils et prit un air déterminé: elle avait envie d'en découdre! C'était comme si la représentante lui léguait une certaine forme d'énergie, rien qu'avec ce qu'elle leur avait mit, Yaphleen avait envie de donner tout pour cette aventure!

Faisant craquer ses poignets en poings serrés, la jeune Marinas exerçait un léger sourire en faisant disparaître son ours, cependant un rapide coup d'oeil à nouveau aux alentours et elle sentait un nouveau malaise...
Elle était visiblement la plus petite du groupe, un mètre cinquante... pour treize ans, les autres? Oh... juste deux mètres? Pfff... blasée, elle imita le chevalier de Grani, affichant une mine offusquée, de raz-le-bol et de frustrée de la vie.
C'est à peine si elle arrivait à la hanche de la dame-oiseau! C'était abusé! Face à cette remarque, elle commença à larmoyer en silence...

" - ... Z'êtes vraiment tous une bande d'enculés... Le premier qui me marche dessus, je l’expose en lui balançant sire Grincheux sur la gueule ! "

Ajoutait-elle à voix très basse autant pour elle-même que pour le chevalier de Grani dont elle ne connaissait pas le nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Maître du jeu et des Destins
Maître du jeu et des Destins
avatar


Messages : 303
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26
Localisation : rouen

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Divinité

MessageSujet: Re: Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse   Lun 9 Nov - 16:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiyagoldenhope.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event -1- Prélude: Exctinction de l'Eclipse, début de l'Apocalypse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Event III ~ Prélude ~
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» ECLIPSE F X CANICHE/BICHON 18 MOIS CSCA BEZIERS (HERAULT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Les Enfers :: Le chateau de Pandore :: • La cours-