Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 [Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Destiny
Maître du jeu et des Destins
Maître du jeu et des Destins
avatar


Messages : 303
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 26
Localisation : rouen

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Divinité

MessageSujet: [Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement   Sam 20 Fév - 20:06



Pour le paisible village de Rodorio cette après-midi aurait pu être semblable aux autres, forte de paix et de tranquillité.... c'était sans compter sur le raz-de-marée de sang et de violence qui s'apprêtait à déferler sur le Sanctuaire tout entier. Cela faisait déjà trois bonnes heures que les premiers réfugiés s'étaient présentés aux portes de la ville : tous des paysans en haillons, ne possédant visiblement que leur terreur et leur désarrois.... ça et les quelques caravanes qu'ils avaient pu former avant de fuir leur village. Mara, la cheftaine de fortune de cette curieuse assemblée de survivants, tentait vainement d'expliquer la situation aux gardes et de négocier l'asile des siens. Malgré les nombreuses blessures et brûlures qui parcouraient son corps meurtri, la jeune femme affichait une assurance étrangement démesurée dans son regard. Boran, chevalier d'Athéna de son état et capitaine de la garde de Rodorio, ne l'entendait pas vraiment de cette oreille. Pour lui, accueillir une centaine de villageois désemparés d'un coup au sein du Sanctuaire représentait un risque plus qu'un acte de bonté. Après tout, jamais aucun de ses gardes n'avait entendu parler de ce village et d'une telle attaque... apparemment perpétrée par une armée de guerriers nordiques, à en croire Mara. Cette dernière alla jusqu'à s'agenouiller devant lui pour lui supplier d'intervenir en faveur de son peuple.

"- Je vous en prie, seigneur Boran ! Nous savons l'importance du Sanctuaire et connaissons les enjeux que les Saints doivent affronter chaque jour. Mais si vous abandonnez mon peuple et nous demandez de repartir, c'est la famine et la mort qui nous attend tous... au nom d'Athéna je vous en prie.... asile !"

Boran était interdit tant par les mots que par la profondeur du regard de jade de la jeune femme, qui avait là un joli panel d'arguments, tous plus séduisants les uns que les autres. Tout en secouant la tête et en se passant une main dans les cheveux, il finit par céder :

"- Je... très bien ! Vous pouvez rester, mais pas dans le village. Je vais faire ouvrir les portes et vous pourrez vous installer près des arènes et des campements de la garde... du moins le temps que nous trouvions une solution."

Les yeux de Mara s'illuminèrent de bonheur tandis que les plus proches réfugiés criaient déjà de joie. D'un ordre ferme, le Saint ordonna d'ouvrir les grandes portes de la forteresse, et très vite, plus vite que prévu d'ailleurs, les premiers réfugiés s'engouffrèrent. Mara se tenait à leur tête, accompagnée par le vaillant Boran, dont l'armure d'argent reflétait les ultimes rayons d'un soleil sur le point de tirer sa révérence. Tout à coup, les cris des villageois au loin résonnèrent dans l'enceinte du Sanctuaire, accompagnés d'étranges sons de cors...ils provenaient des abords de Rodorio. Le Saint interrogea ses gardes postés sur les remparts :

"- Que se passe-t-il ?"

"- Une..... une armée ! Ils encerclent le village !"

Les ordres fusèrent, après tout Boran n'était pas le dernier des imbéciles. Il s'agissait probablement de la fameuse armée qu'avait fuis le peuple de Mara.

"- Vite ! Faites évacuer les villageois de Rodorio dans l'enceinte du Sanctuaire et fermez les portes ! A la garde, préparez-vous ! Faites sonner le signaaaaargggghlll !"

Le Saint n'eut guère le temps d'achever sa phrase qu'une terrible douleur le frappa au torse, traversant son armure comme si cette dernière n'avait été que du papier. Une immense gerbe de sang macula le sol devant lui, et lorsqu'il baissa les yeux, il comprit pourquoi... Le bras de la jeune et inoffensive Mara venait de le transpercer droit au cœur par derrière. Tandis qu'il agonisait et achevait son dernier souffle, les paroles toujours aussi enjôleuses de la femme qui se tenait dans son dos lui écorchèrent l'oreille, et déjà son avant-bras visible se transformait en un bras masculin et puissamment armé.

"- Hé hé hé, je suis sincèrement désolé, mais tu ne feras rien sonner du tout, pauvre idiot. Tu as eu l'occasion de tous vous sauver, et au lieu de cela, tu as eu la bêtise de nous laisser entrer... Messieurs, au travail !"

C'est alors que la première illusion se dissipa tout autour de Mara, alias le Général des Lyumnades. Immédiatement, tous les paysans en haillons et leurs pauvres caravanes se transformèrent en soldats d'élite armés jusqu'aux dents et prêts à en découdre. Ils portaient tous des armures et des armes de type nordiques, et certains brandissaient même les bannières du Dieu Trompeur Loki. C'était parfait. Très vite, le massacre pris place et les premiers gardes furent totalement submergés par l'attaque surprise. Les assassins s'engouffraient partout dans les lieux, n'hésitant pas à massacrer soldats, Saints, hommes, femmes, et même enfants.... c'était un carnage, et ce n'était que le début.

Tandis que déjà la porte était prise et maintenue grande ouverte par les soins des assassins du premier général, l'armée du second, qui s'était présentée aux portes de la ville, elle aussi aux couleurs nordiques de Loki, lança l'assaut à travers tout le village. Sous les ordres de glace du Kraken, les troupes firent preuve d'un professionnalisme nettement plus affirmé que celui des troupes des Lyumnades. En effet, ils ne perdirent pas de temps à massacrer les habitants de Rodorio et se ruèrent directement dans l'enceinte même du Sanctuaire, renforçant ainsi les positions déjà sécurisées par la première armée. En tout, les deux bataillons devaient représenter environ 200 hommes surentrainés et motivés dans un seul but : détruire le Sanctuaire et les Saints ! Et il n'y avait pas que les hommes, car déjà d'étranges machines de siège traversaient le village et prenaient position sur la Grand Place pour pilonner les rangs défensifs ennemis.

De l'autre côté du Sanctuaire, gardes et Saints commençaient à organiser leur défense. Ils avaient été pris au dépourvu et déjà perdu un grand nombre des leurs ainsi que pas mal de terrain, et les assaillants progressaient à une vitesse folle....ils étaient semblables à une immense vague de mort et de destruction qui submergeait peu à peu tous les endroits stratégiques du Sanctuaire, jusqu'au pied du premier des douze temples. Pour les protecteurs d'Athéna, il s'agissait de réagir très rapidement s'ils ne voulaient pas assister à la fin de l'ère des Chevaliers...


---------------------
[HRP]
Vous l'avez compris, l'event est enfin lancé, et pour ceux qui ont la flemme de lire la petite introduction ci-dessus jusqu'au bout, voici le résumé :

Deux bataillons de Marinas attaquent le Sanctuaire par surprise. Ils sont menés par Isaak du Kraken et Salamandar des Lyumnades (un PNJ). Les deux généraux ainsi que leurs troupes sont déguisés (grâce en partie à une puissante illusion mise en place par Salamandar) en troupes de Loki, et prétendent agir en son nom. L'objectif des marinas participants est d'envahir peu à peu le Sanctuaire jusqu'à atteindre son sommet et destituer ceux qui s'y terrent. L'objectif des Saints présents, quant à lui, est de défendre coûte que coûte leur foyer et de protéger leur déesse des viles intentions des Marinas.

Règles de l'event :

- Il est interdit aux membres autres que les Marinas de poster à la suite de ce topic, qui représente le QG instauré par l'armée assaillante, et qui est pour le moment parfaitement imprenable.

- Sur toute la durée de l'event, des topics offensifs de type [Event - Invasion bleue] verront le jour dans certaines parties du Sanctuaire. Ces topics offensifs ne peuvent être créés que par les membres du staff et personne d'autre ! Chacun de ces topics représentera une force d'invasion des Marinas déguisés. Il pourra s'agir d'une escouade d'élite, d'un joueur Marina particulier (PJ ou PNJ), ou bien encore de machines de siège déployées pour provoquer de lourds dégâts au dispositif défensif des Saints. Les joueurs non Marinas pourront à loisir répondre à ces topics secondaires, dans lesquels ils devront alors décrire comment ils affrontent et parviennent ou non à vaincre la menace représentée par ledit topic. Attention, en cas de topic de type "escouade" ou "machine de siège", ce sera au joueur défenseur de prendre en compte les éventuels dommages qu'il subira lors de son action défensive (ce ne sont pas des combats à proprement parler et tout se passe potentiellement en un seul tour du joueur défenseur qui se présente en réponse au topic). Si le post défensif du joueur est convaincant, le topic sera fermé ce qui permettra peu à peu d'endiguer l'invasion globale des Marinas. Mais si personne ne répond à un topic de type offensif dans un certain délai (environ trois jours à partir de l'ouverture du topic), alors ce sera un autre topic d'invasion qui verra le jour un peu plus loin dans le sanctuaire, ou bien un effet de masse néfaste pour le Sanctuaire qui se produira (par exemple, si les machines de guerre sont laissées intactes).

- Il est interdit à un défenseur ayant répondu avec succès à un topic offensif de répondre à un second topic offensif, et ce durant un délais de trois jours minimum.

- En cas de doutes ou de litiges vis à vis d'un topic, merci de contacter les membres du staff, qui répondront et trancheront.

- L'objectif de l'event n'est clairement pas qu'un camp soit écrasé et que des joueurs se fassent massacrer comme des moustiques, mais bel et bien que vous vous fassiez plaisir en participant à une petite guerre dont la trame principale est d'ores et déjà ficelée pour plus de sécurité. Les Saints et les Marinas joueurs sont des héros de par leur maîtrise du cosmos. Il est donc normal qu'ils parviennent à accomplir de véritables coups d'éclats dans le contexte de cette guerre.... alors n'hésitez-pas et éclatez-vous !

- Tous les joueurs non Saints et non Marinas qui étaient déjà présents au Sanctuaire au moment de la création de ce topic peuvent prendre part au conflit, dans un camp ou un autre. Si un joueur du camp des envahisseurs souhaite la création d'un topic offensif pour représenter la menace provoquée par son personnage, il devra en adresser la demande au staff, qui s'occupera de l'ouverture du topic concerné.

Les premiers topics offensifs ne vont pas tarder à apparaître. En cas de questions, merci de contacter le staff. Bon RP et que le cosmos soit avec vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiyagoldenhope.superforum.fr
Isaak
Mister Freeze de Poseidon
Mister Freeze de Poseidon
avatar


Messages : 25
Date d'inscription : 05/11/2015

Fiche de personnage
Niveau:
3/10  (3/10)
Expérience:
36/50  (36/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: [Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement   Mar 23 Fév - 21:49



Vêtu de ma protection d'écailles quelque peu "maquillée" pour l'occasion (afin de me donner un aspect plus nordique), je progressai parmi les rangs de nos deux bataillons réunis pour cette occasion depuis si longtemps programmée. Mes troupes personnelles avaient dégagé une voie d'accès au Sanctuaire depuis Rodorio et maintenaient à présent les positions dans l'attente d'une offensive principale. Du côté des forces de l'autre général, l'organisation était toute autre... ou plutôt n'était point ! Salamandar s'était contenté d'envoyer ses assassins aux quatre coins du Sanctuaire avec des objectifs tout sauf nobles : à savoir massacrer et terroriser les défenseurs et villageois. Bien que je désapprouve totalement ses méthodes, je devais reconnaître qu'elles trouvaient ici leur efficacité, sans pour autant parler de nécessité. Je décidais donc de le laisser dans son délire de jeune général sanguinaire... peut-être le goût du sang finirait-il par lui passer au profit d'une meilleure conduite, mais après tout c'était le cadet de mes soucis, car pour l'heure c'était la guerre !

Non loin de nos positions tout juste sécurisées, le bruit des combats se faisait encore entendre : cris, alliages s'entrechoquant... et cosmos ! Oui, c'était bien le son caractéristique de déflagrations cosmiques qui parvenait à mes oreilles de général expérimenté.... comme prévu, les premiers Saints se montraient et défendaient leur foyer. A moitié bercé et galvanisé par cette ambiance de bataille, je parvins rapidement vers ce qui constituait notre centre névralgique de commandement. Là, Salamandar finissait ce qu'il appela une extrême onction sur un chevalier de Bronze capturé, qui s'écroula lourdement sur le sol et le macula de tout son sang.... non sans m'honorer de son dernier regard. Bien que mon coeur soit parfaitement gelé, je pus ressentir le profond désarrois et la terreur dans ses yeux, sans pour autant que ces viles sentiments de faible ne puissent traverser mon épaisse carapace élémentaire. C'est alors que Salamandar s'approcha de moi et me lança son venin de jeune imbécile triomphant.... mais pourquoi avais-je cette étrange impression qu'il n'y avait rien de jeune ni d'imbécile en lui ?

"- Tiens... mais ne serait-ce pas notre second général ? Alors cher confrère, vous plait-il de revenir ici après tant d'années ? J'ai ouïe dire que vous aviez été un Saint... dans une autre vie. Peut-être prendrez-vous plaisir à retrouver certains de vos anciens frères d'armes... du moins, si mes hommes ne les ont pas déjà tués."

Face à tant de sarcasmes, je restai de glace mais ne manquai pas de frôler le général en lui passant presque sous le nez sans même un regard, m'intéressant davantage à la table de fortune sur laquelle s'entassaient les premiers rapports de position dressés par nos escouades d'infanterie. J'analysai tout cela rapidement avant d'enfin adresser mes "respects" à mon terrible confrère, toujours sans prendre la peine de le regarder.

"- Toi qui maîtrises de tels pouvoirs, Salamandar, tu devrais savoir qu'il est illusoire de crier victoire si vite, il nous reste beaucoup à faire si nous voulons prendre les lieux. Ces premiers rapports ne sont guère encourageants : des poches de résistance se sont formées, et des petits groupes de Saints se regroupent pour nous frapper avant de disparaître..... comment expliques-tu qu'ils puissent berner si facilement tes hommes et les prendre de vitesse avec autant d'aisance ?"

Le général des Lyumnades rétorqua avec autant de nonchalance qu'au départ de notre conversation... dont je souhaitais déjà qu'elle se termine.

"- Je ne sais pas, et disons que je m'en tape. L'important c'est que nous avons l'avantage et que nous les aurons à l'usure. Ils sont trop peu nombreux et se heurtent à toute une armée. S'ils croient que "l'espoireuh" va les sauver une fois de plus, ils se trompent lourdement...... ceci étant dit tu n'as pas tort, ils sont plutôt bien organisés pour des abrutis constellés de chiure cosmique athénienne. Que proposes-tu du coup ? On les écrase en une offensive globale ?"

Cette fois-ci je dévisageai mon interlocuteur sans vergogne et je su à ses yeux qu'il ne pensait pas une seconde à la pertinence de sa proposition, ce qui me rassura quelque peu sur son compte et son intelligence... il savait parfaitement ce qu'il faisait, pour un bleu. Tandis que je réfléchissais à la meilleure tactique à adopter dans un tel cas de figure, un éclaireur de nos troupes se présenta en sueur et paré de quelques blessures.... il n'avait visiblement pas chômé et méritait donc notre considération, que je lui accordai d'un simple regard.

"- Au rapport..."

"- Les troupes progressent, mon général ! La plupart des Saints se sont concentrés sur les troupes déployées à proximité de Rodorio comme pour protéger au mieux les villageois, ce qui nous a permis d'ouvrir une brèche et d'accéder au premier temple... il nous faut cependant des renforts pour continuer notre progression."

"- Accordé ! Y a-t-il autre chose ?"

"- Oui, mon général ! Certains soldats affirment avoir vu un Saint blessé s'engouffrer dans ce qui semblerait être un passage secret menant à des souterrains. Les coordonnées sont notées sur ce papier, le voici."

"- Fort bien ! Bon travail, à présent disposez, et allez demander à nos unités de siège de commencer à prendre position et de se préparer à faire feu !"

Cette information sur les souterrains avait certes son importance, mais je sentais également que certains de nos "atouts" en profiteraient bien mieux que moi. Je me tournai de nouveau vers Salamandar, qui faisait mine de ne pas prêter d'importance au rapport du soldat, afin de lui livrer mes intentions.

"- Je vais de ce pas me rendre sur le front pour intensifier l'attaque. Je te suggère de renforcer tes positions et de ne pas trop t'exposer. Si ton illusion se dissipe, nous serons démasqués. Lorsque les "mercenaires" que nous avons employés seront enfin arrivés, donne-leur ces plans et invite-les à jouer les rats d'égouts... je suis sûr que nos hôtes les apprécieront tout autant que j'apprécie leurs méthodes."

Puis d'un pas lent je disparus, accompagné par quelques unes de mes précieuses phalanges gelées. Il était temps d'intensifier cet assaut et de "mouiller le maillot" pour ceux qui croyaient encore avoir une chance de s'échapper vivants de cette exécution sommaire de l'ordre des Chevaliers d'Athéna...

[Isaak se déplace sur le front et apparaîtra prochainement sous la forme d'un topic offensif, ou bien en réplique à un post défensif sur un autre post offensif (comme vu avec le staff)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagën
Ken le survivant
Ken le survivant
avatar


Messages : 305
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 28

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
28/50  (28/50)
Faction: Odin

MessageSujet: Re: [Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement   Mer 24 Fév - 0:00



L'estomac noué par l'excitation et la pression de l'intensité de ce moment paranormal de ma vie de chacal, je courrais à toutes jambes tendues vers les portes du sanctuaire.
J'avais quitté ce lieu, le port d'Athène non loin de cet évènement tragique qu'étais la prise du sanctuaire.

Ce n'était pas compliqué, ma nouvelle petite et mignonne apprentie m'avait tout expliqué, tout dit concernant le sanctuaire et l'invasion, le plan était gravé dans ma mémoire au fer rouge, je n'avais d'autres options en tête que de torturer, dévaster et anéantir ces saints qui se prétendaient meilleurs que moi en matière de combat.
Ca se disait pacifiste et ça se se protégeait, se défendait et se débattait? Quel est donc la nature de l'homme ici bas, si ce n'est la corruption et la peur de la défaite?
C'était tellement pathétique et misérable! Ils méritaient tous un déshonneur aussi bas qu'inintelligible, je détestais déjà ces collègues avant même de les avoir rencontrés, ce pourquoi me me tapissais dans un coin, sentant comme une légère confusion paranoïaque me saisir l'esprit par l'intermédiaire d'un terrible mal de crâne. C'était comme s'il se fendait en deux et tandis que j'hurlais, encore relativement loin des portes de Rodorio, mon cosmos explora et je créais ainsi un portail de folie qui me téléportait instantanément dans mon monde, celui du miroir sans laisser le temps à qui que ce soit d'y rentrer ou d'en sortir.

[HRP]Échange de l'armure[/hrp]
Spoiler:
 

Cette nouvelle armure m'allait comme un charme, j'avais gagné plus de confiance en moi, plus que jamais et détenir une arme pareil signifiait que ma Athéna ne m'avait pas lâché ni oublié, qu'elle comptait sur moi et qu'elle me confiant sa vie, son âme et autant de choses précieuses qui lui restait encore dans le monde du Miroir.
Avoir cette armure désignait être son bras droit, son assassin personnel, son ultime recours en cas de nécessité, c'était un honneur mais aussi une responsabilité lourde, son future porteur aurait du être Atma du Pégase cependant il y a bien longtemps que ce dernier avait disparut de la surface du miroir, disparut, envolé, lui et son armure.

Je n'avais pas besoin de courir, mes ailes d'or frémissaient dans mon dos tandis qu'avec une classe peu commune, forçant bien le déhanchement, je dépassais déjà les premiers rangs des marinas qui avaient déjà ouvert la grande porte. Voyant mon armure d'or alors qu'ils attaquaient le sanctuaire, les premiers se jetaient sur moi en tentant vainement de me neutraliser, cependant j'étais bien plus rapide et prompt dans mes mouvements. Connaissant très bien le physique des humains, je les neutralisais, sans réels grands efforts, jusqu'à ce qu'un gros poisson vienne mordre à l'hameçon.

Il me toisait d'un regard féroce, fourbe, il cachait quelque chose ça se sentait, instinctivement je me surpris à lui lâcher un sourire terroriste, je n'avais qu'une envie, c'était de lui faire exploser sa cervelle juteuse et de lui décortiquer chacun de ses os avec ma lame-rasoir.
Mon sourire carnassier s'étendait tandis que je montais mon cosmos en puissance, mes yeux s'exorbitaient de mes paupières pendant que je le fixaient avec mes iris bichromes, mi marron mi vert.


" - Ah! Vous avez laissé une petite chose toute mignonne et inoffensive à l’arrière. Laissez moi vous aider et je vous promets que ni elle, ni son maître Isaak regretteront de m'avoir enrolés dans vos rangs, bande d'enfoirés galeux!"


Lâchant un "Ah" sournois à gorge déployé pour me moquer d'eux, j'avançais en suivant les premiers rangs des assassins, certains parlèrent d'un tunnel pour arriver à la maison des gémeaux.
Mon plan était très simple et pourtant si complexe, de quel coté étais-je?
Allais-je casser du cul pour Athéna noire et me faire passer pour une vraie sagittaire pour mieux duper les saints?
Ou bien allais-je me ranger docilement du coté des Marinas pour mieux suivre mes instincts de tueuse et assassin professionnel?
Après tout, ces assassins Marinas avaient beau avoir l'air sournois, ils n'avaient ni mes pulsions sadique, psychopathe ni ma folie du S/M cuir cuir moustache.

Lentement mais avec amour, je m'incrustais avec douceur dans la gorge du tunnel, prenant un arc et l'une des flèches au bout de mon arme pour être sur d'attaquer en premier, je me dissimulais facilement dans les ombres, méconnaissable, totalement transparente.
Le tunnel était immense et il ressemblait tellement au notre, dans le monde du miroir, que j'étais sur de connaître chaque entrées et sorties, je misais et regardais chaque détails pouvant m'être utile, repérais les traces de sangs en affichant un long sourire sadique qui s'élargissait jusqu'aux oreilles. Je tâtais le sang de mes doigts immaculés, il était encore tiède, signe que ma proie n'était pas allée bien loin.

Puis le cosmos gelé de l'autre générale me fit éclater de rire dans ce tunnel, tandis que je mourrais d'envie de partir en chasse!
Qu'allais-je faire? Bifurquer et me retrouver à chasser le guerrier blessé pour l'achever et tirer un certain plaisir en me délectant de ses souffrances? Ou bien aller faire souffrir une autre proie bien plus vivante et tenace? l'excitation me prenait aussi rapidement que ne monte un organe génitale devant une belle paire de boobs bien pendante!
Sans réfléchir d'avantage, je me mis en route, toutes choses tendues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement   Jeu 25 Fév - 14:11

Feat. Marinas & Saints
"citation"
[Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement

   

J'étais parti faire un tour dans mes quartiers afin d'enfiler ma protection de serviteur d'Hermès et de Poséidon. Je fis un soupir, adapté ma protection comme tout le monde n'était pas un problème, ce fut même une évidence, mais quand même de là m'obliger à porter de la polaire sur les bords de mon cou et de mes épaules. Je fis un soupir, adapté ma protection comme tout le monde n'était pas un problème, ce fut même une évidence, mais quand même de là m'obliger à porter de la polaire sur les bords de mon cou et de mes épaules. Je trouvais ça un peu ridicule avec ma chevelure flamboyante devenue un peu blanchâtre avec l'illusion. M'enfin, passons, puisque je n'aurais pas à supporter ce calvaire bien longtemps vu comment le sanctuaire semblait être effectivement en sous-nombre, on avait bien choisi notre heure en profitant du fait que la plupart soit en Asgard.

Les troupes offensives furent les premières à arriver, sous le commandement d'Isaak du Kraken, et de Salamandar des Lyumnades. Les sons de cors de brume résonnaient de part en part, tel un écho dans ce village en contre-bas du sanctuaire. Adieu à cette paix d'illusoire éphémère. Ce n'était que parce qu'ils vivaient dans ce lieu qu'ils connaissaient cette paix, car dans le monde entier, l'humanité créée, la guerre, et cela, avait toujours été démontré au fil du temps. Que ce soit pour l'argent, l'honneur, la fierté, l'orgueil, montrer sa suprématie, conquérir encore plus de territoire. En observant, j'avais pu enfin observer le style de combat des deux généraux, je dois dire qu'ils faisaient un peu flipper, surtout le Salamandar là pour son inexpérience du combat, me voilà bien entouré.

Bon, Isaak semblait par contre être bien plus aguerri, bien plus calme et patient comme le froid glacial. Ce qui était une bonne chose, après tout, il fallait de tout pour équilibrer une armée. Bon, c'était surtout que je ne voyais pas ce qu'il y avait de drôle à torturer les guerriers déjà perdants. J'avais en effet un peu, beaucoup de mal avec ses méthodes. Je trouvais ça un peu dépasser, mais bon, j'allais essayer y faire abstraction, on était en guerre. Le village de Rodorio fut complètement sous notre contrôle, à croire qu'aucun saint du sanctuaire ne voulait croire à une invasion. C'était drôle à imaginer, je devais bien le reconnaître.

Le camp de base fut ainsi rapidement positionné, et sécurisé, j'étais impressionné par leurs rapidités d'actions. Comme quoi, on aurait dit un cheval de trois façons Marinas et sans cheval, mais avec une illusion à la place. Un guetapant parfait, dissimulé dans toute sa splendeur en prenant soin de montrer les grands étendards de guerre du dieu Loki. L'art de la guerre était vraiment quelque chose d'incroyable et intéressant en soit, et les troupes du dieu des mers et des océans n'avaient pas ménagé leurs efforts, l'odeur du sang vint très rapidement se rependre comme les cadavres. Une véritable scène d’apocalypse. Un peu comme les dix plaies d’Égypte dont j'avais littéralement dégusté le passage durant mes séjours en Alexandrie.

Entrant alors dans le campement de fortune installé accompagné de "garde du corps" à cause de mon rôle de messager d'Hermès, je leur demandai d'attendre à l'extérieur. Oh, on était déjà rendu au premier temple alors, bien. Cela ne rendrait les choses que plus excitantes, mais je trouvais l'attitude du Général des Lyumnades assez enfantine, il sous-estimait complètement nos adversaires ! Grossière erreur de sa part pensais-je en esquissant un sourire assez narquois. Bien, il semblerait que je sois arrivé au bon moment ! Je fis un signe de tête pour saluer le Kraken qui partis au front après avoir donné ses instructions. Posant mon regard sur Salamandar, il me fit un sourire assez indésirable celui-là. Je comprenais pourquoi Isaak faisait tout pour l'éviter, enfin, ce n'était qu'une impression qu'il donnait pour moi.

Lorsque soudain, je sentis un grand cosmos se diriger vers notre campement, je laisse le général des Lynmnades s'en occuper, je fus surpris de voir une armure d'or venir nous prêter main forte. Surtout en constatant que ce fut celle du Sagittaire, l'armure semblait différente. Le général revint vers moi comme pour me pousser à l’accueillir en me remettant les plans dont Isaak lui avait parlé, qui contenait les passages secrets découverts par nos troupes.

"C'est un honneur pour nous de vous savoir à nos côtés, vous êtes l'assassin recruté je présume, aussi je vous donne l'autorisation nous aider".

Le général des Lynmnades répondit également à son tour avec un sourire narquois :

"Soyez la bienvenue dans nos rangs Mercenaire, aider nous à en massacrer le plus possible ! Je vous donne carte blanche également ! Je vais faire comme me l'as dit Isaak, et renforcer les positions de mes troupes avec vous deux".

Je fis un signe de tête et commençai à faire brûler mon cosmos mystérieux, je devais rejoindre les troupes des sièges le plus vite possible alors je ne perdis pas un instant et m'en alla rejoindre les troupes des machines de sièges pour les aider du mieux que je pouvais.
FICHE PAR FALLEN SWALLOW
Revenir en haut Aller en bas
Yaphleen
Petit Pedobear de Poseidon
Petit Pedobear de Poseidon
avatar


Messages : 229
Date d'inscription : 15/10/2015

Fiche de personnage
Niveau:
7/10  (7/10)
Expérience:
5/50  (5/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: [Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement   Ven 11 Mar - 17:40

hrp: pardon si ce n'est pas le bon topic n_n

J'avais pris tout le temps qui me restait entre mes mains pour réfléchir à la proposition de la Némésis, mais aussi à mon avenir, un future plutot brouillé par mes sentiments et mes ressentis de l'instant. Je voulais me rendre utile, servir à quelque chose et prouver à maître Isaak qu'il avait eut tord de me laisser de coté parce que la guerre n'est pas une chose pour les enfants.
Bon okay j'ai bientôt seize ans je l'avoue, j'ai pas encore la majorité, mais quand on se bat averc son coeur et avec ses tripes, n'est-ce cela qui est le plus important: avoir l'envie et la détermination d'aider ses proches?

J'étais déterminée à en découdre et à me battre, je regardais la dague brillante de la Némésis non sans me demander si j'avais un jour le courage de tuer et assassiner dans le dos mes adversaires. Bien sur que non, j'étais faite pour encaisser les coups, j'étais une sorte de tank et très fière de moi, j'étais même prête à le démontrer mon retroussant les crocs de mon cosmos blanc polaire!
Cette dague ne me servirait pas à grand chose en fait, à part peut être me sauver la vie un jour. Je la rangeais dnc proprement dans un des fourreaux de mon armure blanche avant d'arriver au porte de la ville d'Athénes dans un désordre total. A en croire les dire, tout le monde avait déjà commencer la petite fête sans moi, le sanctuaire avait déjà été prit par la première maison, celle du bélier.

Et maître Isaak? j'ai entendu dire qu'il eut été un saint d'antant avant d'être général, que devait-il ressentir? J'espère qu'il ne lui arrivera rien. Puis doucement un cosmos étrange, océanique et bénéfique me fit lever les yeux vers les temples d'Athéna, je ne reconnus pas tout de suite ce cosmos, mais peut être que plus tard j'aurais l'opportunité de le reconnaître, qui sait?

Je remontais alors mes manches et m'entourait de mon aura de nounours polaire avant de poursuivre mon ascencion et aller aider mes généraux. Etait-ce une bonne idée? en tout cas, plus que de rester dans l'inactivité!

Je gravais donc les marches aussi silencieusement que possible, la dague en main, en me cachant comme je le pouvais à la vue des Saints et des Marinas déguisés en ases jusqu'à ce que, submergée par un cosmos d'une férocité folle, je me mettais sous une lucarne d'une ruine gondolée pour me cacher. Le vile Salamandar! Il était en train de jubiler dans son combat contre des adversaire féroces! A cet instant, plus que jamais je donnais raison à Obscurdia: le combat et la mort change bien des hommes.

Et bien que je n'étais qu'un bout de femme je me sentais déjà changé, au travers des choix que je devais faire et à jamais! D'un coup rapide et précis de cette dague scintillante je me coupais le coté droit de ma chevelure immaculée, me rasant même tout ce coté afin de me changer le physique mais aussi le morale, c'est bête hein, mais quand une femme change de coupe de cheveux, en générale cela est un gage de changement.

ceci fait, je rangeais la dague toujours au même endroit derrière mes fesses, tandis qu'assez proche, je sentais l'approche d'autres cosmos que ceux de nos alliés! Toujours caché dans mon taudis d'infortune je regardais ce qu'il se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event - Invasion bleue] Attaque surprise et renforcement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'horreur de la guerre dans la perfidie d'une attaque surprise.
» Attaque surprise [Quête]
» #MAIN EVENT : PAIGE VS GM SURPRISE
» Attaque surprise
» Attaque surprise [Nathan & Leslie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Au Centre de la Grèce :: Le Sanctuaire des Saints :: • Le village Rodorio-