Derniers sujets
» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

» [FB] Le Soleil a Rendez-vous avec la Lune [PV Eden]
par Eden Mer 22 Mar - 9:37

» Catleya - "Dévorons nos ailes, nous nous échouerons dans ce bras d'Océan"
par Catleya Sam 18 Mar - 19:45

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Catleya Ven 17 Mar - 23:10

Logo

Partagez | .
 

 Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Lun 30 Nov - 20:17

J'aime les soirées a Asgard, malgré la froideur de l'endroit, des la nuit tomber la lumière des auberges s'allument et on commence a entendre des cris de joies rententir comme l'écho d'une même fete qui parcourait toutes la nation. Je savais parfaitement ce qu'il ce passait et pourquoi les terres glacé prennait un air de carnaval de Rio. La réponse est simple, on aime faire la fête le soir, c'est a ce moment qu'hommes et femmes ce réunissent dans leurs auberges préféré pour célébrer ce jour de plus où ils ont survécu au froid polaire et dangereux et quoi qu'il en sois même la guerre civil qui fait rage et la mort d'Yggrasill qui ce presse de plus en plus cette tradition ne semble pas ce perdre. Surement un besoin vital, elles permettent de nous extérioriser un peu, certain en beuverie, d'autres en mangeant, en riant, en dansant, parfois en ce battant et même parfois en faisant tout cela en même temps.

J'hetirai mes bras vers le ciel, mon armure dissimuler derrière une immense cape en cuir qui flottait derrière mon passage baloter par le vent. Un immense sourire fendait mon visage, pour la simple raison que cette nuit j'étais en permission j'avais donc depuis des mois de gardes de nuit le droit de m'amuser un peu et Odin sais que j'allais en profité a fond ! D'un pas déterminer je me dirigeait vers ma taverne préféré. Son nom ce détachait sur un grand panneau en bois au dessus de la porte «Fire and Fury» en dessous des lettres dorées étaient dessiné un marteau traversant un lit de flammes. Je poussais la porte en bois pour être presque agresser par l'odeur de cigarette, de nourriture et d'alcool ainsi que par la voix forte et joviale de la maîtresse des lieux.

-Hoy ! Hakon ! Comme d'habitude ?

Je répond par l'affirmative a cette femme aux longs cheveux ailes de corbeaux et aux formes très prononcé. Elle rougie un peu au sourire que je lui offre avant de partir chercher ma commande habituelle. Je lui fait toujours cet effet là depuis que je viens ici surement la cause des quelques réductions que j'ai obtenu en venant. Ah d'ailleurs voilà que mon repas arrive.

-Voilà pour toi, appel moi si tu a finit ton verre

Je la remercie avant de me plonger dans mon assiette. Un filet de saumon griller qui aurai rendu jaloux n'importe quel ours des montagnes le tout accompagner d'une pinte de bière surement plus grosse que ma tête. Je profite de l'instant, je m'amuse, je ris et je bois en rythme sur la musique celtique qui fait vibrer les murs en bois et l'immense table sur la qu'elle je suis installé. Quand soudain je m'arrête de manger, ma fourchette suspendu entre ma bouche et l'assiette. J'ai ressenti un cosmos inconnue, très étrange, brûlant, mais avec une sensation de vent qui rappel le froid de la tombe.

Je me lève, il faut que je bouge et que je trouve d'où viens cette étrange puissance, si quelqu'un avait l'intention de jouer les fauteurs de troubles ce soir il allait le regretter amèrement. Je depose une enorme poinger de billets sur le comptoir et sort d'une allures calmes. De la neige tombe, le cosmos n'est pas loin je le sens. Il me mène a la sorti du village. Derrière la nuit et la neige je vois une forme humaine dans une armure qui brille comme de l'or. Je m'approche un peu dissimulent mon propre cosmos. Que faisait un chevalier d'Athèna basé en Grèce dans les nobles terres d'Asgard. Je souri voilà peut-être de quoi m'amuser un peu et juste après je relâche mon cosmos cette puissance a l'intérieur de moi cet univers énorme qui bat continuellement avec mon coeur. La chaleur de la zone monte, la neige sous mes pieds s'évapore passant directement de l'état solide a l'état liquide. La température de l'air monte en flèche passant des -25° des nuits nordique a une température de 20° au dessus de zero. Une fine aura rouge entoure mon corps qui lui doit être encore plus chaud, je laisse tomber ma cape par terre pour dévoiler mon armures brillante et agressive. Un sourire légèrement moqueur ce présente a mes lèvres quand je m'adresse au chevalier d'or. Tout aussi moqueur que l'intonation de ma voix.

-Alors Chevalier, est-tu là pour profité d'un acceuil chaleureux de la part des protecteurs d'Odin ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Mar 8 Déc - 21:42


Voila bien des semaines que je n'étais pas revenu en ces terres gelées, et bizarrement j'aurais bien aimé en rester loin. Mais c'était un lieu de recueil que je cherchais, la grotte ou l'armure du Cancer m'attendait. C'est ici que je venais parfois pour rendre hommage à mon défunt maître. Dans cette froide et glaciale humidité que je posais une mince couronne de fleurs, en prononçant quelques paroles. Après quelques instants à repenser à mes années d'entrainement, Je me relevais lentement du sol encore glacé et me retourna en direction en direction des plaines blanches éclairées par les rayons lunaires. La grotte derrière moi, je levais la tête en direction de l'astre brillant avec un léger sourire, la nuit était mon domaine et j'aime profité de son ciel étoilé.

- Eh toi ! Donne nous ton armure et tout ira bien !

Qui osait me déranger lors de ma contemplation ? Pour me détrousser en plus de ça. C'est en retournant lentement la tête, l'air relativement contrarier voir énervé que je fusillais du regard les pillards. Ils étaient peu enclin à me défier, au vu de leur pittoresque armure en acier incomplète, ils avaient du cran pour demander de donner ma précieuse armure. Je me retournais entièrement, marchants dans leur direction le poing fermé ne demandant qu'à frapper les 3 personnes qui me menaçais. L'une d'elle, qui semblait être le leader, me fonçait dessus sans comprendre visiblement la puissance d'un chevalier d'or. Je fermais les yeux et c'est en soupirant que je me demandais pourquoi il y a encore des idiots comme ça qui ne savent pas rester à leur place. C'est dans la plus grande des insouciances que j'esquivais son poing d'une grande faiblesse, et le renvoya vers ses compagnons d'infortune et prononça d'une voix presque démoniaque.

- Vous qui osez me défier, vous qui gâchez cette si belle soirée, approchez, et apprenez ce que le terme " enfer " signifie !

Mon sang se mis alors à bouillir, mon cosmos à grandir d'une belle aura dorée. Alors que je tendais le bras dans leur direction, ils se mirent à fuir, mais je ne tolère pas qu'une agressions sois resté sans jugement. C'est donc d'un mouvement rapide et précis que mon bras s'élançait vers la droite forment un angle de 45° avec mon corps, que je prononçais quelques mots qu'ils ne semblaient pas entendre. C'est alors que des vagues d’énergie  d'un bleu azur, attrapant les 3 hommes piqués en plein délit de fuite, extirpant leurs âmes et les envoyant vers le puits des âmes.
Ce problème étant résolue, un autre ce tenait derrière moi. Une chaleur anormal au vu du climat de ce lieu se dégageait juste derrière moi.

- Alors Chevalier, est-tu là pour profité d'un accueil chaleureux de la part des protecteurs d'Odin ?

Un sourire s'afficha sur mon visage alors que je me retournais, je sentais un vrai combattant, quelqu'un digne d'un vrai combat, un Guerrier divin ! La neige n'arrêtait de fondre autour de lui, le temps se réchauffait agréablement autour de nous. Une immense montée d'adrénaline se fit sentir dans chaque parcelle de mon corps, mon sourire ne faisais que grandir et mon regard en devenait presque malsain. Mon cosmos se mis à brûler, mon âme elle même frémissait d'avance d'un magnifique combat contre cet homme. C'est en attrapant la neige au sol que je lui lançais un projectile de forme sphérique au visage, qu'il reçut de plein fouet visiblement. Utilité ? aucune, mais c'est amusant de provoquer les gens comme ça.

- Je suis Akuma, Chevalier d'or du Cancer, et je te provoque en duel Guerrier divin !


Dernière édition par Akuma Kenta le Mar 8 Déc - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Mar 8 Déc - 22:17


Visiblement les chevaliers du Sanctuaire gouverné par Athéna ne sont pas aussi portés sur la paix et l’amour qu’on peut l’entendre dire. Je soupirai, enlevant la neige déjà fondu de mon visage, un rictus mauvais ce formant sur mes lèvres. La neige m’avais atteint avant même de fondre, ce qui voulait dire qu’il l’avait lancé à une vitesse bien supérieur à ce qu’un humain lambda pouvait faire normalement … en résumé imaginer vous une simple petite boule de neige blanche et inoffensive lancer à la vitesse d’une balle de fusil. Franchement, je m’attendais à beaucoup de chose, mais pas à ça, un chevalier d’or, l’élite de l’armée censé protéger la déesse de la guerre et protectrice de la terre venait juste de me jeter une boule de neige dans la gueule, comme un gamin dans une cour de recrée.

-Tu est conscient que cette boule de neige aura tuer toute autres personnes ?


Non ? Visiblement non … je commençais à sentir poindre une migraine et ce type avait interrompu mon seul jour de congé où je pouvais me torcher la gueule comme il se doit. Je sentais la colère montée en moi comme une vielle amie que j’accueilli à bras ouverts. J’aime la colère, c’est bien souvent mon premier réflexe quand je suis confronté à un obstacle. Je la laissais me picoter le dos et les avant tandis que j’entendais mon sang battre dans ma jugulaire, mon cœur lui battait dans mes tempes. Mon cosmos lui grandissait du plus profond de moi-même, je le sentais vibrer, gonfler et s’étendre dans un voile galactique autour de mon corps, la chaleur elle augmentait encore tout comme l’aura rouge autour de moi. Il n’y avait plus aucune trace de neige autour de nous, un peu de vapeur restait en suspension dans l’air et accompagnait les vagues d’air chauds qui dansaient autour de moi comme on peut parfois en voir l’été, je savais que la température avait grimper bien haut-delà des températures habituelles que l’on peut ressentir sur terre. S’il y avait eu un thermomètre dans les parages, il aura surement explosé après avoir dépassé les 70°. Je jetais un regard dur à l’homme en face de moi, j’allais chaleureusement lui démonter la tronche.

-Je suis le guerrier Divin du Sköll, Hakon Wodan … et je suis aussi celui qui va t’apprendre les bonnes manières.

Puis dans un souffle chaud je disparu, me déplaçant à la vitesse de la lumière pour me retrouver en face de mon adversaire, mon visage presque coller aux siens, d’ici je pouvais voir ses cheveux rouges et des iris de la même couleur rappelant celles des flammes de la forge. Puis mon poing fusa, lui aussi à la vitesse de la lumière s’écrasant dans la figure du chevalier en face de moi, j’eu le temps de sentir les os de sa mâchoire avant qu’il ne décolle du sol pour s’écraser dans la terre un petit peu plus loin dans un fracas métallique. Je souriais, j’avais franchement envie de me battre, c’est accompagné de l’ivresse du combat que les mots suivant franchir mes lèvres.

-J’accepte ton défi Akuma du Cancer, viens donc goûter à la puissance des guerriers divins !

Puis j’ouvrais en grand mes bras en signe d’invitation, je voulais qu’il donne le coup suivant. Ce combat allait vraiment être intéressant, j’allais pouvoir tester ma puissance sur l’un des légendaire guerrier d’Athéna.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Mar 8 Déc - 23:04



Le guerrier divin de Sköll ? C'est donc le chevalier de la bière ? non ça doit pas être ça, sinon ce serait triste quand même. Mais à peine j'avais le temps de réfléchir que je pris une coup brulant au niveau du visage, il devait dépasser les 50 degrés facile. Ce poing était d'une assez grande robustesse et me fit décoller du sol avant même que je ne puisse réagir. J'ai du voler sur une une bonne quinzaine de mètres avant de m’écraser violemment sur le sol en m'enfonçant dans la neige. Je regardais alors les étoiles briller, tout en sentant mon coeur s'emballer, l'adrénaline ne faisait que croitre et mon cosmos se mis à brûler d'une manière intense. C'est toujours avec le sourire que je me levais, regardant mon adversaire avec colère et intérêt.

- J’accepte ton défi Akuma du Cancer, vient donc goûter à la puissance des guerriers divins !

Voila qui promet d'être des plus intéressant. Il ouvrait les bras comme si il n'attendait que ma venu. Et bien soit, j'allais donc pas le faire attendre et porter le prochain coup, mais pas ici. Il y un lieu ou nous pourront combattre sans ce soucier de l'environnement. Je m'élança alors en direction du Guerrier divin, dans une vitesse fulgurante tout en souriant d'une manière plutôt sadique, on pouvait facilement y lire mon envie de combat. C'est à deux pas de lui que je m'arrêtais, sans vraiment qu'il comprenne pourquoi, j'avais donc l'effet de surprise. Je pointais alors mon bras puis mon index devant lui, avant de prononcé quelques mots.

- Allons plus bas tu permets ? Seki Shiki Meikai Ha !

Une énergie bleu azur émanait alors de mon index, entourant le jeune Guerrier, et séparant son âme de son corps, ce dernier tombant à terre et son âme s'en allant au puits des âmes. Je jetais alors son corps vide telle une coquille dans la grotte pour que personne ne le dépouille et alla rejoindre l'âme de son adversaire. Je l'ai d'ailleurs rejoins d'une manière peu banale, je lui suis littéralement tomber dessus, avec je l'avoue un léger rire sardonique.

- Hahah, bienvenue au pays de l'enfer mon frère !

Je me décalais de sur son corps spirituelle tout en faisant virevolté quelques âmes dans le creux de ma main avec un sourire malsain. C'était ma cours de jeu ici, comme ma deuxième maison, un peu lugubre je l'admet mais tout aussi charmante. Alors que mon adversaire se relevais, je lui fit à nouveau face et décida alors de porter le coup promis. Je m'élançais alors dans ça direction, avec pour cible son visage. C'est le poing enflammer de cosmos qu'il s'écrasa sur sa joue encore bouillante, l'envoyant à son tour s'envoler. Les pierres craquelante étaient le son signifiant l’atterrissage forcé du guerrier de Sköll. Ma main fumait encore, je ne sais pas quel température il peut atteindre mais je pense en avoir un plus grand aperçut d'ici peu. Je fis alors craquer mes doigts et ma nuque avant de lui lancer un regard plein d’intérêt.

- Et bien Hakon, nous allons danser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Mer 9 Déc - 12:19


Décidément moi qui n’avais jamais quitter Asgard j’allais avoir le droit à un voyage dans un royaume vraiment lointain et c’est peu dire vu qu’après avoir reçu le seki shiki mekai ah du chevalier du cancer j’ai pu sentir mon âme se faire arracher de force à mon corps et je peux vous dire que ce n’est pas la sensation la plus agréable du monde, votre âme est bien à sa place dans son corps et elle veut y rester donc elle si accroche.

J’ouvrais les yeux sur un tout nouveau décor bien éloigné des longues étendues montagneuse et glacé de mon Asgard natal, de la roche partout à perte de vu, un ciel assombri par d’épais nuages et un peu plus loin une file indienne d’esprit mort ce précipitant dans un puit qui semblait sans fond. Cette danse macabre ne faisait que rajouter un peu de glauque au reste qui semblait déjà tiré de la divine comédie de Dante. J’étais seul ici ? Non, très vite Akuma réapparu en plein sur mon dos m’écrasant de tout son poids vidant au passage l’air de mes poumons. Si tant qu’une simple âme est besoin de respiré ? Il faudrait que je pose la question, mais après le combat.
Il me laissait enfin respirer, s’écartant de mon corps, alors j’étais bien en enfer … décidément les chevalier d’Athéna sont surprenant … quand même un guerrier qui se bat pour que règne la paix et l’amour et qui envoie ses ennemis en enfer … j’adore le concept ! J’offrit un sourire narquois à Akuma qui me faisait maintenant face.

-Alors c’est ça l’enfer ? Franchement il ne manque plus que la marche funèbre pour finir le cliché…

Je ne sais pas si ma vanne fut entendue, un poing fusant dans mon visage au même instant ce dernier appuyer par le cosmos du guerrier, simple retour des choses après mon coup de tout à l’heure je volais un peu, pas la partie la plus terrible, je préfère franchement ça à l’atterrissage qui fut un peu brusque la pierre craquelant derrière moi et la douleur se propageant dans mon dos. Pourtant je me relevais le sourire au lèvre l’adrénaline coulant dans mes veines comme un nectar salvateur, le véritable combat allait commencer maintenant.



-Tu veux danser ? Et bien soit, je vais te montrer comment on mène une danse à Asgard !

Je fermais les yeux quelque seconds ressentant le tempo de mon sang battant dans mes veines de plus en plus vite, mon cosmos grandissant à chaque seconde comme la température des lieux, je vibrais de l’intensité du combat, les galaxies brulantes ce dessinant derrière moi avec toute l’intensité d’une étoile en train d’exploser de mes doigts je traçais les points du grand ours s’arrêtant sur mon étoile.

-Brûle mon cosmos ! comme l’étoile que tu dévore !


Puis je laissais exploser ce dernier, une immense aura rouge écarlate entourant mon corps recouvert de mon armure du Sköll ce dernier apparaissant derrière moi, des crocs à l’allure d’épée tranchante et des yeux brillants comme deux soleils miniature. Je levais les bras en l’air croisant mes mains au-dessus ma tête, la paume tendu vers l’extérieur et je sentais la puissance montée en moi, une chaleur qu’on ne peut ressentir qu’au milieu du soleil lui-même. J’allais transformer l’enfer lui-même en un autre enfer, ma propre version de l’enfer. Il y a un proverbe à Asgard qui dit « Si tu n’arrives pas à traverser la montagne alors détruit la montagne ». Non en fait c’est moi qui l’ai inventé, mais le résultat est le même. J’abatis mes mains en direction de mon adversaire.

-Que les flammes ardentes du soleil t’emportent ! Muspellheim Solar Breath !


Dans la mythologie Nordique le Muspellheim est le monde du feu, celui qui remplit le chaos originel et cette attaque porte bien son nom, des flammes qui partant de mes mains allaient envahir toute la zone, des flammes que l’on n’éteint pas, aussi brulante que la surface du soleil, la roche sous nos pieds et aux alentour commençait à fondre. Maintenant on aura dit une autre version de l’enfer. Moi je me déplaçais avec un sourire, me sentant parfaitement dans mon élément entouré de ses flammes à plus 8500°, mon adversaire lui défait véritablement en baver et je n’allais pas arrête mon attaque ici, je ramenais mes bras contre mon moi, mon cosmos s’intensifiant encore en moi et mes ongles prenant de l’ampleur en forme de griffes bien vite recouvert par les flammes qui m’entourait. Derrière moi un hurlement lupin se fit entendre. Puis je fonçais à la vitesse de la lumière sur mon ennemi le lacérant de mes griffes enflammées toute blessure serait douloureuse, elle ferrait bouillir son sang de l’intérieur à cause de la chaleur insensée de l’attaque.

-Sunlight Sköll Claws !

Puis je me retournais vers mon adversaire le sourire au lèvre, c’était lui qui allait vivre un enfer, un enfer de flamme, il avait osé défier le Sköll le loup qui jadis dans les temps mythologiques dévora le soleil, maintenant c’était à son tour de ce faire dévorer, de périr sous les griffes et les crocs de ce loup géant.

-Alors tu aimes toujours autant danser ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Mer 9 Déc - 21:15



C'est que ça commence à chauffer par ici, je n'ai pas vraiment eu le temps de comprendre ce qu'il se passait que j'étais déjà relativement mal en point. Je faisais maintenant partie des grand bruler. En effet j'avais subis la fureur de ce Guerrier des flammes, ce qui est plutôt ironique avec Sköll comme armure, en général on garde la bière au frais, fin la n'était pas la question. C'est dans un souffle de flamme relativement intense que la chaleur grimpa en flèche. Quelque chose coulait sur mon armure, c'était... de la roche ? De la roche fondait et coulait le long de ma coquille dorée ? Je suis pas d'accord qu'on saccage cet endroit comme ça, un peu de respect pour les autres. Le puits des âmes n'était que feu et eau de roche si on peu dire. Mais mon adversaire enchaîna sans me laisser le temps de m’adapté à ce fourneau des plus désagréablement chaud. Il se rua sur moi et me porta des coup muni de ses griffes. Je n'eus que quelques centième de secondes pour couvrir mon visage en me protégeant de mes bras, mais l'armure d'or avait un peu souffert et n'a pas pus m'éviter les coup comme je l'aurais escompté. Dans un réflexe des plus primaire je bondis en arrière, restant à distance des flammes qui me faisaient bouillonner de l’intérieur. Je tournais la tête à droite et à gauche, cherchant une issue à ce brasier mais rien, on était cerné de flammes rougeoyante. Seul option restante : contre attaquer !

J'avais l'avantage en ces terres désolées, Hakon n'avait plus que son âme comme corps ici et était donc grandement vulnérable à mes attaques. Il n'avait sans doute pas remarquer pour l'instant, mais le Guerrier divin était entouré d'âmes perdu de ce monde n'ayant trouvé leur chemin. Elles formaient une colonne autour de mon ennemi, telle une tornade de l'outre monde. Baissant alors les bras, les laissant tomber le long de mon corps, je regardais mon adversaire avec un sourire presque sournois. Ne faisant que le fixer du regard, il savait que quelque chose arrivait, mais sans savoir prédire de quoi il en retournait. Le guerrier d'Asgard commençait à comprendre que ses mouvement étaient légèrement réduit, dû aux âmes qui l'entourait. Parfois il faut savoir sacrifier quelque chose pour vaincre. Je leva le bras en sa direction, tout en intensifiant mon cosmos et lui lança d'un ton sec.

- Si tu aime tout brûler, alors contemple ton âme se consumer. Seki Shiki Kisoen !

Les esprits se mirent alors à flamber un à un, d'une flamme azur, qui n'avait que pour seul objectif de brûler l'âme de mon adversaire. Plus celle ci est puissante, plus le feu sera violent. Et alors le brasier pris. Hakon soufra le martyr et tenta de se débarrasser des flammes tant bien que mal. Pour la première fois depuis le début du combat, son sourire avait disparu, laissant place à la douleur de la brûlure son esprit. J'en ai alors profité pour enchaîner à mon tour. J'ai couru dans sa direction à toute vitesse, le poing fermé et prêt à en faire baver à mon adversaire. Arrivant à sa porter, je lui assena un violent coup au niveau du thorax, l'envoyant dans une des petites collines de pierre en train de se décomposer. Alors la chaleur retomba, mais on savait tous les deux que le combat n'allait pas s'éterniser. Je me mis alors en garde.

- Approche, il temps de décider du vainqueur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Mer 9 Déc - 21:56


Tout ce qui monte doit redescendre un jour et un feu ne peut pas brûler éternellement, j’allais avoir un avant-gout de cette leçon dans cette enfer partagé entre les flammes et la mort. Je me pensais victorieux et l’instant d’après je fus assailli d’âme en peine tourbillonnant autour de moi comme un millier de luciole mortifère. Ces feux-follet ralentissait mes mouvements, ils étaient gênant malgré le fait que j’eu le temps de penser combiens leurs dance était belle avant de comprendre le plan du chevalier du Cancer.

Les âmes qui m’entourait allait servir de combustible a un autre feu que le mien, ma vision fut entourée d’une lumière bleue avant que ne vienne la douleur, pas de chaleur, mais juste la sensation de ces flammes mortelles dévorant ma peau, non pas ma peau, cette technique s’attaquait directement à mon âme, je prenais feu et dans ses enfers je devenais une simple mèche, la flamme d’une bougie qui se consume lentement dévorant son propre corps pour apporter de la lumière à l’écrivain. Je compris alors toute la puissance qu’offrait cette maîtrise à mon adversaire Akuma, il se servait des âmes même pour apporter la lumière, il convertissait la mort en autre chose.

Encore un coup et je volais jusqu’à un rocher un peu plus loin m’écrasant contre ce dernier la roche se fracturant sous le choc. Mon esprit essayait de combattre la douleur qui le transperçait de part en part, je me relevais tremblant maintenant aussi blessé que mon adversaire, juste retour des choses j’imagine. C’est alors qu’un sourire éclaira à nouveau mon visage, voilà longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bien. Le dernier round hein ? Il fallait que ce soit quelque chose d’éclatant, je comptais bien me déchainer à tel point que le mot flamme deviendrai dérisoire et que la mot chaleur ne serai qu’un petit euphémisme. Je portais mon regard dont la couleur était la même que le saphir d’Odin ornant ma ceinture sur le guerrier qui me faisait face.



-Oui il est temps de finir cette danse, nous verront bien qui finira par se faire consumer le premier !

Puis je fermais les yeux. Ressentant en moi cet univers qu’Odin ma offert cette force qui parcourt aussi bien mon corps, que mon âme que tout le monde m’entourant cette puissance qui fait de moi un guerrier divin protecteur d’Asgard et du monde. Cette forme qui m’a été accorder quand un dieu m’a sauvé la vie et ma donner les clefs permettant de devenir enfin moi-même et de me battre pour les causes qui me semble juste. Je me souvenais encore de son propre cosmos celui qui m’avait libéré des chaînes de ceux qui m’avait enfermé de ceux qui voulait me plier à leur volonté. Maintenant cette époque était terminée je ne me plierai plus à la volonté de personne. Encore une fois le Sköll apparu hurlant derrière moi sa rage de vaincre et son envi de liberté. Je vibrais de bonheur et d’une certaine euphorie en faisant face au Cancer d’or. Plus rien pas même les dieux ne pouvaient faire cesser cet affrontement. La chaleur s’intensifiait encore et encore. Toujours plus chaud, toujours plus de puissance, j’atteignais le paroxysme de mon cosmos m’élevant au limite du 7ème sens. Je sentais autour de moi les enfers fondre et brûler sous mes pas, à chacune de mes expirations. Ce sentiment de libération total et d’ivresse resterait longtemps gravé dans mon âme. Je ramenai mes mains vers moi et par la même occasion toute la densité de la chaleur qui se trouvait autour de moi, dans mes paumes une intense lumière grandit transperçant les ténèbres, la lumière d’un soleil miniature. Cette attaque serait la dernière et aussi ma plus puissante. D’une voix forte, un immense sourire au lèvre j’appelais mon adversaire.

-Akuma ! Crains la puissance du Sköll qui jadis dévora le soleil !

La lumière dans mes mains s’intensifia encore en devenant presque aveuglante et je me jetais en donnant toute ma personne dans cette course, dans ce coup que j’allais porter, j’arrivais devant mon ennemi je n’entendais rien d’autre que le rugissement fracassant de mon pouls dans mes temps, je j’abattis la main qui tenait la boule sur le torse doré de l’homme. De toute mes force d’un geste que seul la folie ou le désespoir peuvent suggérer.

-Starlight Sköll Pulse !

Puis l’explosion qui fit trembler le monde des morts, soulevant une vague d’air, de lumière et de flamme, pendant ce temps je hurlais, je hurlais de tout mon saoul. Cette bataille resterait dans les mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Mer 9 Déc - 22:44



Il se releva, encore ! Voila ce que j’espérais, un véritable combat digne de grand combattant. Malgré mes blessures et le fait que je tenais à peine debout, un frissons d'adrénaline me parcourais le corps. Oui, vient Guerrier Divin de Sköll, dans ce dernier round, cette dernière et ultime attaque porté par les deux cotés. Qui en ressortirait vainqueur ? Le crabe d'or ou le dévoreur de soleil ? Ne pas savoir se qu'il adviendra lors de nos assauts respectif me donnais des frissons dans le dos. Après tout j'ai souvent coutoyé les morts, mais je l'ai jamais été et pour mon grand plaisir. Pas de place au doute, l'hésitation n'était pas de mise aujourd'hui. Hakon préparait quelque chose, quelque chose de plus explosif, de plus puissant. Il n'était pas au bout de ses surprises lui non plus. Il était temps de donner tout se que j'avais, après tout à quoi aurait servit tout cet entrainement sinon ?

Alors que mon adversaire concentrait son pouvoir, je préparais mon attaque, ma plus puissante, l'explosion des âmes. Une concentration d'âmes perdu se forma alors au creux de ma main, formant une sphère bleu azur et prête à être utilisé comme arme. Mais le temps n'était pas illimité et je n'en avais que peu pour envoyer mon ennemie dans l'autre monde. Je fis alors bruler mon cosmos comme jamais, je lui fit atteindre son ultime limite. Une grande aura dorée se formait autour de moi. Le confrontation de nos deux puissant cosmos fit craquer le peu de roche qu'il restait sous nos pied. L'ultime attaque, celle qui décidera de nos destins respectif approchait à grand pas. Je m'élança sur le Guerrier des flammes, faisant craquer le sol à chaque pas. Hurlant de tout mon être, j'arrivais à sa porté. Alors qu'il s'apprettait à me porter le coup fatal au niveau du torse, je lui saisi le visage, et alors nos deux voix se sont affronté.

- Starlight Sköll Pulse !
- Seki Shiki Konso Ha !

Une énorme déflagration sphérique de couleur violette, fusion de nos deux attaques, une azur et l'autre rougeoyante, s'était formé pour détruire tout hommes ou objets dans son champs d'action. Alors que nos cris retenti entre le Guerrier divin et moi même, tout devint plus que ruines et désolation. L'explosion s'étendait alors que nous nous acharnions l'un sur l'autre. Puis plus rien. Le blanc total. Était-ce la fin ? Aucun de nous avait survécu ? Alors que je me voyais déjà sombrer dans la mort et l'oublie, une lumière perça mes paupière. Le soleil des terres gelées d'Asgard m'avait finalement sorti de ma peur de la mort. En revanche il était difficile de se relever. Après de longues minutes, je tenais finalement sur mes deux jambes, j’emboitai alors le pas en direction de la grotte ou j'avais laissé le corps sans âme du guerrier. En boitant j'ai mis facile 10 minutes à y accéder, mais il fallait impérativement que je vérifie. C'est dans la douleur et la difficulté que je pris sous pouls, tenant difficilement sur mes jambes je lui suis presque tombé dessus. Laissant une trace de sang coulant de ma main, je constata qu'il avait survécu lui aussi. Peut être qu'Odin à encore des projets pour lui. Mais j'avais très envie de remettre ça voir même frapper les forces du mal en sa compagnie. C'est dans le plus grand des calmes que je laissais alors un sanglant message sur son armure, mais qui pourra donner lieu à de grandes bastons.

" Quand tu te réveilleras, rejoins moi au Sanctuaire, en Grèce. PS : N'oublie pas les bières "

Ceci fait, il est temps de retourner au bercail. N'empêche, je me demande comment j'ai fait pour survivre à tout ça moi.
Revenir en haut Aller en bas
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   Ven 8 Jan - 13:14

RP achevé et xp attribués.
Akuma Kenta 9 xp
Hakon Wodan 9xp

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cédez à l'appelle de la Sirène...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Party and Trouble Maker Made Of Gold [Pv Akuma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trouble maker [Rose]
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» The Ecstasy of Gold
» RPG Maker Charset

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Royaumes du Nord :: Village de Néophrem :: • Le marché de Midgard-