Derniers sujets
» Siegfried, le dragon à deux têtes
par Eden Mer 2 Aoû - 10:44

» Fiche de survie de Siegfried, guerrier divin de Dubhe (Alpha)
par Siegfried Lun 26 Juin - 13:44

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Siegfried Dim 25 Juin - 13:44

» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

Logo

Partagez | .
 

 [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sivir
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
avatar


Messages : 277
Date d'inscription : 17/02/2016

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
30/50  (30/50)
Faction: Loki

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Ven 3 Juin - 19:33

Une fois de retour à bord, trempée et quelque peu contrariée, je trouvais une Thétis en mode "je vais dominer le monde" qui me fit un petit discours sur la façon dont les marinas gèrent leur camps! Oh ben oui tiens! Et c'est pour ça que leurs meilleurs généraux se sont fait poutrer par des chevaliers de bronze d'Athéna hein? Je levais les yeux au ciel, essorant mes cheveux pour les alléger un peu, et lorsqu'elle me demanda ce que l'on faisait de notre côté, j'affichais un sourire amusé et moqueur, autant que le sien

«Nous autres, gardiens de Loki, nous utilisons d'abord notre tête. Loki n'aime pas sacrifier inutilement ses troupes dans des guerres stupides et perdues d'avance sans un minimum de réflexion!» tsch.. non mais je te jure!

Bref, je ne savais pas ce qu'elle préparait, jusqu'à voir le dragon des mers lancer une offensive vers... le Black Pearl??? J'écarquillais les yeux et j'attrapais le bras de Thétis

«Qu'est-ce que tu fais???» mais son bras glissait telle une anguille, elle m'échappa et sauta dans l'eau avec une grace et une élégance qui m'auraient surement mise sur le cul en d'autres circonstances, mais là... elle se lançait dans une bataille qu'elle ne pouvait pas gagner! Je me mettais à courir, sautant à l'eau pour la rejoindre, mais je n'étais pas aussi à l'aise qu'elle dans l'eau, d'autant que son armure semblait être totalement faite pour ce genre de manœuvre et je grimaçais en usant de mon cosmos pour créer une zone d'air autour de moi, attrapant le Serpent de mer par l'une de ses nageoires pour la rejoindre au plus vite alors que le Black Pearl commençait à comprendre ce qu'il se passait.. les premiers coups de canon tonnaient, et pour sûr que là, on allait prendre cher!

«Ne t'en prends pas au Black Pearl!!! Ni toi, ni ton dragon ne peuvent rien contre lui!» une aura sombre commençait à entourer le bateau, les voiles déchirées se gonflèrent, en temps normal, elles se seraient déployées pour partir à l'autre bout du monde! Aucun navire n'est aussi rapide que le Black Pearl, mais il n'était pas non plus le genre à prendre la fuite! Je m'accrochais au dragon pour qu'il me rapproche le plus vite possible d'elle, mais il était déjà trop tard. Le cosmos ténébreux s'échappait, telle de l'encre, jusqu'à s'approcher de Thétis et la recouvrir comme une seconde peau!

Pire que la marée noire, cette encre était toute aussi maudite que l'équipage, et lorsqu'on s'avançait, aucun d'entre eux n'avait plus forme humaine.. des squelettes en putréfaction, leurs dents pourries qui s'affichaient dans leur sourire malsain pendant que je m'approchais du pont alors que Thétis risquait de manquer d'air à force! Elle avait beau être forte, et disposer d'un cosmos particulièrement puissant, elle ne savait pas à qui elle avait affaire!


«JACK! Lâche la!!» la créature s'approcha de moi, un large sourire aux lèvres alors qu'il pianotait de ses doigts squelettiques le gouvernail «Je t'ai dit de la lâcher ou je réduis ton trésor en cendres!!» il s'arrêta de pianoter, me regardant avec un air interdit alors que les autres membres de l'équipage riaient en voyant Thétis se débattre dans l'encre. Celle-ci s'engouffrait dans sa bouche, son nez, se collant à sa peau comme du goudron pour la priver peu à peu de son cosmos... un cosmos qu'elle devait reconnaître désormais, Hadès était derrière cet équipage!

Mais si ces individus ne peuvent être tués, maudits à tout jamais par un dieu qui n'a guère apprécié que l'on s'en prenne à quelques uns de ses biens, ils n'aimaient pas perdre leurs richesses... c'était le seul moyen de pression que je n'avais jamais eu contre eux. Oh, ils ne sont pas "si forts" que ça, ils sont juste.. increvables au sens propre du terme. Ils ne ressentent plus rien, ni faim, ni soif, ni douleur... le goût des aliments est comme de la cendre, ils ne peuvent plus apprécier les plaisirs de la chair, rien... des pantins destinés à parcourir les mers pour piller les autres bateaux, rien de plus!

Jack me regardait tout en plissant les yeux avant de se remettre à sourire de cet air si stupide!

«Tu ne l'as donc pas prévenue?»
«Je pensais qu'elle comprendrait d'elle-même que si je m'étais permise de négocier avec toi, c'est que je n'avais pas le choix!»
«Je me souviendrai toujours de la fois où tu as cherché à me tuer! Voir ta tête quand tu m'as transpercé le cœur de ton bras, c'était hilarant!»
«Crois-moi, on peut pas te tuer, mais si tu la libères pas, elle va faire pire que détruire ton trésor!»
«On ne peut pas détruire le Black Pearl!»
«On ne peut pas, mais on peut vous réduire en cendres... vous pouvez probablement vous reconstituer, mais ça va prendre du temps! Et qui sait... si on te réduit TOI, en cendres, ton équipage va peut être se mutiner pour te piquer la place?»
certains pirates tendirent l'oreille, visiblement intéressé par la conversation d'un coup, et Jack n'appréciait guère!

«Pourparler très chère... tu me donnes quoi si je la libère?»
«Alors là.. tu lui demanderas toi-même!»
«J'aime cette idée!»
il agita la main, et l'encre commença peu à peu à se dissiper autour de Thétis. Je supposais qu'elle était apte à tenir en apnée et qu'elle devait être en état... mais j'avais dans l'idée qu'elle allait être furax! Elle pouvait toujours tenter de balancer son corail partout, la protection d'Hadès était bien plus puissante sur ce navire qu'elle ne pourrait le croire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1513
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Ven 3 Juin - 21:56

Spoiler:
 


Armure divine de Thétis Feat: Sivir/Thétis
Across the Blood Water, see wonderfull ocean's future


Avec une habileté surprenante la sirène esquivait par dessus et dessous les boulets de canons qui étaient lancés à une vitesse extraordinaire. thétis se mit à rire et à se moquer de ce navire, ces boulets étaient soit destinés à l’éloigné, au quel cas elle n'en ferait qu'à sa tête. soit à véritablement tenter de la toucher elle, le dragon ou son propre bâtiment. Et sur ce dernier cas, elle se réservait le droit unique d'utiliser son attaque dévastatrice provenant du miroir.
spectres ou non, cette équipage allait manger de l'orichalque pour midi! Et malédiction ou non, l'orichalque était connue pour annihiler et détruire toute marque de cosmos quand à l'Orichalque Némésis, plus difficile à manipuler mais d'autant plus dangereux et malsain, il détruisait toute source de cosmos, jusqu'à une armure. Une malédiction pouvait-elle être levée sur un homme grâce à l'orichalque Némésis? Thétis en doutait mais cela ne coûtait rien d'essayer.

Elle avait vu Sivir tenter de la rejoindre grâce au dragon des mers qui fonçait en leur direction mais cet égarement soudain d'attention fut la raison pour laquelle elle aurait pu courir à sa perte. Une encre noircie lui avait saisit la cheville et à la façon d'un monstre dans un cauchemar bien réel, l'ombre finit par entièrement prendre possession de son corps. La sirène écarquillait les yeux tandis que le dragon des mers allait foncer sur elle pour tenter de l'extraire de cette brume étouffante. Elle eut juste le temps de lever un bras tandis qu'elle suffoquait petit à petit, laissant le dragon en proie à une impuissance grandissante qui attisait le feu de sa rage et de sa colère, prit d'une folie irrésistible, il fit demi-tour, laissant ainsi, comme Thétis le lui avait ordonné avec ce bras levé, Sivir et sa prêtresse.

Serrant les dents, Thétis se mit les mains devant le nez et la bouche, même si la brume continuait de rentrer dans ses voies respiratoires, ce geste était plus du à un vieux réflexe plus qu'à autre chose. Même ainsi, totalement désemparée et très mal en point la Néréide ne pensait pas une seule seconde à se rendre ni à mourir, ces deux solutions n'étaient pas louable pour les marinas et encore moins pour leur prêtresse.
Il suffisait d'une larme, d"une seule...

Cependant son choix n'était pas d'anéantir de bateau, mais d'humilier ces hommes de la façon la plus malhonnête qui soit. Elle attendait donc, sereine, calme, ralentissant les battements de son coeur, tout en écoutant attentivement la discutions entre Sivir et Jack. Ainsi donc le trésor de cet homme était son point faible, cela n'étonnait pas du tout Thétis qui lâcha un premier râle de suffocation, elle tenait bon. Sa volonté sans pareil mêlée à son amour pour Poséidon ne la fit pas lâcher une seule seconde contre cette mauvaise puredepois.
Elle avait vécus les pire atrocités lors de son entraînement dans le miroir, elle se l'était imposée et s'était préparée à des attaques bien plus sournoises et puissantes! Elle ne pouvait se permettre de lâcher maintenant.
Elle allait feinter le décès afin d'achever la discutions, mais sivir ne démordait pas, demandant au commandant de faire le pourparler avec la Néréide... comme cela était intéressant.

Se retournant vers Thétis qui flottait à quelques mètres de cela sous la forme d'une sirène, il targua un large sourire carnassier avant de dissiper doucement la brume noire, mais par assurance, il garda l'une de ces bulles autours de la sirène qui légèrement étourdit par cette privatisation d'air, tomba sur le sol de la façon la plus disgracieuse au monde.
Elle toussa et frappa le sol de son poing avant de cracher délibérément vers le capitaine du navire qui explosa de rire.
" - Pourparler avec ça? Qu'as-tu à offrir?"

La sirène leva les yeux au ciel en se remettant péniblement sur les coudes, son armure redevenait instantanément terrestre, une armure d'argent mais bien plus sophistiquée qu'au moment ou elle l'avait endossée.
Tandis que Thétis faisait calmement gronder son Cosmos à l'instar même de sa puissance océanique, Les nageoires situés sur les mollets et les jambes de la belle se mirent à s'étendre tandis que de véritables écailles dorée vinrent s'ajouter aux couleurs de l'aurore, prononçant encore plus le levé du soleil, chatoyant, sur son écaille de Marinas. L'eau qui s'écoulait de son corps vint s'ajouter paisiblement autours de ses jambes, contre le pont, nuançant et simulant une véritable queue de sirène aquatique.

Totalement sèche, L'eau ayant rejoint ses pieds, l'illusion de sa queue aquatique balayant le sol, la sirène ne prit pas le temps de replacer ses cheveux, ses yeux d'un habituel bleu aux nuances de l'océan s'étaient entre temps teinté d'une brillance aux couleurs de glaces, absolut, elle était à deux doigts de pleurer.
" - Posédion n'aime pas voir ses sirènes pleurer. Pars d'ici et de ces eaux et ne reviens jamais."
" - Sivir, ton amie à du cran! Elle me plait, tu l'as pêcher ou celle-là? Beauté, faut savoir que j'ai lié un contrat avec la demoiselle, charmante derrière, qui consiste à dire que je peux librement circuler pendant un an dans ces eaux."
Fronçant les sourcils en lançant un regard agacé à Sivir, Thétis fit rugir son cosmos, têtue, elle savait pertinemment à qui elle avait à faire. Mais pas Sivir ni ce capitaine.
Comme si le vent, la mer et les éléments avaient écouté le cosmos de la sirène, le vent se mit à hurler, Hurler! Faisant tourner légèrement le bateau sur place. un premier craquement suivit d'une hurlement de surprise fit irruption, le gouvernail venait d'être arraché, puis se succédait un des mats du bâteaux qui commençait à se frotter à l'autre créant une légère fumée destinée à enflammer les deux mats et le navire.
" - ...Hola ma jolie, tu vas arrêter ça immédiatement."

La brume noire épaisse envahissant l'espace de Thétis se mit instantanément à se compresser, cependant la sirène fit totalement exploser son cosmos et telle une aurore boréale, une énergie négative profonde vint contre-carrer la brume menaçante et la relancer sur Jack qui tituba, emmenant deux de ses hommes à la mer.
" - Tu vas partir loin TRES loin d'ici et ne plus jamais revenir sur MON territoire!"
" - Tu n'es pas en position de négocier! Pirates! Prêts! Sivir, joins toi à nous, suis le code de la piraterie et je t'offrirai ce que tu attends depuis toutes ces années..."

La sirène feinta un petit rire moqueur, pas en position de négocier? Les marinas ne négocient pas et s'ils n'aiment pas se battre ou partir en guerre, c'est pour une raison précise: Ils détestent semer là mort là ou les choses pouvaient être éternellement simple, il n'y a pas besoin de guerre pour vivre en harmonie avec l'océan et la nature. Mais cette gangrène, ce capitaine était à présent tout ce que Thétis détestait, ne respectant aucun principe et se proclamant capitaine du navire le plus rapide du monde.
" - Votre malédiction ne vous sauvera pas d'une attaque purificatrice."

Malgré tous les éléments déchaînés qui continuaient à empirer ce navire, Thétis prit son temps pour ôter un simple objet de sa poitrine...
Jack écarquillait les yeux, les autres décharnés émirent un "Oh" d'assemblés plus que burelesque, les doigts fins de la sirène extirpèrent cette fameuse clef de corail qu'elle avait dissimulée quelques instants plus tôt. Le parfum du feu, de la fumée noire d'un incendie certain malgré la pluie continuaient de ce propager tandis que Thétis calma son cosmos et lança la dite clef vers Sivir.
" - Je donnerai n'importe quoi pour ça."
S'exprima un premier cadavre ambulant.
" - Les Marinas... C'est une putain de Marinas de cette putain d'Atlantide qu'on croyait tous crevé!"
" - Les clefs du paradis..."
" - On la croyait détruite à jamais par Poséidon! Ca alors!"

La jeune blonde soupirait d'aise en voyant que la plupart des hommes avaient reconnus cet artéfact divin, le combat n'allait peut être qu'être optionnel après tout? Cela dit, elle avait toujours sa queue aquatique pour virer les trop curieux. Prenant un air tranquille, moins de combattante, la jeune sirène interpela Sivir d'une voix plus douce et sereine d'ordinaire.
" - Qu'ils partent de Mon territoire. Je n'aime pas combattre mais on m'y oblige..."
Elle lança un sourire taquin à sa compagne
" - J'ai peur de ne pas pouvoir négocier. "

" - A moi!"
Cependant alors que les choses allaient peut être s'arranger, un premier décharné se lança sur la clef et sur Sivir suivit d'un second et d'un troisième. S'il était aisé de feinter trois décharné, qu'en était-il de toute cette ribambelle et de ce Jack?
Levant un sourcil, visiblement interloquée par autant de manque de respect, Thétis soupirait et se mit en position de défense, juste au cas ou...

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sivir
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
avatar


Messages : 277
Date d'inscription : 17/02/2016

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
30/50  (30/50)
Faction: Loki

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Sam 4 Juin - 8:28

Devoir négocier avec ce petit cancrelat, il y avait de quoi faire bouillir son sang! Mais s'il existait des gens aptes à détruire la malédiction du Black Pearl, je ne les connaissais pas encore! Mais je connaissais Jack, il avait un point faible, son trésor. C'est tout ce qu'ils pouvaient avoir, de l'or, de l'argent, des pierres précieuses... et ils ne pouvaient même pas le dépenser puisqu'ils ne pouvaient profiter des joies de la nourriture fine, de l'alcool ni même des femmes! Au fil des siècles, ils s'étaient donc appropriés des richesses incroyables, dissimulées quelque part dans l'océan, mais avec une grande part dans leur cale pour pouvoir se vautrer dedans!

Il finit par libérer Thétis, je la regardais s'effondrer sur le pont... à trop vouloir se montrer puissante et impitoyable, elle rampait à présent aux pieds d'un pirate. Voilà pourquoi les gardiens de Loki réfléchissent un peu avant d'agir! Mais les yeux de la sirène lançaient des éclairs, ce qui me fit doucement sourire. Les bras croisés, je voyais son armure changer et s'adapter à son environnement sur ce bateau, Jack se désintéressait de moi pour le moment, il est vrai qu'il a toujours eu un faible pour les femmes de caractère, et Thétis était un morceau de choix! Elle exigeait son départ de cet océan et il rappela les termes de notre contrat! Je souriais doucement


«Hola, Jack! Je t'ai autorisé un droit de passage sur mon territoire.. mais au final, la mer ne m'appartient pas! Je ne suis pas un marina!» il se tourna vers moi en plissant des yeux
«Tu m'as dupé?»
«Pas du tout. Moi j'ai déjà l'autorisation des marinas pour voguer sur ces eaux! Et je peux ensuite autoriser qui je veux à partager le territoire que Poséidon a bien voulu me céder. Si t'as réussi à le mettre en rogne, c'est pas ma faute!»
j'avais quand même un sourire qui disait clairement que je me foutais de sa gueule! Bien que la subtilité était bien réelle! Il serra les poings avant de se tourner vers Thétis d'un air particulièrement agacé

«Si cette demoiselle est transformée en sushi, je suppose que son interdiction sera levée?»
«Mauvaise idée...»
et visiblement, il avait mis Thétis très en colère! Il usa de son cosmos pour ramener l'encre sur la sirène, mais elle ne comptait pas se laisser faire cette fois! Elle sortit une drôle de clé de son armure, et là, toute l'ambiance du bateau changea. Les pirates semblaient comme hypnotisés par cette clé, la clé du paradis? C'est quoi cette histoire encore? Surement une histoire mythologique qui date d'une époque si lointaine que seuls des pirates centenaires pouvaient s'en souvenir!

Sauf que voilà, leur avidité et leur soif de trésors eurent raison de ce qu'il leur restait de cerveau! Ils commencèrent à se jeter sur Thétis et je m'interposais en usant d'une vague de vent pour les repousser

«HEY! On n'attaque pas en pourparler!!»
«On n'est plus en pourparler très chère... cette demoiselle refuse de négocier!»
reprit Jack avec amusement en regardant ses hommes se jeter sur elle pour essayer de lui dérober son bien! Et voilà qu'elle me balance la clé dans le genre "vas y démerde toi"???? Je l'attrapais rapidement avant de me tourner pour donner un coup de poing au pirate derrière moi, puis il rencontra mon coude et mon genou où il ne fallait pas... ils ne ressentaient rien, mais fallait bien taper dans quelque chose! Je lui piquais son sabre, et à défaut de pouvoir les tuer, je commençais à découper quelques rondelles! Avec une jambe en moins, difficile de marcher droit! L'un d'entre eux vint carrément me mordre à l'épaule?

«Non mais faut pas te gêner!!» je lui enfonçais mon poing sur le nez, au point que je lui traversais le crâne et que je me retrouvais avec des morceaux de cervelle sur le poignet «Berk...» ils commençaient un peu à se disperser, conscient que même sans mourir, ils ne pouvaient pas faire grand chose face à Thétis et moi! Un gars derrière moi me bouscula pour me chiper la clé, je lui attrapais le bras pour le jeter par-dessus bord! Ça n'allait pas le tuer, mais ça faisait du bien!

«CETTE FOIS ÇA SUFFIT!!!» je prenais mon élan et j'usais de mon cosmos pour briser une partie du pont, laissant une large ouverture qui menait à la cale où des trésors sans nom s'éparpillaient sur tout le long! J'attirais l'attention de certains et de Jack en particulier alors que je serrais le poing, une aura bleutée l'entoura avant que je ne desserre les doigts et laisse tomber de minuscules fragments d'aigue-marine! Chaque poussière qui tombait sur les pièces d'or, changeait peu à peu leur structure, elles passaient de l'or à la pierre, se décomposant et tombant en poussière!

«Sivir!!!!» reprit Jack avec colère
«Rappelle tes hommes ou votre trésor tombe en miettes!» il serra les dents et fit un geste de son bras, les hommes semblaient terrorisés en voyant leur précieux trésor tomber en morceau! Ils reculèrent, me fixant d'un air mauvais alors que je revenais vers Thétis

«Très malin de montrer la clé d'une sorte de fabuleux trésor à des pirates dont le seul but dans la vie est d'emmagasiner les richesses du monde!» je devais reconnaître qu'elle avait du cran, et surement une force largement supérieure à la mienne, mais elle est quand même un peu trop brut de décoffrage à mon goût! Je me tournais vers Jack en prenant une profonde inspiration «bon... désolée, mais les négociations s'arrêtent là. Tu es libre de voguer sur les mers du Nord si tu le souhaites, MON équipage ne s'y opposera pas. Mais si Poséidon a envie de t'éjecter par la peau des fesses, ce ne sera pas mon problème!»
«Je déteste ton esprit perfide...»
«Je sais!»
je me tournais vers Thétis pour voir ce qu'elle comptait faire à présent «bon, on n'a pas un truc à faire avec ton maudit bateau?» car bon, on ne va pas rester éternellement sur ce bateau hein?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1513
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Sam 4 Juin - 14:20

Armure divine de Thétis Feat: Sivir/Thétis
Across the Blood Water, see wonderfull ocean's future


Sereine, calme, Thétis laissait petit à petit mon cosmos augmenter en elle à la façon d'une marée montante, chaque parcelle de son énergie allait et venait à l'instar de son corps, lui procurant une irrésistible envie de massacrer et noyer tous ceux qui s'opposaient à elle. Le pouvoir de l' amer de l'océan répondait totalement à l'appel de la sirène, la pluie continuait à chuter, redoublant même d'intensité tandis que les mats de misaine du Black Pearl tombaient en disgrâce sous le vent hurleur.
Thétis n'était pas du genre à faire dans la demie mesure, les combats n'engagent que les morts, tant pis pour ces cadavres s'ils avaient décidés de finir à l'état de chair décomposés et éparpillés aux quatre coin du monde!

Sivir se battait telle une furie avec classe, la sirène n'eut aucun mal à reconnaître la guerrière comme une redoutable combattante, cela dit, tandis qu'elle se battait contre les pirates malfamés, en envoyant quelques uns de ces hommes par dessus bord, la sirène leva son bras vers le ciel et son cosmos, d'ordinaire si doré et chatoyant se transforma littéralement sous une forme de gangrène, menaçante, viride aux lueurs d'un émeraude maladif, sombre.
Thétis aurait voulut noyer ce bateau, le faire fondre et le purifier à jamais et elle en était capable! L'énergie dévastatrice du cosmos gangréné se paraît dans ses yeux gris orageux. Les éclairs de ce nouveau pouvoir vibraient à l'instar de ses veines, tant et si bien qu'au moment ou elle faillit lancer son attaque fait epour submergé le navire et tous son équipage, elle eut du mal à s'arrêter.

Pourquoi arrêter son attaque massive destructrice? Sivir semblait accorder de l'importance à cette vermine et puis, cette clef prouvait bien à quel point ces cadavres ambulants étaient paumés et déjà, bien assez déshonorés de cette façon.
Leur seule façon de survivre était leur fameux trésor, ils ne pouvaient absolument plus rien ressentir, des spectres sans corps dont seul l'âme en peine, pouvait encore se mouvoir dans ce monde qui n'était plus fait pour eux.

Sous un regard fiévreux, visiblement mauvaise face à cette découverte que ces derniers n’avaient plus rien à perdre, la sirène stoppa donc son attaque d'Orichalque Némésis, favorisant un coup de queue de son immense nageroire aquatique vers ce Jack Sparrow pour le projeter contre son mat de bâteau qui s'était cassé, émietté durant sa chute.
Alors qu'il était en train de parler avec Sivir, il se retrouva violemment projeté vers les débris de ses deux mats, soudainement, créant également la chute du troisième et dernier mat du black Pearl qui se retrouvait ainsi sans voile, totalement brisé de son équipement extérieur.
"- J'en finis d'abord avec ces spectres perfides et désabusés. Je te force pas à rester. Nous nous retrouverons là-bas. Garde cette clef en sureté."

D'un geste gracile de sa main, ses doigts se tendant vers la guerrière de Loki, la sirène désigna la clef doté d'un oeil aux couleurs douteuses.
"- Elle te permettra d'ouvrir la cachette d'Amphitrite et d'accéder au trésor de Poséidon gardé par toutes sortes de créatures dont je fais partie. Le trésor des sept mers y demeure, engloutis par les rejets de l'océan..."
" - ...Et la divine colère de sa femme, jalousée par ce trésor légendaire!
Les larmes d’Amphitrite! Les sandales d'Hermès! Les calices de la fontaine de Jouvence! Tant de trésors trouvés et abandonné depuis des millénaires, tous posés depuis des millénaires dans cette même sale à l'abandon du monde. Donne moi cette clef Sivir! Ensemble nous gouvernerons le monde!
"

Trancha net le capitaine Jack en tentant tant bien que mal, d'approcher de Sivir, en titubant, se rétamant contre les débris de bois. Thétis fronça les sourcils.
" - Tu n'es qu'un sinistre cadavre dorloté entre les doigts du divin Hadès, ta vie ne signifie plus rien, ton existence est vouée à lui être éternellement serviable. Tu veux conquérir le monde en ton nom? Que veux-tu conquérir, toi!? L'homme cadavre le plus pourrit et impuissant au monde? En dépit d'être une bien piètre marionnette, tu ne tiendrais même pas la mesure face à la puissance du Kraken!"

Les yeux des derniers survivants du navire s'écarquillèrent, ils étaient prêts à attaquer mais le nom de la bête immonde les firent rapidement reculer, Jack lui même en perdait les mots, loué dans un silence absolu ou seul ses yeux vide d'expression semblaient être la seule partie de son être à encore pouvoir évoqué des émotions.
" - Nous partons..."

Thétis ravala sa fierté et tourna les talons pour emmener Sivir vers le pont, l'invitant à disposer de l'eau pour y plonger et rejoindre le navire voué à être sacrifié.
" - ... Tu ne perds rien pour attendre Sivir! J'aurais cette clef! Quoi qu'elle me coûte! Tu entends? Quoi qu'elle me coûte!"

Thétis tourna sa tête, son cosmos bienveillant avait reprit le dessus tandis qu'elle lança un regard enjôleur, un léger sourire espiègle, mystérieux bordant ses lèvres charnelles.
" - Allons voir si Sorrento est toujours dans les parages, peut être pourrait-il nous aider pour cette dernière ligne droite..."

Au même moment, la sirène fit un salto plongeant et s'éloignait rapidement dans l'eau, elle attendit également que Sivir plonge et soit suffisamment éloignée pour venir à bout de sa vengeance personnelle.
Vengeresse, la sirènje séductrice fit doucement monter son cosmos en chantonnant une sérénade tendre et douce à la fois. Si Sivir était dans les parages elle aurait pu observer une multitude de sirènes, armées jusqu'aux dents, s'approcher du bateau en chantonnant, tandis qu'à l'est, le dragon des mers était revenue afin de pouvoir enfin assouvir sa colère et sa rage.

Thétis agrandissait son sourire et désigna le bateau, tout ce qui resterait du bateau après cette sinistre attaque, résulterait du miracle. Les premiers hurlements et cris d'effrois ne tardèrent pas à se faire entendre.

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sivir
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
avatar


Messages : 277
Date d'inscription : 17/02/2016

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
30/50  (30/50)
Faction: Loki

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Sam 4 Juin - 17:53

Affronter une bande de pirates zombies, en soit, ça ne me dérange pas trop, surtout qu'ils sont faciles à battre... c'est surtout l'idée que ça sert à rien qui agace, dans la mesure où même en les réduisant en poussière, ils finissent toujours par se reconstituer et revenir à la charge! Mais là en l'occurrence, dégrossir les rangs ne pouvait qu'être utile, certains passaient par-dessus bord, d'autres perdaient un membre ou deux, tout dépendait de ce qui me passait sous la main!

Thétis de son côté continuait de jouer de son cosmos, je ne savais pas ce qu'elle préparait, mais ça n'engageait rien de bon! Jusqu'à ce que Thétis projette Jack à l'autre bout du navire afin de mettre un terme à ce pourparler qui devenait vide de sens! J'essuyais la sueur mêlée au sel sur mon front alors que Thétis me demandait de prendre garde à la clé? Je la regardais d'un air surpris, me demandant ce qu'elle avait de si spécial pour que ces pirates soient prêts à rompre un pourparler... elle devait valoir une véritable fortune! Mais pourquoi me la confier?

Par précaution, je détachais le collier qui me servait d'ordinaire à protéger la pierre de Loki, et je passais la boucle de la clé dedans afin de la garder contre moi, Jack et Thétis se lançaient dans les explications à propos du fameux trésor de Poséidon?

«C'est pas une légende ce truc?» mais de toute évidence, Jack y croit dur comme fer! Et il me demande même de la lui donner pour gouverner avec lui sur le monde?

«J'ai la tête d'une nana qui aurait envie de gouverner quoi que ce soit aux côtés d'un zombie? Et pourquoi est-ce que je partagerais avec toi?» non mais oh! Il rêvait ou quoi? Je revenais vers Thétis alors qu'elle avançait la menace ultime pour Jack... le Kraken! S'il y a une créature qu'il craint par-dessus tout, c'est cette bête et j'affiche un sourire amusé à le voir limite mouiller son pantalon!

«Le... Le Kraken n'est plus là... il a disparu!»
«Oh, je pense qu'il y a toujours moyen de le ramener tu sais?»
je me mettais à rire avant de suivre Thétis, on retournait vers l'autre navire afin qu'il soit enfin sacrifié! Mais avant, elle tenait à lui laisser un petit cadeau... des dizaines, voire des centaines de sirènes prêtes à les déchiqueter de toutes parts, et le dragon des mers s'invitait à la fête! Je grimpais à bord du navire pour les regarder faire... autant que Thétis se jette seule dans la gueule du loup m'avait inquiétée, autant là... qu'ils se débrouillent!

«Tel le phénix, ils finiront par renaître de leurs cendres, et Jack va vouloir me pourrir jusqu'à la moelle après ça! M'enfin pas grave, c'est toujours drôle de voir sa tête lorsque je le menace de réduire son trésor en poussière! Ça aide d'avoir un pouvoir capable de fragiliser n'importe quel métal!» je regardais autour de nous, à la recherche de ce fameux Sorrento qui devait donc porter le dernier coup à ce navire pour qu'il devienne l'offrande à Poséidon si j'avais bien compris.

Mais en l'attendant, je regardais la clé que je portais désormais autour de mon cou

«Cette clé ouvre vraiment le célèbre trésor de Poséidon? Pour quelle raison est-ce que tu me la laisses?» fallait le reconnaître, c'était plus que tentant que de savoir ce qu'il pouvait bien y avoir là bas! Bien que je ne savais même pas exactement où il fallait se rendre... surement en Atlantide? «je présume que si je veux trouver ce trésor, il me faudra venir dans ton royaume? Est-ce une manière détournée de m'inviter chez toi?» je pouffais de rire avant de me tourner vers l'océan, une musique familière se faisait entendre... nous entrions donc dans la dernière ligne droite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1513
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Dim 12 Juin - 11:18

Armure divine de Thétis Feat: Sivir/Thétis
Across the Blood Water, see wonderfull ocean's future


Le chant de l'Océan, il résonne en écho au travers des abysses et les vagues déferlantes, faisant surgir depuis les entrailles infinies de la mer, les créatures les plus perfides et sournoises qu'il puisse exister. La jeune prêtresse de Poséidon retournait son visage ou une expression sadique trônait sur son joli petit minois étrangement serein. Un large sourire fendait ses lèvres jusqu'à ses oreilles, se retournant complètement, elle observait le spectacle tandis que Sivir grimpait sur son navire en désignant encore une fois qu'elle était hilare à observer la tête de ce fameux Jack quand elle lui parlait de son point de pression: l'or.

Thétis était elle hilare à sa manière, son sourire s'étirait tandis qu'une pluie de bras, de jambes de têtes et autres formes corporel sautaient du navire, déchirés, arrachés des corps d'origines. Inutile de mentionner les cris de ces macchabée qui avaient l'air d'être surpris, souffrir ou tout simplement en colère puisqu'ils s'entendaient même à des kilomètres à la ronde. Tant et si bien que lorsqu'il n'y eut plus de bruits, les sirènes repartant vers le sud, l'énorme dragon qui s'était contenu jusque là avançait vers le navire, toutes ailes gonflées, fulminant et s'enhardissant d'une rage épouvantable dans laquelle il engloutissait très rapidement le navire.
Un coup de croc, de queue, de patte et le Black Pearl n'était plus que débris et épaves dans une mer redevenue calme.

Thétis lâcha un grave rire moqueur avant de monter également sur le navire, derrière elle, la créature mythique venait de faire sortir Jack de l'eau en le projetant avec sa grande gueule, à la façon dont un épaulard joue avec son ballon, l'homme avait l'air surprit et avant de crier, sa tête se retrouva dissocié du reste de son corps, la tête fut gobée par la gueule du puissant dragon océanique tandis que le corps émietté, sera dispercé au travers des quatre coins de l'océan.

Peinant à remonter sur le navire, Thétis soupira en posant ses bras et ses mains, croisés, sur la rambarde du navire, sa large queue aux nuances d'un couché de soleil sillonnant lentement de la droite vers la gauche. Distraitement, elle écoutait Sivir parler de son pouvoir sur les métaux mais aussi du fait que ces chacals des mers étaient de vrais chieurs ambulants. La sirène ne put retenir un très large sourire pour montrer son contentement et ne put que l'agrandir d'avantage en riant doucement à la blague de sa jeune compagne de fortune.
" il y a de quoi perdre la tête j'imagine! Ahahah.. hum! Vu son état actuel, il lui faudra beaucoup de temps avant de pouvoir totalement se reconstituer, lui et son équipage. Ne parlons pas non plus de son navire. Tu as du temps devant toi Sivir, ne le gâche pas à penser à ce timbré psychopathe, il n'en vaudra jamais la peine. Les types de ce genre n'en vaudront jamais la peine.

Etirant un léger sourire mystérieux, la néréide se décalait de la rambarde pour venir à sivir, elle du donner un léger coup de queue dans l'eau cependant pour se donner un peu d'élan et ainsi, monter et poser son ventre et ses abdominaux sur la large rambarde, se retrouvant maintenant nez à nez avec Sivir, ses lèvres pouvaient presque toucher les siennes.
Daileur la sirène séductrice ne prit pas la peine de cacher un sourire fendant, amusée de s'approcher ainsi de l'intimité de la pirate et restant ainsi presque collée aux lèvres de la jeune femme gardienne, elle lui suçurait d'une voix posée mais angeôleuse, sa queue fouettant légèrement l'air derrière la rambarde.
" - Seul ton coeur te le dira."

Un énième sourire énigmatique franchissant ses lèvres brillantes étirées, tendant sa main vers sivir, les doigts nacrés et humide de Thétis vinrent effleurer la clef, le bout des ongles de la jeune prêtresse faisait ainsi vaciller la clef de tous les secrets de l'empereur des mers sur la peau tendue de l'aventurière, un métal froid, hostile qui gardait et cachait bien des choses...
Une étrange musique se faisait entendre depuis les cabines intérieur du bâtiment, signe que sorrento avait achevé son travail à temps.
Le luxueux bateau était maintenant baigné dans un silence morbide ou rien ni personne ne semblait pouvoir vivre sur les quais et dans les cabines et tandis que la musique continuait à se manifester, une chose imprévisible fit son apparition.
" - Au s'cours au s'cours madaaaaaaaaaaaame! il les a tous attachés! madaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaame! "

Le même gamin de l'histoire se vautra sur le sol tandis qu'il se libérait de quelques cordes et filins transparent, ressemblant très fortement à de gros fils de pêches...

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sivir
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
avatar


Messages : 277
Date d'inscription : 17/02/2016

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
30/50  (30/50)
Faction: Loki

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Dim 12 Juin - 13:40

Spoiler:
 

Effectivement, vu la manière dont les sirènes et le dragon des mers avaient mis le Black Pearl et Jack en pièces, je ne doutais pas qu'il lui faudrait un bon bout de temps pour qu'il se remette à flots! Je souriais devant la remarque de Thétis, regardant les restes de ce célèbre bateau se disperser un peu partout dans l'océan
«Pas comme si je m'en occupais souvent avant!» je pouffais de rire alors que je jetais un coup d'œil à la clé qu'elle m'avait donnée. Si cette clé permettait d'ouvrir un trésor incommensurable de Poséidon, cela signifiait donc que j'allais devoir me rendre en Atlantide pour le récupérer? Je me demandais s'il s'agissait là d'une manière détournée de m'inviter chez elle, mais la sirène se fit joueuse et aguicheuse en se rapprochant de moi pour coller presque ses lèvres aux miennes dans une invitation à peine déguisée!

Je frottais juste le bout de mon nez contre le sien avec un rire amusé

«Je ne suis pas de celles qui écoutent leur cœur, ma chère... mais je ferai peut être une exception!» il y eut alors une douce musique, je reconnaissais celle qu'on avait entendue un peu plus tôt, signe que ce Sorrento était revenu dans les parages, surement pour mener leur petit projet à bien! Maintenant que Jack n'était plus là pour nous embêter, nous avions pu reprendre la route jusqu'à destination!

Sauf que voilà, il fallait croire qu'il y en avait un qui ne pouvait pas s'empêcher de nous embêter! Le gosse avait réussi à échapper à quelque chose, mais ce quelque chose le tenait, une sorte de fil invisible... il se débattait, paniquait pour nous annoncer qu'un type avait attaché tout le monde! On était plus ou moins au courant, mais ce qui m'intriguait, ce n'était pas la nouvelle qu'il apportait, mais plutôt le fait que lui en ait réchappé!


«Mais comment il...» il était encore un peu accroché, et il se mit à paniquer de plus en plus jusqu'à ce qu'une aura blanche ne l'entoure et ne s'intensifie de plus en plus jusqu'à exploser! Je ramenais ma main devant mon visage pour ne pas être éblouie, mais Thétis devait avoir compris la même chose que moi. Ce gosse n'était pas un humain ordinaire, il venait juste de déployer son cosmos... cela expliquait bien des choses, et je m'approchais de lui alors qu'il criait et paniquait sans comprendre ce qu'il venait de lui arriver. Je lui collais une baffe, il me regarda avec des yeux ronds, la main sur sa joue qui commençait à gonfler

«La ferme! T'es pas un gosse ordinaire toi!» je l'attrapais par le col afin de le soulever et le regarder dans les yeux, il pleurait et son nez dégoulinait, c'était dégueulasse! «t'es trop jeune pour comprendre encore ce qu'il se passe ici, mais tu le découvriras bien assez tôt. C'est ton jour de chance, tu vas rester avec moi.» sur le coup, il se débattait, refusant de me laisser l'emmener, mais je le frappais du plat de la main à l'arrière de la tête et il s'évanouit, je me le calais sous le bras avant de me tourner vers Thétis

«Je ne vais pas laisser un futur partisan de Loki se faire dévorer... si ça ne te dérange pas, je me le ramène.» pas moi qui vais m'occuper de lui cependant, je le filerai à quelques partisans qui l'aideront à développer son cosmos pour l'avenir! En attendant, il pionçait maintenant, donc je supposais qu'il n'allait plus interférer dans la suite du programme

«Je suppose que le bateau est sur le point de couler à présent. C'est par où la sortie?» allait-elle me conduire tout droit en Atlantide et me guider jusqu'à ce fameux trésor ou bien allais-je devoir me démerder pour gagner la côte? Toujours est-il que ma mission semblait plus ou moins accomplie, si Poséidon n'était pas un allié de Loki après ça, j'avais dans l'idée que Thétis serait au moins la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1513
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Lun 13 Juin - 20:57

Armure divine de Thétis Feat: Sivir/Thétis
Across the Blood Water, see wonderfull ocean's future



Ce fut au tour de Thétis de rire, mais cette fois à gorge déployée, Sivir avait refusé de garder le mome il y avait quelques heures de cela et juste le fait de savoir que ce gamin avait un cosmos  nordique lui avait fait changer d'avis. La sirène ne se fâchait pas bien au contraire, sa queue frétillait d'un plaisir incommensurable, cependant Sivir allait encore avoir une surprise de taille...
" - Oh tu sais ma chère..."

fit-elle en battant milles fois ses paupières d'une façon peu conventionnelle, sa longue queue voilée aux couleurs de l'aurore se mit lentement à battre une mesure doucereuse du haut vers le bas.
" - Aucune créature ne dévorera ces humains corrompus. C'est l'océan, le chant de l'Océan qui s'occupera de juger leur âme et les sauver si Poséidon le désire, rien d'autre."

En effet, la suite dépassait largement les mythes et les légendes écris sur les sirènes, car si certaines ne peuvent seulement que charmer les hommes en pleine mer et les faire chavirer, certaines d'entre elles, plus maléfiques et séductrices, peuvent également jouer avec les cordes sensibles des âmes, des corps et esprits.
Lorsque ces humains corrompus jusqu'à la moelle toucheront les abysses et succomberont à la pression de l'océan, les plus pourris mourront implosés tandis que les plus pures se transformeront en créatures paisibles, sirènes, dauphins, créatures mythiques gardiennes des mers.
La sirène rendit un léger clin d'oeil à la jeune pirate tandis qu'elle observait le gamin maintenant calmé, tenu tel un sac à patate sous le bras de Sivir. Le retournement de situation était assez drôle à voir, jamais Thétis ne s'était attendu à ce que ce mome soit un éveillé, néanmoins puisque sivir s'en occupait, le problème était résolu.

Un léger bruit de métal, et la musique se fit beaucoup plus vivante et puissante sur le bord du navire, au bout de quelques secondes, sorrento, vêtus de son écaille de la sirène maléfique apparût. son cosmos arborant les tons dorés avait toujours quelque chose de doux et d'étonnant au travers de son léger sourire fendant. Sorrento avait quelque chose d'envoûtant et d'irréel au fond, depuis ses yeux défiant toutes les nuances d'une aurore jusqu'à ses airs d'homme frêle, fragile mais étonnement puissant. Thétis savait bien que Sivir n'en serait pas impressionnée, après tout, elle s'était déjà fait une idée du monstre sorrento. L'idée fit doucement rire Thétis Qui tendis plutôt son regard vers sivir, cherchant une dernière fois le bleu de l'océan au fond de ses pupilles glacées.
" - Une sortie? tu es pirate, tu sais nager non?"

Lui sortait-elle avec sur un ton légèrement taquin en lui caressant le dos à l'aide de sa longue nageoire tandis qu'elle s'asseyait sur la rambarde. Sa longue voile opaque se retransformant petit à petit en jambières rosées, adhérent le sol au touché.
Dans sa musique, Sorrento lâcha soudainement une fausse note et écarquillait les yeux avant de laisser tomber sa flûte le long de son corps, fronçant les sourcils en prenant un air grondant, furieux en fixant momentanément Thétis.
" - Si je m'étais douté une seule fois qu'il y aurait eu des survivants sur ce paquebot, ma prêtresse, aussi charmant et puissants peuvent-ils être. Je ne me serais certainement jamais lié pour cette mission. "

Soupirant, il reprit sa flute et son air paisible avant de tourner le dos aux deux femmes, sentant Thétis fulminer, crispant ses dents, elle même commençait à froncer les sourcils.
" - Mais pourquoi pas. Nous avons réussis à défaire Les Ases d'Odin il y a trois ans, aussi une mutinerie après acte d'alliance ne devrait donc pas être envisageable. De plus nous ne parlons plus d'Odin mais d'un autre seigneur du nord semblant être son rival. Aucune mutinerie de devrait être envisageable... enfin ... espérons-le."

Thétis pesta, renâclant en essayant tant bien que mal de gérer ses émotions, elle venait d'être totalement mise à découvert sur son tout nouveau role en Atlantide et devant une gardienne de Loki. Levant les yeux vers le ciel, elle lorgna Sivir d'un coup d'oeil qui semblait dire "ah? tu n'était pas au courant?" avant de hausser ses épaules Et d'un geste lent et droit, montrer l'océan derrière elle, le vaste et éternel océan.
" - La sortie c'est par ici. Je ne saurais me répéter, tu es une pirate, tu sais nager."

Fit elle avec un sourire mystérieux.
Bien sur Sivir allait peut être elle-même rager ou crier à son tour, mais peut être le saurait-elle un peu moins lorsque, d'ici quelques mètres de nages, le dragon des mers l'aiderait à atteindre son prochaîn point d'intérêt.
Pour le moment Sivir n'en savait rien et n'en saurait rien tant qu'elle n'aurait pas mit au moins un pied dans l'eau, quant à Sorrento, il n'avait pas l'air d'en savoir plus que cela. il avait déjà bien assez outré de laisser une survivante s'échapper du navire, alors songer à l'aider à s’échapper...

Bien sur, Thétis lui étira un léger sourire, timide et confiant, ce n'était qu'un au revoir et très bientôt peut être les deux femmes allaient-elles devoir encore une fois combattre ensemble.


_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sivir
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
Tempête en décembre, t'en chie en Janvier.
avatar


Messages : 277
Date d'inscription : 17/02/2016

Fiche de personnage
Niveau:
6/10  (6/10)
Expérience:
30/50  (30/50)
Faction: Loki

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Mar 14 Juin - 11:15

Petit à petit, j'en apprenais un peu plus sur la destinée de ce navire. Il va visiblement juste être envoyé par le fonds, rien de plus et pour le reste, ça dépendra des membres de ce navire. Je haussais un sourcil interrogateur en écoutant les explications de la sirène, même si l'idée de rejoindre l'Atlantide à la nage me paraissait assez saugrenue

«Nager, oui. Mais je ne sais pas aller au plus profond de l'océan sans respirer... je ne suis pas une sirène, moi!» une main sur une hanche alors que l'autre servait toujours à tenir le gosse, je sentis la musique s'intensifier, ce qui me causa un léger frisson dans la colonne vertébrale, je me tournais vers Sorrento qui ne semblait pas du tout content de me savoir en vie à la fin de cette aventure! Je prenais une profonde inspiration en ramenant mes cheveux en arrière

«Si tu préfères, je peux aller rejoindre vos otages et tenter de me libérer par moi-même une fois que votre rafiot aura coulé?» preuve au fond que je ne cherchais pas les emmerdes! Et même si Thétis venait apporter un peu de crédit à ma survie, je n'appréciais pas trop la façon dont l'autre avait parlé. En particulier si finalement, cette femme se révélait être sa prêtresse... ne lui devait-il pas un certain respect? je me tournais vers elle pour lui en faire la remarque, mais à voir sa tronche, elle n'avait clairement pas apprécié non plus. Petite rivalité entre deux sirènes peut être?

«Il est sympa ton copain. Mais faudrait peut être lui apprendre la politesse.» bref, je m'approchais du bord du ponton et je sifflais, une légère brume apparut sur l'eau, et quelques secondes après, un bateau apparut. Il fila jusqu'à approcher, comme s'il était prêt à faire débarquer son équipage, mais je me penchais seulement par-dessus la rambarde pour parler au capitaine en second

«Hey! Attrape!» je lui balançais le gamin qu'il récupéra dans ses bras en me regardant avec un air étonné «ramène ce gosse après d'un partisan, va falloir le former un peu, mais dis qu'il a un potentiel intéressant! Je veux pas le revoir avant cinq ou six ans minimum!» il ricana un peu avant d'approuver d'un signe de tête «et maintenant, dégagez vite et loin! Vaut mieux pas rester dans les parages dans les prochaines minutes!»
«À vos ordres capitaine!»
il activa l'équipage et ils s'écartèrent immédiatement du navire, en quelques secondes à peine, ils étaient déjà loin et avaient disparu dans la brume qui se dissipait. Je me tournais vers Thétis, maintenant que j'avais les mains libres, on allait pouvoir y aller.

«Je te suis, ma belle. Et ne t'en fais pas pour Loki. J'ai été envoyée pour nous trouver des alliés, pas des ennemis. Il n'y aura pas de mutinerie tant que Poséidon ne cherchera pas à nous trahir de son côté.» j'affichais un sourire entendu avant de passer mes jambes par-dessus la rambarde, puis je sautais... je ramenais mes bras le long de mon corps, l'air tourbillonna autour de moi alors que j'en accumulais le plus possible, et une fois dans l'eau, je me retrouvais comme enfermée dans une immense bulle d'air... j'attendais donc Thétis afin de la suivre jusqu'en Atlantide.

J'ai beau avoir un sacré sens de l'orientation, je n'étais pas sure de ne jamais pouvoir retrouver le chemin sans elle, donc elle n'avait guère de risque à prendre à ce niveau là, si l'entrée devait être secrète, il était peu probable que je ne puisse jamais revenir un jour sans elle..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1513
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Sam 18 Juin - 18:55

hrp: je vais ouvrir le rp en Atlantide Wink

Armure divine de Thétis Feat: Sivir/Thétis
Across the Blood Water, see wonderfull ocean's future



La sirène fronçait les sourcils en dardant le général Sorrento d'un regard bordé de reproche, en agissant de ce fait et repoussant Sivir sans en avoir eu le conscentement de Thétis, il venait se de mettre dans un beau bourbier. De plus, la si charmante sivir lui avait également retourné un repproche qui le fit légèrement sourire, prenant un air charmeur, il étirait un léger sourire avant de tourner délibérément le dos aux deux jeunes femmes et retourner au sous-sol comme s'il ne s'était rien passé. La Néréide ne relevait même pas les dernières palabres de la jeune pirate, il n'y avait aucune rivalité entre sorrento et elle, il n'avait pas non plus convoité le poste de prêtresse, tout ce qu'il souhaitait, comme tous les marinas, était la supprématie de Poséidon sur le monde, seul et sans alliés. Une gloire, une renommée certes, mais quel plaisir y a t-il à vivre paisiblement sans pimenter son existence? Thétis posait ses mains sur ses hanches en prenant un air autoritaire avant de regarder Sivir souffler dans le vide.

Levant un sourcils, Thétis aurait très bien pu la prendre pour une folle aliénée, souffler dans le vide, et pour quel but? Appeler son bateau pirates. Et comme si celui de Jack ne suffisait pas, Sivir était également le propre capitaine de son navire.
la jeune prêtresse observa avec un sourire étirée, malicieux, le gamin assomer voler dans les bras d'un autre type, qui acquieçait sans ajouter un seul mot. Au moins, si Sivir lui causerait une crasse un jour... Thétis savait ou elle pourrait frapper en premier pour esseuler et enrager la jeune pirate.

Soupirant en se laissant échouer sur la rambarde, son coude et sa main glissant sur celle-ci, Thétis observait également sivir sauter du navire en se mettant dans une bulle d'air. tiens donc? Le dragon des mers ne l'avait-il pas ceuillit comme une fleur, dans l'eau afin de rapidement la faire aller en Atlantide? A quelques mètres de là ou la belle Gardienne avait sauté dans l'eau, une onde voilé fit surface amenant avec elle l'apparition d'une nageoire, s'avançant progressivement vers la pirate.

Levant la tête vers le ciel en soupirant d'aise, Thétis était maintenant tranquille, la brume s'en allait et avec elle, l'apparition de l'aurore boréale et de quelques résidus de glaces ne se firent pas attendre. Affichant un léger sourire en découvrant de nouveau les terres gelées d'Asgard, la limite du pouvoir de Poséidon, la jeune sirène déploya son large cosmos avant également de se jeter à l'eau après quelques mètres de traversée ou Sivir avait elle-même déjà plongée.

Dans les nimbres de cette eau glacée, la jeune sirène à nouveau prit son apparence légendaire notemment grâce à son armure, puis se frayant un chemin sous la coque de son bateau, dirigea ses mains et ses bras en la direction du dessous du navire. Irrésistiblement, le bateau coulait petit à petit, la pression de l'eau iodée fit craqueler les parois du navire tandis qu'un silence opressant étreignait la coulée du paquebot luxuriant.
Au bout d'un long moment, enfin, il fut totalement sous l'eau, Thétis exerça habilement un salto, heureuse, puis partit rejoindre le dragon des mers et Sivir.
Sorrento n'allait peut être pas être du voyage cette fois-ci.

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1513
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   Sam 18 Juin - 18:57

Ce fut un bon RP très sympathique, j'ai pris beaucoup de plaisir à RP avec toi Razz direction notre suite > en Atlantide <
sivir : 20xp attribué distribué.
Artéfact remporté: la clef du Trésor de Neptune. Permet d'accéder au trésor légendaire et dissimulé de Poséidon.

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [FB]Le chant de l'Océan -chap I - [ Sivir/Thétis]
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Quel est le méchant le plus méchant de Disney? [Survivor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Royaumes du Nord :: Vallée enneigée :: • La mer gelée du Niflheim-