Derniers sujets
» Le crabe et la prêtresse [ Pv Hilda ]
par Hilda Mar 28 Mar - 12:59

» [FB] Le Soleil a Rendez-vous avec la Lune [PV Eden]
par Eden Mer 22 Mar - 9:37

» Catleya - "Dévorons nos ailes, nous nous échouerons dans ce bras d'Océan"
par Catleya Sam 18 Mar - 19:45

» Le règlement du forum (Obligatoire pour être validé)
par Catleya Ven 17 Mar - 23:10

Logo

Partagez | .
 

 Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Io - Thétis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kaio Poseidon
Divinité des Thons et des Morues
Divinité des Thons et des Morues
avatar


Messages : 189
Date d'inscription : 09/03/2016

Fiche de personnage
Niveau:
5/10  (5/10)
Expérience:
20/50  (20/50)
Faction: marinas

MessageSujet: Re: Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Io - Thétis    Jeu 22 Sep - 9:38

Il attendait, tranquillement, sereinement... Il faisait confiance à Thétis, il voyait bien qu'elle était épuisée.
Poséidon écouta sa Prêtresse, elle s'imaginait une arrivée ici bien plus rude pour lui que pour elle. Cela lui fit esquisser un petit sourire. Au fond, ce Baykok l'avait bien aidé. Oui, en accélérant le processus de la prise de pouvoir du divin.
Se tenant droit; fier, le Monarque observa un peu l'endroit, cela ne devait pas être simple d'exister ici.
Thétis refusa l'aide de son trident, alors qu'elle annonça, il s'approcha pour le reprendre.
-" Soit ! " Murmura-t-il en le décrocha du sol blanc.

A l'horizon, on pouvait voir le dragon. Son nid ne devait pas être bien loin. Ou alors était-il en train de chasser une proie. Jetant un oeil sur Thétis, il se disait qu'il faudrait encore un peu de temps avant qu'elle ne puisse parfaitement récupérer... Mais son courage méritait l'admiration et serait sans doute capable de la rendre utile pour la suite de cette aventure.

Attentif, il restait silencieux lorsque la Dame proposa une solution avant de lancer un assaut définitif. Les yeux bleus vert le ciel, il se laissait bercer par la brise, et le froid... Il glissa sa main dans ses cheveux. Il serrait les poings, déterminé. Conscient de sa puissance, et conscient de l'obligation qu'il avait de vaincre. Il fallait détruire les némésis ! Au plus vite !
-" Si j'en serai capable ? " Souffla-t-il en ricanant, un ricanement à l'air légérement maléfique. Au creux de ses pupilles venaient de se loger une lueur pâle, divine.

Il planta son nouveau regard dans celui de Thétis, comme pour lui offrir une réponse... Comme pour lui dire : " Regarde ! Regarde moi ! Et admire ! Ne lis-tu pas dans ces yeux cette puissance, cette force ?!"
Un long instant il restait là, immobile, comme une statue.
Puis il tourna le dos à Thétis, et remarqua un chemin tracé récemment par des pas. Sans doute ceux de Io.
-" Pressons-nous ! Et rejoignons le bastion... Nous aviserons là-bas." Lança-t-il en débutant sa route d'un pas lent.

Le regard en direction du ciel il se laissa embrasser par cet air frais, pesant qui demandait un surplus d'énergie pour résister. Il espérait, non, il en était certain que Thétis tiendrait le coup. Quant à Io, il avait sans doute les armes pour se rendre sur place...
La Wyrm l'agaçait, hélas, il fallait conserver son calme, et masquer son cosmos.
Le chemin tracé par Io était clair, net, simple à suivre, même si le coeur devait être solide, car de temps en temps on voyait là un cadavre calciné, l'autre griffé, du sang. Poséidon marchait sans s'en soucier. Le poing serrer, et se servant de son trident comme une canne en la plantant dans la neige pour avancer ou déblayer le passage par endroit.
-" Continuons, j'ai l'impression que Io n'est pas loin..." Déclara-t-il en esquivant d'un réflexe une branche qui fonçait vers son visage poussé par le vent.
La neige commençait à tomber, se mêlant au vent dans un balai des plus somptueux pour les yeux... Cependant, cet intempérie allait les ralentir.

Les pieds s'enfonçaient un peu plus maintenant. La nuit tombait, la lune n'était pas assez forte pour briser le lit de nuage gris et n'illuminait qu'à peine le lieu. Une moue sur le visage il se tourna en enflammant les trois branches de son trident la transformant en torche pour avertir sa Prêtresse.
-" Soit prudente ! Le nombre de cadavre, la vulgarité ainsi que la cruauté qu'elles témoignent ne présage rien d'autre qu'un adversaire. Il reprit sa route, baissant sa tête pour éviter le contact de la neige sur ses pupilles. Si Scylla est passé par là il a sans doute déjà du écarter le problème " Termina-t-il en accélérant involontairement le pas. En effet, au loin on entendait un éboulement de pierre, un rire - qu'il craignait reconnaître -, ainsi que l'éclatement des cosmos de Io et Sivir.

L'effluve de cosmos arrivait jusqu'à eux, puis plus rien ! La marche s'acheva devant l'entrée d'une crevasse. Avant d'entrer, ils durent éviter les débris volants... Et une certaine intrigue gagna le coeur du Monarque des Océans.
Du moins c'était son impression, car en y entrant le désordre régnant annonçait qu'ici, une lutte venait d'avoir lieu.
-" Qu'en penses-tu Thétis ? Demanda le Monarque en observant les loups au sol, la mare de sang et autres infectes visions. Io est encore ici ! " Acheva-t-il en aidant quelques fois sa représentante à avancer au milieu des rochers.
La bataille les avait sans doute fortement ralenti pensa Poséidon ! Ils essayaient d'avancer, en prenant les passages éprouvant le moins possible la condition physique de Thétis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Io - Thétis    Mar 27 Sep - 23:07

La jeune prêtresse s'époussetait de la neige et des débris de bois qu'il lui restaient, coincés sur son armure dorée. Normalement rose d'apparence, son écaille de la sirène séductrice avait grâce au sang et à la bénédiction de Poséidon, grâce à une quête effroyablement suicidaire dans le miroir, une allure plus gracile. D'or et d'Orichalque, l'armure se déployait telles de véritables nageoires parant chaque cotés des jambes galbées de la jeune femme, un diadème doté de deux nageoires prolongeait ses oreilles et son visage, derrière elle et à ses pieds en général son voile capé se tenait autours d'elle comme une curieuse queue aquatique. Malheureusement le voile avait été arraché lors de ce combat mortel contre Elysha la Namésis.
thétis repensait également à io contre qui elle a été forcé de se battre, préférant ne pas dévoiler ce passage inutile à son monarque, elle marqua le silence en l'observant prendre son sceptre d'une manière qui ne lui était pas connu, pas pour cet homme là du moins.

C'est étrange, depuis l'apparition de Julian solo, L'armure de la sirène séductrice semblait s'animer d'une volonté entière d'attirer et de détruire tout ce qui rentrait en contact cosmique avec. Probablement du à la volonté de l'écaille de protéger l'empereur, ce que Thétis comprenait totalement et profitant du peu de répit que Julian lui offrait, elle juxtaposait ses paumes et ses doigts fins sur chaque parcelles égratignés de sa peau pour se guérir.
Seulement là encore une fois elle n'eue pas à juxtaposer plus d'une fois ses paumes sur son corps que ses blessures se résorbèrent totalement dès le premier contact.

Remonta un regard inquiet vers Julian, Thétis fronçait les sourcils avant de vérifier ce léger détail qui la faisait douter. Non elle ne doutait plus et un sourire un peu plus détendu et moins vulgaire et forcé s'étirait sur ses lèvres rosées. Finalement Poséidon revenait de nouveau à la raison après tant de temps à s'être endormit dans ce corps, pour une fois que c'était le bon moment d'intervenir!
Elle soupirait d'aise, ses joues se parant légèrement de carmin quand elle croisa son regard bleuté aux nuances d'un océan calme avant de rapidement se remettre debout, aux aguets, derrière lui en position de combat tandis que la wyrm au-dessus d'eux exerçait un énième tour.

En réalité, son sourire s'étirait, Thétis était une garce! Elle voulait que cette Wyrm vienne se poser prêt d'eux pour que Poséidon montre à cette Némésis Noire de quel bois se chauffent les Marinas! Après tant de défaite et de déshonneur, il ne serait pas de trop d'abattre cette déesse chaotique pour la gloire des océans.

Puis n'y tenant plus, le seigneur des océans entama une longue et pénible marche au clair de lune, sous un froid dans lequel Thétis n'était pas, mais alors pas du tout à son aise.
Son écaille montrait différente parcelle de son corps nu, les morceaux de neige fondaient sur sa peau et en grelottant elle ne pu se permettre en cours de route de pester contre ce continent, qu'elle aurait préféré que Poséidon de n'allie pas à Loki! Qu'elle aurait aimé rester bien au chaud en Atlantide! Que n'aurait-elle pas donné à Isaak, Io, Baian ou Sivir pour qu'ils la prennent dans leurs bras pour la réchauffer.
Ses pensées la rendirent bougon et plus elle avançait plus sa peau blanche de base pâlissait, et dire qu'avec son cosmos, elle aurait vite fait d'avoir plus chaud, ce pays était un traquenard! Il ne fallait surtout pas manifester le moindres cosmos!

Quand poséidon manifesta son cosmos sur les pointes acérées de son trident, elle retint son souffle en le regardant limite, ses yeux gonflés elle avait envie de pleurer.
Tous les sens à l'écoute, elle était comme une satellite, elle traquait tous ce qui entourait son empereur et elle-même, de façon à surprendre une bête ou un Némésis qui leur tiendrait un piège!

Poséidon... C'était la personne même en face d'elle qui l'avait envoyé dan sle miroir pour se purifier et se perfectionner dans les arts du cosmos. La base des Némésis et de jauger et situer leurs adversaire grâce à l'utilisation du cosmos, c'était la base! Poséidon devait le savoir non?
Donc en manifestant son cosmos ici, il indiquait sa propre position à l'ennemi.
Autant agiter une lampe torche énorme en plein milieu de la nuit!
Thétis se donna secrètement un coup sur son front, mais pourquoi il continuait?

Le pire c'est qu'il descendait dans une sorte de grotte très, trop étroite! Les roches lui déchiraient les jambes et le ventre laissant de larges trainées blanches s'en suivaient de fins filins sanguins qui zébraient finalement son corps.
S'il fallait suivre le divin pour éviter qu'il ne se fasse tuer, cela n'était pas du tout une bonne idée de s'en gloutir là-dedans! Et encore moins en observant les cadavres gangrénés, vert, suintant et dégueulasse à même le sol.
Il lui demandait ce qu'elle en pensait, de ce chemin? Parce que ce n'était pas sur que Io soit ici, vraiment! Même s'il avait manifesté son cosmos, vu l'état de cette grotte, il n'y avait pas plus de sortie de secours que... de sortie tout court en fait.

Arrivé à quelques mètres, il suffisait de regarder un peu plus loin de là ou se tenait Poséidon, se dressait un cul de sac, d'énormes rochers bloquait la progression.
La meilleure façon d'aller dans la vill de Niflheim n'était donc pas par cette grotte cassée.
Thétis soupira et regarda le plafond, d'étranges gouttes d'eau traçaient un chemin, sinueux. Les racines d'un arbres transperçaient la grotte et des morceaux de peaux, putride et glacées ornaient quelques endroits. Ravissant.
"- Nous devrions faire demi-tour et forcer l'entrée de la ville la plus proche pour y trouver une armée, des soldats et trouver de quoi nous reposer, messire. "

Se reposer surtout, tant d'agitations, ce n'était pas dans les meurs de la demoiselle.

" - sauf votre respect, mon seigneur. Nous avons ici un cul de sac et lorsque je vous parle de repos, c'est surtout fin de pouvoir poser pied à terre pour trouver une véritable stratégie pour arriver au palais de Polaris.
Toutes utilisation de cosmos devrait être prohibé car, c'est grâce à cela que notre grande ennemie nous situe. "
"

Elle lança un long regard qui soulignait ses propos sur le trident. donna un air navré avant de remonter le long des cailloux et rochers pointus et aider son empereur à surmonter cette épreuve.
Réfléchir avant d'agir, Poséidon était supposé être un fin stratège. Rester avec un humain comme julian Solo ne devait pas etre facile pour lui étant donné qu'il lui rouillait et sa mémoire et son corps.

" - Et si elle nous situe, Elle nous enverra ses sbires et autres joyeusetés, vous voyez de quoi je veux parler? J'ai ordonné à Io et à tous nos hommes de faire taire leur cosmos dès qu'ils approcheront de ce bastion. Je pense que nous devrions faire autant. Cela sera un bon exercice également pour nous, que de nous battre sans cela.
Parfois nous oublions la base de notre être même et ce que nous sommes, à cause de cette énergie merveilleuse et c'est bien dommage."
"

En effet, avant d'être un être de cosmos, la divinité est un puissant commandant, guerrier de stratégie et de combat qui fait trembler ses ennemis.
Le fait qu'il se soit trompé sur cette grotte est déjà la preuve qu'il mise tout sur le cosmos et non sa spécialité, l'océan attend toujours son maître.
elle étira un petit sourire malin vers son empereur avant de se remettre l'une de ses longues mèches blonde derrière son oreille.

Elle était vraiment heureuse de partager ce moment, l'un des peut être second pire moments de sa vie avec sa divinité. Ses prières étaient exhaustives de ce moment.
Cependant sa contemplation fut brutalement interrompue par l'arrivée soudain de cinq cavaliers qui galopaient ardemment vers le duo de choc.

Le premier en tête portait une torche, un feu verdoyant et agressif ornaient sa torche, les hommes portaient des armures l'on aurait dit d'un rang d'or, mais impossible de connaître leur armure, glory? Titanium? Quoi qu'il en était, leurs montures n'étaient pas anodines.
Les cinq bêtes étaient des chevaux venant tout droit des enfers, si un mot devait les qualifier, Thétis en avait déjà l'estomac tout retourné: la peur.
Cinq montures noires comme l'ébène, sentant la putréfaction et la chair carbonisée, tantôt des squelettes noirs dotés d'importants attirails, énorme selle et renes pour les guider, arrivaient au grand galop vers Poséidon et Thétis.

Les montures étaient dotés d'yeux aussi rouge que la braise, dans le noir ils étaient ainsi totalement visible et leurs pupilles étaient irrésistiblement attirés par le trident de poséidon, quand les chevaux montures ouvrirent grand leur gueule, lorsque les cavaliers tirèrent sur les renes pour les arrêter, ces dernier n'étaient pas dotés de machoire.
Au juste titre, s'ils avaient eu une mâchoire elle se serait arrêtée à une dizaine de centimètres, relié par un os et des tendons.
Ici les dents étaient une double rangée de canines putrides, quelques gouttes de sang circulant encore sur les crocs acérés tandis que la langue et la guele béante s'ouvraient tel un trou noir, sans jamais se fermer, demandant son du en chair et en os.
Spoiler:
 

Les cinq animaux haletèrent avant de refermer leur gueule et trépigner, piaffer d'impatience, leur sabots luisaient également du sang de leurs victime, sur l'un des sabots une légère dorure telle une écaille fit frémir Thétis qui porta sa main à sa bouche en poussant un gémissement en se rapprochant de Poséidon.

Les cinq chevaliers noirs dégénèrent une épée chacune tandis que les montures étaient prêtes à arracher tout ce qui se trouverait sur leur passage.
soudain le cavalier à la torche parla, d'une voix caverneuse, profonde et venant d'un autre monde:
" - La putréfaction ... Où la mort ... ?"

Thétis déglutissait et lança un regard presque implorant vers Poséidon, bizarrement ni l'un ni l'autre des choix ne lui plaisait et se battre sans cosmos en cet instant aurait été de la pure folie. Et la réddition? existait-elle? Pouvait-on voir leur suppérieur pour discuter? Ou... Thétis l'aurait souhaité, seulement si poséidon n'avait pas utilisé son cosmos, ces cavaliers n'en seraient pas là.

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaio Poseidon
Divinité des Thons et des Morues
Divinité des Thons et des Morues
avatar


Messages : 189
Date d'inscription : 09/03/2016

Fiche de personnage
Niveau:
5/10  (5/10)
Expérience:
20/50  (20/50)
Faction: marinas

MessageSujet: Re: Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Io - Thétis    Jeu 29 Sep - 9:43

La route au sein de la grotte s'acheva devant un mur de pierre. Des gouttes d'eaux fraîches s'échouèrent au sol d'un son net. Il leva son trident pour observer. Il n'y avait plus de doute, une bagarre venait d'avoir lieu ici ! Toujours aussi impassible le seigneur fit une moue en voyant les cadavres qui dégageaient une odeur des plus horribles. Puis il fut interrompu dans ses rêveries par l'intervention de Thétis. En l'écoutant il posa son regard sur la flamme.
Fallait-il faire demi-tour ? Il donna un petit coup de poing sur les pierres avant de se tourner pour faire face à la jeune Prêtresse.
La tempête dehors n'aidait pas forcement pour faire demi-tour, cependant, il fallait bien admettre qu'il faudrait faire un effort supplémentaire pour avancer.

Là encore, il restait droit et serein, même si pendant quelques instants il fit passer son regard de la torche à la Prêtresse comme pour dire: " Arf "
Il porta son autre main sur son menton pour réfléchir.
Le problème était de trouver un chemin pour atteindre un village, et déjà de faire machine arrière. Fermant ses yeux, Poséidon secoua son trident pour s'amuser avec sa flamme. Toujours caché derrière le voile humain de Julian le dieu enrageait de ne pouvoir pas encore apparaître, le moment approchait mais semblait si loin.
Une étrange et faible lueur émanant des rochers permettait encore de voir faiblement.

Malheureusement, même s'il était heureux, un son annonciateur d'une visite se fit entendre au loin.
Au moins ceux qui arrivaient ne pourraient pas s'approcher de Io...
-" Souhaitons que nous puissions trouver un autre chemin. Quant au cosmos, j'en suis navré, néanmoins nous allons nous divertir un peu, comme tu le sais, j'ai besoin de travail pour permettre au Monarque de recouvrer sa plénitude..." Annonça Julian comme pour s'excuser, mais aussi en s'imaginant que ce qu'il avait pu produire face à Baykok allait se reproduire accélérant de la sorte le processus d'éveil.

Voilà que devant eux l'apparition de cinq cavaliers allaient empêcher leur progression. Immobile, le dieu éteignit sa flamme pour éviter une action trop brutal en s'approchant de Thétis. Les montures possédaient des yeux en forme de flammèche, le reste semblait sortir des entrailles de la terre. Ils étaient pour la plupart brûlé leur mâchoire incomplète. Le sang dégoulinait le long des encolures en prenant soin de bien dessiner les muscles.

On pouvait ressentir leur puissance, leur impatience, leur soif d'attaquer. A première vue Poséidon se disait que ce combat serait plus rude que le précédent. Et Thétis ? Pourvu qu'elle soit en état de se battre se disait-il en la dévisageant. Il voyait clairement son inquiétude. Il se demandait si les guerriers étaient bien des némésis. Il n'y avait peu de doute, cependant il fallait se méfier d'autant plus que le rire qu'il avait entendu tout à l'heure l'inquiétait.
Rapidement ils dégainèrent tous une épée d'ébène dégageant une certaine puissance. Grattant son front Poséidon se mit en garde lorsque le cavalier à la torche prit la parole avec une menace des plus amusantes.
Voyant l'état de Thétis, ainsi que son niveau actuel Poséidon ne savait pas comment agir. Il était évident qu'il fallait éviter une invasion de guerriers Némésis, et se battre sans cosmos paraissait être de la folie.

La prudence frappa avec violence l'esprit du Monarque.
-" Nous nous rendons ! " Soupira-t-il avec un air froid mêlé à un certain dépit. Il posa sa main sur l'épaule de Thétis comme pour la rassurer, enfin, si on pouvait dire cela. La situation était bien compliqué... La case prison devait se situer dans un bastion voir au Palais et avec de la chance ils pourraient peut-être voir leur supérieur.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Io - Thétis    Jeu 29 Sep - 14:01

L'un des cavaliers resserra son gant métallique sur le manche de son épée faisant entendre un son strident qui fit déglutir la jeune représentante. Poséidon avait fait le bon choix en acceptant la reddition, cependant loin de tout ce qu'elle avait imaginé, la mémoire et les derniers souvenirs de Thétis dans le monde du miroir la fit avancer devant Poséidon, essayant quand bien même de le protéger, écartant ses bras en les défiant d'un regard bercé entre l'inquiétude et une profonde haine pour ses êtres.

Elle ne parla pas, sa gorge était nouée, beaucoup pour elle aurait pu exploser en sanglot s'il lui fallait avouer ou verser une quelconque palabre. Les cavaliers s'en rendirent compte et éperonnèrent leurs montures, le premier faisant déjà demi-tour pour ouvrir le chemin, tandis que deux autres postées sur chaque coté de Poséidon et Thétis les repoussaient avec leurs flancs de telle sorte qu'ils soient compressés par les montures.
Les Némésis rangèrent leurs épées mais se saisirent des poignets de leur victime avec violence, ces derniers se trouvèrent donc bras en l'air, poignet serrés solidement tandis qu'ils étaient escortés.

Le cavalier au flambeau était le premier a avoir fait demi tour pour ouvrir la marche, avant de partir, il lança un regard scrutateur vers Poséidon, son visage fermé à toutes expressions, il poursuivit de sa voix rauque:
" - Une reddition, très bien. Mais ne vous attendez pas à ce que Shaka où le Fléau en fasse de même pour un être divin comme vous l'êtes, vous servirez... Pour la gloire de la reine noire!"
" - Non! Vous ne pouvez pas!"
" -  Nous verrons, Athéna sera ravie de s'occuper de vous, il est fort à parier que la mort aurait été trop douce pour vous"
" - comment ça? Vous n'en avez pas assez? Ce continent est votre! Vous avez déjà tués des milliers d'être! Que va-til lui arriver?"
" -  Notre objectif et de conquérir le monde pour accorder à la dame noire le loisir de s'étendre et de dominer les mondes. Je m'occuperai plus de votre cas que du sien, le votre n'est pas scellé."

Levant un sourcil, plus inquiète pour Julian Solo que pour elle même, Thétis passa son visage par dessus la selle des cavaliers pour essayer de regarder Poséidon. La réédition n'était-elle pas en elle-même une forme de mort? Tremblante et les bras en l'air, Thétis cherchait une possibilité, dans sa tête, quelque chose pour échapper à leur sort.
Peut être finalement qu'ils seraient tous les deux mieux au bastion, infestés de Némésis pour mieux réfléchir à la question.

Suite ici >>> au bastion <<<

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hilda
Fondatrice/mamie-Nova
Fondatrice/mamie-Nova
avatar


Messages : 1512
Date d'inscription : 22/09/2015
Age : 26
Localisation : nowhere but home

Fiche de personnage
Niveau:
10/10  (10/10)
Expérience:
50/50  (50/50)
Faction: Marinas

MessageSujet: Re: Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Io - Thétis    Jeu 29 Sep - 14:11

Io: 40 xp ( 20+ bonus event)
Bubu PNJ: 5 xp
Camus PNJ: 30 xp. ( dis moi sur quel personnage mettre tes xp bonus Wink )
Poséidon: 30 xp ( 15+Bonus event.)

_________________


Cédez à l'appelle de la Sirène...
bibliothèque d'Isis
L'avantage d'être marinas xD =>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Io - Thétis    

Revenir en haut Aller en bas
 

Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Io - Thétis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Belle de Mort [Chapitre 1 reconquête de la mer] - Sivir - Hermès
» Dans le jardin, sur la belle pelouse
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Golden hopes :: Royaumes du Nord :: Vallée enneigée :: • La mer gelée du Niflheim-